A PROPOS DE LA GEOMETRIE PLANE

of 6
28 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
PROPOS E GEOETRE PE (élément du document d'accompagnement du programme de mathématiques de la classe de seconde) 1/6 es problèmes proposés ci-dessous illustrent les choix faits par le programme dans le
Document Share
Document Transcript
PROPOS E GEOETRE PE (élément du document d'accompagnement du programme de mathématiques de la classe de seconde) 1/6 es problèmes proposés ci-dessous illustrent les choix faits par le programme dans le deuxième paragraphe de géométrie. es énoncés ont, pour la plupart, été fournis aux professeurs chargés de mettre en œuvre de façon anticipée le programme durant l'année l s'agit de problèmes que les acquis de collège permettent de traiter. - es problèmes montrent la richesse mathématique qu'il est possible de développer dans le cadre modeste défini par le programme. ertains sont d'un abord relativement immédiat ; d'autres peuvent servir de trame à plusieurs heures de travail avec la classe. Tous peuvent utilement contribuer aux objectifs d'apprentissage d'une démarche déductive et de maîtrise d'un vocabulaire logique adapté souhaités par le programme. - ls fournissent quelques exemples montrant l'intérêt du point de vue nouveau des triangles isométriques ou de même forme ; de tels triangles sont souvent faciles à percevoir par les élèves : une fois perçus, il reste à construire la démonstration permettant de conclure. es élèves ont par contre souvent plus de difficultés à trouver seuls la bonne transformation à utiliser dans un problème. es deux points de vue (transformations/triangles isométriques ou de même forme)sont néanmoins à utiliser en complémentarité et les problèmes devront être choisis pour qu'il en soit ainsi. a liste qui suit n'a aucun caractère normatif. Elle est trop longue - il importe en effet de privilégier ici la qualité et non la quantité - ; elle n'a par ailleurs aucun caractère exhaustif et les nouveaux manuels offrent de nombreuses propositions pertinentes, en particulier en matière de triangles isométriques. es énoncés ne sont pas écrits pour être utilisés directement par les élèves. a plupart s'inspirent librement de documents RE, RP, angourou, FF, Rallyes, etc. 1. vec des configurations et des transformations 1.1 e quadrilatère est quelconque ; les autres points sont des milieux de segment. ature de ; alignement de P, Q et R. P Q R ommentaire : il peut être intéressant de chercher les conditions sur pour lesquelles est un losange puis un carré et travailler ainsi les notions de condition nécessaire et de condition suffisante. 1.2 e parallélogramme et le cercle ont même centre O. ien entre [] et le cercle. o ommentaire : cette situation peut être le prétexte pour aborder une propriété des transformations tombant sous le sens mais difficile à expliciter à savoir l'image d'une intersection est l'intersection des images . ette propriété s'avère utile dans de nombreux problèmes faisant intervenir une transformation ; elle ne semble pas explicitée ni utilisée au collège. 1.3 e parallélogramme a pour centre O ; la droite (d) passe par O. (d) omparer les segments [] et []. O ommentaire : pour établir l'égalité de ces longueurs, on peut évidemment s'appuyer sur la symétrie de centre O. a démonstration repose alors sur la propriété citée en 1.2. es élèves peuvent avoir quelques difficultés à rédiger correctement cette étape et pour eux, il peut être plus simple de démontrer que les triangles O et O sont isométriques. 2/6 1.4 e triangle est rectangle en ; [H] est hauteur ; et sont symétriques de H par rapport à () et (). lignement de, et ; position de. ocyclicité de,,, H (resp.,,, H) et position de () (resp. ()) par rapport au cercle obtenu. Tangente en H au cercle de diamètre []. Tangente en au cercle de diamètre []. ommentaire : cette situation peut donner l occasion de travailler les angles. On peut prolonger l exercice en cherchant le rapport de similitude entre les triangles H et 1.5 es deux cercles ont même rayon et se coupent en et. Une droite passant par recoupe le premier cercle en, le deuxième en. ature du triangle. O O ndication : tracer la droite parallèle à () passant par, puis utiliser d'abord la symétrie de centre le milieu de [] puis la symétrie d'axe la médiatrice de []. 1.6 e quadrilatère est inscrit dans un cercle. Tracer les droites passant par le milieu d'un côté et perpendiculaire au côté opposé. Observer. Prouver. Remarque : étendre le résultat aux six droites passant par le milieu d'une corde et perpendiculaire au côté opposé.) ndications : les médiatrices des côtés se coupent en O ; prendre la symétrie centrale de centre le centre de. () O S H ( ) 1. Triangles isométriques est un carré ; ==P=Q. ature du quadrilatère PQ. ommentaire : on peut aussi utiliser une symétrie. 2.2 étant un carré (un parallélogramme, ) sur les demi-droites [), [), [), [) on place les points ', ', ' et ' à une même distance d de l'origine. ature du quadrilatère ''''. ommentaire : dans tous les cas, la symétrie de centre le centre de permet de caractériser ''''. ependant, il peut être plus simple pour certains élèves (voir commentaire en 1.3), d'utiliser les triangles isométriques. 3/6 1. Triangles de même forme ou semblables 3.1 e triangle est rectangle ; on a tracé la hauteur. Reconnaître les 3 triangles semblables ; ommentaire : on peut préciser le rapport de similitude et en déduire les relations métriques (une démonstration possible du théorème de Pythagore) 3.2 est rectangle en ; H est le pied de la hauteur ; et sont les projections orthogonales de H sur les côtés ; est le milieu de. es triangles rectangles semblables? Hauteur et médiane du triangle? ommentaire : il y en a neuf sur dix! H 3.3 ans le carré, on a tracé une diagonale et un segment joignant un sommet et le milieu d'un côté. Rapport entre l'aire de la zone grisée et l'aire du carré? ndication : reconnaître deux triangles semblables, d'où la hauteur du triangle grisé. 3.4 ans le carré, on a tracé une diagonale et des segments joignant sommets et milieux de côtés. Rapport entre l'aire de la zone grisée et l'aire du carré? ndication : reconnaître des triangles rectangles semblables. 3.5 On a F = F = EF = 5 et = E = =3. Est-il possible de calculer E? F E ndication : des triangles isométriques ou semblables. 3.6 ans le rectangle, = 1 et = 2. est sur []. Observer la variation de l'aire de la zone grisée quand décrit []. Que se passe-t-il aux extrêmes? Quand l'aire est-elle minimale? Expression de l'aire en fonction de x. Tableau de valeurs. Valeur approchée du minimum. ndication : les deux triangles grisés sont semblables ; rapport de similitude ; lien entre leurs hauteurs d'où hauteur du triangle supérieur en fonction de x ; lien entre leurs aires ; d'où l'aire grisée vaut (1+x 2 )/(1+x). 3.7 On donne le triangle de milieux respectifs, et ; on fait tourner chaque droite-côté d'un même angle (dans le même b sens) autour du milieu du côté : les trois droites ainsi obtenues forment un triangle abc. c ien entre et abc. as particulier : équilatéral et angle de 30 ou 60 ; on peut calculer le rapport de similitude. a Prolongement : observer avec un logiciel de géométrie dynamique (sans prouver) ce qui se passe quand l'angle change : taille de abc ; lieux de a, de b, de c ; rôle particulier du centre O de. 4/6 1. Quelques problèmes d'aires 4.1 est sur le segment []. est intérieur au triangle. () est médiane si et seulement si les triangles et ont même aire. es triangles et ont même aire si et seulement si est sur la médiane issue de. ommentaire : travail sur la double implication. 4.2 est un carré ; est un point à l'intérieur du carré. Positions de pour que les triangles et aient même aire. Position de pour que les trois aires, et soient égales. ommentaire : il y a plusieurs approches possibles ; le fait que soit un parallélogramme ne modifie pas le résultat mais certaines procédures de démonstrations peuvent ne plus être valables. 4.3 es points, et sont fixes sur les deux côtés parallèles du trapèze tels que =. Variation de la somme des aires des zones grisées quand le point se déplace à l'intérieur du trapèze. 4.4 e produit des aires des deux zones grisées est égal au produit des aires des deux autres zones. ndication : penser aux aires de triangles ayant même hauteur. 4.5 a figure est constituée de triangles équilatéraux de trois dimensions différentes et de triangles rectangles demiéquilatéraux d'hypoténuse 4 cm. ire de la figure. ommentaire : la réalisation de cette construction est intéressante avec l'outil informatique. 4.6 Proportions des aires des trois régions déterminées par le partage en trois de deux des côtés d'un triangle. Partage du triangle parallèlement au côté m en trois aires égales. n onstruction à la règle et au compas ou avec un logiciel de géométrie dynamique. ndication : les rapports de similitude permettent de déterminer suivant quelle proportion on doit partager le côté ; pour la construction géométrique des points m et n, penser à la hauteur d'un triangle équilatéral de côté. 4.7 Rapport entre les aires (respectivement les périmètres) de l'hexagone régulier et du triangle équilatéral. 4.8 es deux cercles ont même rayon (10 cm) et sont tangents. es tangentes au cercle de droite se rejoignent au centre du cercle de gauche. ire de la zone intérieure au triangle mais extérieure aux deux cercles. 5/6 4.9 ire du triangle curviligne intérieur au triangle équilatéral ans le triangle, = 13, = 14 et = 15. On a tracé la perpendiculaire en à (). Où placer pour que les aires grisée et blanche soient égales? ndication : calcul de H où H est le pied de la hauteur issue de ; position de ; deux triangles semblables : rapport de similitude en fonction de x =, équation en x. 6/6
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x