A tous les membres de la Famille Montfortaine

of 20
115 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Édition française n. 527 Mai Juin 2007 Sommaire 1 60 ème Anniversaire de la Canonisation de Montfort 3 Consécration de Mgr. Alessandro Pagani, smm 4 Unité dans la diversité 6 50 ème Anniversaire de la
Document Share
Document Transcript
Édition française n. 527 Mai Juin 2007 Sommaire 1 60 ème Anniversaire de la Canonisation de Montfort 3 Consécration de Mgr. Alessandro Pagani, smm 4 Unité dans la diversité 6 50 ème Anniversaire de la présence montfortaine à Ginosa 8 Forum - Résumé des réponses des Entités du Nord 14 Les grandes grâces de Lourdes 16 Rencontre Nationale de Spiritualité Montfortaine à Bogotá 18 Rendez-vous 19 Nouvelles Officielles Nouvelles Diverses 20 Bibliographie Rome, le 20 juillet ème Anniversaire de la Canonisation de Montfort A tous les membres de la Famille Montfortaine A l occasion du 60 ème anniversaire de la canonisation du Père de Montfort, c est avec joie que nous nous souvenons ensemble de l ardeur missionnaire de Montfort et de son rêve de voir se lever à sa suite de vrais missionnaires. Nous vous proposons, à l occasion de cette commémoration de la canonisation de reprendre sa Prière Embrasée, prière ardente d un homme dévoré d amour pour Dieu Seul et pour le prochain et passionné de vie apostolique. «Qu est-ce que je vous demande? Rien en ma faveur, tout pour votre gloire. Qu est-ce que je vous demande? Ce que vous pouvez m accorder, ou même, si j ose dire, ce que vous devez m accorder» PE 6 Gardons son audace dans notre prière et n hésitons pas à dire à Dieu qu il «doit nous accorder» ce que nous demandons puisqu il est le «Dieu véritable»! «Qu est-ce que je vous demande?» «Liberos : des prêtres libres de votre liberté, détachés de tout, sans père, sans mère, sans sœurs, sans parents selon la chair, sans amis selon le monde, sans biens, sans embarras et sans soins et même sans volonté propre» PE 7 1 «Liberos : des esclaves de votre amour et de votre volonté, des hommes (des femmes) selon votre cœur qui fassent toutes vos volontés» PE 8 «Liberos : des gens toujours à votre main, toujours prêts à vous obéir comme Samuel» PE 10 Dans notre monde actuel où tant de nouvelles servitudes nous guettent ou nous envahissent, il est urgent de réentendre la prière de Montfort et de la faire nôtre en l élargissant à toute la famille Montfortaine et à tous ceux et celles qui vivent de son esprit afin que nous soyons, plus que jamais, une réponse à cette prière ardente, des disciples «libres», libres de tout, complètement disponibles pour la mission afin «que le divin feu que Jésus-Christ est venu apporter sur la terre soit allumé» PE 17 Et si le vocabulaire et le radicalisme de Montfort nous dérangent, allons au plus profond de son désir et laissons-nous interpeller par les deux dimensions inséparables qui habitent sa prière : une liberté apostolique et une confiance totale en la Providence. Demandons-en la grâce pour nous et pour ceux et celles qui viendront à notre suite transmettre le charisme montfortain, don de Dieu à l Église! Nous vous proposons de vous rassembler en communauté ou en Famille montfortaine pour prier avec l ardeur et l audace de Louis-Marie autour de la Prière Embrasée. Ensemble demandons les un(e)s pour les autres la grâce de vivre le «Liberos». P. Santino Brembilla, smm F. René Delorme, sg Sr Louise Madore, fdls 2 LE DIOCÈSE DE MANGOCHI AU MALAWI REÇOIT UN NOUVEL EVÊQUE PÈRE ALESSANDRO PAGANI Le diocèse de Mangochi a attendu deux ans avant de recevoir un nouvel évêque après le décès tragique de Monseigneur Luciano Nervi, smm, qui mourut 38 jours seulement après sa consécration épiscopale. Cela fut un coup terrible pour l'eglise à Mangochi et pour le pays. Comme si sa mort n'était pas assez, à peine deux mois plus tard, son prédécesseur Monseigneur Alessandro Assolari, smm, mourut lui aussi de façon soudaine. C'est suite à ces événements que le Saint Père Benoît XVI a nommé le Père Alessandro Pagani, smm, avec la mission de devenir le pasteur de ce diocèse. Le Père Alessandro a pris sa responsabilité d'évêque le 26 mai 2007 lors d'une célébration riche en couleur au cours de laquelle il fut promu à l'ordre des Evêques. La cérémonie avait débuté d'une façon plutôt grave car on pouvait lire sur les visages des gens la question : «est-ce que cela va durer?» En effet, beaucoup de ceux qui étaient là avaient aussi pris part à l'ordination épiscopale de Mgr Nervi, smm, qui mourut peu de temps après une telle célébration. Ils avaient également entendu parler de la mort de Mgr Assolari. Ce n'est que lorsque le Père Pagani fut invité à s'avancer, accompagné du Supérieur Général des Missionnaires Montfortains, le Père Santino Brembilla, la tête serrée par un tissu et avec sa longue barbe - ce qui le faisait ressembler à un Rabbi - que l'humeur morose se changea en grande joie. Monseigneur Alessandro Pagani a choisi comme devise pour son épiscopat le «Totus tuus» montfortain. Il expliqua les raisons de son choix en disant qu'à compter de ce jour il appartient entièrement à Jésus, à Marie, à l'eglise de Mangochi, à l'eglise du Malawi et à l'eglise mère universelle. Sur les 70 années de sa vie, Monseigneur Pagani en a passé 38 en Afrique, au service des églises du Malawi et de la Zambie. Dans ces 3 deux pays, il a été reconnu comme un apôtre de Marie pour notre temps. Il fut ordonné prêtre en 1965 et maintenant, 42 ans plus tard, il est ordonné de nouveau par le Nonce Apostolique pour la Zambie et le Malawi, Archevêque Nicola Girasoli, assisté de Mgr Thomas Msusa, smm, du diocèse de Zomba et de Mgr Tarcizio Ziyaye archevêque de Blantyre. Il devient le troisième évêque montfortain à Mangochi. Le Président du Malawi, Docteur Bingu wa Mutharika, présent à la cérémonie, a exhorté l'église de Mangochi, par l'intermédiaire de Mgr Pagani, à travailler au développement de la population et du pays. De plus, on a rappelé à Mgr Pagani qu'il hérite d'un diocèse qui compte un fort pourcentage de musulmans, ce qui constitue un défi. Il lui faudra travailler pour le dialogue interconfessionnel et pour une coexistence pacifique entre les deux religions. Prions pour lui et que le Seigneur le bénisse, lui et son diocèse. P. Felix Mabvuto Phiri, smm Unité dans la Diversité : «Congrega nos de nationibus» Il y a trois cents ans, le Père de Montfort priait ainsi : «Assemblez-nous de toutes les nations!» (PE 18). Cette prière est devenue une réalité très concrète lorsque 14 confrères de 10 pays différents se sont rassemblés à la Maison Générale et ont constitué une communauté appelée Communauté Montfortaine Internationale. Ils venaient d'italie, de France, des Pays Bas, des USA, d'haïti, du Brésil, de l'indonésie, de l'inde, du Kenya et de Madagascar. En tant que Maison Générale, cette communauté est constituée surtout de généraux : Supérieur général, Conseillers généraux, Econome général, Secrétaire général et Procureur général. Mais, à l'exception du Procureur général, ces généraux sont rarement dans la maison car ils se déplacent toujours dans le monde pour visiter les entités. En dehors de ces généraux , il y a deux personnes importantes dans la maison : les Frères Désiré et Hervé. Ils contribuent grandement à la vie de la communauté par leur travail dans le jardin, à la cuisine et en accomplissant une grande variété de tâches dans la maison. Frère Hervé a quitté récemment Rome pour la France, au début du mois de Février. Puis, il y a cinq confrères : Luizhino, Kasmir, Ernest, Paulin et Reny, qui font l'expérience de ce qu'est la vie 4 communautaire internationale. Ces cinq confrères ont comme activité principale de suivre un cours de spiritualité montfortaine sous la direction du Père Battista. Vivre ensemble en une communauté avec des confrères venant de partout dans le monde est très intéressant. Il y a beaucoup de différences qui rendent la communauté riche en couleurs : diversité de langues, cultures, nourritures, comportements et sensibilités. Mais ces différences sont la beauté et la richesse de la Congrégation. Comprendre et parler une seule langue est impossible au départ, mais nous avons réussi à gérer la situation. Comme la communauté est située en Italie, nous avons présumé que Dieu comprend mieux l'italien, aussi nous nous sommes mis d'accord pour avoir la messe et les autres prières communautaires en italien. Nous avons trois salles de télévision qui permettent d'accueillir les trois langues principales de la communauté : italien, français, anglais. Dans la salle à manger, nous faisons l'expérience de la Pentecôte chaque jour. Nous parlons plusieurs langues mais nous finissons nos repas dans la joie et la paix parce que chacun s'efforce de contribuer à rire ensemble, même lorsque l'un ou l'autre n'a pas vraiment compris l'histoire. Vivre ensemble avec des confrères de différentes entités est difficile mais enrichissant. Cela demande une compréhension réciproque mais débouche sur un enrichissement mutuel. Mention spéciale doit être faite du cours donné par le Père Battista. Les cinq confrères qui ont suivi ses sessions ont exprimé leur admiration pour celui qui fut Conseiller général et Provincial d'italie. Il a une profonde connaissance de la mariologie et de la spiritualité montfortaine. Comme ses étudiants venaient de cinq pays différents et ne possédaient pas une connaissance suffisante de la langue, Battista a réussi à utiliser un italien simple pour donner ses cours. Cependant, le fait de n'avoir qu'un seul professeur pour toute l'année a présenté aussi quelques inconvénients. Parfois, lorsqu'il était pris par d'autres affaires ou travaux le cours était annulé. Tout en reconnaissant la compétence de Battista, il serait peut-être bon d'entendre aussi d'autres sources. Pour le Père Battista lui-même, bien sûr, le fait d'être le seul enseignant a pu être fatigant. L'idée de l'administration générale d'établir cette expérience particulière est incontestablement excellente. Nous avons beaucoup appris durant cette année. Nous avons été fortement impressionnés par la simplicité et l'humilité du Père Général et de ses Assistants. Notre admiration pour le Père Battista ne s'adresse pas seulement à son intelligence mais aussi à sa sagesse et à sa maturité. Dire merci peut à peine exprimer notre reconnaissance pour le service du Frère Désiré et des autres personnes qui travaillent pour la communauté. Le fait de réunir de jeunes confrères de différentes entités apporte beaucoup de changement à la communauté et avec le changement vient le défi de faire en sorte que chacun se sente chez lui. Il s'agit d'un changement et d'un défi qui valent la peine d être poursuivis et améliorés. P. Kasmir Jumat, smm 5 50 Anniversaire de la présence des missionnaires montfortains à Ginosa GINOSA Ecrivant sur Ginosa, Pline l Ancien parle d une cité très ancienne: ceci est prouvé par un considérable matériel archéologique: monnaies, ornements, ustensiles de très grande valeur pour les musées. L histoire de Ginosa a connu l occupation romaine, byzantine, lombarde, sarrasine, normande, espagnole. Le centre historique de Ginosa, avec ses gravines, qui sont de profondes fosses natureles creusées dans le tuf tendre, conserve des grottes et des églises rupestes d une valeur inestimable. Aujourd hui, Ginosa compte environ habitants; son territoire est très fertile et, avec ses vignes et ses agrumes, s étend jusqu à la mer, où surgit sa bourgade Marina di Ginosa renommée pour sa mer non polluée, décorée du fameux drapeau bleu de la F.E.E. A Ginosa, commune de la province de Tarente, dans les Pouilles, arrive cette année le 50 Anniversaire de la présence montfortaine. L Administration communale, avec ses organismes et ses Associations, a créé un Comité d Honneur, présidé par le maire, avv. Luigi Montanaro, Comité qui a établi un calendrier des événements, des congrès, des expositions et des concerts qui soulignent, à supposer qu il en soit besoin, l engagement et le travail accompli par les missionnaires montfortains dans notre cité. Les Montfortains sont arrivés à Ginosa le 5 Mai 1957, envoyés par les Supérieurs de la Congrégation par l intermédiaire de la P.O.A., Pontificia Opera Assistenza. Le but principal de leur mission fut la charge spirituelle des habitants des zones les plus abandonnées des campagnes ginosines. A cette époque, la campagne de Ginosa, comme cela était arrivé dans beaucoup de zones du Sud de l Italie, avait été depuis peu parcellisée par la Réforme agraire : il arrivait ainsi que les paysans étaient désormais établis dans de petites maisons rurales ou dans de grandes fermes, dépendantes des dernières grandes propriétés foncières. Les missionnaires montfortains, avec les célèbres motos Aermacchi, mises à leur disposition par la POA, se fondaient chaque dimanche dans cette réalité pour la célébration de la sainte Messe. En l espace de quelques années, leur activité s étendit aux paroisses, qui devinrent ainsi des lieux de rassemblement et de formation des jeunes, foyers d idées, d associations et d initiatives, qui au cours du temps, se sont enracinés dans les consciences et dans le tissu social, contribuant à la croissance morale et culturelle de tout le territoire. Ils sont nombreux les montfortains qui ont exercé et exercent ici leur apostolat, avec passion, engagement et zèle. Nos routes, les églises et les maisons de Ginosa peuvent raconter aujourd hui l histoire, simple et extraordinaire, de la rencontre entre les nombreuses générations de ginosins avec la spiritualité montfortaine, imprégnée par une profonde dévotion à la Vierge. Et aujourd hui la cité de Ginosa prend conscience du devoir, mais aussi du plaisir et de l honneur, de présenter un sincère 6 merci à toute la Famille montfortaine. Citons alors, parmi tant d initiatives et événements du cinquantenaire, celles qui sont plus proches de la spiritualité montfortaine. En suivant l exemple de Montfort, l évêque de notre diocèse, S.E. Mons. Pietro M. Fragnelli a béni l érection d une grande croix sur le sommet le plus élevé de la cité, sur le Belvédère du périphérique Nord, comme pour dominer et protéger ce territoire stupéfiant, qui des grottes et églises rupestres s étend jusqu à la mer. Notre évêque a de plus présidé la Concélébration solennelle du 6 mai passé, en présence de tant de Pères qui ont passé ici, à Ginosa, une période de leur vie sacerdotale. Une grande émotion a traversé l église bondée au souvenir des missionnaires disparus. Eux aussi étaient tous là, avec nous, dans leur Ginosa. Après la Concélébration, ont été inaugurés cinq panneaux en argile qui, reproduisent en bas relief les aigles, les colombes, les cerfs, les agneaux, les lions, les abeilles de la Prière embrasée de Montfort: stupéfiantes métaphores du vrai missionnaire montfortain, selon le désir du Fondateur. Les panneaux sont l oeuvre de l artiste Lia Antonucci et sont placés dans la chapelle du Saint Sacrement. De plus, une statue de Montfort a été érigée sur la place en face de l église du Coeur Immaculé de Marie, appelée justement Place Saint Louis-Marie Grignion de Montfort. Au cours de l année d autres événements sont attendus, parmi lesquels, le plus important est représenté sans aucun doute par l ordination sacerdotale du ginosin Francesco Castria, prévue le 20 octobre prochain. En somme le lien entre la Famille montfortaine et notre cité devient toujours plus profond, surtout maintenant que le maire de Ginosa, interprétant le sentiment enthousiaste de tous les ginosins, a conféré, le 5 mai passé, la Citoyenneté Honoraire à tous les missionnaires montfortains, dans la personne du supérieur général, le Très Révérend Père Santino Brembilla. Merci à Montfort, merci aux montfortains! Vincenzo Cantore Voici les montfortains qui ont exercé leur ministéro à Ginosa : P. Achille Valsecchi, P. Serafino Corali, P. Francesco Cogliati, P. Francesco Pagnoncelli, F. Michele Pesenti, F. Lucio Bressan, P. Angelo Cominelli, P. Elia Crotti, P. Arnaldo Corradin, P. Paolo Bergamini, P. Severo Agostinelli, P. Sandro Carrara, P. Angelo Calabrese, P. Enrico Lazzarino, P. Umberto Teolato, P. Santino Epis, P. Salvatore Gargiulo, P. Santino Brembilla, P. Francesco Ferrari, P. Giovanni Manzoni, P. Maurizio Del Prato, P. Libero Vitali, P. Giovanni Rota, P. Romano Piumelli, P. Pietro Ruggeri, P. Mario Adobati, P. Ercole Mengoli, P. Giorgio Crippa, P. Domenico Di Liberatore, P. Pietro Brozzoni, P. Alfonso Libralato, P. Fabio Locatelli, P. Valentino Barić, P. Claudio Bonomo, P. Domenico Pedullà, P. Lino Teolato. Voici les montfortains actuellement à Ginosa : P. Gilberto Magni, superieur et curé de la paroisse Cristo Risorto, P. Luigi Colleoni, curé de la paroisse Cuore Immacolato di Maria, P. Andrea Pesenti, vicaire de paroisse. 7 Mise en place d'un réseau plus fort de Présence Montfortaine : «Un Forum pour les Entités du Nord» Prochaines étapes (Juin 2007) [Quoi?] Après avoir écouté les réactions envoyées par les différentes entités du Nord, le Conseil Général propose: une Assemblée en vue d'envisager l'avenir de la Présence Montfortaine dans les entités du Nord, afin de : I - renforcer notre engagement de Présence Montfortaine, de différentes façons parmi tous nos confrères d âge différent, comme reflet d un trésor à partager avec l'église et le monde (et si possible trouver de nouvelles voies). Écouter la voix de Dieu dans notre vie quotidienne Etre sensible aux besoins et aux conditions changeantes du monde d'aujourd'hui Prendre conscience des espoirs et des limites auxquels nous avons à faire face. Etre le reflet de l'héritage que nous avons reçu dans la façon de vivre la spiritualité montfortaine Etre conscient de notre communion les uns avec les autres en tant que congrégation internationale. 1. Qu'est-ce qui nous motive dans notre vie et notre mission en tant que Montfortains réunis ensemble? 2. Quel sens donnons-nous à la Présence Montfortaine dans le Nord? 3. Quel avenir pouvons-nous imaginer dans les entités du Nord? II - considérer les opportunités spécifiques et concrètes pour une collaboration sous forme d'un réseau Montfortain dans le Nord. En particulier, nous voulons étudier les quatre secteurs d'activité missionnaire dans lesquels il pourrait y avoir une sorte de collaboration réaliste les uns avec les autres, ainsi qu avec les laïcs, ce qui pourrait renforcer la qualité de notre présence et de notre mission montfortaine dans certains lieux. Ces secteurs d activités sont les suivants : 1. Communautés d'évangélisation et de vie montfortaine (là où elles existent déjà). 2. Formes de prédication ou de mission populaire et les Pèlerinages. 3. Publications et Communications : en utilisant les revues et autres médias de communication en vue de la diffusion de la Spiritualité Montfortaine. 4. Formation. 8 Nous espérons que ce grand rassemblement sera suivi d efforts permanents de collaboration, ceci pour permettre de renforcer le réseau de contacts montfortains dans le Nord (sans laisser pour compte, bien entendu, le rapport des entités du Nord avec les autres entités de la Congrégation). Nous laisserons de côté les questions relevant des contextes sociaux et légaux, propres à chaque entité, qui peuvent être mieux traitées au niveau local. [Quand?] Ce Forum aura lieu à Saint Laurent-sur-Sèvre en avril (Dates à confirmer). [Qui?] Les participants seront ceux qui sont intéressés à entrer dans cette démarche, comme les supérieurs des entités et d autres membres impliqués dans ces régions. Nous demandons aux supérieurs des entités qui sont désireux de participer, de nous confirmer leur intention, au plus tard pour le 30 septembre Dans le même temps, ils sont invités à nous soumettre
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x