7.6 Sciences sociales

Please download to get full document.

View again

of 21
4 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
7.6 Sciences sociales Vue d ensemble de la branche spécifique «Sciences sociales» Orientations de la maturité professionnelle Domaines d études HES apparentés à la profession CFC Sciences sociales
Document Share
Documents Related
Document Transcript
7.6 Sciences sociales Vue d ensemble de la branche spécifique «Sciences sociales» Orientations de la maturité professionnelle Domaines d études HES apparentés à la profession CFC Sciences sociales dans le domaine spécifique Nombre de périodes d enseignement Technique, architecture et sciences de la vie Technique et technologies de l information Architecture, construction et planification Chimie et sciences de la vie Nature, paysage et alimentation Agriculture et économie forestière Economie et services Economie et services (type «économie») Economie et services (type «services») Arts visuels et arts appliqués Design Santé et social Sociologie 100 Psychologie 100 Philosophie 40 Total 240 Santé Travail social Nombre d heures de formation (arrondi) Sociologie 135 Psychologie 135 Philosophie 55 Total 325 PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 1 7.6.2 Objectifs généraux Les sciences sociales se subdivisent en trois branches partielles : sociologie, psychologie et philosophie. L enseignement sensibilise les personnes en formation aux réalités de l homme en tant que membre de la société et en tant qu individu. Il intègre les expériences personnelles et professionnelles des personnes en formation, présente un caractère interdisciplinaire et tient compte des développements nationaux et internationaux de la société ainsi que de l actualité politique et sociale. L enseignement en sociologie permet aux personnes en formation de mieux saisir l importance des interactions sociales et de se mouvoir en tant qu acteurs sociaux dans des contextes variés et évolutifs. En psychologie, les personnes en formation sont confrontées au vécu et au comportement de l homme ; les thèmes abordés portent sur des processus aussi bien individuels que psychosociaux du quotidien et de la vie professionnelle. En philosophie, on s efforce d approfondir des problèmes d éthique en dépassant la pensée utilitariste, en se confrontant dans un esprit critique aux valeurs dominantes tout en encourageant la responsabilité individuelle et sociale Compétences transdisciplinaires Les compétences transdisciplinaires suivantes sont particulièrement encouragées chez les personnes en formation : Capacité de réflexion : Assimiler des notions et des thèmes scientifiques ; développer une approche interdisciplinaire, investigatrice, critique et anticipative Action et réflexion axées sur la durée : Aborder des questions liées au développement durable ; identifier dans son propre contexte de vie de possibles actions durables et porteuses d avenir et les concrétiser avec d autres acteurs ; prendre en compte les dimensions personnelles, humaines et environnementales Compétence sociale : Développer, analyser et appliquer des compétences sociales et communicationnelles Compétence linguistique : Argumenter avec des concepts socio-scientifiques et élargir ainsi la compétence linguistique productive et réceptive Comportement en situation d apprentissage et de travail : Organiser le processus d apprentissage de manière autonome ; appliquer des méthodes courantes d apprentissage et de travail (p. ex. effectuer des recherches bibliographiques, résumer des textes) ; systématiser et analyser de manière critique son propre comportement en situation d apprentissage et de travail en appliquant diverses méthodes (p. ex. analyse de cas) Capacité à s intéresser : Dans le cadre de l intérêt porté aux thèmes socio-politiques, s intéresser à l actualité quotidienne nationale et internationale, aux relations et développements sociaux, aux questions de l égalité à l échelle globale et à son prochain. PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 2 7.6.4 Domaines de formation et compétences spécifiques Domaines d études HES apparentés à la profession CFC : «Santé», «Social» Les compétences de base ci-après sont développées dans la branche «Sciences sociales» : avoir une vue d ensemble de la diversité des disciplines marquées par les sciences sociales citer et décrire les objets et les objectifs des approches explicatives et des méthodes de recherche en sciences sociales dans les disciplines de la sociologie et de la psychologie traiter des thématiques actuelles en sciences sociales avec l assistance des enseignants Propositions PER-MP : laisser aux écoles l organisation des différents domaines de formation. Exemples : commencer par l éthique, alterner les domaines de formation (sociologie et psychologie) et les domaines partiels souligner les relations entre les domaines de formation et les domaines partiels Domaine de formation et domaines partiels (selon PEC) Compétences spécifiques (selon PEC) Contenu concret 1. Concepts de base en sociologie (40 périodes d enseignement) 40 Nbre pér. Idées de TIB 1.1. Norme, valeur, rôles sociaux et socialisation expliquer les notions de «normes», «valeurs», «rôles sociaux» et «socialisation» analyser des exemples en tenant compte de chaque dimension micro - et macrosociale Objectif : introduire un regard sociologique (esprit critique, argumentation, prise de distance) comprendre les rapports entre les notions de valeurs et de normes (normes comme application de valeurs dans une société donnée), énumérer les «types» de normes expliquer les rôles sociaux selon les genres, faire le lien entre rôle social et statut social ou fonction sociale 15 Présenter l histoire de la sociologie, des différents courants en sociologie. Possibilité de faire des parallèles avec l histoire contemporaine et la littérature. PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 3 énumérer quelques instances de socialisation : par exemple la notion d habitus chez Bourdieu, les différentes socialisations, comprendre l'idée de «représentations sociales» ou développer un regard critique sur la construction sociale de la réalité Exemples : émergence de la figure de l artiste au 19 ème siècle ou l évolution historique des questions de genre (histoire, français, philosophie), etc. Points d attention : dépasser «les évidences», par exemple porter un regard critique sur la dimension sociale de l'être rester concret au niveau personnel et socioprofessionnel! 1.2. Institutions et groupes sociaux citer et décrire divers types d institutions (p. ex. église, école, système de santé, aide sociale) et de groupes sociaux (p. ex. groupes de pairs, famille) décrire l importance sociale de ces institutions Objectif : comprendre le groupe social comme élément essentiel de toute vie en société (groupe d'appartenance, groupe de référence). décrire, par exemple, le groupe famille (forme et fonction), la notion d institution totale, la sociologie du couple 15 expliquer les notions de classe sociale, de «catégories socioprofessionnelles» Point d attention : faire des relations avec leurs univers professionnels futurs (santé et/ou social) PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 4 1.3. Structure sociale décrire un modèle simple de structure sociale à l aide des notions de «différenciation», «statut social» et «inégalité sociale» Précision : «Différenciation» comprise dans le sens de distinction sociale et comprise dans le sens de représentation différenciée de l'in groupe et l out groupe. Proposition : s intéresser à la violence symbolique et au capital culturel, à l espérance de vie selon les conditions sociales, à l'exclusion sociale 2. Méthodes sociologiques (30 périodes d enseignement) Enquête qualitative décrire la méthode de l enquête qualitative (p. ex. entretien semistandardisé ou non standardisé) et ses caractéristiques en sociologie expliquer les conditions préalables ainsi que les avantages et les inconvénients de cette méthode d enquête effectuer une enquête simple sous la supervision d un enseignant et analyser les données récoltées Objectif : construire une réflexion préalable à l'enquête et développer un esprit critique, exemple, remettre en question les présupposés relatifs à la méthode d analyse survoler les méthodes quantitatives et qualitatives et faire une distinction entre les deux outils d'analyse. mettre en avant la valeur scientifique de l'observation, développer une perspective critique possibilité de présenter l'entretien compréhensif, l ethnométhodologie Point d attention : utiliser des exemples en relation avec des thématiques de sociologie déjà abordées en classe. 15 Proposition : A mettre en relation avec les méthodes en psychologie PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 5 2.2. Enquêtes quantitative décrire la méthode de l enquête quantitative (p. ex. questionnaire écrit standardisé) et ses caractéristiques en sociologie expliquer les conditions préalables ainsi que les avantages et les inconvénients de cette méthode d enquête concevoir un questionnaire simple sous la supervision d un enseignant et l essayer en pré-test questionner les modalités de collecte de l'information, la population interrogée construire un questionnaire (type de questions, univocité des questions) et faire un pré-test. s interroger sur les réponses contenues dans les questions, les biais de prestige, les effets de halo proposer une lecture critique de statistiques et de leur mise en forme (présentation graphique, choix des chiffres). Point d attention : utiliser des exemples en relation avec des thématiques de sociologie déjà abordées en classe. 3. Domaines d application de la sociologie (30 périodes d enseignement) Proposition : A mettre en relation avec les méthodes en psychologie 3.1. Evolution sociale commenter les développements sociaux à l instar de l évolution démographique ou de l introduction de nouvelles technologies de l information et de la communication dans le monde du travail identifier quelques défis connexes pour la société aborder la question de l'évolution des sociétés et de l'inégalité sociale dans une perspective de permanence et/ou changement. Exemples : crise identitaire, anomie, individualisme aborder la question de l autonomie de l acteur (idée de subjectivation, cf. Dubet). 15 Faire des liens avec l évolution des médias, l évolution de la consommation, l évolution des technologies biomédicales (économie, français, histoire, philosophie, psychologie). Possibilité de présenter la cybercriminalité (droit), la malbouffe (sociologie, psychologie, sciences naturelles) PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 6 3.2. Inégalité sociale citer quelques indicateurs d inégalité sociale (p. ex. formation, revenu) expliquer les notions d «intégration sociale» et d «exclusion sociale» analyser des formes d apparition d inégalité sociale (p. ex. dans les domaines de l immigration, du monde du travail, des relations entre les sexes) expliquer des exemples d intégration réussie ou d exclusion sociale expliquer l'idée de capital économique et de capital culturel comme facteurs explicatifs de la distinction sociale. Exemples : les échecs scolaires, les différences salariales, de mobilité sociale présenter les notions de discrimination, de stigmatisation Point d attention : «Intégration» versus «exclusion» : modèle à complexifier en lien avec la question de la malléabilité de la norme et des relations de pouvoir au sein des sociétés. 4. Concepts de base de la psychologie (40 périodes d enseignement) Liens envisageables avec l histoire, le français, la psychologie Proposition : Faire un lien avec le domaine partiel «Interaction sociale» en psychologie Perception expliquer la notion de perception et ses différentes dimensions (perception sensorielle, perception de soi et d autrui, sélection et interprétation) décrire le processus de perception expliquer les distorsions de la perception Objectifs : prise de conscience de la subjectivité de la perception (ouvrir son regard au point de vue de l autre). différencier sensation et perception, décrire les étapes de la perception (sensorielle, perceptive et cognitive). présenter quelques perceptions sensorielles, distorsions perceptives et cognitives. Exemples : le vase de Rubin, les illusions de Müller-Lyer, les distorsions cognitives selon Aaron Beck. Point d attention : porter un regard critique sur la notion de perception (dépasser les évidences) en faisant des liens avec des situations vécues ou professionnelles. 10 Faire des liens avec le domaine partiel 6.2. «Interaction sociale». Parler de l anatomie / physiologie de l œil (sciences naturelles). (Faire des liens avec le programme de la MP orientation artistique). PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 7 4.2. Emotion et motivation décrire les principales émotions et leur influence sur la pensée humaine et sur le comportement humain expliquer comment fonctionne l expression d émotions et quelles sont ses fonctions expliquer les formes de manifestation de la motivation et son fonctionnement expliquer la notion de «besoin» et ses aspects Objectifs : être capable de différencier les émotions de base en lien avec leurs fonctions et leur utilité pour la personne. être capable de prendre conscience de ses propres émotions et de celles des autres. aborder les différentes composantes d une émotion : - physiologique (réactions corporelles internes, activation du système nerveux autonome) - expressions affectives (expressions faciales, etc.) - cognitive (perception, évaluation, interprétation) aborder les fonctions des émotions : communicative, adaptative exercice à l aide du tableau de Beck (situation, pensée, émotions). questionner la réalité du stress. être capable de faire le lien entre besoins et motivation. rechercher la définition de la motivation en lien avec des situations (ensemble de facteurs qui déterminent un comportement ; relation entre l acte et les raisons qui l expliquent). présenter les composantes de la motivation selon Forner : besoin de réussite, perspective temporelle, lieu de contrôle interne (utilisation du questionnaire). 10 Faire des liens avec le domaine partiel 6.1. «Développement». Exemple : le sourire du bébé. Faire des liens avec le domaine partiel 6.4. «Troubles psychiques». Exemple : les troubles liés aux émotions. Expression des émotions, culture et genre (sociologie, histoire, philosophie). Approche biologique des émotions (sciences naturelles). Motivation (économie) et influence des groupes (sociologie). PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 8 distinguer les composantes émotionnelles et cognitives de la motivation. analyser certaines situations à l aide de la théorie de l attribution. aborder la perspective humaniste. Exemple : définir la notion de besoin (le besoin d affiliation et d appartenance) et le traiter à l aide de situations concrètes Apprentissage et mémoire expliquer les notions d «apprentissage», de «mémoire», de «souvenir», d «oubli» citer les processus neurobiologiques fondamentaux engagés dans l apprentissage expliquer les facteurs essentiels du processus d apprentissage analyser les causes de difficultés d apprentissage et rechercher des améliorations potentielles analyser de manière critique son propre processus d apprentissage, en déduire des mesures d amélioration et les mettre en œuvre Objectifs : être capable de distinguer les différentes perspectives (behavioriste, cognitiviste) dans le fait d apprendre. «Analyser de manière critique son propre processus d apprentissage, en déduire des mesures d amélioration et les mettre en œuvre». possibilité d utiliser l histoire de la discipline (ses différents courants) en relation avec cette thématique. présenter les théories de l apprentissage. présenter le fonctionnement de la mémoire. Exemples : traitement de l information, mémoire sensorielle, de travail, à long terme, les fonctions de la mémoire (rappel, reconnaissance, réapprentissage), le codage (visuel, auditif), classement des informations, stockage, oubli. 10 Plasticité du cerveau (sciences naturelles) Faire des liens avec la notion d identité, de statuts sociaux (sociologie) et de mémoire collective (sociologie). Littérature sur l éducation (Rousseau, Rabelais) et sur les souvenirs (français). Histoire de l éducation (histoire, philosophie). PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 9 4.4. Communication expliquer différentes formes et différents modèles de communication examiner des exemples d échec de communication et des solutions spécifiques (p. ex. écoute active, feed-back, méthode Gordon) appliquer des méthodes de gestion de conflit aborder les difficultés d apprentissage. Exemples : les sources individuelle et sociale, les difficultés structurale et procédurale, liées à l attention, à la mémoire, au raisonnement, au langage, à la sociabilité permettre de tester certaines techniques d apprentissage et de mémorisation. Exemples : apprendre à apprendre, gestion mentale, profil dominant, brain gym Objectif : être capable d analyser sa propre manière de communiquer avec autrui et d envisager des améliorations possibles. présenter certains modèles de communication. Exemples : modèles de Jakobson et Weaver, de Shannon, selon l approche systémique, l approche transactionnelle, l approche humaniste aborder les fonctions de la communication (échanger, influencer, découvrir, s amuser) et les facteurs influençant la communication (biologique, psychologique, social). présenter différentes formes de communication (verbale, non verbale, paraverbale) et différents styles de communication (agressif, apaisant, intellectuel, manipulateur, affirmatif) 10 Faire des liens avec le domaine partiel 6.2. «Interaction sociale». PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 10 questionner les dysfonctionnements de la communication. Exemples : manipulations, paradoxes, malentendus, obstacles à l écoute, escalades travailler la gestion des conflits : définir, comprendre et analyser le conflit ; gérer et surmonter le conflit ; prévenir le conflit. Exemples : la communication non violente, outils de gestion des conflits (POMDARC, COMA, DESC), l approche de Marshal Gordon 5. Méthodes psychologiques (20 périodes d enseignement) Expérience et test décrire les conditions préalables, l exécution et l importance de la méthode expérimentale expliquer les différents tests psychologiques et leur utilisation Objectif : être capable de faire le lien avec la démarche scientifique et ses applications. cerner une question de recherche et formuler une hypothèse. présenter les variables dépendante et indépendante, le groupe expérimental et le groupe témoin questionner les biais possibles relatifs au dispositif expérimental. Exemples : sélection des sujets, conditions de passation de l expérience 20 Proposition : A mettre en relation avec les méthodes en psychologie. Point d attention : La démarche de recherche en psychologie est similaire à la démarche de recherche en sociologie. La psychologie utilise aussi le questionnaire, l entretien et l observation! PER-MP, Plan d études romand pour la maturité professionnelle, Branche Sciences sociales 11 expliquer les raisons et les conditions d utilisation des tests en psychologie et/ou en psychothérapie. Exemples : donner pour exemple les questionnaires sur les événements de vie ou mesurer l intensité de la dépression, parler du début d un traitement et de la fin d un traitement. présenter différents types de tests. Exemples : échelles de niveau, tests d aptitudes, tests de personnalité, questionnaires d intérêt Point d attention : utiliser des exemples en relation avec des thématiques de psychologie déjà abordées en classe. 6. Domaines d application de la psychologie (40 périodes d enseignement) Développement décrire le processus de développement de l individu et ses différentes dimensions expliquer l importance du lien pour le développement et l associer aux différents styles éducatifs Objectifs
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x