7/8/2015. L ailante envahit le nord des Alpes. Colorado: portrait d un modèle de proximité. Marteloscopes, outils de gestion durable.

Please download to get full document.

View again

of 48
139 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Pages spéciales Foire forestière de Lucerne au centre du cahier 7/8/2015 L ailante envahit le nord des Alpes Marteloscopes, outils de gestion durable Colorado: portrait d un modèle de proximité 2 N o 7/8
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Pages spéciales Foire forestière de Lucerne au centre du cahier 7/8/2015 L ailante envahit le nord des Alpes Marteloscopes, outils de gestion durable Colorado: portrait d un modèle de proximité 2 N o 7/8 SOMMAIRE juillet/août 2015 revue fondée en 1947 Lucerne vous attend fin août Photo: Alain Douard/LA FORÊT Actualité Mobilisation pour le frêne; Pas de 44 t mais oui à la loi; Regina Wollenmann élue 5 LF-Infos: Jean- François Rime, président d honneur; Vigilance dans les deux Bâles; Gérer le cynips du châtaigner; Résultats du concours de mots-croisés 6 CFC, une page se tourne... 8 La CPP-APW à la plage 10 Christophe Geissler toujours en maître; Une application pour la prochaine décade 11 Le COBS devient la norme pour un collège; Remise des distinctions 2015 proquercus; 2550 arbres grâce aux pneumatiques 12 Science et pratique L ailante pénètre au nord des Alpes 13 Les marteloscopes, outils de la gestion durable des forêts 17 Photo de couverture Photo: ILEX, Sylvaine Jorand Comme sur cette photo prise sur le parc d exposition externe en 2013, la Foire forestière 2015 se tiendra à Lucerne du 20 au 23 août prochains et devrait accueillir plus de visiteurs. Cahier spécial Foire forestière Essai auto: personnalité à facettes 29 Valoriser les produits de sa forêt à l aune d un exemple venu du Colorado 31 Marché du bois CMB: La branche se bat Statistiques forestières France: Résineux à la baisse, chêne à la hausse 36 Services Agenda 37 Echos des régions NE: Défi existentiel pour la forêt neuchâteloise; La Joux Pélichet en fête 38 VD: Découvrir la forêt à Suchy 39 BE: 30 ans, un pan d histoire forestière GE: Des arbres pour Vessy VS: Le mélèze plie et reste plein de vie 40 Pages des associations L ASF, que fait-elle? es Championnats suisses 42 FUS-EFS: Film de présentation et «Ordre de travail forestier» 43 Economie forestière Suisse: Cours de change, et si on en profitait? «Repos!» pour le capitaine Egloff; Nouveaux moniteurs 44 La prochaine édition de LA FORÊT paraîtra début septembre Photo: Alain Douard/LA FORÊT Première bonne raison de ne pas manquer LE rendez-vous de la branche du 20 au 23 août: votre association vous offre un rabais substantiel sur le billet d entrée avec le bon à découper en page 20, au début du cahier spécial consacré à la Foire forestière. Passez ensuite en revue cette édition de LA FORÊT: vous trouverez un motif supplémentaire de passer nous voir sur le stand de l EFS grâce à cet autre bon à découper pour une boisson et un cadeau de bienvenue. Au niveau programme, les quatre jours seront chargés, entre exposants à visiter et explications à leur demander sur leurs produits, outils et machines, Championnats suisses de bûcheronnage à suivre et congrès de l EFS à ne pas louper si vous êtes intéressés par les nouveaux défis auxquels la formation et l avenir du personnel forestier sont ou seront soumis. Votre revue lance aussi une nouvelle rubrique automobile, réalisée grâce à la collaboration d un journaliste spécialisé. Et afin de tenter de répondre au mieux à vos attentes en tant que professionnels, nous souhaiterions que vous nous donniez votre avis par rapport aux modèles en test. Encore une bonne raison de venir nous voir sur notre stand à Lucerne, pour en parler de vive voix, ou de nous envoyer un afin de manifester votre intérêt à participer à cette rubrique qui se veut évolutive et interactive, mais surtout utile. Le dernier clin d œil de cet éditorial s adresse à vos sens: différentes sonneries des bruits que l on entend dans la forêt vous seront proposés à télécharger dans votre téléphone portable. Passez sur le stand de «Nos forêts. Une richesse pour tous.»! Fabio Gilardi Revue spécialisée dans le domaine de la forêt et du bois, paraît 11 fois par an Editeur: Economie forestière Suisse (EFS) Président: Max Binder Directeur: Markus Brunner Responsable d édition: Urs Wehrli Rédaction: EFS, Rosenweg 14, 4501 Soleure Tél Fax Rédacteur en chef: Fabio Gilardi (fg), Rédacteur adjoint: Alain Douard (ad), Administration: Rosenweg 14, 4501 Soleure, tél , fax , Annonces: Agence d Annonces Bienne SA, Roger Hauser, chemin du Long-Champ 135, CH-2501 Bienne T , F , M Abonnements: Manuela Kaiser, Prix de vente: Abonnement annuel: Fr Prix spéciaux pour apprentis, étudiants, retraités et groupes. Prix à l unité: Fr. 10. Tirage: 1649 ex. (REMP 2013/2014) Impression: Stämpfli SA, Wölflistrasse 1, 3001 Berne La reproduction des articles est autorisée uniquement avec l accord de la rédaction. Mention des sources obligatoire Label de qualité du groupe presse spécialisée de l Association de la presse suisse ISSN 4 LA FORÊT-infos chalarose Mobilisation pour le frêne L Office fédéral de l environnement (OFEV) et la Conférence des inspecteurs cantonaux des forêts (CIC) se mobilisent pour la conservation du frêne, une des deux espèces majeures de feuillus de Suisse. Le dépérissement des pousses du frêne peut atteindre les spécimens de tous âges, mais les dégâts sont plus importants dans les jeunes peuplements, où jusqu à 90% des arbres sont touchés. La plupart des arbres affectés meurent. L Office fédéral de l environnement (OFEV) et la Conférence des inspecteurs cantonaux des forêts (CIC) appellent cependant les propriétaires de forêts à conserver le frêne, comme l ont expliqué des représentants des deux institutions à la séance d information organisée le 11 juin à Olten (SO). Plusieurs options à examiner A ce jour, il n existe aucun moyen de lutte efficace contre le dépérissement des pousses du frêne. De plus, la maladie ne peut plus être éradiquée puisqu elle s est déjà propagée sur l ensemble du territoire. Il existe néanmoins plusieurs options qui doivent être examinées en tenant compte du cadre légal, de l état des connaissances et des observations faites dans la pratique. La régénération des peuplements avec des boutures de frênes résistants (clones), la promotion de l orne (frêne à fleurs), autre essence indigène, la favorisation des frênes résistants ou encore une surveillance ciblée pourraient faire partie de ces options. Garder les sujets peu touchés Les premiers résultats de la recherche et les observations sur le terrain permettent de faire certaines recommandations pour gérer la maladie: les frênes peu touchés ou en bonne santé doivent en tous les cas être préservés, car il est possible qu ils soient résistants ou tolérants. Il faut de préférence renoncer à planter de nouveaux frênes. Pour des raisons de sécurité, les frênes très Cas de chalarose Graphique: WSL Carte de la progression de la chalarose en Suisse, de 2008 à infestés comportant une forte proportion de bois mort et situés près de routes ou de chemins très fréquentés doivent faire l objet d une surveillance serrée et être éliminés si nécessaire. Par ailleurs, l état des peuplements infestés doit être régulièrement contrôlé et réévalué. LF Communiqué de l OFEV et de la CIC: https://www.news.admin.ch/dokumentation/ 00002/00015/?lang=fr&msg-id=57615 chambres fédérales Pas de 44 t... Par 25 voix contre 14, le Conseil des Etats a refusé, jeudi 4 juin 2015, une motion de Hans Hess (PLR/OW) visant à augmenter le poids total autorisé pour le transport de bois brut de 40 à 44 tonnes.... mais oui à la loi La Commission de l environnement, de l aménagement du territoire et de l énergie du Conseil national (CEATE-N) a approuvé le projet de révision de la loi sur les forêts et se montre plutôt généreuse en ce qui concerne les dispositions d encouragement. Compte rendu et communiqué: ctf-afw Regina Wollenmann élue Fin mai, les délégués de la Communauté de travail pour la forêt (CTF-AfW) ont élu Regina Wollenmann (photo CTF) comme présidente. Elle remplace Roland Furrer qui doit quitter la tête de la CTF pour cause de changement professionnel. Ingénieure forestière EPFZ, Regina Wollenmann a 41 ans; elle est responsable de la forêt urbaine aux services des espaces verts de la ville de Zurich «Grün Stadt Zürich». Regina Wollenmann est active à la CTF depuis plusieurs années; elle était encore notamment, il y a peu, représentante du Mouvement scout de Suisse dans l organisation. Communiqué de la CTF (en allemand): Cette page reprend et adapte un choix de nouvelles parues dans la rubrique LA FORÊT-INFOS du site internet de LA FORÊT et d Economie forestière Suisse. La Forêt-Infos En ligne sur et 5 LA FORÊT-infos INDUSTRIE DU BOIS SUISSE Jean-François Rime, président d honneur Plus de 110 membres et invités d Industrie du bois suisse (IBS) étaient réunis le 29 mai 2015 à Bulle pour élire Jean-François Rime président d honneur de leur association. Jean-François Rime (photo de droite, EFS) quitte donc la présidence Capricorne asiatique Vigilance dans les deux Bâles Fin juin, des œufs et une larve de capricorne asiatique (Anoplophora glabripennis) ont été découverts dans le tronc d un saule à Grenzach-Wyhlen, sur la rive allemande du Rhin, en face de Pratteln (BL). Tant le Service des forêts des deux Bâles que le Service des espaces verts de Bâle-Ville ont renforcé les contrôles sur la rive suisse du fleuve. Ces contrôles systématiques sont effectués avec l aide de chiens et par des arboristes-grimpeurs qui recherchent d éventuelles traces de capricorne asiatique dans les arbres. Les autorités appellent la population à la vigilance. Bâle-Ville a ouvert une ligne opérationnelle de l organisation; il est remplacé par Thomas Lädrach (photo de g., IBS), d Erlenbach im Simmental, qui a loué les grands mérites de son prédécesseur pour l industrie du bois suisse, tant dans ses fonctions associatives qu au Conseil national. Les lecteurs de LA FORÊT peuvent retrouver l interview de Jean-François Rime dans le numéro de mai 2015 de la revue. Communiqué d IBS: Nachrichten_LFO_Infos/LF-Infos_ab_2015/ IBS-Pressemitteilung_ f.pdf téléphonique spéciale ( ) pour permettre au public de signaler les cas suspects. En mars 2015, un capricorne asiatique a déjà été découvert dans un peuplier de la commune voisine de Weil am Rhein. En Suisse, trois cas d arbres infestés ont été découverts, le premier à Brünisried, dans le canton de Fribourg, en Communiqués (en allemand): menu/ _l1/index.html ravageurs Gérer le cynips du châtaigner Pour limiter autant que possible la propagation du cynips et les dégâts qu il provoque, ce manuel de gestion du cynips du châtaignier a été rédigé par l Office fédéral de l environnement (OFEV). Il remplace la directive relative à la lutte contre le cynips du châtaignier (Dryocosmus kuriphilus) et se base sur la loi sur les forêts et sur l ordonnance sur la dissémination dans l environnement. Dorénavant, le cynips du châtaignier n est plus répertorié en Suisse comme un organisme nuisible particulièrement dangereux, mais uniquement comme un organisme nuisible dangereux sans déclaration obligatoire. Néanmoins, certaines régions suisses n étant pas encore infestées, la division Forêts de l OFEV a pour objectif d observer la prolifération du principal ravageur du châtaignier et d empêcher ou de ralentir autant que possible sa propagation dans les zones encore indemnes. Ce manuel gratuit n est disponible qu en ligne. Il est prioritairement destiné aux services phytosanitaires, mais intéressera également les propriétaires de châtaigniers. Télécharger le manuel: publikation/01811/index.html?lang=fr JOURNéE INTERNATIONALE DE LA FORÊT 2015 Résultats du concours de mots-croisés Le mot à découvrir était MULTIFONCTIONNELLE. A l occasion de la Journée internationale de la forêt, le 21 mars, Economie forestière Suisse (EFS) et «Nos forêts. Une richesse pour tous.» ont organisé un concours de mots-croisés. Près de 500 bulletins ont été renvoyés. Le tirage au sort effectué dans les locaux de l EFS a désigné les gagnants: 1 er prix: Jana Ruch, 2502 Bienne, gagne une journée en forêt avec le garde forestier de sa région 2 e prix: Urs Schwab, 3296 Arch, gagne un bon d achat de 100 francs du Shop-EFS 3 e au 10 e prix, gagnent chacun un couteau Victorinox «Forester»: Louis Ziegler, 4557 Horriwil; Anne Comminot, 1290 Chavannes-des- Bois; Ruth Gasser, 3097 Liebefeld; Catherine de Huu, 1489 Murist; Kyra Wegmüller, 4937 Ursenbach; Sepp Schäli, 6072 Sachseln; Anton Melliger, 8630 Rüti; Mauricette Capt, 1342 Le Brassus. Résultats à retrouver sur: 6 7 actualité romandie Une page se tourne pour les forestiers De l Ajoie à la Dôle et aux Préalpes fribourgeoises, une nouvelle volée de forestiers-bûcherons Les détenteurs vaudois des CFC de forestiers-bûcherons 2015 réunis pour leur photo de fin de formation. Photo: CFPF Les CFC dans le canton de Vaud Nicolas Allamand, Etat 11 e ardt; Maxime Andreini, Etat-CFPF-Forêts du Jorat; Olivier Anex, commune de Vallorbe; Grégory Autier, commune de l Isle; Yann Bardet, entr. Equifor; Guillaume Barras, triage de la Dôle; Gaétan Baumann, entr. Ruch; Samuel Baume, Groupement forestier du Pays d Enhaut; Kevin Bersier; Valentin Bignens, entr. Salvi; Jérémy Brand, Tuilière d Oppens Forêt-Bois sàrl; Marc Buffaz entr. BMEF SA; Léo Cappi, Etat 16 e ardt; Cyril Chappuis, commune de L Isle; Damien Colombari, commune de Bex; Lucien Erbetta, Groupement des Agittes; Philémon Frésard, commune d Arzier; Michaël Glauser, entr. Aeschlimann; Jérémy Golay, commune du Lieu; Kilian Guye, entr. Le Cerisier sàrl; Yann Hautier, triage des Auges; Ulysse Köln dit Cologne, commune de Nyon; Florian Magnenat, Tuilière d Oppens Forêt-Bois sàrl; Antoine Mattioni, entr. Bulliard; David Minod, Etat 2 e ardt; Thierry Mojonnier, entr. Ruch; Vincent Moret, entr. Le Cerisier sàrl; Gregory Perez, commune du Chenit; Guillaume Rapin, Groupement Payerne-Avenches; Yann Rota, entr. Salvi; Lionel Schumacher, Centrale des forêts Cully; Ludovis Thomas, Groupement Leysin-Les Ormonts; Alexandre Tiseo, commune d Ollon. Cette année, 40 apprentis forestiersbûcherons se sont présentés aux examens finaux d apprentissage dans le canton de Vaud. 33 d entre eux ont réussi et reçu le certificat fédéral de capacité (CFC) à l occasion de la cérémonie organisée le 3 juillet au Centre de formation professionnelle forestière (CFPF) du Mont-sur- Lausanne. Dans le Jura et dans le Jura bernois, 13 candidats se présentaient. L un d eux, accidenté, n a pas pu terminer les épreuves et trois ont échoué. Neuf CFC ont donc été remis, le 3 juillet, au ceff (centre de formation professionnelle Berne francophone) à Moutier. A noter que, dans le canton du Jura, Samuel Rauch obtient une attestation pour sa formation d ouvrier forestier-bûcheron chez Antoine Claude, aux Bois. C est la dernière attestation de formation élémentaire, à laquelle succédera l apprentissage sur deux ans de Praticien forestier (AFP). Les CFC du Jura et du Jura bernois Raphaël Bader, triage Ajoie-Ouest (JU); Emmanuel Citherlet, entr. Henri-Pierre Pidoux (JU); Adrien Cortat, entr. Georges Chalverat (JU); Cezary Draus, commune de Tramelan (BE); Nathan Hanser, triage forestier Val Terbi (JU); Jérémy Henz, entr. Pascal Schaffner (JU); Raphaël Lachat, entr. Gilles Chaignat (JU); Benjamin Mérat, entr. Bernard Bailat (JU); Dylan Schaller, entr. Sébastien Grosjean (BE). Photo: Pierre-Yves Vuilleumier 8 actualité -bûcherons diplômés et leurs formateurs et de praticiens a pris du galon. Leurs collègues valaisans patientent encore quelques jours. Le 1 er juillet, à Cernier, à l Ecole des métiers de la terre et de la nature (EMTN), dix jeunes forestiers-bûcherons ont reçu leur diplôme. Tous les candidats ont réussi les examens finaux. Dans le canton de Fribourg, la remise des diplômes s est déroulée à l Institut agricole de Grangeneuve. Onze forestiers-bûcherons du canton y ont reçu leur CFC. Six lauréats de toute la Suisse ont en outre obtenu la nouvelle attestation de formation professionnelle (AFP) de praticien forestier. Photos, listes des lauréats et communiqués sur = galerie Photo: IAG Photo: Alain Tschanz Les CFC remis dans le canton de Neuchâtel Ci-dessus, dernière photo de classe pour les forestiers à Grangeneuve. Ci-contre, la volée des Neuchâtelois. Aymeric Anthamatten, Ardon (VS); Cédric Buchilly, Saint-Sulpice; Jérémy Buillard, Bevaix; Jordan Enderli, Les Ponts-de-Martel; Dominik Fässler, Les Ponts-de-Martel; Valentin Hirschy, Corcelles; Mathieu Kneuss, Le Locle; Ulysse Perrelet, Le Locle; Damien Tüller, Val-de- Travers; Marc Widmer, Bienne (BE). Canton de Fribourg, les CFC Daniel Beyeler, Schwarzsee; Valentin Bonfils, Sugiez; Valentin Demierre, Vuadens; Olivier Dougoud, Vaulruz; Jeronimo Egger, Marly; Dorian Frey, Givisiez; Manuel Grivel, La Roche; Roger Mast, Albligen (BE); Marc Risse, Vaulruz; Josia Steiner, Cordast; Pascal Stritt, Plaffeien. Les AFP remis à Grangeneuve Raphael Brühlmann, Malters (LU); Frédéric Hayoz, Fribourg; Michael Hegglin, Menzingen (ZG); Romain Plancherel, Broc (FR); Kasi Rymann, Giswil (OW); Marco Schwegler, Pfaffnau (LU). Formation continue Contremaîtres et conducteurs à l honneur Les brevets fédéraux Contremaîtres forestiers: Serge Filliez, triage Cône de Thyon, Sion; Steve Bernard, indépendant, Saxon (VS); Florian Grünenfelder, entr. BMEF SA, Vaulion (VD); Thomas Michellod, triage des Deux- Rives, Riddes (VS); Marc Rinaldi, indépendant, Val-de-Ruz (NE); Martial Gavin, Groupement des Agittes, Corbeyrier (VD); Patrice Bécholey, Tuilière d Oppens Forêt-Bois sàrl (VD). Conducteurs de machines forestières (débusqueur): Nicolas Zullauf, indépendant; Sébastien Cordonnier, entr. Ruch, Corcelles-le-Jorat (VD). Photos: CFPF Le 3 juillet au Montsur-Lausanne, sept contremaîtres (cinq sont sur la photo, en compagnie de François Sandmeier, responsable de la formation, à g.) et deux conducteurs (médaillon) ont obtenu le brevet fédéral. 9 LA FORÊT 7/8/1 5 actualité bois précieux La CPP-APW à la plage L association CPP-APW, pour «Culture et promotion des bois précieux», respectivement «Anbau und Pflege von Werthölzern», s est réunie en assemblée générale le 12 juin dernier à Colombier (NE). Par Jacques Doutaz* Photo: Jacques Doutaz/CPP-APW En visite sur les nouvelles rives de Colombier: quelques membres de l association CPP-APW. Comme de coutume, la journée s est déroulée en deux temps: la partie statutaire durant la matinée et une visite de terrain l après-midi. Ce second volet a permis aux membres de découvrir un univers forestier peu ordinaire: les «nouvelles» rives du lac de Neuchâtel et leurs forêts créées de toute pièce voilà 40 ans. En effet, l autoroute A5 Yverdon Neuchâtel a nécessité, pour sa construction, d importants remblais qui ont modifié les contours des grèves. Une partie de ces surfaces gagnées sur l eau ont fait l objet d afforestations. Sous la conduite experte de Milan Plachta, ancien inspecteur d arrondissement, et de Jean-Pierre Rausis, forestier de cantonnement, les participants ont parcouru une partie des 7,2 ha reboisés entre 1974 et Ils ont appris notamment que les remblais étaient constitués, pour l essentiel, des matériaux d excavation du tunnel de La Clusette reliant le Valde-Travers au reste du canton; que la terre végétale en provenance de Cressier s est garnie, au premier printemps, d un vaste champ coloré de colza (puis d ortie ); que la fameuse sécheresse de 1976 a mené la vie dure aux jeunes plants; qu un layon de débardage, sur la plage, peut vite se transformer en piste cyclable et bien d autres informations très intéressantes! * Jacques Doutaz, président de l association CPP- APW. Contact: Centre forestier de formation, Hardernstr. 20, 3250 Lyss; Quatre décennies plus tard, force est de constater que ces reboisements sont une réussite. Non seulement ils remplissent parfaitement les rôles social et paysager qui leur avaient été initialement assignés, mais ils sont également précieux d un point de vue écologique. Ils comprennent, aujourd hui encore et grâce à des soins ciblés, une palette d essences très diversifiées, dont notamment des peupliers noirs et des saules blancs de provenance locale. Autre fait marquant: plusieurs tiges impressionnent tant par leur qualité que par leur accroissement. Certains chênes, par exemple, présentent un diamètre de 40 cm en autant d années. Une preuve, s il
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x