94, avenue Achille Peretti NEUILLY-SUR-SEINE / site : afcneuilly92.

Please download to get full document.

View again

of 20
7 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
ETE 2013 No 338-2,50 euros Eric SELLIER Expert en monnaies anciennes depuis 1974 Achète vos monnaies or et argent & vos billets de banque de collection 15, rue Montrosier NEUILLY SUR SEINE
Document Share
Documents Related
Document Transcript
ETE 2013 No 338-2,50 euros Eric SELLIER Expert en monnaies anciennes depuis 1974 Achète vos monnaies or et argent & vos billets de banque de collection 15, rue Montrosier NEUILLY SUR SEINE , avenue Sainte-Foy BP Neuilly-sur-Seine cedex Tél. : P. Debarle Entreprise P l o m b e r i e C o u v e r t u r e C h a u f f a g e F u m i s t e r i e Entreprise qualifiée**** Entreprise de couverture et plomberie Conception et création de salle de bains dépannage 24h/ doreur ENCadrEUr duvivier depuis 1945 Maître Artisan 30, rue de Sablonville NEUILLY & Fermé le lundi Kahn-Dumousset COMMISSAIRES PRISEURS ESTIMATIONS GRATUITES* - PARTAGES, ASSURANCES, ISF VENTES PUBLIQUES À DROUOT 13 bis rue de Chartres NEUILLY *estimations verbales gratuites dans nos bureaux 15, rue de Tocqueville PARIS Métro Villiers Tél. : Fax : , avenue Achille Peretti Association Familiale Catholique L Association Familiale Catholique existe depuis plus de 40 ans. Cadre d engagement et d entraide pour les familles, 9 salariés et 60 bénévoles accompagnent au quotidien les familles adhérentes de l Association. Halte-Garderie - Emplois Familiaux - Service Baby sitting - Chantier Education - Braderie - Conférence 94, avenue Achille Peretti NEUILLY-SUR-SEINE / site : afcneuilly92.org TEMPS PRÉSENTS SOMMAIRE L Église à Neuilly Au revoir Père Olivier p. 4 Accueillir un camp scout p. 5 Parcours Zachée p. 7 La Trinité de Roublev p. 8 Agenda p. 5 Carnet de famille p. 7 Église dans le 92 p. 9 Une encyclique à «quatre mains» «Lumen Fidei», au cœur de la foi. DOSSIER Une vision chrétienne du travail Interview de Joseph Thouvenel p. 10 Notes de lecture p. 15 Parlons-en En parcourant la Turquie de l Est p. 16 Portrait Eugénie p. 18 Un évènement historique à double titre : il s agit en effet de la première encyclique du Souverain Pontife François, mais également le premier texte rédigé à quatre mains par le pape François et par son prédécesseur Benoit XVI. Lettre Encyclique «Lumen Fidei», extrait «La Lumière de La foi (Lumen Fidei) : Par cette expression, la tradition de l Église a désigné le grand don apporté par Jésus, qui, dans l Évangile de Jean, se présente ainsi : «Moi, lumière, je suis venu dans le monde, pour que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres» (Jn 12, 46). Saint Paul aussi s exprime en ces termes : «Le Dieu qui a dit Que des ténèbres resplendisse la lumière, est Celui qui a resplendi dans nos cœurs» (2 Co 4, 6). Dans le monde païen, épris de lumière, s était développé le culte au dieu Soleil, le Sol invictus, invoqué en son lever. Même si le soleil renaissait chaque jour, on comprenait bien qu il était incapable d irradier sa lumière sur l existence de l homme tout entière. En effet, le soleil n éclaire pas tout le réel ; son rayon est incapable d arriver jusqu à l ombre de la mort, là où l œil humain se ferme à sa lumière. «S est-il trouvé un seul homme qui voulût mourir en témoignage de sa foi au soleil?» 1 lui demande le martyr saint Justin. Conscients du grand horizon que la foi leur ouvrait, les chrétiens appelèrent le Christ le vrai soleil, «dont les rayons donnent la vie». 2 À Marthe qui pleure la mort de son frère Lazare, Jésus dit : «Ne t ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu?» (Jn 11, 40). Celui qui croit, voit ; il voit avec une lumière qui illumine tout le parcours de la route, parce qu elle nous vient du Christ ressuscité, étoile du matin qui ne se couche pas.» Administration-Rédaction : 90 avenue du Roule Neuilly-sur-Seine Tél Port mail : Directeur de la publication : Père Hervé Rabel Rédactrice en chef : Eve de Médeiros-Raymond Secrétaire de rédaction : Colette Nême Comité de rédaction : Mmes C. Aurousseau, A. de Boissière, E. de Médeiros-Raymond, C. Monin, C. Nême et A. Viry. Monseigneur Yvon Aybram,Père Hervé Rabel et F. Perrard. Édition et Publicité : 35 av. St-Germain des Noyers ST THIBAULT DES VIGNES mail : Impression : SPEI imprimeur 1- Dialogus cum Tryphone Iudaeo, 121, 2 : PG 6, CLément d alexandrie, Protrepticus, IX : PG 8, L ÉGLISE À NEUILLY À Saint-Jacques : Ce n est qu un au revoir, Père Olivier! Il y a dix ans, nous avions fêté votre quatre-vingtième anniversaire, et, il y a six ans, votre jubilé sacerdotal. Cette année, ce sont vos quatre-vingt-dix ans, atteints le 29 Avril! A peine ordonné en Avril 1957, vous avez été nommé vicaire à Saint-Jean-Baptiste de Neuilly, puis aumônier du lycée Saint James, et en 1967, Supérieur du Collège Ste Croix, fonction assumée pendant 25 ans, tout en étant, de 1977 à 1992, Doyen de Neuilly. C est alors que vous devenez Curé de Saint-Jacques jusqu en 1998, et depuis cette date, en «retraite très active». Vous allez quitter désormais cette fonction ainsi que votre logement paroissial pour vous installer, 135 Boulevard Bineau, tout près de Saint-Jacques. La paroisse, à laquelle vous avez consacré 21 ans, sur les 56 ans de votre vie à Neuilly, vous assure de toute sa reconnaissance, ainsi que de ses prières. La proximité de votre nouvelle résidence devrait nous permettre de poursuivre avec vous des échanges chaleureux. Nous ne sommes pas les seuls à avoir bénéficié de votre présence à Neuilly, et nous avons cru bon de recueillir deux témoignages parmi beaucoup d autres ; tout d abord, celui de Madame Martine Juston : L église Saint-Jacques - clochers.org «Je connais le père Christian Olivier depuis plus de 50 ans. Jeune élève de 6ème au Lycée Saint James, j ai eu le bonheur de l avoir pour aumônier. Il nous a entrainées avec passion sur les chemins de l Évangile et nous a appris le respect envers les autres religions. Preuve de cette ouverture d esprit qui le caractérise, il nous avait, par exemple, enseigné l alphabet hébreu avant de visiter la synagogue de Neuilly. Depuis, le père Olivier m accompagne avec fidélité dans toutes les étapes de ma vie, en particulier mon mariage célébré en compagnie de son ami le Pasteur Atger, le baptême œcuménique de nos trois enfants, le mariage de notre fille et le baptême de nos petits-enfants : ainsi le dernier acte de son ministère sera le baptême de notre petit-fils Julien le 30 Juin, veille de son départ.». Le second témoignage est celui de Monsieur Yves Tual : «J ai très bien connu le père Olivier, puisque nous étions ensemble aux «Sciences Po». Durant la longue période où il fut Supérieur de l Institution Sainte Croix, j ai eu le privilège d être élu Président de la Société propriétaire de cet établissement, ce qui m a permis d apprécier ses nombreuses qualités. Je l ai également souvent côtoyé en tant que père d Emmanuel et de Bernard, tous deux élèves de Sainte Croix. L ayant rencontré récemment, nous avons rappelé nos souvenirs, et je l ai remercié pour ses homélies toujours aussi remarquables. Je lui renouvelle toute mon amitié». Ces deux témoignages suffisent à rappeler les belles caractéristiques de votre personnalité, ainsi que le dévouement qui a marqué votre mission à Neuilly. Encore mille fois merci, cher Père, profitez bien de votre retraite, nous serons heureux de vous rendre visite dans votre nouvelle résidence. François Perrard 4 Accueillir un camp de scouts Les valeurs fondamentales du scoutisme se résument en trois mots forts : solidarité, entraide et respect. Ces trois mots ne sont-ils pas aussi le fondement de notre vie de chrétiens. Les mouvements scouts et particulièrement les scouts d Europe, troupe ouverte à Saint-Pierre pour les garçons et qui à la rentrée de septembre, s ouvre aux filles, essaient de développer ces valeurs fortes qui aident les jeunes à former leur caractère et à construire leur personnalité avec les autres dont ils sont solidaires. Pour atteindre ce but, une troupe scout se réunit régulièrement tout au long de l année, fait des sorties en plein air en vue de préparer le camp d été qui dure plus ou moins trois semaines. Ce camp d été apprend au scout à vivre dans la nature et avec la nature en y pratiquant de multiples activités. Pour pouvoir réaliser leur idéal de vie en plein air, il faut que ces mouvements trouvent des lieux d accueil. Essayons de les aider en leur ouvrant nos maisons de vacances. D ailleurs ces troupes scouts sont constituées par nos enfants et nos petitsenfants que nous sommes heureux de savoir appartenir à ces mouvement de valeur encadrés par des chefs formés pour cela, étudiants pour la plupart, qui donnent de leur temps de vacances au service des plus jeunes. De quoi ont besoin ces troupes de trente à trente-cinq enfants pour que leur camp se déroule le mieux possible : Un espace de pré dans la nature mis à disposition par son propriétaire afin d y installer leurs tentes avec quelques arbres pour se mettre à l ombre en cas de grosse chaleur. Du bois pour faire leur construction et leur traditionnel feu, pour les veillées du soir qui résument les activités de la journée. De l eau est aussi nécessaire pour la cuisine qu ils font à merveille avec des installations sommaires et secondairement pour se laver Pour remercier le propriétaire qui les reçoit, ils offrent une journée de service. Ne leur demandez pas de refaire votre toiture! Ce sont des jeunes entre douze et seize ans et ils ont leur limite. Que nous apportent-ils? De la joie par leur bonne humeur, et leur bonne entente en veillant à être attentif à l autre. Lors d un camp que nous avons accueilli, il y avait un jeune trisomique. Nous nous sommes émerveillés de voir comment la troupe, chefs et scouts l a pris en charge avec une aide exemplaire. Leur enthousiasme à vivre au milieu de la nature même sous la pluie et le froid nous rassure. Parfois les vêtements sont trempés, les pieds humides, mais tous en réchappent. Ils animent nos offices du dimanche dans la paroisse et font baisser la moyenne d âge de l assistance qui vieillit dans nos villages. Ils n abiment rien, ne détruisent rien si on leur donne des consignes à respecter et au contraire, ils nous montrent l exemple en vivant dans la nature en la respectant. Sans en être responsable, nous sommes contents de participer un peu à leur camp en discutant avec ceux qui passent pour nous demander un renseignement sur la région qu ils découvrent. Et quand ils partent, nous sommes heureux de les savoir fatigués par leurs activités, mais en bonne santé et contents de leur camp. C est nous qui sommes tristes du silence qu ils laissent derrière eux. Et vive la prière scoute : «Seigneur aide nous à être généreux, à servir sans compter et à savoir que nous faisons votre Sainte Volonté». La rédaction de votre journal vous souhaite un très bel été et vous retrouve avec joie à la rentrée. 5 La Danse d expression AlAin et FrAnÇoise chantraine Depuis Enfants ( à partir de 4 ans ) Adolescents Adultes Méthode pédagogique, petits groupes d élèves Paris 6 e, 7 e, 17 e, à Neuilly, en province et en Angleterre 12, av. Ste-Foy - Tél Prix du jury Œcuménique LA maison du FromAGE P. FouChereAu Fromager Affineur vous ProPose un grand Choix de FroMAges FerMiers et de FAbriCAtion ArtisAnALe Traiteur - Torréfaction CoNSULTEz-NoUS pour vos réceptions au 21, rue du Château, Neuilly Frédéric millet - Agent général particuliers - professionnels - ENTrEprISES habitation - Auto/Moto - santé - Assurance vie 2, rue de l eglise neuilly-sur-seine - tél n orias depuis 30 ans a NEUILLY 15, rue Montrosier avez-vous PENSÉ au viager? - Etude viagère gratuite et confidentielle - Chaque agence est juridiquement et financièrement indépendante Présent à Cannes depuis 1974, le Jury oecuménique est invité par le Festival, comme le Jury officiel et celui de la Fipresci (Fédération internationale de la presse cinématographique), à remettre des prix et des mentions spéciales à des films de la compétition officielle. SIGNIS (Association catholique mondiale pour la communication) et INTERFILM (Organisation protestante internationale du cinéma) nomment chaque année un jury oecuménique composé de six membres, issus de cultures et de pays différents. Ces jurés sont compétents dans le domaine du cinéma comme journalistes, critiques, théologiens, chercheurs, enseignants... Ils sont membres de l une des églises chrétiennes : catholique, protestante ou orthodoxe, et sont ouverts au dialogue interreligieux avec juifs, musulmans, bouddhistes... Ils se réunissent durant le Festival, analysent, commentent les films et délibèrent en toute indépendance. A Cannes, le Jury oecuménique a attribué son Prix 2013 au film de l Iranien Asghar Farhadi, «Le Passé». «Soshite chichi ni naru» (Tel père, tel fils) du Japonais Hirokazu Koreeda et «Miele» de l italienne Valeria Golino ont reçu chacun une mention spéciale. «LE PASSÉ» DE ASGHAR FARHADI Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie. Les efforts d'ahmad pour tenter d'améliorer cette relation lèveront le voile sur un secret du passé. Comment assumer sa responsabilité pour les erreurs du passé? Sous forme de thriller, le réalisateur montre la vie d'une famille recomposée, où les secrets de chacun et la complexité des relations se dénouent peu à peu. Un film dense, profond et attachant qui illustre bien ce verset : «La vérité vous rendra libres» (Jean 8, 32). L actrice franco-argentine Bérénice Bejo a reçu, par ailleurs, le prix d interprétation féminine pour son rôle de mère déchirée. Prochain dossier : Regard chrétien sur le cinéma 6 L ÉGLISE À NEUILLY LA TRINITE DE ROUBLEV : la Tradition orthodoxe Nicolas Greschny (+ 1985), peintre d icônes issu d une famille russe de peintres d icônes, nous livre dans un entretien passionnant 1 la Tradition orthodoxe russe quant à la célèbre icône d Andreï Roublev (vers 1425) L icône mesure 142 cm sur 114 et se contemple à la galerie Trétiakov à Moscou, une copie restant sur le lieu originel, au monastère de la Trinité à 80 km de Moscou Au chêne de Mambré (Gn, 18), Abraham reçoit un «triple visiteur» divin auquel il parle à la fois au singulier et au pluriel : c est la 1 re évocation de la Trinité dans la Bible : Abraham les convie à un repas : c est ce repas que nous contemplons ici. On distingue trois anges, égaux par le visage, différents par le vêtement, assis autour d une table qui ne contient qu une coupe. Cette coupe est le sujet du colloque : le regard de l ange central - dont le corps est tourné vers l ange de droite - avise l ange de gauche qui, lui-même, regarde l ange de droite, qui fixe la coupe. Si l on agrandit la coupe, on voit un visage : la Sainte-Face, nous dit notre peintre d icônes. La Tradition des russes orthodoxes, s appuyant sur la préséance évidente de l ange central, y voit le Père, ce que confirment les couleurs impériales de son manteau (pourpre et bleu), et le claviculum jaune, insigne des empereurs d Orient. L ange de droite, sur d autres icônes de même composition, dispose d une croix au bout de son bâton de pèlerin : c est le Fils, comme l indiquent les couleurs de la sagesse (bleu) et de la nature (vert) : c est la Sagesse incarnée, le Verbe. Quant à l ange de gauche, avec sa couleur indéfinissable, c est l Esprit, lui qui est représenté sous l Église, Temple de l Esprit selon St Paul. Le Père est représenté sous un arbre d un vert très profond, l arbre de la Création. Le Fils est surmonté d une montagne aux formes bizarres : c est le Rocher de Daniel, nous dit Greschny, qui, dans toute la Tradition orthodoxe, évoque le Messie. Quant à la Coupe, celle que les trois anges décident de faire boire à l ange de droite, elle est si omniprésente qu elle est accentuée par les profils des silhouettes des deux anges extrêmes. Enfin, Nicolas Greschny nous fait remarquer que la table est un autel romain, car la cavité est celle qui doit contenir les reliques, ce qui n existe pas en Orient : Andreï Roublev (vers ) a ainsi voulu rapprocher les deux Églises séparées Olivier CAHART 1 : L icône de la Trinité de Roublev, Nicolas Greschny, disponible à la bibliothèque St Pierre carnet de famille SAINT-PIERRE : Ont été baptisés : Flora MONDI, Thomas CORDIER, Lou JANTHIAL, Julien SAGE, Auguste CROUZET, Camille TOUTAIN, Roméo MARZIN, Victor SCHNEBELEN, Victoire BRUNET, Giulia KLUZER, Mathilde COLLINET, Joseph de CROC, Giacomo DEL POZZO, Marc BOUNDI, Alban DEFOUR, Seft LEMAIRE, Lylou MARSAL, Alicia PARAISO, Emilie ROSA-JAUFFRET, Manon TRIMAGLIO. Sont partis pour la maison du Père : Marie-José BRACKMAN née REVERCHON, Mireille BOURCY, Chantal BUCAILLE, Jacques POUTREL, Georges CHEVALIER, Camille JUVIN, Michel FRADIN, Germaine GOMPERTZ, Neil HAMILTON, Marie-France HARZE de GENELLIS, Marcel FIGNON, Pierre GASPAR, Guillaume THIRRIOT, Jean MATTYS- SENS, Sonia DUSEIGNEUR, Michel BADAIRE, Claudine VASSEUR, Etienne VATELOT, Geneviève COTERAIT. Se sont unis devant Dieu : Benjamin GASPARD et Elena DASKALOVA, Bastien BOULE et Amelia LAURENZ, Antoine MATTEI et Stéphanie FEUILLETTE. SAINT-JACQUES : Ont été baptisés : Théophane de la FORTELLE, Marie de la FORTELLE, Hélène LUNEAU, Antoine COURTEL, Fleur de MONTESSUS. Sont partis pour la maison du Père : Guy CHEVALLIER, Jean DHUAIN. SAINT-JEAN-BAPTISTE : Ont été baptisés : Gaspard et Hugo Crye, Charles Brunet, Alix Dreuillet, Apolonia Straub, Marcus Lejeune, Angèle Manuel, Capucine Duval, Joséphine Reynaud Sont partis pour la maison du Père : Bernard Kauffmann, Jean-Claude Cortial, Gladys Jean-Louis, Geneviève Coquet, James McIntosh. BIENHEUREUSE-ISABELLE : Ont été baptisés : Mila TOUR, Vianney CHARLOT, Luc FADDA-HUOT, Angèle MANUEL. Sont partis pour la maison du Père : Jean REMUS, Dominique NOIRET. 76 7 L ÉGLISE À NEUILLY Un nouveau Parcours Zachée à Neuilly «Zachée, descends vite : il me faut aujourd hui demeurer en ta maison» Nous vivons, tant sur le plan économique que sur le plan moral, une période pleine de changements. Notre vie de chrétien du dimanche se réconcilie difficilement avec notre vie quotidienne de la semaine. Le Parcours Zachée nous permet de trouver une boussole pour nous repérer sur notre chemin de chrétien, et de (re)faire l unité en notre vie. Le Parcours Zachée : c est quoi exactement? Le Parcours Zachée est un programme de formation spirituelle et pratique, principalement destiné à celles et ceux qui désirent approfondir leur foi chrétienne en la mettant en œuvre dans leur vie de tous les jours, tant professionnelle que familiale, sociale ou politique. Le Parcours s adresse également aux personnes qui désirent (re)découvrir la foi catholique à partir de l art de vivre chrétien. Fondé en 2005, le Parcours s appuie sur la doctrine sociale de l Église catholique. Il ne s agit pas d un cours théologique sur la pensée de l Église, mais d un véritable parcours spirituel destiné à trouver, en notre quotidien, les moyens de réaliser ce qui est le plus important pour un être humain : profiter de sa vie pour se sanctifier! La première session en 2011 a réuni plus de 80 personnes en septembre 2012 pour la deuxième session, plus de 100 personnes se sont inscrites, dans les deux paroisses de Neuilly. Le Parcours Zachée : Cela va me prendre combien de temps? Une quinzaine de soirées seulement! Le Parcours se déroule tout au long d une année scolaire. 14 soirées sont à noter dans son calendrier autour de trois temps : - Des temps d enseignement : 8 soirées d enseignement d une heure environ, en paroisse, avec tous les participants ; - Des temps d exercices personnels adaptés à chaque enseignement, et qui permettent de mettre en pratique l enseignement reçu (un livre avec CD sert de guide pratique) ; - Des temps de partage : 6 soirées de partage en petits groupes pour échanger autour de l enseignement et des exercices liés à celui-ci. - Enfin une ou deux soirées festives seront organisées pour réunir la communauté des participants. Le troisième Parcours Zachée sera lancé à Neuilly au mois d octobre prochain jusqu au mois de mai Une soirée de présentation conférence est proposée le 25 septembre, à 20h30, en la Chapelle basse de Saint-Pierre de Neuilly avec co
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks