BOULE SANTE. BILAN 2014 / ENJEUX Fédéraux / sociétaux

Please download to get full document.

View again

of 18
68 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
BOULE SANTE BILAN 2014 / ENJEUX Fédéraux / sociétaux Objectifs généraux C est un programme visant à faire pratiquer notre sport en loisir à un large public de personnes sédentaires, convalescentes et avançant
Document Share
Documents Related
Document Transcript
BOULE SANTE BILAN 2014 / ENJEUX Fédéraux / sociétaux Objectifs généraux C est un programme visant à faire pratiquer notre sport en loisir à un large public de personnes sédentaires, convalescentes et avançant dans l âge, en proposant une pratique sportive régulière et modérée Organiser et promouvoir le sport boules comme facteur de santé et d intégration sociale pour des personnes vieillissantes hors de structures de soins, dans un milieu sécurisé. Objectifs spécifiques Développer l activité en la structurant autour de l accueil personnalisé et de l encadrement qualifié Développer des partenariats avec les professionnels du sport et de la santé Elaborer une documentation et des outils sur la santé et le bien vieillir Organiser des formations des éducateurs sportifs Accompagner les clubs et les éducateurs sportifs Communiquer et valoriser le programme Amener à la pratique Public INFORME ACCUEILLI PRIS EN CHARGE Evaluer l amélioration de la santé Impliquer clubs et dirigeants ACCESSIBILITE : DES LIEUX / DE LA PRATIQUE Descriptif succinct de l action Il a s agit de démarcher dans un 1 er temps puis d accompagner les clubs et les dirigeants sur ce programme ( 10 structures mobilisées) Les documents pour la création d une structure (cahier des charges et projet) et les outils de communication, (Flyers, affiches, livret), ainsi que les documents nécessaires à l évaluation du programme et des structures ont été finalisés et diffusés. Partenariats : Travail avec le médecin fédéral Echanges et organisation de 2 journées promotionnelles avec la Fédération de Retraite Sportive (FFRS) et la Fédération Socioculturelle de France.(FSCF) Descriptif succinct de l action 2 formations ont été mises en place lors d un week-end de promotion du sport santé en collaboration avec le comité régional d athlétisme (Walk and run tour à Aix les Bains TSF VOIRON EVALUATIONS L amélioration de la santé (suivi test et examens médicaux) Le programme (les structures) PRESERVATION DE LA SANTE Par la pratique régulière, encadrée, de notre activité boule santé non traumatisante, Par les tests initiaux, Par l examen médical et le questionnaire de santé Par un programme sportif adapté, c est-à-dire une progressivité dans la séance et l utilisation d un matériel adapté. Partenariats locaux et autonomie des pratiquants Par l organisation, de journées de promotions. Par exemple le club de Vieugy a organisé deux journées de promotion avec l association 3LM «3 lacs et montagnes» qui s occupe de personnes diabétiques. Les responsables de la Drôme sont en relation avec le réseau DROMARDIAB. Les conseils des éducateurs au cours des séances, les exercices d échauffement et le retour au calme sont rapidement assimilables et permettent de découvrir des exercices praticables en autonomie. La sensibilisation aux bonnes habitudes, hydratation, étirement, posture permet une éducation pour un meilleur bien être, dans ses activités quotidiennes. Par exemple l utilisation d un podomètre pendant les séances a permis d expliquer son utilisation et de mettre en avant ses intérêts dans les activités quotidiennes. SATISFACTIONS des BENEFICAIRES Le questionnaire à l intention des pratiquants fait ressortir : Que la plupart ne connaissaient ni le sport boule, ni la boule santé. Qu ils viennent chercher : Les Conseils du «Coach» (en premier) Un maintien de leur forme Des rencontres Des conseils techniques et physiques Une prise en charge (que l on s occupe d eux) La plupart connaissent les prescriptions institutionnelles en matière de santé. La plupart constatent qu ils ont évolué physiquement et même qu ils récupèrent mieux. Tous ces bénéfices s expliquent à notre avis par le fait que l activité par elle-même est «structurante», c est-à-dire que l on est obligé de s appliquer, de se concentrer sur ce qu on fait. On marche, on lance, on se concentre sur le résultat et sur le geste que l on est en train d accomplir, l apprentissage est renforcé. POINTS FORTS Ce programme est innovant et structurant dans notre fédération Les objectifs initiaux sont atteints. Généralisation du programme au niveau national. Communication dans la revue Fédérale Cf. Annexe 4 Il permet une MIXITE, hommes / Femmes. 5 structures ont rédigé un cahier des charges et un projet 2015 : la cote St André (38), Bourg les valences (26), Anneyron (26), Villefranche (69), Mornant (69) POINTS A AMELIORER Entrer en relation avec les publics cibles reste difficile, en fonction des particularismes locaux. Le travail national et régional de partenariats envers les fédérations comme la retraite sportive, la Fédération Socioculturelle de France restent difficiles à décliner au niveau local UNE DYNAMIQUE DE PROJET Un projet CLUB (sportif éducatif social «culturel») Prendre en compte le DECALAGE entre intention, rédaction, mobilisation des ressources, mise en oeuvre, évaluation / régulation LES CLES DE LA REUSSITE «Beaucoup de structures se montrent intéressés mais ne se rendent pas toujours compte des difficultés pour informer, recruter, accueillir, et prendre en charge autour d une pratique régulière et d un encadrement qualifié. «C est un autre projet associatif» ELABORER UN PROJET Croire en futur modifiable (au moins partiellement) Et en nos responsabilités et notre pouvoir de l influer AFAPTER L ACTIVITE Pratique Hebdomadaire (1h30 / semaine) Accessibilité du tir (jeunes féminines) Une nouvelle activité, un nouveau public, un nouveau coach! Un travail de «couple» président et éducateur sportif de l AS. PERSPECTIVES / ENJEUX Simplification des tests et du suivi des participants «Autonomisation» des éducateurs : intervention du médecin dans les formations Recentrage du travail du médecin et du CTN sur la documentation, la formation et le suivi du programme global sur sites et par regroupement. L extension envisagée du nombre de structures laisse entrevoir une meilleure couverture nationale et régionale et des coûts supplémentaires. A la fois en fonction de zone géographique étendue et du nombre de structures (à former et à suivre). Augmentation des couts de formation et de suivi. Lien entre le niveau régional et national à mieux identifier. CONCLUSION Déploiement du programme au niveau national : La boule santé est en passe de devenir une nouvelle activité susceptible de créer une dynamique dans les clubs, La «professionnalisation» de l encadrement. est incontournable. La réforme des formations doit en tenir compte. (transversale) Cf. Sport Adapté ou Athlétisme L accompagnement à la mise en place du programme dans les clubs reste le point central. Un des objectifs est à terme la sensibilisation des professionnels de santé et l établissement d un partenariat avec des réseaux de santé, des centres de convalescences ou de rééducation. IMPORTANT La boule santé ne doit pas être une réponse contourné à une demande ignorée, celle du perfectionnement des boulistes licenciés. Ce qui par contre favoriserait l émergence de «coach boule santé» à l instar de l athlétisme. Objectifs institutionnels Actions Innovantes et structurantes Personnes avancées en Age handicaps Maladies chronique (obésité, diabète, cancer, ) Politique de la ville ACTIONS REALISEES Les 10 clubs engagés Club de Dardilly (Rhône) : 30 séances, de septembre 2013 à juin 2014, avec 6 inscrits Club de Vieugy, (Haute Savoie) 40 séances de septembre 2013 à juillet 2014 avec 16 inscrits Club de Grésy sur Aix (Savoie) : 35 séances de septembre 2013 à juin 2014 avec 17 inscrits Châteauneuf Sur Isère, (Drome) : 31 séances de septembre 2013 à juin 2014 avec 17 inscrits Clermont ferrand, (Puy de Dôme ) : 35 séances de septembre, 2 créneaux d entrainement avec 20 inscrits Vichy, journées de promotions et mise en œuvre du programme Bagnol sur Cèze (Gard) : 18 séances février à juillet, avec 12 inscrits Montceau les mines : journées de promotions et mise en œuvre du programme Meaux : journées de promotions et mise en œuvre du programme Perpignan : journées de promotions et mise en œuvre du programme Le suivi du CTN 3 à 5 visites du CTN par structure en fonction de la structuration et de l aide nécessaire Prise en charge du public et conduite de séance. Travailler les fondamentaux de l activité comme l équilibre et la coordination. ACTIONS REALISEES Suivi du médecin fédéral 2 visites par structure d accueil (pré et post Cycle) Mise à disposition et utilisation des outils documentaires. Affiches Cf. Annexes 1 Flyers Cf. Annexes 2 Livret Cf. Annexes 3 Les actions de sensibilisation de nouveaux clubs et dirigeants portent leurs fruits, 4 à 5 nouvelles structures sont volontaires pour Programme «généralisé» au niveau National! Cherche à développer son autonomie financière
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x