Carrefour Market. Expertise ergonomique. Implantation nouveaux mobiliers Rayons Fruits et Légumes (FL)

of 39
45 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
POLITIQUE HANDICAP ERGONOMIE SANTE AU TRAVAIL Carrefour Market Expertise ergonomique Implantation nouveaux mobiliers Rayons Fruits et Légumes (FL) Février Points abordés 1 Le contexte et la demande
Document Share
Document Transcript
POLITIQUE HANDICAP ERGONOMIE SANTE AU TRAVAIL Carrefour Market Expertise ergonomique Implantation nouveaux mobiliers Rayons Fruits et Légumes (FL) Février 2015 2 Points abordés 1 Le contexte et la demande 2 La méthodologie Les résultats des observations Conclusion Annexes 3 Le contexte et la demande 4 Contexte de l étude Carrefour Market est engagé dans une démarche d entreprise visant à améliorer la santé au travail de ses collaborateurs A ce titre, la mise en place de nouveaux mobiliers est accompagnée d une étude ergonomique avant le déploiement national La présente étude s intègre par conséquent dans une démarche globale de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail Une expertise avant déploiement global 5 Contexte de l étude Madame Anne Bomin, Juriste au sein du service Relations Sociales, sollicite le cabinet Ariane Conseil pour une expertise ergonomique sur certains nouveaux mobiliers ou matériels Rayon Fruits et Légumes (FL) : meuble pommes de terre / meuble 4 ème gamme Rayon Boucherie/Charcuterie : rôtissoire / meuble réfrigéré gastro (NB: nous observerons en outre l activité sur le meuble cuisine assemblage qui est également un nouveau meuble) Rayon Pâtisserie (PVP) : meuble gradins Rayon Crèmerie : râpe à fromage L analyse s est déroulée dans le magasin de Pierres Magasin pilote, l ensemble des nouveaux mobiliers s y trouve réuni Plusieurs rayons impactés 6 Contexte de l étude Chaque mise en place de nouveau meuble est placée, au sein du Concept, sous la responsabilité du pilote en charge du rayon concerné : Fruits et Légumes (FL) : Monsieur Laurent Dupré Boucherie/Charcuterie : Monsieur David Biré Pâtisserie (PVP) et Crèmerie : Madame Aline Guyon Des pilotes investis 7 La demande Une expertise ergonomique pour analyser les éventuels impacts en termes de santé pour les collaborateurs En amont d une démarche de généralisation nationale Les objectifs seront donc de : Valider / enrichir les éléments déjà pris en compte pour une prévention des risques pour la santé Proposer si besoin des recommandations complémentaires Les POURQUOI conditions? de travail au cœur des préoccupations 8 La méthodologie 9 La méthodologie Une phase préparatoire Etude documentaire : les normes et/ou recommandations sur l implantation et l utilisation des différents outils de travail et des espaces de travail Protocole d observation Organisation des observations et des entretiens Une analyse de l activité Observations dans le magasin de Pierres les 28 et 29 janvier 2014 / Prises de mesures et de photographies Entretiens avec les employés commerciaux, l encadrement (managers/ directeur), le médecin du travail, un Délégué du Personnel Utilisation de la méthode APACT pour objectiver les contraintes posturales et articulaires Une approche terrain associée au ressenti des acteurs 10 La méthodologie Restitutions de l étude les 05 et 10 mars 2015 Rendre compte des résultats des analyses Formaliser, si besoin, des préconisations ayant trait au matériel et/ou à l organisation Prioriser les suggestions (cf. tableau de synthèse en conclusion) Construire avec le fournisseur une évolution du meuble (optionnel) Présence d Anne Bomin, ainsi que des pilotes concernés Le 05 mars avec MM Dupré et Biré Le 10 mars avec Mme Guyon La consultante-ergonome Camille Laveau interviendra également lors de la réunion de commission Santé CSF du 25 mars 2015 pour présenter les résultats 11 Périodes d observation Fruits et Légumes (FL) Mise en place 4 ème gamme / Balisage Prix Réapprovisionnement meubles Pommes de terres et 4 ème gamme Nettoyage des meubles Boucherie/ Charcuterie Période de forte cuisson rôtissoire Réapprovisionnement / Libre service sur les meubles Remballe / Nettoyage des meubles Pâtisserie (PVP) Mise en place cuisson du matin sur le meuble Réapprovisionnement / Libre service sur le meuble Nettoyage du meuble / Rangement Crèmerie Râpage de différents fromages Nettoyage de la râpe / Rangement 12 La méthode APACT (Association de Prévention et d Amélioration des Conditions de Travail) Repérer les problématiques de conditions de travail sur les postes de travail, compte tenu de différents critères Diagnostic rapide, permettant de savoir si un poste de travail répond aux Normes et standards ergonomiques recommandés Conditions favorables de travail physiques, psychologiques et organisationnelles Une analyse du contexte professionnel global est effectuée pour utiliser cette méthode, ce qui apporte des éléments complémentaires incontournables Un outil pour une analyse objective 13 Avant-propos Le Docteur Sutra, médecin du travail, indique ne pas avoir vu l utilisation de ces nouveaux mobiliers depuis leur installation dans le magasin de Pierres Elle est néanmoins tout à fait favorable à cette démarche de prévention primaire des risques professionnels Par ailleurs, nous n évoquerons pas le point de vue spécifique de Monsieur Vanneau, délégué du personnel sur le magasin de Pierres, les propos recueillis auprès de ce dernier allant dans le même sens que ceux recueillis auprès des collaborateurs 14 Avant-propos Enfin, les contraintes évoquées ici sont observées minimum une fois par jour (lors de l approvisionnement des meubles, du nettoyage des meubles etc.) la fréquence objective des contraintes ne pourra néanmoins pas être mentionnée du fait du caractère aléatoire de leur occurrence (en fonction du flux de clients, du type d achats etc.) 15 Les résultats des observations : rayon Fruits et Légumes (FL) 16 Les exigences normatives Pour le transport de charges Les conditions de référence concernent le transport d une charge à deux mains sur une distance de 2 m avec une hauteur de prise et dépose comprise entre 0,75 m et 1,10 m du sol Pour le pousser / tirer Les conditions de référence concernent les actions de pousser ou de tirer à deux mains un objet mobile pour déplacer une charge sur une distance de moins de 10 m avec une hauteur de poignées comprise entre 0,75 m et 1,10 m L action doit pouvoir se faire grâce à des poignées pour faciliter la préhension Pour la pose / dépose des produits L une des conditions considérées comme défavorables est la profondeur de prise 0,40 m La hauteur de la prise / dépose doit être comprise entre 75 et 110 cm du sol 17 Les exigences normatives Pour les personnes à mobilité réduite Hauteur maximale de 0,80 m et vide en partie inférieure d'au moins 0,30 m de profondeur, 0,60 m de largeur et 0,70 m de hauteur pour permettre le passage des pieds et des genoux d'une personne en fauteuil roulant 18 Le meuble 4 ème gamme 19 Les points positifs (1/2) La disposition des produits Grâce à cette présentation verticale, les produits sont plus visibles, ce qui est apprécié par les clients D autre part, ce nouvel étal donne l impression d avoir une gamme plus large de produits, ce qui est également favorable pour la clientèle Meuble 4 ème gamme 20 Les points positifs (2/2) La conception du meuble Le retour des produits en façade par système de poussoir permet de supprimer les flexions du rachis vers l avant ou les flexions des épaules trop importantes - cela étant plus pratique pour les clients mais rentrant aussi en compte dans la prévention des troubles musculo-squelettiques et de la pénibilité pour les collaborateurs Les portes permettent de conserver une température ambiante confortable ce qui est favorable à tous Les portes sont par ailleurs autobloquantes, ce qui ne gêne pas lors de la prise des produits par le client ou pour la dépose des produits lors du réassort par le collaborateur Meuble 4 ème gamme Les points de vigilance (1/2) La profondeur d atteinte La barre horizontale de protection du meuble et l espace (A) derrière la bande réfrigérante créent un volume 40 cm d éloignement pour la prise des produits en façade cela peut induire des postures inconfortables (anté-flexions du dos 45, abductions des bras avec flexion des épaules 60 ), notamment lors de l approvisionnement ou du nettoyage du meuble par les employés commerciaux l atteinte des produits pour une personne à mobilité réduite est par ailleurs difficile Il a par ailleurs été observé que certains poussoirs pouvaient coulisser difficilement le produit ne revient alors plus en façade, ce qui a pour effet d augmenter le volume d atteinte et donc les postures sollicitantes pour les articulations 21 A Profondeur de prise et état des poussoirs Barre de protection du meuble C 22 Les points de vigilance (2/2) La hauteur d atteinte Le dernier étage du meuble offre une prise à 176 cm de hauteur par rapport au sol cela dépasse le volume de la zone confortable d atteinte et engendre des positions articulaires inadéquates (extensions dorsales, abductions des membres supérieurs avec flexion des épaules 90 ) cela est inconfortable pour le client mais surtout pour le collaborateur lors de l approvisionnement ou du nettoyage, au moment où ces gestes sont maintenus plusieurs secondes consécutives Hauteur de prise C 23 Les recommandations Réduire la profondeur d atteinte Retirer l espace (A) derrière la bande réfrigérée (comme cela est fait sur le meuble à gauche du meuble 4 ème gamme) Si possible, retirer ou rapprocher au maximum la barre de protection vers le meuble Assurer une maintenance régulière des poussoirs et changer les ressorts pour des ressorts plus puissants systématiser la remontée de constats de dysfonctionnements auprès de la hiérarchie Réduire la hauteur d atteinte Supprimer l étage le plus haut Le système de poussoirs peut éventuellement permettre de gagner l espace perdu en hauteur par plus d espace en profondeur, si l implantation des produits est modifiée 24 Le meuble Pommes de terre Les points positifs CARREFOUR MARKET EXPERTISE ERGONOMIQUE NOUVEAUX MOBILIERS Une présentation appréciée Le nouveau meuble permet un rangement organisé et une bonne visibilité des prix et des produits grâce aux étagères inclinées vers le bas, appréciées par la clientèle et par les employés commerciaux Une réduction des contraintes Les bacs mobiles (A) sont munis d une poignée adaptée, ils sont moins profonds donc moins remplis et moins lourds (~80 kgs maximum) sur le nouveau meuble que sur l ancien modèle le fait que ces bacs soient plus maniables est favorable à la réduction du risque d apparition de troubles musculosquelettiques chez les employés commerciaux lié à la manutention lourde (lors de l approvisionnement, le bac est tiré/poussé) Mis à part les sacs dans les bacs mobiles, les produits sont rangés de manière optimale: le plus léger est en hauteur, le plus lourd (maximum 2,5 kgs par sac) est positionné à hauteur confortable d atteinte (entre 75 et 150 cm du sol), ce qui évite les postures contraignantes de charge 25 Nouveau meuble Ancien meuble Inclinaison des étages vers le bas A A 26 Les points de vigilance (1/2) La conception du meuble L étage à balconnière (à 76 cm de hauteur par rapport au sol) n est pas incliné contrairement aux étages supérieurs il doit alors coulisser et être tiré pour accéder à son contenu rempli, le contenu représente 30kgs D autre part, il n existe pas de poignée adaptée et le tiroir coulisse difficilement la force musculaire à déployer est alors importante et cela peut dès lors exercer une contrainte trop importante lors du geste de tirée/poussée sur le rachis dorso-lombaire (penché en avant par ailleurs) et sur les articulations des bras (notamment des épaules) Employés commerciaux et clients sont concernés par cette problématique - les clients interrogés diront par ailleurs qu il n est pas du tout évident de comprendre que cet étage balconnière doit être tiré et qu il n est alors pas facile de se servir Etage coulissant peu maniable Les points de vigilance (2/2) La profondeur et la hauteur d atteinte Les étages inclinés permettent de faciliter l accès direct aux sacs de pommes de terre en évitant les postures inadaptées de flexion du tronc vers l avant ou de flexion des épaules or, il a été remarqué que les sacs ne glissaient pas facilement jusqu en façade de la balconnière ainsi, les postures inconfortables ne sont pas évitées cela est d autant plus avéré pour le collaborateur au moment du réassort/facing des produits puisque la posture est maintenue plusieurs secondes consécutives Notons par ailleurs que cette contrainte est plus considérable pour la manipulation des sacs sur l étage le plus haut (à 174 cm de hauteur par rapport au sol) le rachis est alors en extension et les épaules en flexion 80, cela maintenu plusieurs secondes consécutives En outre, l espace entre les étagères semble insuffisant (de 16 à 19 cm) ce qui ne facilite pas la prise, ni pour le salarié lors de l approvisionnement, ni pour le client lors de la saisie des sacs 27 Hauteur et profondeur de prise 28 Les recommandations Remplacer l étage balconnière coulissant Par une étagère inclinée vers le bas, non coulissante, similaire à celles supérieures Réduire la profondeur d atteinte Un système de billes tournant à 360 (ou de rouleaux) installé sur les étages permettra de faciliter le glissement des produits en façade Modifier les hauteurs L étage le plus haut peut être supprimé le système de billes (ou de rouleaux) et de retour des produits en façade pourra éventuellement permettre de remplacer l espace perdu en hauteur par davantage d espace en profondeur sur les étages, si l implantation des produits est modifiée la hauteur peut être également réduite par une diminution de l espace entre le bac mobile et l étagère à balconnière Augmenter l espace inter-étagères (entre 1 et 4 cm maximum) (ou diminuer la hauteur des balconnières, si le maintien du produit le permet) 29 Conclusion 30 Synthèse des recommandations Recommandations Prioritaire Moyennement urgent A faire, mais non urgent Priorités Meuble 4 ème gamme Meuble pommes de terre Réduire la profondeur d atteinte (espace derrière bande réfrigérée/barre de protection/maintenance poussoirs) Réduire la hauteur d atteinte Remplacer l étage balconnière coulissant Modifier la profondeur d atteinte Modifier les hauteurs (de prise et inter-étagères) 31 Annexes 32 Graphique APACT 33 Profil de l activité du collaborateur au rayon Fruits et Légumes (meuble 4 ème gamme et meuble pommes de terre) 10 à 8,5 Très bon - 8,5 à 6,5 Bon - 6,5 à 4,5 Moyen - 4,5 à 2,5 Insuffisant - 2,5 à 0 Mauvais Implantation de travail Analyse de l activité selon la méthode APACT Postures de travail Efforts au poste Sécurité Organisation du poste Manutention 34 Les Normes 35 Normes AFNOR X 36 Normes AFNOR X 37 Normes AFNOR X 38 Normes AFNOR X 39 Normes Accessibilité / Mobilité
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x