Corps-matière et jouissance: le rêve d un nouveau corps

Please download to get full document.

View again

of 14
335 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
869 Corps-matière et jouissance: le rêve d un nouveau corps Catherine Desprats Péquignot Psychanalyste. Maître de conférences, HDR, Université Paris Diderot (Paris 7). Membre du Centre de recherches Psychanalyse
Document Share
Documents Related
Document Transcript
869 Corps-matière et jouissance: le rêve d un nouveau corps Catherine Desprats Péquignot Psychanalyste. Maître de conférences, HDR, Université Paris Diderot (Paris 7). Membre du Centre de recherches Psychanalyse et Medecine (CRPM) Paris Diderot (Paris 7). End.: 56 Rue Jeanne d Arc, Paris, France. Résumé Le succès et le partage planétaire d une fantasmatique corporelle moderne: le scénario de la réinvention du corps et de sa nature, de la création d un nouveau corps qui serait affranchi de la condition humaine, et les tentatives de tous ordres pour obtenir l accomplissement de ce scénario, de ce rêve, ne peuvent que questionner. De la version cyborg à la version avatar de ce rêve d un nouveau corps, on en viendra à se demander si ce nouveau corps qui serait, dit-on, l avenir, n est pas aussi et d abord regret et désir d un corps d enfance perdu, d un corps qui, disait Freud, laisse des traces indélébiles dans la vie psychique de l enfant : le corps imaginaire de la mère des premiers temps, le corps infantile de la mère phallique. Mots clefs: corps, nouvelles techniques, art contemporain, cyborg, avatar. 870 Catherine Desprats Péquignot Resumo O sucesso e a partilha planetária de uma fantasmática corporal moderna: o cenário da reinvenção do corpo e de sua natureza, da criação de um novo corpo que seria libertado de sua condição humana, e as tentativas de todo tipo para a realização desse cenário, desse sonho, só podem trazer questionamentos. Da versão cyborg à versão avatar desse sonho de um novo corpo, nós nos questionaremos se esse novo corpo, que seria, digamos, o futuro, não é também, antes de tudo, o desejo de um corpo de infância perdido, de um corpo que, dizia Freud, deixa traços indeléveis na vida psíquica da criança: o corpo imaginário da mãe dos primeiros tempos, o corpo infantil da mãe fálica. Palavras-chave: corpo, novas técnicas, arte contemporânea, cyborg, avatar. Abstract The succes and the world wide spreading of a modern body fantasm: idea of reinventing body and its nature, of creating a new body that would be pulled out of its human condition, and every attemps to perform that idea, that dream, can only bring questions. From the cyborg version to the avatar version of that dream of a new body, we will be conducted to ask if this new body, sometimes told to be the future, isn t also, in the first place, regret and desire of a lost childhood body, of a body that, so says Freud, leave indelible traces on the child s psychic life : the early times mother s imaginary body, the childish body of the phallic mother. Keywords: body, new technics, contemporary art, cyborg, avatar. Les avancées technoscientifiques et l essor de la nouvelle médecine qui en bénéficie ont remis en question depuis la deuxième moitié du XX siècle les données, qui semblaient intangibles, de la condition humaine. S en trouvent pulvérisées ou brouillées les frontières qui définissaient l humain, bouleversés les repères éthiques et accélérée la révision et le changement des moeurs. Et, pour chacun, s en trouve profondément modifié le rapport social et singulier (appréhension subjective, vie fantasmatique) au corps qui est devenu un lieu et un objet de recherches et d expérimentations de tous ordres Corps-matière et jouissance: le rêve d un nouveau corps 871 (aussi bien pour la nouvelle médecine et les technosciences que pour pratiques artistiques qui peuvent les solliciter). Tout ou presque du corps humain, de son fonctionnement et de ses composants, paraît désormais transformable, échangeable ou créable par les prouesses des nouvelles techniques. Et, non seulement son externe mais son interne, explorable et visualisable en direct jusque dans ses tréfonds, peut maintenant s offrir au regard de tous comme un spectacle vivant avec les performances, façon live art, de l imagerie médicale, mais aussi avec le possible d une diffusion mondiale instantanée grâce à l expansion des technologies de l information et de la communication, la multiplication planétaire des usagers d ordinateurs et du Web. Dans les dernières décennies du XX siècle, à l essor de la médecine technicienne dont chacun peut profiter en chair et/ou image, aux perspectives de la nanotechnologie, de la robotique, de la génétique, de l intelligence artificielle qui connaissent déjà des réalisations prometteuses, vient s ajouter en effet la propagation massive de ces technologies pulvérisant les frontières du temps et de l espace et brouillant les repères entre réalité et représentation. D un bout à l autre de la planète, et simultanément, peuvent, entre autres, être diffusés aussi bien des opérations chirurgicales à visée thérapeutique qu à visée artistique (comme celles de l artiste française Orlan), que les derniers savoirs sur le corps, les dernières réalisations ou les dernières perspectives biotechnologiques de modification et de contrôle du corps naturel, ou encore les débats sur les droits à disposer de mon corps ou de celui d un semblable (par exemple don d organes, conception d un bébé thérapeutique ). Dans cette conjonction, on peut voir ce qui fait le terreau propice au succès et au partage planétaire d une fantasmatique corporelle moderne, avec le scénario de la réinvention du corps et de sa nature, de la transformation et de la maîtrise de sa matière, qu a participé d abord à diffuser la littérature de science fiction (pensons à A. Huxley, I. Asimov, Ph K. Dick). Grâce aux progrès de la science, des nouvelles technologies, chacun pourrait bénéficier d un nouveau corps, devenir un homme nouveau en ayant accès à un autre corps qui serait affranchi de la condition humaine, c est dire d abord de ce qui en est la figure emblématique: le corps 872 Catherine Desprats Péquignot naturel livré indissociablement à la sexualité, la naissance et la mort, la dégénérescence, la perte, l éphémère de sa vie. Le succès et le partage mondialisés de cette fantasmatique, de ce scénario, dans leurs différentes déclinaisons, mais aussi les tentatives de tous ordres (singulières ou collectives) engagées pour en obtenir des accomplissements effectifs, ne peuvent que questionner. Pour ma part je me demande si, outre le souhait ancestral d échapper aux limites et contraintes du corps naturel, dont les prouesses et les visées des sciences et des technologies nouvelles font espérer et croire au sujet contemporain la réalisation possible, il n y va pas aussi fondamentalement, avec le rêve de fabrication d un nouveau corps, d une forme de réalisation d un autre souhait. Un souhait que visent tout autant sciences et techniques et qui, de même, est un puissant moteur pour leurs avancées et les directions des recherches: se faire maître du corps et, ce faisant, du mystère de la nature humaine. Et, par là, outre une parade à l angoisse liée au corps en assurant son emprise, ou aussi une forme de survivance de la croyance primitive en la toute-puissance (Freud), peut-être un chemin pour renouer avec une croyance et un attrait auxquels la position de la castration et de la différence des sexes ont contraint à renoncer. Ce que Freud questionne avec l hypothèse du corps imaginaire (rapport à l image et fantasme) de la mère phallique. Est-ce alors la quête de l accomplissement de ces souhaits et croyances, qui prennent source dans l infantile (inconscient), et dont les avancées et les projets des sciences et techniques renouvellent et avivent l espoir de réalisation qui, de figure de cyborg en celle d avatar, fait rêver le sujet contemporain d un nouveau corps? Qui fait rêver d un corps à la nature réinventée, épargné par les réalités et les nécessitées du corps naturel, à la matière domptée et contrôlée, à l altérité éradiquée, à la jouissance sans défaut? Et ce corps de rêve qui serait l avenir n est-il pas aussi regret et désir d un corps d enfance perdu? Dans les années se diffuse à travers le monde, via les moyens classiques (revues, livres) mais aussi via la culture numérique en pleine expansion, le rêve d un nouveau corps. Ceci sur fond des avancées médicales et technologiques amorcées Corps-matière et jouissance: le rêve d un nouveau corps 873 vers la mi-temps du XX siècle, des luttes qui se poursuivent pour disposer du corps (sexualité, fécondation, modification des moeurs), de l émergence du sida qui conjugue sexe et mort et frappe les corps, les sexualités dite encore alors contre-nature, mais aussi des remises en question philosophique, idéologique et politique de ce qui serait la réalité immuable d un corps naturel qui trouvent à s argumenter sur ce fond. Se faire un corps nouveau, recomposé, réinventé par hybridation avec d autres matières que charnelle (ce que tend à réaliser la techno-médecine avec les prothèses par exemple). Un corps qui, par cet artifice, et le pouvoir de machines, serait non seulement augmenté, amplifié (par exemple dans ses capacités perceptives, sa puissance, sa résistance) mais aussi échapperait tout ou partie à des incontournables de la condition humaine: reproduction, naissance, mort. Ce corps, en effet, qui serait épargné par la dégénérescence et la mort (on pourrait remplacer et fabriquer la matière de ses pièces de chair ou de synthèse), ne serait pas plus contraint d en passer par une matrice naturelle pour naître, se reproduire. Il pourrait se réparer et modifier par remplacements de composants, se générer ou se régénérer par le système d une matrice artificielle et sa fusion avec elle. Ce rêve, la théoricienne féministe Donna Haraway, dans un texte devenu rapidement célèbre publié en 1985, Manifesto for Cyborgs, en propose une version. Elle y déploie une fiction d hybride femme-machine dont elle souligne en particulier la caractéristique de régénération qui épargne de la reproduction, d en passer par la matrice du corps naturel, et elle proclame que nous sommes des êtres fabriqués, des chimères, des composites de machine et d organisme, en somme des cyborgs (contraction de cybernetic organism). C est dans les années que le terme de cyborg, qui désigne l hybridation et la fusion homme-machine, semble apparaître, puis va ensuite se populariser. Les livres de sciencesfictions, les bandes dessinées et dessins animés, les films comme Blade Runner, ou plus tard comme Terminator ou Robocop, mais aussi les jeux vidéos, les écrits comme ceux de Donna Haraway, ont contribué à alimenter le rêve de réinvention du corps, de 874 Catherine Desprats Péquignot création d un corps nouveau dont la figure fictionnelle visuelle et discursive du cyborg est une présentification. Un rêve, une figure, que la science, la médecine et leurs prouesses techniques semblent réaliser et incarner dans le réel du corps, abolissant les frontières entre réalité et fiction, humain et machine, matière de chair et d artifice. Par exemple stimulateur cardiaque ou coeur artificiel, pompe à insuline ou implants dentaires, jambes artificielles et bras bionique, etc., peuvent se penser comme des accomplissements de rêve cyborg. La fantasmatique corporelle d un corps cyborg où se réinvente la nature par hybridation et fusion de matières artificielles, de machines cybernétiques et d organisme, le scénario de conquête d un corps mutant, a connu un succès planétaire dans les dernières décennies du XX siècle. Ce à quoi ont contribué aussi nombre d artistes dans le champ de l art dit contemporain qui, souvent avec leur corps propre, en ont proposé des formes de réalisations, associant pour cela médecine et technosciences afin de se faire un nouveau corps, de fabriquer leur nature cyborg et dont les réalisations sont diffusées dans le monde entier. Ainsi, l artiste française Orlan, qui fait oeuvre d art avec son corps et qui réalise des auto-sculptures de son visage, notamment par des hybridations de la chair avec des matériaux artificiels, expose en 1993, une performance plastique largement médiatisée: une opération chirurgicale, où sont formées deux bosses sur le front à l aide d implants, filmée et diffusée en direct et simultanément par satellite en différents lieux du monde. Ce visage, à la composition (physique, visuelle) changée, réinventée par hybridation avec des matériaux artificiels, réalise du post-humain. Ce terme issu de la littérature de science fiction, où il désigne un homme technologiquement modifié, est devenu le nom d un mouvement artistique né dans les années dont Stelarc, artiste australien, est un des principaux représentants. Celuici travaille à des hybridations du corps à l aide des technologies de la cybernétique et de la robotique. Un composite de chair générée, d électronique et d informatique tel était le dernier projet bionique de troisième oreille (Extra Ear) qu il n a pu réaliser, faute finalement de trouver un chirurgien pour se lancer avec lui dans cette aventure post-humaine. Corps-matière et jouissance: le rêve d un nouveau corps 875 Comme Orlan ou d autres artistes d art corporel ou charnel qui pratiquent et exposent des hybridations de différentes sortes à l aide de nouvelles technologies, il réalise en chair et machine une corporéité dite post-humaine dont l ambition est non seulement de dépasser le corps naturel, ses contraintes et limites (dont pour Orlan celles aussi imposées par les normes sociales), mais de fabriquer un nouveau corps, d en être le créateur. Ce que faisait valoir par exemple Jeffrey Deitch, organisateur en 1992 d une exposition d art contemporain intitulée Post-human, affirmant qu il est normal de se réinventer, de transformer et dépasser le corps charnel, et ce faisant, de se construire la personnalité que l on veut, libéré des contraintes du passé et d un code génétique hérité. Alors que se poursuit, de fiction en réalité effective, le scénario du corps cyborg, un autre scénario de corps nouveau, de réinvention d un corps voit le jour fin XX siècle avec la diffusion massive des technologies numériques et connaît lui aussi un succès planétaire: celui du corps virtuel. Grâce à ces technologies, non plus seulement se faire à son gré un nouveau corps en maîtrisant sa matière naturelle (manipulation génétique, cellules souches, clonage par exemple), en l alliant, le composant avec d autres matières (métaux, polymères, électrodes, etc.), mais aussi en créant, en auto-générant, un corps décorporé, dématérialisé. Un corps dont chacun peut se faire maître de l origine et de la matière, de sa vie et de sa mort, de son altérité et de sa jouissance en générant sa matière numérique, en fabriquant sa chair virtuelle dans une fusion avec le réseau, la matrice du cybercorps. Faire naître et vivre un corps de réalité virtuelle que matérialise (entité informatique, image de synthèse) et transporte le réseau. Un corps de nature numérique inventable, renouvelable, modifiable et duplicable selon mon bon plaisir, avec lequel et auquel je peux tout faire si cela me chante, indestructible et immortel si j en décide (il suffit de l enregistrer et de le sauvegarder ), pulvérisant les limites et les contraintes du corps charnel, c est dire aussi mes limites et contraintes. Avec ma machine, faire et refaire mon corps, au miroir de mon écran me faire et me refaire. Autoengendrer ma personne, ma vie, mon histoire, mes vies et mes 876 Catherine Desprats Péquignot histoires, leurs débuts ou leurs fins au gré d un corps transformable dont je commande au doigt et à l oeil le mystère et l énigme que je peux lui inventer. Orlan intitule en 2000 une conférence faîte à Grenoble: Ceci est mon corps, ceci est mon logiciel. Elle formule là ce qui est fantasmé par les sujets contemporains, d hybridation en numérisation, de corps en matières composites en corps virtuel, de cyborg en avatar (informatique): la réalisation du rêve d un corps choisi qui vient répondre à mes attentes. On peut remarquer que, si dans les années antérieures pour réaliser ses hybridations, se faire un corps selon mes voeux, cette artiste faisait procéder à des opérations en chair et en os sur son visage, c est sur ordinateur dans les années 2000, en chair de réseau, que le visage est transposé et est hybridé, non plus avec des implants mais avec la technique du morphing et des images de synthèses dont elle expose les photographies couleurs. Ce qu elle appelle alors des Self-Hybridations. Avec ces Self-Hybridations, plus besoin de chirurgien, de salle d opération, comme peut le faire le cybernaute directement connecté à la machine, peuvent se réaliser des performances d hybridations et de métamoprhoses (fusion d identités par exemple) qui rejoignent celle de l avatar. L avatar est un personnage de synthèse que le cybernaute se crée pour le représenter dans les mondes virtuels et qui peut apparaître à chaque connection (par exemple avec un forum de discussion). Chacun peut se faire son avatar, c est dire son corps virtuel présentant son identité numérique, la personnalité que l on veut comme disait Jeffrey Deitch. Une identité/un corps, en somme ma personne selon mon choix, configurable à volonté et révisable comme un logiciel, une machine, à la régénération ou transformation commandées par ordinateur et visualisable dans une incarnation d images où peuvent venir se confondre pour le sujet corps réel et corps virtuel, chair et imagerie. Comme en témoignent les propos et les oeuvres d artistes qui travaillent et interrogent avec le corps (réel/artificiel/virtuel) ce qu il en est des frontières, des différences, de l identité, de l altérité, mais aussi comme en témoignent les propos de scientifiques sur Corps-matière et jouissance: le rêve d un nouveau corps 877 les perspectives de leurs recherches actuelles, se poursuit la quête et continue de se caresser le rêve d un corps réinventé. De l efflorescence de l imaginaire contemporain d un nouveau corps dont la science-fiction souvent a dessiné des prototypes et des anticipations à la recherche par tous les moyens de la science et des techniques, de la possible transformation, transmutation, transposition du corps charnel et de sa nature, ce qui s en réalise depuis quelques décennies : n y a-t-il pas là en jeu un moteur commun? Le moteur d un même désir qui serait aussi bien un liant ou une source de tous les souhaits que décline le rêve de corps nouveau au fil de ses versions. Ce serait là alors autant de tentatives d accomplissement, de réalisation, de formes de solution de ce désir qui serait à la fois l entrepreneur et le capitaliste (Freud) du rêve d un corps nouveau, de ses variantes de fiction, de ses déclinaisons recherchées dans la réalité effective. Un désir, dont le sens originel du terme d avatar un terme qui n est pas repris par hasard, peut nous mettre sur la piste de la visée et de l enjeu. Signifiant métamorphose, transformation, lorsqu il passe dans la langue française, ce mot dans l hindouisme signifie incarnation, métamorphose, descente de dieu sur terre. Se faire dieu? avec un corps nouveau, réinventé, se faire une autre vie, obtenir en second life une vie de dieu? La technologie contemporaine, qui est largement utilisée dans les expérimentations scientifiques, médicales mais aussi artistiques, vient servir aux réalisations de souhaits que figurent cyborgs et avatars où s invente une réalité du corps dont j aurai la maîtrise et la jouissance à volonté. Me faire tout seul, surpuissant, immortel, faire ce que je veux, quand je veux, comme je veux et, pour cela, connaître et éradiquer le mystère de la nature humaine, auto-générer et forger sa matière, dépasser ou abolir l impossible d une jouissance sans défaut, se débarras
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x