Document Technique d Application. Enkadrain 5004C/2s/T110PP

Please download to get full document.

View again

of 17
306 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Document Technique d Application Référence Avis Technique 13+5/ Annule et remplace le Document Technique d Application 13+5/ Nappe drainante de désolidarisation pour support non étanché et
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Document Technique d Application Référence Avis Technique 13+5/ Annule et remplace le Document Technique d Application 13+5/ Nappe drainante de désolidarisation pour support non étanché et pour toiture étanchée Procédé sous carrelage et accessoire d étanchéité System under tiles fixing and roofing System unter Fliesenbelag und Plattenbelag und Dachdesckung Enkadrain 5004C/2s/T110PP Relevant de la norme NF EN Titulaire : Usine : Distributeur : Société Colbond Geosynthetics Sarl Tour Pleyel 153 boulevard Anatole France FR Saint Denis Cedex Tél. : Fax : Internet : Société Colbond Geosynthetics GmbH DE-Obernburg Société Colbond Geosynthetics Sarl Commission chargée de formuler des Avis Techniques (arrêté du 21 mars 2012) Groupe Spécialisé n 13 Procédés pour la mise en œuvre des revêtements Groupe Spécialisé n 5 Toitures, couvertures, étanchéités Vu pour enregistrement le 11 juin 2012 Secrétariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 84 avenue Jean Jaurès, Champs sur Marne, FR Marne la Vallée Cedex 2 Tél. : Fax : Internet : Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr) CSTB 2012 Les Groupes Spécialisés n 13 «Revêtements carrelages, revêtements muraux et produits connexes» et n 5 «Toitures, Couvertures, Étanchéités» de la commission chargée de formuler les Avis Techniques ont examiné, le 19 mars 2012 et le 5 avril 2012, la demande relative au procédé de désolidarisation et de drainage ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP fabriqué et commercialisé par le groupe Colbond Geosynthetics. Le présent document, auquel est annexé le dossier technique établi par le demandeur, transcrit l avis formulé par les Groupes Spécialisés n 13 «Procédés pour la mise en œuvre des revêtements» et n 5 «Toitures, Couvertures, Étanchéités» sur les dispositions de mise en œuvre proposées pour l utilisation du procédé dans le domaine d emploi visé et dans les conditions de la France européenne. Il annule et remplace le Document Technique d Application 13+5/ Définition succincte 1.1 Description succincte Le procédé ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP assure une fonction de désolidarisation et de drainage des eaux pluviales en sols extérieurs, et des toitures étanchées : D une part, sur support non étanché et sous carrelage scellé conforme à la norme NF DTU 52.1 (réf. P ). D autre part, en toiture étanchée et sous protection lourde dure rapportée conforme à la norme NF P (réf. DTU 43.1), sur des éléments porteurs en maçonnerie. Le procédé ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP se décline en largeur de nappe, toutes munies d un filtre non-tissé sur leurs deux faces, et différenciées, selon leur largeur : - largeur 1 m : ENKADRAIN S5004C/1-2s/T110PP, - largeur 2 m : ENKADRAIN S5004C/2-2s/T110PP, - largeur 5 m : ENKADRAIN 5004C/5-2s/T110PP. Sur support non étanché, le procédé complet est constitué par : - la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP posée sur un support en béton, - le carrelage scellé, - le traitement des points singuliers et des évacuations. Dans un système d étanchéité, la nappe se place entre le revêtement d étanchéité, ou sur les panneaux isolants en cas de toiture inverse, et sous la protection lourde rapportée. 1.2 Mise sur le marché Les produits relevant de la norme NF EN sont soumis, pour leur mise sur le marché, aux dispositions de l arrêté du 19 novembre 2001 portant application pour les géotextiles et produits apparentés du décret n du 8 juillet 1992 modifié, concernant l aptitude à l usage des produits de construction. 1.3 Identification Une référence commerciale est apposée sur une face des nappes tous les 5 m. Les produits mis sur le marché portent le marquage CE accompagné des informations visées par l annexe ZA de la norme NF EN AVIS 2.1 Domaine d emploi accepté Le domaine d emploi accepté est identique à celui proposé au paragraphe 2 du Dossier Technique. 2.2 Appréciation sur le procédé 2.21 Satisfaction aux lois et règlements en vigueur et autres qualités d aptitude à l emploi Données environnementales et sanitaires Il n existe pas de FDES pour ce procédé. Il est rappelé que les FDES n entrent pas dans le champ d examen d aptitude à l emploi du procédé. à son utilisation et sur les mesures préventives à adopter pour les éviter, notamment par le port d équipements de protection individuelle (EPI). Les rouleaux doivent être manutentionnés avec un engin de levage approprié. Les fiches de sécurité sont disponibles à la société Colbond Geosynthetics Sarl Aptitude à l emploi Sécurité au feu Dans les lois et règlements en vigueur, les dispositions à considérer pour les toitures proposées ont trait à la tenue au feu venant de l'extérieur et de l'intérieur. Cas des supports non étanchés Le classement de réaction au feu de la nappe n est pas connu. Cas des toitures étanchées a) Vis-à-vis du feu venant de l'extérieur : Le comportement au feu des toitures mises en œuvre sous une protection lourde conformes à celles de l arrêté du 14 février 2003 satisfont aux exigences vis-à-vis du feu extérieur (art. 5 de l arrêté du 14 février 2003). b) Vis-à-vis du feu venant de l'intérieur : Les dispositions réglementaires à considérer sont fonction de la destination des locaux, de la nature et du classement de réaction au feu de l éventuel isolant et de son support. Prévention des accidents lors de la mise en œuvre ou de l entretien Elle peut être normalement assurée. Les rouleaux doivent être manutentionnés avec un engin de levage approprié. Isolation thermique Le procédé n apporte pas de solution permettant de participer à la réglementation concernant les constructions neuves et existantes. Accessibilité des supports non étanchés ou en toitures étanchées La nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP convient : - aux balcons et loggias, - aux terrasses étanchées non accessibles ou accessibles, pour une pression admissible sur le revêtement d au plus 60 kpa, la protection dure des chemins de nacelle et des terrasses accessibles aux véhicules légers étant déterminée à l aide des coefficients Rcs mini et ds mini - ds maxi du Dossier Technique ; l accessibilité aux véhicules lourds n est pas visée. Emploi en climat de montagne Ce procédé de drainage n est pas revendiqué pour une utilisation en climat de montagne. Emploi en toitures non étanchées Désolidarisation La nappe est posée sans fixation mécanique ou collage sur le support, ce qui permet d assurer la désolidarisation du revêtement carrelé. Prévention des accidents, maîtrise des accidents et maîtrise des risques lors de la mise en œuvre et de l entretien Le procédé dispose d une Fiche de Données de Sécurité (FDS). L objet de la FDS est d informer l utilisateur de ce procédé sur les dangers liés / Adhérence L adhérence des carreaux au mortier de scellement est satisfaisante, la mise en œuvre des carreaux étant conforme à la norme NF DTU 52.1 (réf. P ). Drainage Cette sous-couche possède des propriétés de drainage de l eau liées ou non-tissé thermolié perméable qui permet l écoulement vertical des eaux d infiltrations jusqu à la sous-couche drainante, qui les évacue suivant la pente, jusqu au système d écoulement. Tenue au choc du revêtement céramique La tenue au choc du revêtement est satisfaisante, la mise en œuvre des carreaux étant conforme à la norme NF DTU 52.1 (réf. P ) Durabilité Dans le domaine d emploi proposé, la durabilité du système de nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP peut être appréciée comme satisfaisante. Entretien et réparations Cf. la norme NF P (réf DTU 43.1). Ce système de nappe peut être facilement réparé mais uniquement en cas de blessure accidentelle sous protection meuble Fabrication et contrôle Le système d autocontrôle mis en place sur les matières premières et sur le produit fini permet d escompter une constante de qualité satisfaisante du procédé Mise en œuvre Sur support non étanché En cas de pose sur support non étanché, il est nécessaire de respecter : - les tolérances de planéité et de pente du support, - les épaisseurs et le dosage du mortier. Dans tous les cas, ce procédé exige une mise en œuvre soignée, notamment dans le traitement des points singuliers. En toitures étanchées La mise en œuvre de la nappe et celle de la protection lourde rapportée sont conformes à la norme NF P (réf. DTU 43.1). Elle est de la compétence d entreprises d étanchéité qualifiées. 2.3 Cahier des Prescriptions Techniques 2.31 Assistance technique de la société Colbond Geosynthetics Sarl La société Colbond Geosynthetics Sarl est tenue d apporter son assistance technique à toute entreprise appliquant le système qui en fait la demande Conditions de mise en œuvre sur support non étanché Les dispositions de la norme NF DTU 52.1 (réf. P ) doivent être respectées en ce qui concerne : Le ragréage du support s il n a pas la planéité requise ( 6.3 du NF DTU 52.1 P1-1 (réf. P )) ; Le support qui doit avoir une pente de 1,5 %. Si tel n est pas le cas, une forme de pente sera réalisée ( 6 du NF DTU 52.1 P1-1 (réf. P )) ; La nature des carreaux et le format des carreaux associés ( 3 du NF DTU 52.1 P1-2 (réf. P )) ; Drainage : Les lés de sous-couche sont posés bord à bord en faisant chevaucher le non tissé en débord sur 10 cm. Un soin particulier doit être porté au traitement des points singuliers (raccordement aux évacuations, raccordement sols-murs, nez de balcon, ). La mise en œuvre du carrelage a lieu immédiatement après la mise en place des lés d ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP. Sinon la nappe doit être protégée par des panneaux en bois par exemple. L épaisseur nominale du mortier de pose est de 5 cm sans être localement inférieure à 4 cm Conditions de mise en œuvre en toitures étanchées Délai de mise en œuvre de la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP sur le revêtement d étanchéité Dès la pose du revêtement d étanchéité suivant la norme NF P (réf. DTU 43.1) ou le Document Technique d Application de ce dernier, il est possible de mettre en place la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP. La nappe installée, la protection lourde sera ensuite mise en œuvre rapidement Précautions à prendre lors de la mise en œuvre de la protection lourde Lors de la mise en œuvre de la protection lourde, la nappe est uniquement accessible à une circulation piétonne nécessaire pour la mise en œuvre de cette protection. Durant le coulage de la chape ou du béton et pour aider à l approvisionnement du mortier ou béton sans altérer la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP, un chemin de planches sera réalisé. Il y aura lieu de veiller à ne pas couper ou entailler la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP lors du sciage des joints dans l épaisseur du corps du dallage en béton En toitures inversées Le Document Technique d Application de l isolant inverse devra viser la possibilité de mise en œuvre d une nappe drainante au-dessus des panneaux Chemins de nacelles et terrasses accessibles aux véhicules Dans le cas particulier des chemins de nacelle et des terrasses accessibles aux véhicules légers, la protection lourde devra être déterminée avec les coefficients Rcs mini et ds mini - ds maxi, coefficients déterminés avec la nappe, spécifiées dans le Document Technique d Application de l isolant Cas de la réfection Il est rappelé qu il appartient au Maître d ouvrage ou à son représentant de faire vérifier au préalable la stabilité de l ouvrage dans les conditions de la norme NF P (réf. DTU 43.5) vis à vis des risques d accumulation d eau. L attention est attirée sur le fait que les toitures de pente inférieure à 2 % peuvent présenter des contre-pentes, flaches et retenues d eau. Conclusions Appréciation globale L'utilisation du procédé dans le domaine d'emploi accepté (cf. 2.1) et complété par le Cahier des Prescriptions Techniques, est appréciée favorablement. Validité 5 ans, venant à expiration le 30 avril Pour le Groupe Spécialisé n 13 Le Président Michel DROIN Pour le Groupe Spécialisé n 5 Le Président Claude DUCHESNE La mise en œuvre du carrelage Dans les zones d approvisionnement et de circulation, la nappe doit être protégée par un chemin de planche par exemple. Le dosage du mortier de pose est celui prévu dans le NF DTU 52.1 P1-1 (réf. P ) pour les locaux à sollicitations modérées. 13+5/ Dossier Technique établi par le demandeur A. Description 1. Principe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP est une nappe de filaments tridimensionnelle en polypropylène associée à deux non-tissés. Elle assure une désolidarisation : Entre un support béton et un revêtement de sol scellé conforme au NF DTU 52.1 P1-1 (réf. P ). Entre un revêtement d étanchéité et sa protection lourde dure rapportée, sur élément porteur en maçonnerie conforme aux normes NF P (réf. DTU 20.12) - NF P (réf. DTU 43.1) en travaux neufs et à la norme NF P (réf. DTU 43.5) en travaux de réfection, et pour des toitures établies en climat de plaine de destinations énumérées au 2 ci-après. Elle recueille les eaux pluviales et les évacue. Sur support non étanché, le procédé complet est constitué par : - la sous-couche ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP posée sur un support en béton, - le carrelage scellé, - le traitement des points singuliers et des évacuations. En toiture étanchée, le procédé complet est constitué par : - la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP posée directement sur le revêtement d étanchéité ou sur les panneaux isolants dans le cas d une toiture à isolation inversée, - la protection lourde dure rapportée, - le traitement des points singuliers et des évacuations. Organisation de la mise en œuvre sur étanchéité Elle est assurée par des entreprises d étanchéité qualifiées. Une assistance technique est fournie par la société Colbond Geosynthetics Sarl. 2. Destination et domaine d emploi Ce procédé est utilisable à l extérieur, en travaux neufs et travaux de rénovation : En balcon, loggia sur partie non close, terrasse sur terre plein ou tous locaux extérieurs classés P3 au plus au sens du classement UPEC des locaux, En système de toitures étanchées, et toujours sous une protection lourde dure rapportée : - terrasses inaccessibles (hors Toiture-Terrasse végétalisée), chemin de circulation compris, excepté celles à rétention temporaire des eaux pluviales, - terrasses techniques ou à zones techniques, avec ou sans chemin de nacelle, - terrasses accessibles aux piétons et au séjour, sans dalles sur plots, - terrasses accessibles aux véhicules légers, y compris celles exceptionnellement accessibles aux véhicules de lutte contre l incendie et aux camions de déménagement. Remarques : - Ces utilisations exceptionnelles peuvent occasionner des dommages aux ouvrages d étanchéité ; il appartient au Maître d œuvre d attirer l attention du Maître d ouvrage sur ce risque. - Les rampes accessibles aux véhicules, et les terrasses accessibles aux véhicules lourds sur la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP ne sont pas visées par le présent Document Technique d Application. 2.1 Sur supports non étanchés 2.11 Supports admis pour les sols carrelés Les supports visés en sols extérieurs dans le NF DTU 52.1 P1-1 (réf. P ) «Revêtements de sols scellés» dont la pente est au moins égale à 1,5 % Revêtements de sols scellés visés Les éléments de revêtement (nature et format) associés sont ceux indiqués dans le NF DTU 52.1 P1-2, En toitures étanchées 2.21 Supports admis en étanchéité Les éléments porteurs en maçonnerie sont conformes, en travaux neufs, aux normes NF P (réf. DTU 20.12) et NF P (réf. DTU 43.1). En travaux de réfection, les supports étanchés existants sont préalablement entièrement refaits (c'est-à-dire avec un nouveau revêtement) conformément aux dispositions de la norme NF P (réf. DTU 43.5). Selon la destination de la toiture, la norme NF P (réf. DTU 43.1) précise les pentes admises ; elle attire aussi l attention du concepteur sur le fait que par suite des tolérances d exécution, les toitures de pente inférieure à 2 % peuvent présenter des contre-pentes, flaches et retenues d eau. La pente minimale est donc de 2 %. En travaux de réfections, on se reportera à la norme NF P (réf. DTU 43.5) Revêtements d étanchéité associables Les revêtements d étanchéité : - en asphalte conformes à la norme NF P (réf. DTU 43.1) ou à un Avis Technique, - à base de feuilles de bitume modifié par élastomère bénéficiant d un Document Technique d Application ( 1), - à base de membranes synthétiques bénéficiant d un Document Technique d Application, uniquement pour les toitures-terrasses non accessibles (inaccessibles - techniques), sont utilisables dans le domaine d emploi visé de leurs référentiels Protections lourdes dures pour terrasses accessibles Selon la destination de la toiture-terrasse et le revêtement d étanchéité, la norme NF P (réf. DTU 43.1) définit les protections dures nécessitant une couche de désolidarisation. La pression admissible sur le revêtement est d au plus 60 kpa (hors chemins de nacelles et terrasses accessibles au véhicules), les revêtements à base d asphalte peuvent imposer leur propre limite. On retiendra que la couche de désolidarisation peut être remplacée par la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP, à savoir : Terrasses techniques ou à zones techniques ( de la norme NF P (réf. DTU 43.1)) : dalles en béton préfabriquées ou en pierre naturelle posées à sec, dallages en béton armé coulé en place y compris ceux sous chemins de nacelle. Terrasses accessibles aux piétons et au séjour ( de la norme NF P , (réf. DTU 43.1)) : - mortier ou béton coulé en place associé à un revêtement de sol adhérent, - dalles en béton préfabriquées ou en pierre naturelle posées à sec ou sur mortier ; - dalles en béton armé coulée en place. La protection lourde à l aide de dalles sur plots, ou de pavés en béton, sur la nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP n est pas visée par le présent Document Technique d Application. Terrasses accessibles aux véhicules légers ( de la norme NF P (réf. DTU 43.1)) : dallage en béton armé coulé en place, fractionné dans son épaisseur et tous les 6 mètres. 3. Caractéristiques des composants 3.1 Nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP Nappe de filaments tridimensionnelle en polypropylène associée sur ses deux faces à un filtre non-tissé thermolié également en polypropylène. La nappe de désolidarisation et de drainage ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP se décline en 3 références largeurs : ENKADRAIN S5004C/1-2s/T110PP : produit en 1 m de large avec un filtre non-tissé sur ses deux faces ; 1 ou Avis Technique dans la suite du texte / ENKADRAIN S5004C/2-2s/T110PP : produit en 2 m de large avec un filtre non-tissé sur ses deux faces ; ENKADRAIN 5004C/5-2s/T110PP : produit en 5 m de large avec un filtre non-tissé sur ses deux faces Caractéristiques de la nappe composite ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP La nappe ENKADRAIN 5004C/2s/T110PP est conforme à la norme NF EN Caractéristiques spécifiées Épaisseur (norme NF EN ) (mm) : 4,5 Variation entre 2 et 50 kpa (mm): 0,5 Masse surfacique de l âme drainante (NF EN ISO 9864) (g/m²): 500 Résistance à la traction SP&ST (NF EN ISO 10319) (kn/m): 14 Allongement à l effort maximal SP & ST (NF EN ISO 10319) (%): 45 Perforation dynamique (NF EN ISO 13433) (mm) : 15 Résistance de service à la compression dans le domaine des toitures-terrasses (e-cahier du CSTB 3230_V2) : - Rcs mini = 0,16 MPa, cf. la norme NF P , (réf. DTU 20.12) - annexe D, pour une déformation 2 %, - déformation conventionnelle correspondante
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x