Journal L Entraîneur. Nouvelle décoration du local! Des suggestions d activités?

Please download to get full document.

View again

of 20
10 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Dans ce numéro : Journal L Entraîneur Mon amour pour les chats 2 Volume 15, #1 mai 2015 Les chats 2 J ai un chat de race? 3 Ma thérapie quotidienne par la musique Guillaume 4 Le trouble de la personnalité
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Dans ce numéro : Journal L Entraîneur Mon amour pour les chats 2 Volume 15, #1 mai 2015 Les chats 2 J ai un chat de race? 3 Ma thérapie quotidienne par la musique Guillaume 4 Le trouble de la personnalité limite Et c est un départ! 5 La résilience 6 Je suis fière 7 Sources fiables 8 Les blagues Nouvelle décoration du local! Le Groupe d entraide L Entrain tient à remercier l équipe de Jaune Orange Graphik qui nous a offert gratuitement l impression de notre logo. Ce magnifique logo est affiché dans le bureau des intervenantes, passez le voir! Merci Jaune Orange Graphik! Poèmes 10 Mes objectifs 12 Une visite rafraîchissante 12 Être mamie 12 J ai finalement mon ordi! 13 Le jour de la Terre 13 Aimer 13 Quiz 14 Jeux 15 Réponses 18 Merci! 19 Des suggestions d activités? Vous avez des suggestions d activités? Vous aimeriez animer une activité? Vous avez des commentaires à nous partager? N hésitez pas à utiliser la boîte à suggestions/commentaires qui est dans le local de L Entrain. Vous êtes aussi invités à venir nous rencontrer lors du prochain comité des activités 10 juin 2015, dès 14h, immédiatement après le fêtes du mois! Venez en grand nombre! Page 2 Journal L Entraîneur Mon amour pour les chats par Ann Lamontagne Je voudrais vous parler de mon amour pour les chats. Depuis toujours, le chat fait partit de notre famille. Petite, il m arrivait d habiller mon chat avec du linge de poupée. Le chat a toujours été un fidèle ami et aussi un confident lorsque j étais triste. Aujourd hui, nous Le mignon Charlie! avons un petit chat d u n o m d e «Charlie», il est polydactyle, c est-à-dire qu il a un doigt de plus à chaque patte. Il est très affectueux, quand il se fait prendre et qu il ronronne dans mes oreilles, je me dis qu il vaut bien des anxiolytiques. Comme j aime fredonner des chansons, je lui chante une chanson de Kevin Parent que je chantais à mon plus jeune lorsqu il était petit «Te voilà au tout début debout devant l inconnu, un petit curieux qui aime bien observer l étrange humanité. J ai un air fugueur, fugueur indifférent, mais je pense à toi souvent, même tout le temps». «On est responsable de ce qu on apprivoise» tiré du Petit Prince de Saint Exupéry Les chats Texte fourni par Ann Lamontagne Un son «chat l heureux» : Le ronronnement vous calme, vous rassure et vous endort? Vous n êtes pas le seul à réagir de cette manière. Les effets thérapeutiques du son chaleureux du ronronnement ont été soulignés par plusieurs vétérinaires, dont Jean-Yves Gauchet qui a notamment commercialisé un CD de thérapie par l écoute du ronronnement. Le ronronnement calme les humains, certes, mais certains scientifiques avant qu il calme aussi les chats! En effet, certains animaux blessés ronronneraient, semble-t-il, afin de diminuer leur stress, leur peur et, conséquemment, leur douleur. Les maîtres ont l oreille fine : Saviez-vous qu une étude de la biologiste Karen McComb a révélé que les propriétaires de chats connaissent bien le ronronnement de leur félin? Au courant de cette étude menée par la chercheuse, 80% des propriétaires de «Les effets thérapeutiques du son chaleureux du ronronnement ont été soulignés par plusieurs vétérinaires,» chat parvenaient à reconnaître celui de leur petit animal parmi plusieurs enregistrements. Le saviez-vous? Les grands félins adultes comme le lion, le léopard, le jaguar et la panthère ne ronronnent pas, même si plusieurs d entre eux ont la capacité de ronronner lorsqu ils sont bébés. Chat joueur : «Ma queue et mes oreilles sont droites. Ma queue se courbe vers mon dos comme un point d interrogation. Es-tu prêt pour une séance de jeu?» Chat mécontent : «Que je sois debout, assis ou couché, remarque bien ma queue qui fouette l air dans tous les sens. Je suis franchement contrarié et je perds patience. Laisse-moi tranquille, à présent.» Chat agressif : «Mes pupilles sont minces, mes oreilles sont rabattues sur le côté de la tête, mes moustaches pointent vers le bas et ma queue aussi est tendue en direction du sol.» Chat à l affût : «Tout mon corps est tendu et près du sol. Je scrute mon environnement Si je m aplatis au sol et que ma queue s agite, c est que j ai trouvé une proie!» Source : TV Hebdo Volume 15, #1 Page 3 J ai un chat de race? Moi? Eh oui! par Johanne Breault La présente image, un peu claire cependant, est celle de mon chat Mollie. Avant d élaborer à son sujet, j aimerais vous raconter comment nous avons fait connaissance. Je traversais une période de solitude, non pas que je n avais pas d ami, mais mes retours à la maison me semblaient sans vie et vide. Au travail, je faisais souvent part de cet état d âme dans laquelle je me trouvais. Par une journée tranquille au travail, alors que nous terminions à midi plutôt qu à 16h, Diane, une bonne amie, m offre d aller faire un tour à la SPAA un après-midi. On regardait chats et chiens, mais il y a eu un chat qui a particulièrement attiré mon attention. En plus d être en cage, il avait la tête dans une boîte qui lui allait jusqu à la moitié de son corps, il dormait. Captivée par lui, j essayais en vain de le réveiller, mais rien de mes tentatives n a fonctionné, il dormait toujours. Finalement, je m introduis dans la chatterie et lui enlève le carton, je le trouve vraiment beau. Diane, dans l autre chatterie, observe un chat avec des pouces qui pourrait me plaire aussi. Comme ce dernier est vu par le vétérinaire, nous devons attendre deux bonnes heures avant de faire un choix bien éclairé. Pesant les pours et les contres, c est le chat qui a capté mon attention qui l emporte. Mollie est, à cette époque, stérilisé et dégriffé aux quatre pattes. Il a un an et demi et c est un mâle. Son arrivée à la maison se déroule comme prévu, il se familiarise avec les lieux, je le mets dans sa litière, afin qu il sache où aller pour faire ses besoins. Heureuse, Diane me laisse avec Mollie. Nous développons une complicité et des liens qui n o u s s o n t propres à chacun. Les deux années qui suivirent comblent finalement le vide et remettent de la vie dans la maison. Un jour, alors que Mollie requérait des soins vétérinaires, ce dernier m apprend que Mollie est un chat de race, soit un Bleu russe. Il existe toute une variété de Bleu russe aux origines controversées (Russie ou pourtour méditerranéen), à la fourrure riche et chaude. L Angleterre l introduit en 1860 par les marins d où son surnom de bleu d Arkhangelsk. Pour l Espagne, la race aurait donc des origines communes avec le chartreux, ce qui lui a valu être parfois surnommé «chat de Malte» ou «chat d Espagnol Bleu russe d un an bleu». En France, le bleu russe fit sa première apparition en Finalement, en 1939, le nom de Bleu russe fut officialisé. Mollie a les yeux en forme de noisette, il est clame et déteste le bruit interne ou de grandes agitations dans son environnement. Cette caractéristique fait de lui un chat qui n aime pas les enfants, donc à déconseiller si vous avez des enfants. Par contre, il adore les adultes et les caresses de temps à autre. Il est intelligent et sociable envers d autres animaux. Il se méfie des étrangers, son miaulement doux et mélodieux le rend discret. Je terminerais en vous soulignant que peu importe le standard de votre animal, ce qui importe c est l amour et l affection que vous apportez et qu il vous transmet par la suite. Alors bonne zoothérapie, chers lecteurs! «Nous développons une complicité et des liens qui nous sont propres à chacun.» Page 4 Journal L Entraîneur Ma thérapie quotidienne par la musique par Guy Jr Roy Je veux juste vous faire part de la très grande admiration que j ai pour les bienfaits sur les plans mentaux et spirituels que la musique apporte à une très grande quantité d êtres humains. Pour moi, chanter et écouter de la musique devient un exutoire qui aide l humain à garder son équilibre émotionnel-psychospirituel. Ce faisant, on développe le côté droit du cerveau, celui de l abstrait, de la poésie et de l imaginaire. Si l imaginaire va bien, le côté rationnel se réajustera pour le mieux. Quand je veux aller chercher une émotion particulière ou un état d âme quelconque, je fais appel à tel ou tel morceau de musique. Quand je veux avoir le motton dans la gorge et pleurer à chaudes larmes, je place tel ou tel morceau de musique. Sans trop de risque de me tromper, je considère que la qualité qu a la musique de susciter de tels changements d émotions et d états d âme est aussi réelle que si je prenais des médicaments ou autres drogues. Pour finir, j aimerais rappeler que le samedi 30 juin 1990 à Knebworth, Angleterre, fut réuni environ groupes de musique reconnus mondialement et jouèrent à tour de rôle pour amasser des fonds pour financer un grand centre de thérapie musicale pour enfants atteint de «Pour moi, chanter et écouter de la musique devient un exutoire qui aide l humain à garder son équilibre émotionnel-psycho-spirituel.» problèmes mentaux. Ils ont ramassé, par la vente de billets et autres items, 6 millions de livres Sterling. C est fou ce que peut faire la musique pour des levées de fond. Aussi, à l Église, lors de grandes cérémonies, l utilisation de l orgue de messe à tuyaux est assez impressionnante et donne souvent la «chair de poule». Je crois vraiment que la musique, le chant, etc. c est ma connexion spirituelle avec Dieu ou le mystère Personnellement, j en écoute de 4 à 6 heures par jour, 7 jours sur 7. Je me sers donc beaucoup du côté de l hémisphère droit de mon cerveau. Je suis surtout un auditif. Pour conclure, je dirais que Ginette avait raison «Je ne suis qu une chanson» Guillaume par Francine Rheault Tes parents m ont choisi comme marraine, ça m a fait bien plaisir. J attends que tu sois assez vieux pour me connaître et m apprécier. Je t apprécie déjà. Tu es si petit, si fragile, tu Hum! De bons biscuits de marraine! demandes tant de soins. J ai hâte que tu vieillisses un peu, tu seras plus fort. J espère que notre relation sera bonne. Tu sais, j aime bien les enfants. J ai hâte que tu te fasses connaître, que tu apprennes des choses, que tu t assoies sur mes genoux. J ai hâte de te lire des histoires et de t apprendre quelques petites choses. Viendras-tu me voir? Viendrastu manger mes biscuits? Volume 15, #1 Page 5 Le trouble de la personnalité limite par Ann Lamontagne La définition de ce trouble aux limites imprécises et complexes se heurte encore à de nombreuses controverses. On repère un chevauchement avec les psychoses, les troubles de l humeur et les autres troubles de la personnalité. Il était autrefois considéré à la frontière des névroses et des psychoses. Les patients sont toujours en crise et on peut observer des épisodes psychotiques brefs. Les menaces, actes ou gestes suicidaires, auto-destructeurs et\ou d automutilation sont fréquents. Les personnes ne supportent pas la solitude et présentent une certaine avidité affective. Ils font de très gros efforts pour éviter les abandons réels ou imaginaires. Le trouble touche environ 2% de la population. Ce trouble est plus fréquent chez les femmes. Différentes appellations sont utilisées pour identifier ce trouble de personnalité : Personnalité bordeline (B.P) Personnalité limite (P.L) Les personnes souffrant d un trouble de personnalité limite présentent une pensée clivée (tout ou rien, bon ou mauvais, tout est perçu comme noir ou blanc, le gris n existe pas). La crainte de l abandon est permanente, la personne ressent une peur constante d être rejetée. Parmi les différents diagnostics de trouble de la personnalité, la personnalité limite est le plus souffrant. La douleur déchirante est en lien direct avec l angoisse d abandon. Une caractéristique fait l unanimité, c est la tendance de ces personnes à régresser quand le contexte n est pas structuré. Le manque de contrôle des pulsions est la principale faiblesse de la personnalité, comme le psychotique, ils ont un sens de la réalité qui est plutôt pauvre. Source :Maryse Dumont Et c est un départ! Par Marilyn Eh oui! Après maintenant près de 10 années passées avec vous, je prendrai un nouveau départ le 28 août En effet, comme certains d entre vous le savez, je suis présentement aux études en travail social et cet automne, je devrai m absenter de L Entrain afin de me permettre d aller faire mon stage dans un milieu où le travail social prime. C est donc avec une grande tristesse mais aussi le goût de l aventure que je vous quitterai pour une période d un an. D ici là je serai à vos côtés et je profiterai de chaque moment avec vous! Bon été à tous! Page 6 Journal L Entraîneur La résilience: une capacité à surmonter les épreuves par Véronique La résilience : Une capacité à surmonter les épreuves En physique, la résilience traduit l aptitude du corps à résister aux chocs et à reprendre sa structure initiale. En psychologie, on a repris ce terme pour désigner la capacité d un individu à surmonter les moments douloureux de l existence et à se développer, en dépit de l adversité. Autrement dit, la résilience consiste à vivre un traumatisme (deuil, abandon, inceste, violence, maladie, guerre etc.) et à apprendre à «vivre avec» et à rebondir en changeant sa perception de la situation, voire même à se délivrer d un passé empoisonnant pour en sortir grandi. Le mécanisme du processus de résilience Être résilient n implique pas que l on nie les épreuves dans le but de passer à autre chose. Bien au contraire, il est nécessaire de faire face aux événements. C est un processus dynamique qui s étale sur un temps plus ou moins long et qui permet à la personne de se bâtir un coffre à outils dans le but d en sortir plus fort. Selon plusieurs spécialistes, l attitude résiliente est dynamique et passe par plusieurs phases pour contrer les trajectoires négatives : Une révolte intérieure contre le malheur : «Je ne dois pas me laisser atteindre par cette épreuve, je dois trouver une solution.» Un défi lancé à soi-même : «Si je parviens à m en sortir, je serai fière de moi.» Un bon sens de l humour : plutôt que de s apitoyer sur son sort, à ne pas se voir comme une victime et à se comparer aux individus qui ont eu plus de chance qu elle. Une pratique qui permet de canaliser les émotions : que ce soit par le biais des arts (écriture, peinture, etc.), la personne résiliente trouve généralement un moyen d exprimer son ressenti de manière plus objective, ce qui lui permet ensuite de passer à travers cette épreuve plus facilement. «Le vécu et l histoire personnelle de chaque individu jouent un rôle dans la capacité à affronter les épreuves de la vie [ ]» Est-ce que l on vient au monde résilient? Il n existe pas de gêne de la résilience, ce qui veut dire que n importe qui a les capacités de développer cette capacité à faire face aux événements. Toutefois, plusieurs études scientifiques ont mis en lumière que la production d hormones euphorisantes (dopamine, sérotonine) est plus élevée, et ce, dès les premières heures de vie, chez certains bébés. Cela démontre que nous n avons pas tous les mêmes armes face aux épreuves. De plus, plusieurs facteurs jouent un rôle prépondérant dans la façon dont on peut faire face aux événements. La plupart de ces facteurs prennent leur source dans la petite enfance. Ainsi, il sera plus facile de développer des mécanismes d autodéfense face à l adversité lorsque les premières années de vie incluent : Un climat sécurisant : sentiment de confiance, parents présents et unis (même après une séparation), forte relation avec la mère, se sentir aimé et en sécurité. Une force de caractère : même lorsqu ils sont très jeunes, on peut remarquer que certains enfants sont foncièrement joyeux et heureux de tout ce qui leur arrive. Un entourage encourageant : la famille immédiate joue un rôle primordial, mais ce n est pas tout. Les premières amitiés, les éducateurs et professeurs dans la jeune enfance peuvent influencer grandement l estime de soi et la capacité à voir la vie du bon côté. Les statistiques montrent qu une personne ayant bénéficié de cela est mieux armée contre les épreuves, mais il ne faut pas gé- Volume 15, #1 Page 7 La résilience : une capacité à surmonter les épreuves (suite) néraliser. En effet, il est malgré tout fréquent qu un individu qui aurait tous les préalables nécessaires pour être résilient sombre dans la dépression au moindre problème, alors qu un autre développera des mécanismes d autodéfense et une force de caractère lui permettant de se sortir de toutes les situations. Peut-on devenir plus résilient? Le vécu et l histoire personnelle de chaque individu jouent un rôle dans la capacité à affronter les épreuves de la vie, mais cette histoire personnelle, justement, n est pas figée dans le temps. Elle évolue avec les années et il est possible de rebâtir la confiance en soi, en la vie et en son entourage au fur et à mesure que l on grandit. Certaines personnes ont de meilleures bases et, disons-le, plus de chance que d autres. Toutefois, ce n est pas parce qu on a eu une enfance défaillante qu on ne peut pas changer sa façon de voir la vie. Cela demandera parfois plus d efforts et d implication personnelle, mais il est possible de cultiver la résilience. Même si cela prend du temps et n est pas toujours évident, il est possible de travailler sur notre capacité à faire face à l adversité. Voici quelques moyens pour nous aider à changer notre façon de voir la vie : Bâtir sa confiance en soi, son estime personnel; Essayer d être toujours optimiste, de voir le bon côté des choses; Trouver un sens à sa vie, avoir des buts clairs et réalistes; Être flexible et enthousiaste face aux changements S entourer de personnes positives qui nous font évoluer et nous encouragent; Essayer d être reconnaissant pour ce que l on a plutôt que se plaindre de ce que l on n a pas; Faire le bien autour de soi : faire du bénévolat est une excellente manière de ne pas s apitoyer sur son sort; Accepter que l on ne puisse pas toujours changer les choses; Ne pas avoir peur de la solitude : il faut voir ces moments comme des étapes qui nous apprennent à mieux nous connaître pour ensuite aller vers les autres. Je suis fière! Je viens vous informer qu il y a plusieurs années, je n étais pas certaine que je pourrais aussi bien fonctionner. Je suis fière de ma réussite grâce aux médicaments pris avec précision et la fréquenta- tion de L Entrain. L espoir et la persévérance sont de bons outils que j utilise tous les jours. Merci de bien vouloir me lire. Par Jeannine Boisclair Page 8 Journal L Entraîneur Quelles sont les sources fiables pour toutes nos questions? par Shirley Vous arrive-t-il de vous poser des questions et de ne pas savoir où aller chercher l information? Vous arrive-t-il de vous faire de fausses idées car vous n avez pas trouvé la bonne information sur le sujet qui vous intéressait? Vous arrive-t-il de croire systématiquement une information alors que celle-ci est peut-être fausse? Voici différentes mise en situations démontrant que, parfois, l information que l on trouve n est pas adaptée à notre situation. Première mise en situation : Je viens d avoir 14 ans. J ai souvent des douleurs au niveau de l abdomen. Je suis parfois étourdie. Je ne comprends pas ce qui m arrive alors je vais chercher sur internet. Après quelques recherches, je suis certaine d avoir un cancer. Par la suite, je demande une rencontre avec mon médecin de famille. J arrive dans son bureau paniquée. On discute et il accepte de me faire passer quelques examens. Deux semaines plus tard, mes règles commencent et on réalise que mes symptômes y étaient reliés. Je n ai donc pas de cancer et le fait de m être fiée seulement à mes recherches sur internet m a fait vivre un grand stress inutile. Deuxième mise en situation : Depuis un certain temps, je dors moins bien. Je suis plus stressée et je n ai pas beaucoup d appétit. Je m inquiète parce que je suis certaine que ma maladie mentale, la dépression majeure, est en train de reprendre le dessus sur mon quotidien. Je panique et augmente ma dose de médicament moimême afin d augmenter son effet. Après une semaine, j
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x