JOURNAL. Le phénomène matière plastique Le matériau aux possibilités illimitées DES CLIENTS 03_08

Please download to get full document.

View again

of 21
5 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
JOURNAL DES CLIENTS 03_08 Le phénomène matière plastique Le matériau aux possibilités illimitées Matière plastique par-dessus tout Un matériau révolutionnaire Les experts ont la parole Le triomphe des
Document Share
Documents Related
Document Transcript
JOURNAL DES CLIENTS 03_08 Le phénomène matière plastique Le matériau aux possibilités illimitées Matière plastique par-dessus tout Un matériau révolutionnaire Les experts ont la parole Le triomphe des matières plastiques 40 ans chez W+F Une carrière tout sauf quelconque «Aux confins des possibilités, en commencent de nouvelles.» Manfred Hinrich, ( *1926) Philosophe et écrivain allemand Quand le plastique apparaît à la place du lapin! Abracadabra, sim sala bim! Qu elles soient à conductibilité électrique, isolantes, biodégradables ou lumineuses c est pratiquement sous toutes les formes que les matières plastiques «sortent du chapeau comme par enchantement». Le temps des lapins blancs est de ce fait probablement révolu. Les vrais magiciens officient maintenant dans l industrie des matière plastiques et n ont plus besoin ni de double-fond, ni de tout autre tour de passe-passe. Au lieu de cela, ils accomplissent des merveilles : les progrès réalisés jusqu'à présent indiquent qu il sera très bientôt possible de conférer aux matières plastiques presque toutes les caractéristiques imaginables. A tel point qu en cas de tremblement de terre, les bâtiments et les ponts devraient s'auto-renforcer et les fissures se refermer. Si l on en croit les spécialistes, seulement 15 à 20 % des possibilités d'application sont actuellement exploitées. Par conséquent, les sacs à malices (plastiques) des magiciens nous réservent encore bien des surprises. C est pour nous une raison suffisante de plonger dans le monde fascinant des matières plastiques «omniprésentes et essentielles» (p. 6 à 8) et d appréhender un phénomène incontournable de notre quotidien. Roger Müller et Niklaus Meier semblent parvenir à la même conclusion, quand ils prédisent un triomphe sans faille des matières plastiques. Les deux experts d'agro expliquent par ailleurs comment sont fixés les prix des matières plastiques, de quoi ils dépendent et nous révèlent leur pronostic sur les matières plastiques biodégradables (p. 10/11). Adrian Benz qui travaille au sein de notre Product Management, nous fait part, lui aussi, de points de vue intéres- sants et aborde pour nous les thèmes de l importance des matières plastiques pour ElectroLAN ainsi que des avantages des matières plastiques sans halogène (p. 14/15). Passons à une tout autre histoire, et pourtant non moins incroyable: celle de René Schuler. Au service de Winterhalter + Fenner depuis 40 ans, il reste aussi satisfait qu aux premiers jours! Une perle rare à notre époque éprise de vitesse, son histoire mérite donc une interview un peu plus détaillée. Nous l interrogeons sur les temps forts de ces quatre décennies chez Winterhalter + Fenner, voulons savoir ce qu il changerait et les projets qu il forge pour sa retraite (p. 42). Formuler des vœux opportuns est tout aussi important que ne pas dénigrer les faits. Surtout lorsque Noël approche et que l année touche à sa fin. Dans cette optique, nous ne voudrions pas manquer de vous souhaiter dès maintenant de joyeuses fêtes de Noël et nous vous adressons d ores et déjà nos meilleurs vœux de réussite pour la nouvelle année 2009! Et bien sûr plein de plaisir lors de la découverte de ce matériau incroyable aux possibilités illimitées et autres phénomènes! Bien à vous, Petra Braun Responsable des services Marketing/Communication Table des matières Matières plastiques Omniprésentes et essentielles 6-8 Entretien avec AGRO Les matières plastiques poursuivent leur marche triomphale Entretien avec Winterhalter + Fenner L importance des matières plastiques dans le secteur électrique Quand l inspecteur électrique mène l enquête Sur la trace de la consommation électrique des écoles suisses Nous faisons la lumière sur la lumière Conseils d éclairage pour aménager un magasin, 3e partie 23 Energyday08 Collecte réussie au bénéfice de Pro Natura 29 Nouveau au service externe Un défi passionnant dans le domaine de l industrie 31 Sortie moto Tour de Winterhalter + Fenner 32 Au service de Winterhalter + Fenner depuis 40 ans Dix questions à René Schuler, collaborateur du service interne 42 Concours - participez et gagnez! Répondez aux questions sur le hockey sur glace suisse 54 Impressum Journal le magazine destiné à la clientèle de Winterhalter + Fenner AG/ElectroLAN SA CH-8304 Wallisellen 23 e année, édition 3/2008, tirage à ex. en allemand/à ex. en français Mode de parution : trois fois par an Edition : Winterhalter + Fenner AG, Services Marketing/Communication Création : Rebel Communication, 8004 Zürich, Textes et relecture : Die Wortakrobaten, 6300 Zoug, Impression : Druckerei Flawil AG, 9230 Flawil Rédaction : Petra Braun, tél , Gestion des annonces : Brigitte Morger, tél , Changements d adresse : Winterhalter + Fenner AG, Services Marketing/Communication, Birgistrasse 10, 8304 Wallisellen Reproduction des textes et des images autorisée uniquement avec l accord de la rédaction Winterhalter + Fenner AG, Wallisellen 6_ZOOM Questions et réponses sur un phénomène qui a changé le monde Les matières plastiques omniprésentes et essentielles Bienvenue à l «ère des polymères»! Que ce soit dans le village le plus reculé ou dans la métropole la plus gigantesque et tentaculaire, le polyamide, le chlorure de polyvinyle et co. sont aujourd hui omniprésents. Jamais aucun groupe de matériaux ne s est imposé à la même vitesse et dans la même étendue que les matières plastiques. Et leur triomphe est bien loin d être sur le déclin. Penchons-nous de plus près sur le «phénomène matière plastique». Depuis quand les matières plastiques existent-elles, au juste? On trouve les ancêtres des matières plastiques dans toutes les cultures : au Moyen-Orient par exemple, on enduisait le fond des bassins de retenue d'eau et des canaux d un asphalte naturel pour les rendre étanches et l'on utilisait certaines résines végétales comme gomme arabique. En Europe de l Est, on utilisait l ambre, résine fossilisée, pour confectionner les pointes de flèche et des bijoux. La plus ancienne recette de fabrication d une «matière plastique» qui nous soit parvenue remonte au 16 e siècle ; c est un moine bénédictin dénommé Wolfgang Seidel qui la consigna par écrit : «Prends un fromage de chèvre ou tout autre fromage maigre, coupe-le en morceaux, place-les ensuite dans un chaudron et verse de l eau dessus» : c est ainsi que commencent les instructions de fabrication d un matériau qui possède des propriétés caractéristiques d une matière plastique thermoplastique, et qui était notamment utilisé pour les récipients à liquides et en bijouterie. A partir de quelles substances et selon quels procédés fabrique-t-on les matières plastiques aujourd hui? Dans l absolu, on peut fabriquer des matières plastiques à partir de n importe quelle source de carbone : par ex. le charbon, le gaz naturel ou la biomasse. La condition étant de disposer de suffisamment d énergie. Actuellement, la solution la plus efficace sur les plans technique et économique reste encore la fabrication de matières plastiques à partir de pétrole. Une fois le pétrole distillé, à l issue de fractions individuelles intervenant au cours d un procédé dit de craquage, on extrait les produits de départ ( monomères comme l éthylène, le propylène, etc. ) qui serviront à la fabrication du pétrole. Ces «éléments de construction» réagissent ensuite entre eux, aboutissant à de longues chaînes de molécules, les polymères. A titre d exemple, citons la polymérisation, au cours de laquelle l'éthylène se transforme en polyéthylène. On retrouve aujourd hui ce matériau dans presque tous les domaines de la vie quotidienne, du film alimentaire étirable jusqu'à la poubelle. Il existe une multitude de matières plastiques. Comment s y retrouver dans cette «jungle»? On compte trois grands groupes principaux de matières plastiques, qui se distinguent par les comportements et les propriétés suivantes : Les thermoplastiques ( plastomères ) : leur principale caractéristique est leur malléabilité sous l effet de la chaleur. Relèvent notamment de cette catégorie le polyéthylène et le polypropylène, les matières plastiques dites de masse, qui constituent plus de la moitié de la production totale des matières plastiques. Les thermodurcissables ( duromères ) : ils ne sont plus malléables et fusibles sous l effet de la chaleur et à température normale, ils sont insolvables, durs et cassants. Citons les exemples des résines époxydes et des résines de formaldéhyde. Les élastomères : ils se caractérisent par leur grande élasticité dans de larges plages de température, ils sont étirables au moins du double de leur longueur et retrouvent leur état initial quand on les relâche ( par ex. le caoutchouc ). Quels sont les principaux domaines d utilisation des matières plastiques? La réponse est simple : pratiquement partout. Car ce qui fait l excellence de ZOOM_7 Consommation en matières plastiques en Suisse, par secteurs industriels Source : Association suisse des matières plastiques (KVS) la production des matières premières, c est le nombre illimité des possibilités : le choix du matériau de départ, du processus de fabrication et l adjonction d additifs ( adoucissants, colorants et matières de charge, produits d apprêt ignifuge, stabilisants UV et stabilisants thermiques, etc. ) permettent d obtenir les matières plastiques les plus variées. Leurs propriétés de malléabilité, dureté, élasticité, résistance à la rupture, résistance à la température, au formage thermique et aux substances chimiques présentent des plages de variations extrêmement larges. Sachant cela, on ne s étonne pas que les matières plastiques se soient imposées dans tous les domaines de la vie et soient devenues un matériau indispensable, que ce soit dans l industrie de l emballage, le secteur du bâtiment, en agriculture, en médecine ou encore dans les industries automobile et électrique. On ne saurait s'imaginer une vie sans matières plastiques. Comment l industrie suisse des matières plastiques se présente-telle? Selon l Association suisse des matières plastiques ( KVS ), personnes ont travaillé pour le compte de l industrie suisse des matières plastiques en 2007, dont les produits ont permis de réaliser un chiffre d affaires de 14 milliards de francs, pour une consommation de matières plastiques supérieure à t. Ce secteur a donc une signification considérable et un poids important dans l économie suisse. En substance, quels sont les avantages et les inconvénients des matières plastiques? Un avantage de taille des matières plastiques est leur légèreté : leur densité équivaut environ à la moitié de celle du verre, de la porcelaine ou des métaux légers. De plus, elles résistent à l eau et pour la plupart d entre elles, aux acides et aux solutions alcalines ; elles présentent une surface lisse, sont inoxydables et facilement malléables et nettoyables. Un dernier avantage non négligeable : toutes les matières plastiques sont non conductrices, ce qui fait d elle d excellents isolants électriques et thermiques. Sur la liste des inconvénients, on trouvera que les matières plastiques présentent une faible résistance à l abrasion, généralement une faible résistance aux températures, qu elles peuvent être attaquées par des solvants organiques et qu en leur qualité de non-conducteurs, elles peuvent se charger d électricité statique par friction et de ce fait attirer des particules de poussière. A ceci s ajoute que les matières plastiques ne se décomposent que très lentement et que la consommation croissante en matières plastiques s accompagne d un problème d évacuation des déchets. Les matières plastiques font-elles donc grossir les tas d'immondices? Chose surprenante, selon l Association suisse des matières plastiques (KVS), ce n est pas le cas. Bien au contraire : les matières plastiques contribuent même à une diminution de la quantité de déchets. «C est un fait établi que la société moderne est avide de diversité et de quantité, qu elle encourage. On ne peut pas faire machine arrière : des études montrent que si l on renonçait aux matières plastiques au profit du verre, des métaux, des cartons etc., le poids des ordures augmenterait considérablement. Ceci entraînerait une hausse du coût, de la consommation énergétique (transport, rotation des stocks) et des tas de déchets encore plus grands. Il faut toutefois réussir à réduire la part relative d emballages 8_ZOOM qui entourent la marchandise à emballer. Les bouteilles en PET, les pots à yaourt, les packs de lait etc. sont de bons exemples d utilisation minimale de matériaux», nous explique Michael Baumgartner du KVS. La fabrication de matières plastiques n est-elle pas particulièrement gourmande en énergie? En comparaison aux métaux, la fabrication de matières plastiques est très efficiente en termes d énergie. La base qui sert de comparaison est la quantité de pétrole requise pour produire une unité de volume du matériau, un litre dans notre cas. Dans le cas des matières plastiques, la part de pétrole reste toujours emmagasinée comme matière première ; elle peut donc être réutilisée ultérieurement au recyclage, que ce soit sous forme d énergie ou de matières premières. Ainsi, après avoir été longtemps utiles, les matières plastiques peuvent être valorisées dans des usines d incinération des ordures ménagères avec récupération d énergie et fournir par kilogramme de déchet environ la même valeur calorifique qu un litre de pétrole. Autrement dit, l énergie qu elles renferment peut intégralement être exploitée. Considérées sur l ensemble de leur cycle de vie, les matières plastiques présentent des atouts particuliers : ainsi, la fabrication d une plaque isolante contre la chaleur en polystyrène requiert autant d énergie qu'une plaque isolante contre la chaleur en laine de verre, d un pouvoir isolant égal. Or si l on tient compte et de la phase d utilisation et du recyclage, l isolation thermique en matière plastique présente plus d avantages écologiques. De plus, les matières plastiques utilisées comme isolants thermiques contribuent non seulement à faire des économies d énergie dans le bâtiment, mais aussi, grâce à leur poids généralement faible, dans bien d autres applications, notamment dans l automobile ou dans le domaine de l emballage. A vous entendre, on pourrait penser que les matières plastiques sont écologiques? La performance écologique d un service ou d un produit ne peut être déterminée qu en comparaison à d autres, nous dit l Association suisse des matières plastiques ( KVS ). On désigne par le terme de bilan écologique la prise en compte du cycle de vie dans sa totalité. L essentiel étant de comparer des choses comparables, la fonction doit surtout être la même ( cadre de fenêtre, bouteille de lait ) et le cadre de considération ( limites du système ) doit être identique. «De nombreux exemples montrent que les matières plastiques obtiennent un excellent classement par rapport à d autres matériaux ( par ex. pots à yaourt, isolants thermiques, bouteilles PET ) lorsqu on considère tout le cycle du produit. La meilleure performance écologique est souvent le résultat d économies de poids : la quantité d énergie et de matériau utilisée est donc moindre, de même que les émissions et les quantités de déchets», nous explique Michael Baumgartner du KVS. «Les écobilans permettent non seulement de comparer les produits, mais aussi les processus de production ou les usines entières. Nombreuses sont les usines de traitement des matières plastiques qui y ont recours, et qui constatent bien souvent des améliorations surprenantes en matière de performances écologiques dans leurs rapports écologiques périodiques.» Vous aimeriez en savoir plus sur les matières plastiques? Vous trouverez de plus amples informations sur : Source : Association suisse des matières plastiques ( KVS ) 10_IM 10_ZOOM MARKT Discussion animée dans l entreprise Agro avec Niklaus Meier, chef du service technique, et Roger Müller, chef du service ventes/logistique. Entretien avec Agro «Les matières plastiques poursuivent leur marche triomphale» Messieurs, les matières plastiques jouent un rôle de premier plan pour votre entreprise. Comment, par exemple, l'achat des matières plastiques se déroule-t-il dans votre maison? internes du marché, sur lesquelles nous basons nos décisions d achat. Sans jamais perdre de vue la tendance générale. Ceci signifie que nous tenons compte de la chaîne d approvisionnement sur tout son cours, du pétrole jusqu'aux granulés de matière plastique. Il nous faut impérativement intégrer à nos analyses l intégralité du processus de création si nous voulons pouvoir évaluer l évolution des prix dans un proche avenir. Qu advient-il des matières plastiques, une fois achetées? chauffée où elle fond avant d être injectée dans la matrice de l outil. Ainsi, nous traitons annuellement environ 1500 tonnes de thermoplastiques standard et environ 200 tonnes de thermoplastiques techniques, pour les transformer en produits tels que des presse-étoupe, des couvercles à enficher et des boîtiers de dérivation encastrés. Ainsi, aux côtés de notre maison mère Kaiser, nous figurons au nombre des plus gros acheteurs de matière plastique dans le domaine des produits d'installation européens. Il est essentiel de se procurer chaque jour un aperçu général des matières premières qui constituent les matériaux les plus importants du point de vue stratégique, notamment le cuivre, le laiton, l acier et bien sûr aussi les matières plastiques que nous utilisons. L Internet, des services spécialisés dans notre secteur mais aussi des entretiens assidus avec nos fournisseurs nous apportent les informations nécessaires qui nous permettent d effectuer nos analyses Après avoir acheté les matières plastiques auprès de nos fournisseurs sous la forme de granulés, ceux-ci sont traités dans des ateliers d injection pour être transformés en nos produits. Pour la fabrication destinée au marché national, nous faisons surtout appel aux ateliers d injection suisses, qui utilisent d ailleurs des outils de fabrication mis au point par Agro. Concrètement, la masse de granulés est placée dans une extrudeuse à vis Vous venez d évoquer les prix des matières plastiques. Comment ont-ils évolué ces dernières années? Concernant les thermoplastiques, le principal matériau utilisé par Agro, nous avons assisté ces dernières années, et tout particulièrement dans la deuxième moitié de cette année, à une explosion des prix sans précédent dans l histoire. L envolée des prix des matières premières pétrochimiques, entraînée par la folie qui s est emparée du cours du pétrole, a provoqué une montée spectaculaire des prix des polymères. Ceci s est accompagné d une hausse générale du prix des matières premières, des additifs et du courant ainsi que du coût du transport et du personnel. Que pensez-vous de l interdépendance entre les prix des matières plastiques et celui du pétrole? Les mécanismes de l offre et de la demande s appliquent au marché des matières plastiques comme à tous les autres marchés. Si le volume global du marché des matières plastiques est en croissance, il est tout naturel que ceci s accompagne d une tendance à la hausse des prix des matières plastiques. En revanche, il n y a pas d interdépendance directe avec le prix du pétrole. Dans notre cas, c est plutôt le prix des produits en amont de la chaîne de production des matières plastiques qui est déterminant. Dans ce contexte, il est instructif de considérer la chaîne d approvisionnement des matières plastiques : jusqu à présent, la production européenne de polymères repose quasi exclusivement sur la matière première qu est le pétrole, dont le cours est négocié sur une base quotidienne. Dans les raffineries, le pétrole est décomposé en différents éléments et la plus grande partie est transformée en carburants : essence, diesel et huile de chauffage. Seuls 6 % environ des besoins européens en pétrole brut sont consacrés aux produits en amont comme l éthylène, le propylène, le benzol et le chlore, à leur tour transformés
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x