Journal L'INFO mars 2011

Please download to get full document.

View again

of 16
12 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Unnouvel élanpourl’emploi G La Ville de LAUNAGUET, via son CCAS notamment, réorganise son dispositif de soutien aux demandeurs d’emploi de la commune.…
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Unnouvel élanpourl’emploi G La Ville de LAUNAGUET, via son CCAS notamment, réorganise son dispositif de soutien aux demandeurs d’emploi de la commune. Plusieurs démarches ont été entreprises auprès des acteurs locaux de l’emploi afin de nouer au plus vite des partenariats. Madame Arlette SYLVESTRE (Maire et Présidente du CCAS) et Monsieur Gérard COUSTURE (Directeur Territorial Délégué de Pôle Emploi Toulouse Extra Muros) viennent de signer une convention de coopération entre les services de la Ville et du CCAS et l’antenne Pôle Emploi de Saint Alban/Castelginest. L’objectif de cette convention est d’assurer une meilleure information aux demandeurs d’emploi sur leurs droits et devoirs, les démarches indispensables à accomplir dans le cadre de leur recherche d’emploi. Désireuse d’apporter une information qualitative de premier niveau, la ville développera les compétences de ses agents en matière d’information du public et d’orientation vers les services de Pôle Emploi. Les principaux objectifs de ce partenariat : • Faciliter les démarches des personnes à la recherche d’un emploi • Orienter les demandeurs d’emploi vers les dispositifs adaptés • Améliorer l’information des publics en direction des demandeurs d’emploi et des entreprises • Accroître les possibilités d’insertion et la lisibilité du marché de l’emploi local Les correspondants des deux structures ont été désignés et le futur aménagement (dernier trimestre 2011) des locaux du CCAS permettra d’assurer un meilleur accueil de l’ensemble du public, d’organiser des ateliers Pôle Emploi et des permanences d’autres structures locales intervenant dans le domaine de l’emploi (organisation de formations, associations d’insertion…). D’ici là, les demandeurs d’emploi peuvent solliciter les services du CCAS en Mairie (05 61 74 07 16), ainsi que le PIJ, rue Jean Moulin (05 34 27 18 56 – ouvert tous les après-midi). Leschiffres-clés del’emploisur Launaguet Source INSEE Taux de chômage 3ème trimestre 2010 Haute Garonne 9,5% Moyenne nationale 9,3% * *L’Insee n’édite pas les taux au niveau communal sauf lors des recensements tous les 5 ans Source Pôle Emploi au 15/02/2011 Nombre de demandeurs d’emploi sur Launaguet 399 (dont 305 indemnisés) dont 208 hommes dont 191 femmes Source Pôle Emploi au 31/12/2009 Taux de chômage par âge au 31/12/2009 sur Launaguet 15-24 ans 16,4% 25-49 ans 68,8% 50 ans et + 14,8% Actualitééconomique Réunion de travail sur l’emploi : Mme SYLVESTRE, maire, MM. LACAILLE et COUSTURE, de Pôle Emploi, Gilles LACOMBE, adjoint à l’action sociale et la solidarité communale, Olivier FAURE, DGS mairie et CCAS et Pascale KOSTINE, conseillère en économie sociale et familiale du CCAS. Chemin d’Encourse : exemple d’aménagement dans le cadre du PDU 3 Editorial Plus grandes, plus fortes, plus solidaires, plus cohérentes, plus constructives, plus prospectives, … Telles sont devenues les 37 communes qui constituent la Communauté Urbaine du Grand Toulouse. Cette volonté intercommunale permet d’anticiper la croissance démographique de l’agglomération, les mutations économiques et sociales, l’évolution de nos modes de vie, les nouvelles manières de se déplacer et surtout de prendre en compte les grands enjeux du développement durable. Autant de défis qui ne se mènent pas dans la solitude ni l’étroitesse d’un territoire communal. Nos destins sont liés, sachons les prendre en main ! Cette réalité est devenue si nécessaire que la loi impose à toutes les communes de France d’avoir rejoint une intercommunalité d’ici juin 2013. Les moyens pour y parvenir sont mis en place. Réjouissons-nous d’avoir anticipé et intégré la structure intercommunale la plus adaptée à notre territoire, porteuse de projets cohérents et partagés mais aussi de solidarité au travers d’une dotation financière de solidarité modulée en fonction des ressources de chaque commune. Vos élus sont très actifs au sein des travaux menés par la CUGT dans le cadre des compétences transférées, ce qui permet d’ajuster au plus près les projets communaux et d’assurer ainsi une grande cohérence en interne. Tous nos objectifs de développement, nos projets et nos réalisations s’inscrivent dans la lutte contre le réchauffement climatique, enjeu majeur pour notre avenir, qui se traduit par un Plan Climat Energie Territorial ambitieux dont chacun de nous devra être un acteur attentif et participatif. Animés par ces projets intercommunaux, nous restons très mobilisés par le développement de notre commune et le cadre de vie des launaguétois. L’amputation des ressources communales rend les choses difficiles mais nous avons voté le budget 2011 qui permet de maintenir la qualité des services municipaux et de poursuivre avec modération nos investissements. Je vous souhaite une bonne lecture. Arlette Sylvestre Maire de Launaguet, Vice-Présidente du Grand Toulouse, Présidente de la commission Bases de loisirs, Culture et Sports Sommaire aAménagement du territoire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 4 aPlan des déplacements urbains. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 5 aPoint sur les travaux . . . . . . . . P. 6 aAgrandissement CUGT. . . . . . P. 7 aDéveloppement durable . P. 8-9 aJournées Nature . . . . . . . . . . P. 10 aIls font Launaguet. . . . . . . . . P. 10 aEnfance et jeunesse . . . . . . . P. 11 aVie culturelle. . . . . . . . . . . . . . P. 12 aZoom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 13 aVie associative . . . . . . . . . . . . P. 14 aL’Infos Plus. . . . . . . . . . . . . . . . P. 15 aSortir à Launaguet . . . . . . . . P. 16 L’INFO • Mairie de Launaguet - 95, chemin des Combes tél. 05 61 74 07 16 - fax : 05 61 09 08 46 - www. mairie-launaguet. fr • Directeur de la publication : Arlette Sylvestre, Maire • Responsable de la rédaction : Marie-Claude Farcy • Comité de rédaction : Arlette Sylvestre, Marie-Claude Farcy, Michel Rougé, Aline Foltran, Olivier Faure, Catherine Goguelin, Dominique Goleret. • Crédit photos : Catherine Goguelin, Dominique Goleret, Marie-Claude Farcy, Tisséo, Grand Toulouse. • Création, mise en page et impression : Imprimerie Graphitti - Launaguet tél. 05 62 89 11 22 - Imprim’Vert Imprimé sur papier PEFC Important : Vous êtes destinataires de nombreux documents qui comportent des informations erronées ou tronquées. Les informations municipales réelles ne peuvent émaner que de documents officiels édités par la mairie : documents consultables en mairie, site internet de la commune, bulletins municipaux, enquêtes publiques, réunions publiques… N’hésitez pas à nous contacter ! 4 G Le PDU est un concept qui figure pour la première fois dans la loi des transports intérieurs (LOTI) en 1982. La loi sur l’air de décembre 1996 l’a rendu obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il a pour objectif de réduire l’usage individuel de la voiture au profit du transport en commun, des modes doux de déplacements, du covoiturage. Il doit également apporter des réponses sur le transport des marchandises, les livraisons, le stationnement… Les PDU exigent une véritable révolution dans les esprits et les comportements. Le Conseil National des Transports, dans la restitution de travaux intitulés « une voirie pour tous », propose divers aménagements de la rue qui peuvent nous paraître bien utopiques mais qu’il est obligatoire de mettre en œuvre. Le concept du « partage de la rue en appliquant le principe de prudence du plus fort par rapport au plus faible » doit impérativement nous amener à privilégier le piéton, puis le cycliste, puis les transports en commun et limiter l’usage de la voiture, sans qu’il soit question de l’interdire ou de la supprimer. Limiter l’usage de la voiture permet de réduire l’émission de gaz à effet de serre (voir l’article sur le plan climat). Pour atteindre ces objectifs, il faut mettre à la disposition des habitants une véritable alternative à la voiture dans leurs déplacements quotidiens, en développant tous les autres modes de transports, notamment les transports collectifs. Aujourd’hui la loi SRU et le Grenelle de l’Environnement vont encore plus loin en imposant un lien entre urbanisme et déplacements. Aucun développement, y compris économique, ne peut être mis en œuvre sans transports adaptés aux exigences de développement durable. G Un premier PDU a été approuvé en 2001. Après sa mise en révision, un projet de nouveau plan de déplacements urbains vient d’être arrêté par les élus de TISSEO. Elaboré dans la plus grande concertation avec les usagers et les associations, il doit maintenant être soumis aux personnes publiques associées, puis à l’enquête publique sur tout son périmètre avant d’être adopté définitivement fin 2011. Ce PDU trace la métropole toulousaine à horizon 2020. Il concerne 117 communes. Décliné en plusieurs étapes, il vise le maillage progressif de tout le territoire en transport en commun et en mode doux, et doit faire en sorte que les différents modes de transports soient reliés entre eux: c’est ce qu’on appelle la multimodalité. Ce PDU se montre ambitieux pour notre métropole sur tous les modes de déplacements. Le maillage très dense de transport en commun s’articule autour de plusieurs points forts : deux nouvelles lignes de tramway à Toulouse, deux lignes de tramway ou de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) vers Colomiers et Tournefeuille, prolongation de la ligne B vers Labège, plusieurs lignes de Bus en Site Propre (BSP), dont celle du Boulevard Urbain Nord. Aménagementduterritoire Le plan des Déplacements Urbains (PDU) Le PDU de l’Agglomération Toulousaine Coût des infrastructures par mode de transport • Bus à haut niveau de service (BHNS) coût du kilomètre estimé entre 3 et 10 millions d’euros • Tramway coût du kilomètre estimé entre 20 et 30 millions d’euros • Métro le coût du kilomètre approche les 100 millions d’euros (source « Le Moniteur » 18 février 2011) 5 G Le Boulevard Urbain Nord est une infrastructure multimodale déjà inscrite dans le 1er PDU, qui vise à la création d’une voie de bus en site propre allant du métro de Borderouge à Bruguières. Sous la co-maîtrise d’ouvrage Grand Toulouse/TISSEO, ce projet a beaucoup évolué. Il doit accompagner le développement exceptionnel du Nord de l’agglomération : en effet, ce secteur a accueilli depuis 1990 plus de 23 000 habitants, alors que cet afflux n’était prévu qu’à l’horizon 2015 ! Le BUN a pour objectifs d’être un projet de ville durable au développement raisonné et d’offrir un service performant en matière de transports alternatifs et de maillage des voies existantes, respectueux du patrimoine et du paysage. La voie de bus en site propre aura une largeur de 7 m. Il n’y aura pas création de nouvelle rue pour la circulation automobile lorsque ces rues sont déjà existantes : Bruguières, Gratentour, centre de Launaguet, chemin de la Palanque, chemin Virebent. De nouvelles voies seront créées seulement pour desservir de nouveaux quartiers d’habitats : une partie de Castelginest, le nord de Launaguet, Paleficat. . G Nous vous avons tenus régulièrement informés de l’évolution de ce projet. Rappel du calendrier • Fin 2008 : concertation non obligatoire du public. • 2009-2010 : étude approfondie de toutes les variantes proposées lors de la concertation par les bureaux d’études mandatés. • Octobre 2010 : atelier de réflexion des élus suite à ces études, leur permettant de construire une proposition de tracé partagé. • Décembre 2010 : présentation des études et du tracé partagé. Ouverture de la concertation avec les associations concernées, qui va se poursuivre quelques mois, ainsi que la mise au point détaillée du projet. • 9 février 2011 : réunion de présentation de l’état d’avancement du dossier BUN/élus/techniciens CU/bureaux d’études • A partir de septembre 2011 : ouverture de la concertation réglementaire avec le public (article L-300-2 du code de l’urbanisme) Traversée de notre commune Le tracé de la voie de bus en site propre ne pose pas de problème majeur dans la traversée de notre commune, sauf dans le centre. Le travail en atelier a permis aux autres communes d’accepter une baisse de performance du bus dans le centre de notre commune, afin d’accélérer la réalisation de cette infrastructure devenue indispensable. En effet, une solution de tracé de voie de bus ne détruisant aucune habitation et n’entravant pas la circulation des voitures est aujourd’hui possible mais nécessite des acquisitions foncières. Nous avons collectivement favorisé une solution plus rapide qui amènerait le bus à partager la rue, comme aujourd’hui, avec les voitures sur 400 m environ. Des dispositifs électroniques et de légers aménagements de voies et de phasage de feux tricolores rendront cette solution temporaire acceptable. Nous comptons sur la compréhension de tous pour cette deuxième solution qui ne modifie en rien notre commune et qui laisse ouverte toute possibilité d’aménagement futur. Bonne nouvelle : Le Grand Toulouse a présenté le projet de cette infrastructure de transport à un appel à projet de l’Etat dans le cadre du Grenelle 2. Le BUN a été retenu, il bénéficiera de financements d’Etat à condition que ses travaux débutent en 2013. Le Boulevard Urbain Nord Point d’étape PlandesDéplacementsUrbains Ouverture d’un site d’information du public. www. grandtoulouse. org > Les grands projets > Projets en cours > Le Boulevard Urbain Nord Une première exposition aura lieu à partir du 28 mars à la mairie et une deuxième plus complète au mois de juin Launaguet : Projet urbain de développement nord - Scénario de tracés structurant tous modes 6 La plupart de ces aménagements contribuent à l’amélioration des déplacements des launaguétois et visent à mailler progressivement notre territoire en modes doux : vélos, piétons… Pointsurlestravaux Castelginest Fonbeauzard Aucamville Toulouse LAUNAGUET Saint Genies Bellevue L Union chemin d’Encourse Chemin d’Encourse Urbanisation et création d’un couloir à vélos qui boucle la liaison piétonne totalement sécurisée jusqu’aux écoles. Rue Arnaud Goulard Réfection de la bande de roulement Route de St Geniès Busage d’un fossé pour consolider le virage Hôtel de Ville Route de Bessières Prochainement, poursuite des trottoirs existants jusqu’à l’entrée du nouveau lotissement. Chemin Boudou Aboutissement de 14 ans de travaux, scindés en 4 tranches. Rénovation de l’éclairage, enfouissement des réseaux d’électricité, création de trottoirs pour sécuriser la circulation des piétons du Foyer de l’enfance à l’école des Sables, la maison de retraite, les structures Petite Enfance et l’école maternelle Arthur Rimbaud. Pour achever la sécurisation totale des voies piétonnes du nord au sud, il reste une portion à finir route de Bessières, des études sont en cours. Terminés En cours À venir chemin Boudou Éclairage du parc du château Remplacement des lampadaires vandalisés ou cassés, réfection de l’armoire électrique, remplacement de l’horloge photoélectrique par une horloge astronomique. Création de 3 circuits d’éclairage : un circuit avec fonctionnement à la demande (ex : spectacles, 14 juillet), un circuit pour l’éclairage du bâtiment la nuit, un circuit éteint à 22h pour le parc, en vue de réaliser des économies d’énergie. Mise en place de zone 30 pour tous les lotissements suite à ceux des Cerisiers, Mirabelles et Pesquiès. Rénovation du marquage au sol et de la signalisation verticale. Cimetière Extension du cimetière avec la création de 100 concessions et 36 cases de columbarium ; mise en place d’horaires d’ouverture ; installation d’un système de fermeture automatique ; ouverture du portail donnant accès à l’église par une clé. À NOTER : un seul vantail sera ouvert. Pour leurs interventions, les entreprises continueront à se présenter à la mairie pour obtenir la clé ouvrant le deuxième vantail. 7 Un nouveau périmètre 37 communes ont choisi de s’engager pour un avenir commun dans un souci de cohésion et d’efficacité. Cet élargissement assure la richesse et la complémentarité des territoires de la métropole où l’urbain, le périurbain et le rural ont toute leur place. Depuis le 1er janvier 2011, avec l’entrée d’Aigrefeuille, Beaupuy, Bruguières, Dremil Lafage, Flourens, Gratentour, Lespinasse, Mondouzil, Mons, Montrabé, Saint-Jean et Saint-Jory, la population du Grand Toulouse compte plus de 707 000 habitants et l’effectif du conseil de communauté 123 délégués. Pour assurer la proximité, des pôles territoriaux ont été mis en place dès 2009. Ils sont les interlocuteurs principaux des communes et les garants de la mise en œuvre de la cohérence des actions du GT sur le territoire. Le pôle territorial Nord, dont fait partie Launaguet, comprend désormais 12 communes et des quartiers toulousains Nord. Il représente une population avoisinant les 170 000 habitants, une superficie de 11,5 km2, 640 km de voies communautaires et 115 km de voies départementales. De nouvelles compétences Une nouvelle commission, Base de Loisirs, Culture et Sports, a été créée et confiée à Arlette Sylvestre. Prise en compte de quatre nouvelles compétences en octobre 2010 par délibération unanime des 25 communes : La culture, qui favorisera le développement progressif de l’identité communautaire avec la mise en place d’équipements, d’événements et de manifestations à dimension régionale, nationale, voire internationale. Le sport qui vise dans son domaine les mêmes objectifs que la culture. Un évènement est déjà marqué du sceau international : le marathon du Grand Toulouse. Les aires de grand passage en accord avec les communes concernées pour l’accueil des gens du voyage : volonté d’accueillir les minorités culturelles dans un esprit de solidarité. Le Grand Toulouse définira les lieux d’implantation, les réalisera et en assurera la gestion. Les relations internationales : accroître le rayonnement à l’international du Grand Toulouse et renforcer sa capacité d’influence et sa représentation, par l’engagement dans des accords internationaux avec les autres grandes métropoles, la participation à des manifestations de niveau international et des échanges au sein du réseau Eurocités. AgrandissementCUGT Extension de la CUGT : 37 communes pour créer une force de solidarité, de partage, de rayonnement et d’attractivité. L’ensemble des projets du Grand Toulouse en 2011 est soutenu par un budget avoisinant le milliard d’euros. En augmentation de 13% par rapport à 2010, ce budget confirme la volonté de la CUGT d’investir dans les transports et les grands projets d’équipement. Les dépenses de fonctionnement sont, quant à elles, contenues grâce à une gestion rigoureuse (+0,5% seulement). Les 37 communes du Grand Toulouse Les 8 pôles 8 Dossierdéveloppementdurable G En 2009, la Communauté Urbaine du Grand Toulouse lançait son Agenda 21. Le Plan Climat Energie Territorial est un volet particulier de la démarche globale de développement durable de l’Agenda 21 qui stipule qu’à l’horizon 2020, nous devrons : • baisser de 20% les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES), responsables du réchauffement climatique, • augmenter de 20% l’efficacité énergétique de nos bâtiments, • porter à 20% la part des énergies renouvelables (solaire, bois, éolien, géothermie. . . ). Le 15 décembre 2010, la CUGT a présenté les grandes lignes du PCET. Qu’est-ce qu’un PECT ? Quels bénéfices pour la collectivité ? C’est un projet de territoire à long terme tout autant qu’un engagement pour lutter contre le changement climatique, projet éminemment démocratique puisqu’il nous contraint à travailler tous ensemble, pour notre région et notre planète. Ce plan nous demandera une plus grande autonomie énergétique, en développant les énergies renouvelables, et en exploitant les ressources locales, tout en améliorant nos habitations. Ce PCET est coordonné par la commission Environnement de la CUGT (Arlette SYLVESTRE jusqu’au 7 février 2011) et piloté par Régine LANGE, vice-présidente. Les études et la mise en œuvre ont été confiées à quatre cabinets spécialisés sous l’égide de Pierre RADANNE, ancien président de l’ADEME, spécialiste international des questions énergétiques et éc
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x