Journal Mamu Tipatshimutau

Please download to get full document.

View again

of 6
14 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Regroupem ent Mam it Innuat 350, rue Smith, bureau 250 Sept-Iles (Québec) G4R 3X2 Téléphone : (418) Télécopie : (418) Courriel : Site web :
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Regroupem ent Mam it Innuat 350, rue Smith, bureau 250 Sept-Iles (Québec) G4R 3X2 Téléphone : (418) Télécopie : (418) Courriel : Site web : À tous les usagers et bénéficiaires, Nous avons remarqué dernièrement que nos employés reçoivent des appels téléphoniques où le langage utilisé n est pas approprié. Nous vous demandons un minimum de respect lorsque vous téléphonez, la violence verbale n a pas sa place à Mamit Innuat. DÉVELOPPEMENT SOCIAL Pour plus d informations, vous pourrez nous joindre avec la ligne sans frais : (418) SERVICES TECHNIQUES (418) Kuei, Rappel des numéros de téléphone SERVICES AUX PATIENTS (SAP) LE SERVICE DE GARDE EST DISPONIBLE POUR LES UR- GENCES SEULEMENT. Voici les numéros de téléphone: SAP Sept-Îles: SAP Québec: ou SAP Montréal: ou La période d automne tire à sa fin. Voilà qu il faut maintenant penser à la période des fêtes. Ce que j aime moi de la période des fêtes, c est surtout la perte de la notion du temps et les grands rassemblements des familles. Dans cette parution, nous vous présentons pleins de projets intéressants qui ont eu lieu durant l automne, de l arrivée de nouveaux employés, de notre boutique d artisanat, etc. Je profite également de l occasion de remercier nos jeunes participants, suite à notre dernier concours. Surveillez notre journal, il y aura d autres concours à venir. ce, je souhaite à chacun de vous, un bon temps des fêtes! N hésitez pas à me contacter pour toute autre information et commentaires. Maude Bellefleur SERVICES SOCIAUX POUR LES URGENCES, VEUIL- LEZ CONTACTER LES INTER- VENANTES AUX NUMÉROS SUIVANTS : ROMAINE : MINGAN : PAKUA SHIPI : (paget) «L avenir n est pas ce qui va arriver, il est ce que nous ferons.» Roger Garaudy En ce début de décembre, nous sommes dans l ambiance de la période des fêtes et ce temps particulier est un moment propice pour faire le bilan de l année et voir comment nous allons envisager la nouvelle année. La saison hivernale débutera bientôt avec la neige qui se reflétera comme des cristaux sur la terre nous portera à jeter un regard bienveillant envers la terre mère. Prenons le temps d en profiter pleinement pour apprécier les beautés de la nature, ne serait-ce que d exercer tranquillement la pêche sous la glace. Au niveau de Mamit Innuat, nous avons appris en août dernier que notre financement en tant que Conseil tribal subira une coupure de $ à compter du 1 er avril Cette décision gouvernementale s inscrit dans la foulée des coupures budgétaires imposées aux programmes fédéraux destinés aux Autochtones. Cette annonce a un premier temps créer une certaine insécurité au sein de notre personnel et de certains Journal Mamu Tipatshimutau Regroupement Mamit Innuat employés de nos Conseils de bande membres de notre Regroupement. Après analyse et demande de clarification auprès du Ministère de ADDNC (anciennement ministère des affaires indiennes), je dois vous informer que les services techniques de Mamit Innuat ne sont pas touchés par cette coupure. Seuls les services consultatifs de Mamit Innuat sont visés par cette restriction budgétaire. Ceci se traduit par le fait que nous ne serons plus tenus d offrir des services consultatifs à nos communautés membres si nous n avons pas la capacité financière. Toutefois, les Conseils de bande devront déterminer la nature des services consultatifs à recevoir et ce sera à nous de décider comment nous pourrons y répondre et voir à jongler avec nos budgets ou d abolir carrément ces services. Pour cela, nous avons encore une année pour planifier la façon dont nous allons gérer ce dossier. D ici là, nous continuons à donner les services consultatifs car il y a encore beaucoup de mandats en cours de réalisation. Pour le reste, l organisation, le financement et les programmes et services continuent d être dispensés et Mamit Innuat existera selon sa raison d être. Parallèlement à cela, nous continuons nos démarches pour planifier l organisation du premier colloque régional portant sur le phénomène de la consommation sur les nouvelles drogues dures tel que le «speed» et le «sel de bain». Mamit Innuat en sera l instigateur et assumera le leadership de l organisation de cet événement qui devrait avoir lieu en principe après les fêtes. Il faut s attendre à ce que la question du trafic de la drogue sera abordée et cela créera des remous parce des personnes se sentiront visées. Si nous voulons vraiment se doter de mesures communautaires pour diminuer les effets dévastateurs de cette consommation, il va falloir discuter de certaines zones sensibles ouvertement. Par ailleurs, il y a eu l organisation du deuxième forum sur la gouvernance avec les 9 communautés Innues qui a occupé une partie de notre temps cet automne dont nous avons assumé la réalisation conjointement avec l autre Conseil tribal Mamuitun. Organiser ce genre d événement demande du temps et de l énergie tout en continuant d assumer nos responsabilités habituelles en tant que dirigeant. Mais l effort mis sur la mobilisation en vaut la chandelle. Sur ce, permettez-moi de vous souhaiter de passer de joyeuses fêtes avec vos familles respectives et prenez soin de vous. Que la nouvelle année soit remplie de belles énergies positives, de prise de conscience et d espoir pour nos communautés. Sylvie Basile Directrice générale Dans ce numéro : Numéro 13 1 er décembre 2012 Anniversaires des années de service + concours de dessin Article de Maryse Wapistan, services consultatifs Article de Hélène Cheezo, service aux patients de Montréal Articles de Sylvie Basile et Marcel Lehoux sur le forum sur la gouvernance Article de Louise Rock, services sociaux Article de Valérie Soucy, services consultatifs Article de Valérie Soucy (suite) 9 À titre informatif Nouveaux venus au sein de notre équipe 1er décembre 2012 Page 2 1er décembre 2012 Page 11 Dorénavant, dans ce journal, nous allons souligner les anniversaires des années de service des employés qui travaillent à Mamit Innuat. Voici donc les mois de décembre, janvier et février. Nous croyons important de reconnaître l implication de chacune et chacun dans leur secteur respectif. 1 er décembre Luc Bouchard Formation itinérante en assainissement des eaux 4 ans 1 er décembre Angelo Charest Formation itinérante en assainissement des eaux 4 ans 3 décembre Marie-Hélène Mollen Développement social 22 ans 3 décembre Laysée Piétacho Service aux patients de Sept-Iles 22 ans 5 décembre Mariette Mark Services sociaux Projet 1 ère ligne Unamen Shipu 5 ans 6 décembre Jean-François Guay Formation itinérante en assainissement des eaux 13 ans 8 décembre Bruno Bellefleur Services aux patients de Montréal 15 ans 14 décembre Joe Weizineau Services aux patients de Québec 17 ans 16 décembre Diane McKenzie Services aux patients de Québec 18 ans 16 décembre Albertine St-Onge Services aux patients de Québec 18 ans 10 janvier Jacqueline Nolin Services sociaux 8 ans 28 janvier Cindy Lévesque Services sociaux Projet Petakuteu 11 ans 5 février Chantal Pouliot Services sociaux 6 ans 7 février Nancy Ringuette Services aux patients de Montréal 13 ans 15 février Maude Bellefleur Services consultatifs (à temps partiel) 3 ans NOUVEAUX VENUS AU SEIN DE NOTRE ÉQUIPE Il y a eu plusieurs arrivées de nouveaux employés depuis les derniers mois, nous vous présentons ces nouveaux venus et nous leur souhaitons bonne chance dans l exercice de leurs fonctions : Audrey-Lise Basile est à l emploi de Mamit Innuat, aux services sociaux Projet Petakuteu depuis le 12 mars Anne-Marie Lavigne est à l emploi des services sociaux et occupe le poste d éducatrice spécialisée pour le projet de première ligne à Unamen Shipu. Félicitations à tous! Photo des dessins gagnants au concours de dessin Serge Mestokosho est embauché comme coordonnateur du service de première ligne à Pakua Shipu. Ce projet est phase d implantation. Lors du journal de septembre, nous avons organisé un concours de dessin parmi les 4 à 12 ans pour illustrer que représente la rentrée scolaire pour eux. Voici les 3 dessins gagnants : Mariette Mark a quitté son poste de coordonnatrice au développement social et se joint à l équipe des services sociaux. Elle a été nommée coordonnatrice du service de première ligne à Unamen Shipu. Ce projet est en phase d implantation. Marie-Hélène Mollen, qui était agent de liaison au service aux patients à Montréal, occupe maintenant le poste de coordonnatrice du développement social depuis le 1er octobre er prix : Anaya-Kate Peters, 7 ans Unamen Shipu 2e prix : Laurent Mollen-Jourdain, 12 ans Ekuanitshit 3e prix : Lisa Mark, 7 ans Unamen Shipu Merci à tous les participants et félicitations aux gagnants Page 1er décembre Journal Mamu Tipatshimutau Page 10 1er décembre 2012 Page 3 À TITRE INFORMATIF. FERMETURE DE NOS BUREAUX PENDANT LE CONGÉ DES FÊTES Par Maryse Wapistan, services consultatifs Formation Rôle et responsabilités des Élus Veuillez noter que nos bureaux seront fermés pendant le Congé des Fêtes du 22 décembre 2012 au 6 janvier 2013 inclusivement. Nous vous souhaitons un Joyeux Noël et une bonne Année DISTRIBUTION DES CHÈQUES DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL Nous désirons vous aviser que les bénéficiaires recevront leur chèque du 1er janvier 2013 par la poste ou par dépôt direct le 31 décembre Promouvoir l artisanat Innu de Mamit Innuat et reconnaitre notre savoir traditionnel. Nous profitons de la parution pour promouvoir le talent de nos artisans et nos artisanes qui produisent des objets d art authentiques et des articles de qualité qui ont une grande valeur. Sauvegarder ce savoir est important pour notre culture Innu. Tanner des peaux de caribous de façon traditionnelle est un travail physique qui demande beaucoup de temps et de patience. Il est primordial de ne pas perdre ce savoir-faire, un héritage que nos ancêtres nous ont légué. Cela partie ce que nous sommes en tant qu innu. Utiliser toutes les parties du caribou est une valeur à inculquer à nos jeunes, bref ne pas gaspiller la ressource surtout quand les études nous confirment qu il est en déclin. Une photo vaut mille mots. Alors, cette image présente une partie des objets réalisés par nos artistes et artisans. Elles nous servent grandement quand nous avons des cadeaux à offrir pour des occasions spéciales. De ce fait, nous encourageons tous une forme de commerce équitable car nous reconnaissons le prix fixé par les artisanes. Dernièrement, les services consultatifs de Mamit Innuat ont répondu à une demande de formation provenant de la communauté de Ekuanitshit. Après la tenue d élections, nous offrons une formation sur les responsabilités des élus et sur le rôle qu ils doivent jouer auprès de leur communauté. Certes, il y a des politiciens qui sont en poste depuis plusieurs années mais il est toujours bon de refaire un tour d horizon de cette formation afin de pouvoir se rafraichir la mémoire. La possibilité de revoir des concepts qui délimite le rôle politique que les élus doivent jouer permet de garder le cap sur une gouvernance saine. La participation à cette formation par l ensemble du Conseil élu d Ekuanitshit montre que cette formation est utile et qu elle contribue à encadrer la fonction de «politicien». FONCTION «RESSOURCES HUMAINES» Cette fonction fut longtemps considérée comme une fonction secondaire et limitée à la gestion du recrutement, de l embauche et du congédiement de personnel. Elle est maintenant devenue aussi importante que celle de direction des finances, car la gestion des ressources humaines du Conseil de Bande implique directement la performance des différents employés dans la livraison des programmes et des services. De ce fait, elle concerne directement la façon et l efficacité d utilisation de l ensemble des ressources dont dispose l employeur, notamment les fonds qui servent à la rémunération. Quand il est question de travailleur et d employé, il est question de ressources humaines. Cela prend différentes appellations ; directeur RH, directeur du personnel, agent rh.cette personne veille à ce que la politique RH soit appliquée et suivie par l ensemble des employés. Elle assiste les autres directeurs dans l application de cette politique RH. Elle joue le rôle de bras droit auprès du directeur général en l assistant dans différents dossiers tels que : la dotation de postes, les congés fériés, le suivi des dossiers employés, la gestion du rendement, etc. Lorsque cette fonction est négligée, l employeur doit s attendre à faire face à des problèmes de fidélisation et de mobilisation de son personnel. À ce moment-là, l employeur constatera une baisse de rendement liée à différents facteurs : climat organisationnel déficient, manque de compétences, croissance de l absentéisme, augmentation du présentéisme, conflits internes,démission, etc. Le développement de l autonomie de gestion du Conseil passe par l élaboration et la mise en oeuvre de projets mobilisateurs en RH, tel que le Plan de développement des talents et des compétences (PDTC). Ce plan recherche et mettra en oeuvre les meilleures pratiques en RH, une culture de rétention, de valorisation et de recrutement ainsi que la formation continue de l ensemble des employés. L employeur doit accorder, au moins, autant d importance à la gestion de ses RH qu au développement économique s il considère un développement vraiment durable. En collaboration avec Marcel Lehoux Année 2012 Journal Mamu Tipatshimutau Page 4 1er décembre 2012 Page 9 Par Hélène Cheezo, services aux patients de Montréal Les Services aux Patients de Sept-Îles, de Québec et de Montréal Nous avons constaté que plusieurs de nos clients arrivent souvent aux points de service sans leurs cartes d'assurance-maladie ou que celles-ci sont simplement invalides. Plusieurs hôpitaux ont reçu le mot d ordre de ne plus donner le service, en l absence ou en l invalidité de la carte d assurancemaladie. Les rendez-vous sont donc reportés à une date ultérieure ou il peut arriver qu ils demandent de débourser un montant pour la visite médicale. Nous avons également remarqué que le même problème existe pour les cartes de statut indien. Les pharmacies des grandes villes ne sont pas toujours au courant que les personnes sont autochtones et que ceux-ci n'ont pas à défrayer les médicaments prescrits par le médecin. D autre part, nous avons voulu souligner une activité importante au début novembre, soit la Semaine québécoise de l orientation. Pour ce faire, nous avons organisé une tournée avec un conférencier dans les trois communautés desservies par Mamit Innuat. Ainsi, l anthropologue de renom, Pierre Lepage, s est déplacé à Pakua Shipu et à Unamen Shipu pour présenter sa conférence abordant entre autres le sujet de l identité culturelle. Ses présentations furent fort appréciées du public et elles ont permis des prises de conscience quant aux réalités autochtones de nos communautés. Pierre Lepage a d ailleurs coordonné un programme de sensibilisation en milieu scolaire québécois sur le thème : La rencontre Québécois-Autochtones. C est dans le cadre de ce programme qu il a réalisé un outil pédagogique intitulé Mythes et réalités sur les peuples autochtones. Des exemplaires de la 2è édition de cet ouvrage de référence ont été distribués à l ensemble des gens qui ont assisté à la conférence. Somme toute, l activité a été un franc succès, malgré une petite ombre au tableau, sur laquelle nous n avions aucune emprise les conditions climatiques non favorables durant la tournée. Nous souhaitons donc profiter de cette tribune pour informer les gens de la population de Ekuanitshit que cette conférence sera offerte dans votre communauté dans un avenir rapproché. Nous tenons à remercier sincèrement Monsieur Lepage de sa présence parmi nous lors de cette tournée sur la Basse-Côte Nord. Vous savez sans doute que tous ces oublis occasionnent des frais qui créent des imprévus pour le client. Nous demandons donc la collaboration des centres de santé, des agents de transport et surtout au client de vérifier la validité de sa carte d assurance-maladie. Il est également important de s assurer que le client amène toujours sa carte d assurance-maladie ainsi que sa carte de statut indien, au moment de son départ vers les points de service. Ceci évitera des désagréments en tout temps. Kuei, Les trois services aux patients de Mamit Innuat travaillent en étroite collaboration pour donner un service de qualité à toutes les communautés desservies par Mamit Innuat. Les coordonnatrices se rencontrent régulièrement pour travailler ensemble pour l uniformisation des formulaires utilisés afin de faciliter le travail des coordonnateurs de transport des dispensaires, soit en acheminant par courrier électronique ou par télécopieur leur fiche d arrivée et de départ des patients. Il est important pour les 3 services que vous nous donniez une copie de votre attestation médicale de votre rendez-vous avant de quitter pour votre communauté. Cela nous permet de faire des remboursements dans les délais prévus et de payer nos maisons d hébergement avec justifications. Les bénéficiaires qui oublient de faire signer leur attestation de visite médicale doivent en faire la demande eux-mêmes, soit par écrit ou par téléphone, plus précisément aux archives de l hôpital où a eu lieu le rendez-vous. Cette demande engendre des frais pour le bénéficiaire alors c est important de ne pas oublier de faire signer le papier médical par un professionnel de la santé. Si vous voulez recevoir votre remboursement (hébergement, repas), vous devez nous remettre une copie de votre attestation médicale. Si vous avez des commentaires ou toutes autres questions ou informations, n hésitez pas à communiquer avec les personnes responsables de chaque secteur. À toutes et à tous, nous souhaitons un très beau temps des Fêtes. Au plaisir de vous rencontrer dans nos bureaux respectifs : Kathleen St-Onge, Chargée de projet et c.o. à Pakua Shipu France Lehoux, c.o. à Ekuanitshit Valérie Soucy, c.o. à Unamen Shipu Au nom des coordonnatrices, nous tenons à vous souligner, en cette période de réjouissance, qu elle soit l occasion pour vous et vos proches de refaire le plein d énergie en vue de la nouvelle année 2013. 1er décembre 2012 Par Valérie Soucy, c.o. Page 8 Année 2012 Page 5 Journal Mamu Tipatshimutau FORUM SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET LA GOUVERNANCE 2012 L automne fera bientôt place à la saison froide de l hiver. Ceci annonce les festivités du temps des Fêtes; des rassemblements en famille et entre amis; des vacances bien méritées et d une période qui inspire réflexion vers le passage à une nouvelle année s amorçant dans moins d un mois. Déjà depuis septembre, l équipe de conseillères d orientation que nous sommes, avons effectué certaines activités ciblées auprès de la clientèle des communautés de Ekuanitshit, Unamen Shipu et Pakua Shipu lors de nos déplacements. Ainsi, il y a eu la participation à la mini-journée carrière en collaboration avec le Conseil de bande de la Romaine, organisée par Marie-Doris Bellefleur, agente CLPN et Jeannine Bellefleur, directrice du Centre de santé. Cette journée carrière s est tenue le dimanche 21 octobre dernier au gymnase de l école Olamen et venait en quelque sorte se greffer aux activités ayant lieues dans le cadre du Grand rassemblement des familles. Cette journée a permis de promouvoir un éventail des différents secteurs d emploi dans la communauté, tout en assurant une visibilité aux quelques dizaines de représentants qui se sont déplacés pour l événement. Ce fut également l occasion de découvrir le parcours vocationnel de quelques-uns des conférenciers invités à partager leur vécu sur leur démarche d orientation personnelle et professionnelle, devant un auditoire considérable d une soixantaine de personnes et plus. Par ailleurs, notre participation à cette activité a été profitable puisqu elle nous a permis d établir de nombreux liens avec les gens de la communauté afin de faire connaître davantage les services d orientation socioprofessionnelle que nous sommes en mesure d offrir à la population. Nous souhaitons pouvoir
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x