La bibliothèque de Bouëstard en 1810 *

Please download to get full document.

View again

of 10
218 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
La bibliothèque de Bouëstard en 1810 * par Henri STOFFT** et Jean SEGALEN *** A Morlaix, rue des Fontaines, au bas de la côte à droite, se trouve toujours la petite maison où Bouëstard à quatre-vingts
Document Share
Documents Related
Document Transcript
La bibliothèque de Bouëstard en 1810 * par Henri STOFFT** et Jean SEGALEN *** A Morlaix, rue des Fontaines, au bas de la côte à droite, se trouve toujours la petite maison où Bouëstard à quatre-vingts ans, le 11 septembre 1810, rendit son âme immortelle à cet Etre suprême, qu'il avait célébré jadis devant ses concitoyens. C'était au Temple des Lois le 20 prairial de l'an II (8 juin 1794), à la même heure que Robespierre à Paris. Le 26 septembre 1810, seize jours après sa mort, deux notaires établirent l'inventaire de son patrimoine :. Biens mobiliers : francs parmi lesquels une voiture à quatre roues avec quatre fanaux et un vieux cheval de trente francs.. Vente de la maison : francs (1). A cette époque en chiffres de 1800, un professeur de médecine à Paris gagnait par an francs, une femme 230, un manœuvre 470, un ouvrier qualifié parisien 1.200, un conseiller d'etat , un ministre Sa fortune, fruit d'un demi-siècle de labeur pour le plus fameux médecin-chirurgienaccoucheur de Morlaix, médecin-chef de l'hôpital, ancien député du Finistère à la Législative, ancien maire de la ville, était donc modeste. Le 30 ventôse de l'an VII, à la fête de la Souveraineté du Peuple, le vieux jacobin avait proclamé : L'exact observateur de la Loi verra que, pour étancher la soif de l'or, il faut étouffer la première comme la plus douce Loi de la Nature : celle de répandre ses bienfaits sur ses semblables (4). Belle leçon montagnarde de désintéressement : la cupidité ôte tout sens social et ruine l'âme du médecin. Les deux tabellions dressèrent la liste des ouvrages de la Bibliothèque évaluée à 112 francs : 470 livres répertoriés parmi lesquels de magnifiques in-folio reliés plein cuir. * Communication présentée à la séance du samedi 16 décembre 1989 de la Société française d'histoire de la Médecine. ** 92, quai de Jemmapes, Paris. *** 64, rue des Genêts, Saint-Martin-des-Champs, Morlaix. 55 Ils négligèrent de transcrire les titres d'un lot dépareillé, estimé à douze francs. Les tribuns de la Révolution étaient d'abord des bibliophiles. Si Saint-Just n'avait que 67 livres (Démosthène, Milton, Montesquieu, Rousseau, un code militaire et un manuel de jeunes républicains), l'abbé Grégoire en recensa luimême (apprentissage des langues étrangères, études juridiques, politiques, historiques, théologiques, surtout gallicanes et jansénistes). La bibliothèque de Bouëstard, qui jouxtait son cabinet de curiosités, avait cette particularité de comporter 40 % d'ouvrages scientifiques (sciences fondamentales et médecine). Comprendre et respecter l'identité des bretons bretonnants Un usuel est à la place d'honneur : le Dictionnaire de la Langue bretonne, le monument d'érudition du bénédictin Dom Louis Le Pelletier, édité en 1752 à partir d'un manuscrit de 1716 (figure 1). Il avait recueilli les sources pures de l'idiome celtique jusqu'aux îles d'ouessant et de Sein, préférant pour les chercher les paysans et les scieurs-de-long aux clercs, L'étude de la langue bretonne n'est pas une spéculation frivole... Elle nous conduit à la connaissance de nos origines . Bouëstard, natif d'angers, se l'imposa pour mieux servir ses patients et publia la traduction du livre de Joseph Raulin Instructions succinctes sur les accouchemens, en faveur des sagesfemmes de province , imprimée par Pierre Guy on à Morlaix en 1774, et tirée à mille exemplaires. Chaque page est divisée en deux dans le sens vertical : une moitié donne le texte en breton, l'autre en français. Ce fut le catéchisme de l'école franco-bretonne des sagesfemmes de Morlaix, une épopée médicale du siècle des Lumières. Bouëstard introduisit à l'hôpital de Morlaix l'ensei-.,» i Fig. 1 : Le dictionnaire franco-breton de gnement clinique de l'art des accouchen 1752, qui permit à Bouëstard d'imposer le bilin- ments, S opposant ainsi aux méthodes guisme à l'ecole des sages-femmes de Morlaix. inefficaces de la Dame du Coudray (2 (Photographie des auteurs) Q\ 4). Un aggiornamento permanent des connaissances médicales Les dates d'édition l'attestent : Bouëstard, dans la huitième décennie de son existence, achetait encore des livres de sciences fondamentales et de pratique médicale. A l'ombre de Galien, Philippe Pinel, le médecin philosophe libérateur, et Edmé-Jean- 56 Baptiste Bouillon-Lagrange rejoignent sur les étagères les médecins de Henri II et de Henri IV, Jean Fernel et André du Laurens. Cela présuppose une méditation sur l'évolution de la pensée médicale, et, par conséquent, un goût particulier pour l'histoire des sciences médicales. Quelle joie de trouver dans la bouquinerie bouëstardienne, en plus de l'œuvre d'abraham Zacuto : Histoire de la médecine de Daniel Le Clerc, 1696 (réédition de 1729), Histoire de la médecine de John Freind, qui s'étend de Galien au commencement du XVIe siècle, traduit de l'anglais en français, édité à Leyde en Un énorme pilier semble soutenir l'édifice : le Dictionnaire universel de médecine, de chirurgie, d'anatomie, de chymie, de pharmacie, de botanique et d'histoire de M. James en neuf volumes, édité en Cette traduction française, très appréciée par les Encyclopédistes, est dédicacée au comte de Maurepas, ministre de Louis XV (fig. 2). Fig. 2 : Le Dictionnaire médical de James en 9 volumes, Bibliothèque de Morlaix (Photographie des auteurs) La collection latine est prestigieuse : - Galeni Opéra ex octava Juntarum editione, Venetiis, apud Juntas, 1609 (5 volumes in-folio) : un exemplaire identique se trouve à la National Library of medicine, USA, et la Bibliothèque Nationale ne possède que la neuvième édition de Joannis Fernelli ambiani medicina (1 seul in-folio) Du Laurentii institutiones chirurgicae (deux volumes) - Guilhelmi Fabricii Hildani... Observationum et curationum chirurgicarum centuriae Lugduni, J.A. Huguetan. - Disputationes ad morborum historiam et curationem facientes. (sept volumes) Lausanne, L'auteur est Albrecht von Haller. - Elementa physiologica corporis humant du même auteur (5 volumes sur 8). Lausanne, Frederici Hofmanni Opéra omnia (6 volumes in-folio) Genève, Pharmacopea wirtembergica in duas partes divisa in quarto, Stuttgart, Zacuti lusitani medici et philosophi praestantissimi, en trois volumes, œuvre très rare du médecin juif portugais Abraham Zacuto ( ). - Historia anatomica medica, en deux volumes (non identifiée). 57 Bouëstard n'avait aucun médecin dans ses ascendants : ces acquisitions dans cette époque charnière de la deuxième moitié du XVIIIe siècle montrent d'une part son goût de la tradition érudite et d'autre part sa connaissance des auteurs germaniques fin XVIe - début XVIIe (Fabry de Hilden) ou contemporains, fidèles à la langue latine : Friedrich Hoffmann ( ), le médecin de Frédéric-Guillaume de Prusse, les pharmacologues du Wurtemberg, Albrecht von Haller ( ), le Bernois épris de vie naturelle qui plaisait tant aux médecins-philosophes. L'usage du latin en son temps n'était pas dépouvu de fraîcheur. L'homme de science est attesté par les éléments de géométrie avec un abrégé d'arithmétique et d'algèbre, le cours de physique expérimentale en cinq volumes, les expériences et observations sur différentes espèces d'air de M. Gibelien en cinq volumes, de nombreux ouvrages de chimie et de pharmacie, en plus de la pharmacopée wurtembourgeoise : - Pharmacopée royale galénique et chymiqm de Moyse Charas (souvent rééditée de 1676 à 1753) - Dictionnaire universel des drogues simples de Nicolas Lémery (1698, réédité en 1759) - Dictionnaire de chymie en deux volumes de Pierre-Joseph Macquer (1766) - Elémens de pharmacie théorique et pratique avec une table des vertus et doses des médicaments (1762, réédités jusqu'en 1818) par Antoine Baume. - Manuel d'un cours de chymie d'edmé Jean-Baptiste Bouillon, ou série des expériences et des démonstrations qui doivent composer un cours complet sur cette science : Bouëstard possédait l'édition en trois volumes, dont celle de l'an XI (1802), ce qui prouve que le septuagénaire se tenait au courant. - Traité des médicamens et de la matière médicale en seize volumes. La politique et la très active participation du médecin morlaisien à la grande Révolution n'avait pas éteint en lui la volonté de toujours se perfectionner. Aussi possédait-il de nombreux ouvrages de médecine et de chirurgie. Médecine : Oeuvres de Nicolas de la Framboisière, in-folio, Traité de la structure du cœur, de son action et de ses maladies par Jean-Baptiste Sénac, Institution de médecine de Herman en huit volumes. Consultations choisies sur les maladies aiguës et chroniques par plusieurs médecins célèbres de l'université de Montpellier Essais et observations de médecine de la Société d'edimbourg. 3 volumes. Observations sur les maladies épidémiques par Louis Lépecq de la Clôture, Recueil sur la Putricité médicinale en deux volumes (s.d.)(3) Traité des causes, des accidens et de la cure de la peste La génération des vers par Nicolas Andry en deux volumes Traité des maladies de la peau en deux volumes (non identifié) 58 Dictionnaire portatif de la santé de Charles-Auguste Vandermonde, Nosographie philosophique de Philippe Pinel, an XI de la République. Chirurgie : Dictionnaire anatomique de Pierre Tarin, Dictionnaire raisonné d'anatomie et de physiologie (2 vol.) Anatomie de Heister en trois volumes Exposition anatomique de la structure du corps humain en cinq volumes (non identifié) Collection de thèses médico-chirurgicales... par Albrecht von Haller en cinq volumes Nouveau traité des instruments de chirurgie... et de plusieurs machines propres pour les maladies des os par René-Jacques Croissant de Garangeot (2 vol.) Cours de chirurgie dicté aux écoles de médecine de Paris en six volumes. Anatomie chirurgicale par Antoine Petit en deux volumes Oeuvres anatomiques de Joseph Guichard Duverney Art des accouchements : Traité des maladies des femmes François Mauriceau grosses et de celles qui sont accouchées par Traité des accouchemens de Nicolas Puzos, corrigé et publié par M. Morisot Deslandes Dis-moi ce que tu lis, et je te dirai ce que tu penses Soixante pour cent des ouvrages sont extra-médicaux. Il faut fouiller pour retrouver ceux qui ont directement inspiré l'aventure politique de Bouëstard, coryphée du club jacobin de Morlaix, de celui qui prit l'initiative salutaire de sa fusion avec le club maratiste du cordonnier Flandres. Ses discours portent la trace de ses lectures. Certes un royaliste aurait pu aussi bien posséder : les tragédies de Sophocle en deux volumes traduites par Monsieur Dupuy - les œuvres diverses d'ysope en sept volumes - le Grand Vocabulaire français en sept volumes - la République de Platon - Le Roland furieux de l'arioste - le Virgile travesti en vers burlesques et le Roman comique de Scarron - le vocabulaire français ou dictionnaire portatif de la Langue française - Corneille, Pradon, Molière en huit volumes - les contes, nouvelles et fables de La Fontaine - l'écrasante masse des dix sept volumes (la collection complète est de dixhuit) de l'encyclopédie poétique depuis Marot et Malherbe jusqu'à nos jours ( ) d'alexandre Toussaint de Gaigne - et même les œuvres complètes de Crébillon et de Marmontel, encore que ce dernier, disciple de Voltaire, ait vanté la tolérance dans Bélisaire (on n'éclaire pas les esprits avec les flammes des bûchers) et stigmatisé l'esclavage chez les Incas ou la Destruction de l'empire du Pérou - etc.. Mélanges de littérature, d'histoire et de philosophie en quatre volumes (en ce temps le bibliophile rassemblait de petits ouvrages sous une même reliure selon ses goûts). De même un médecin contre-révolutionnaire aurait pu rassembler tout un fatras d'œuvres historiques et géographiques : Histoire générale des Voyages ( ) par 59 l'abbé Prévost d'exilés avec continuation par de Quelen et Surgy, 20 volumes in-4, l'histoire de France en vingt quatre volumes (1769) par l'abbé Paul-François Velly - l'abrégé de l'histoire universelle de Rémond de Sainte-Albine - le Dictionnaire historique portatif en deux volumes de l'abbé Jean-Baptiste Ladvocat, l'histoire des chevaliers hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en cinq volumes par l'abbé de Vertot - l'histoire de Maurice, comte de Saxe, en deux volumes avec portrait, frontispice, et superbe reliure - l'histoire naturelle, générale et particulière en six volumes - les Essais historiques sur Paris de Monsieur de Sainte-Foix en cinq volumes - les siècles de Louis XIV et Louis XV par Voltaire en plus des œuvres complètes - l'essai de l'histoire universelle en trois volumes et la suite en deux volumes par Monsieur l'évêque de Meaux, Bossuet, etc.. Oeuves concernant la Prusse de Frédéric II L'érudition universelle ou analyse abrégée de toutes les sciences, beaux arts et belles lettres par le baron Jacob-Friedrich von Bielfeld. Berlin, Mémoires de l'académie de Prusse par François Paul en sept volumes. Avignon, Oeuvres du philosophe de Sans-Souci en trois volumes, Evocation de la Rome Antique En plus des traités généraux et des traductions en sept volumes de Tacite par le Père Silleville de l'oratoire, et en deux volumes de César, se trouvent les seize tomes de Y Histoire romaine depuis la fondation de Rome jusqu'à la translation de l'empire par Constantin, de Laurence Echard, dans l'édition française de 1730 à Prédilection pour le règne de Charles 1er d'angleterre m Histoire des Révolutions d'angleterre par le père Pierre-Joseph d'orléans en quatre volumes La Nouvelle Histoire d'angleterre en six volumes, depuis la fondation de la monarchie jusqu'à la paix conclue en Recueil des poèmes écrits dans le temps des troubles d'angleterre, en trois volumes. Le Paradis perdu de Milton, le poète secrétaire dans le gouvernement de Cromwell. Essais critiques, polémiques et subversifs A côté des œuvres sages, comme la Recherche de la vérité de Malebranche et le Grand dictionnaire historique de Louis Moreri, qui prônait le rapporchement des hommes dans le même désir universel de connaissance, se trouvent des livres plus déterminants. L'essai philosophique concernant l'entendement humain est l'œuvre du médecinphilosophe par excellence, le père spirituel de tous les autres, le fondateur aux dires mêmes de d'alembert et de Condorcet de la philosophie des Lumières, John Locke (figure 3). C'était un penseur du XVIIe siècle ( ). Bouëstard possédait l'édition d'amsterdam et de Leipzig, De même le Dictionnaire historique et critique de Pierre Bayle, relaps et proscrit à Rotterdam, est un fondement de la liberté de conscience, séparant morale et religion, sous la forme de quatre magnifiques in folio de 1696 et Il est étayé par les quatre volumes des Pensées sur la Comète. De l'esprit par Jean-Claude-Adrien Helvetius, 1758, condamné par la Congrégation de l'index et par le Parlement de Paris en Les six volumes de Montesquieu Les dix-huit volumes de Voltaire Les dix volumes de Rousseau L'histoire du Ciel en deux volumes et le Spectacle de la Nature en neuf volumes de Noël Pluche, Les Lettres juives en huit volumes ( ) et les Lettres cabalistiques en six volumes ( ) Fig. 3 : John LOCKE médecin et philosophe (août août 1704) Enfin LOCKE saisit le fil qui devait guider la philosophie . Condorcet (Esquisse des progrès éditions de anonymes et clandestines l'esprit humain) (Photographie des auteurs) car mises à l'index. L'auteur était le marquis Jean Baptiste de Boyer d'argens dont Frédéric II de Prusse s'était entiché. L'histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des Européens dans les deux Indes, en dix volumes, par l'abbé Guillaume Raynal, avec la complicité de Holbach, Helvetius et Diderot, Ce brûlot anti-colonialiste et anti-esclavagiste fit un tel scandale que l'auteur dut s'enfuir près de Frédéric II et de Catherine II. Nouvelle encyclopédie portative ou Tableau général des Connaissances humaines en deux volumes. Questions sur l'encyclopédie par des amateurs en trois volumes. L'ami des hommes ou Traité sur la population en quatre volumes par Victor Riqueti, marquis de Mirabeau, disciple du médecin-chirurgien physiocrate, François Quesnay, Bouëstard organisateur des bibliothèques publiques et scolaires Secrétaire et membre-fondateur de la Chambre de Littérature et de Politique de Morlaix, en 1778,il recevait la Gazette de France, le Journal du Commerce, le Courrier 61 d'avignon, le journal de Paris, la Gazette de Leyde (toxique car sous le contrôle des calvinistes), les Affiches de Nantes, le Mercure de France et le Courrier de l'europe... Il contribua à l'acquisition du Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, dirigé par d'alembert et Diderot, autrement dit la Grande Oeuvre, plus connue sous le nom d'encyclopédie en trente-trois volumes. Une cabale des dévots, menée par le Vicaire général Boudin de Tromelin, porte-parole de l'évêque de Tréguier, obtint du ministre Amelot, le 14 avril 1781, l'interdiction de cette lecture et la séquestration de ce monument littéraire et scientifique. En juillet 1789, dans la Sur une reliure en veau doré l'ex-libris de la joie générale, ces livres furent replacés Chambre littéraire de Morlaix dont Bouestardfut un s u r leurs étagères à l'hôtel-de-ville fondateur et le secrétaire : IN UNIONE MELOS Certains de ses livres y furent retrouvés. Au c o u r s de la Révolution de nom- ( Photo graphie des auteurs) breux ouvrages confisqués dans les couvents et les châteaux enrichirent les fonds publics. Commissaire de l'instruction publique du district, puis maire de Morlaix, Bouëstard prit personnellement en charge la Bibliothèque municipale. Il fonda et organisa les premières écoles de la République, choisissant lui-même les instituteurs, nécessairement improvisés, fixant les programmes, choisissant les livres, établissant les horaires de travail et les temps de congé. Dès 1791, il avait prédit : Le moment viendra où la nation jouira de l'inestimable bien-fait d'une éducation nationale gratuite . En 1795, il ordonna à tous les maires et officiers municipaux du district de veiller à convaincre les parents : Pères et mères... faites cultiver et soigner le cœur et l'esprit de vos enfants! (Bouëstard, lettre circulaire du 8 floréal an III). Bouëstard fut le grand apôtre de la laïcité presque un siècle avant Jules Ferry. Epilogue Le 10 juin 1989, en présence du Conseil d'administration du Centre hospitalier, du Comité du Bicentenaire, du corps médical, des sages-femmes... et de gestantes, Monsieur Cazin d'honincthun, maire de Morlaix, a inauguré la plaque de cuivre qui indique désormais le service de Gynécologie-Obstétrique. Maternité Jean-Jacques Bouëstard de la Touche Il importait que le nom de ce citoyen-médecin ne fut point inscrit sur une stèle funéraire ou dans un Panthéon glacial mais à l'entrée d'un Service Public, aux portes du Temple de la vie, sur la façade de cette Maternité où se perpétue la Cité. 62 REMERCIEMENTS Bibliothèque municipale de Morlaix : M m e Michèle Coïc, directrice, M m e Anne- Marie Quesseveur, bibliothécaire, Mlle Christine Berthou, archiviste, qui organisèrent au Musée de Morlaix une exposition avec reconstitution de la Bibliothèque de Bouëstard du 1er juillet au 30 septembre 1989 : UN MORLAISIEN DES LUMIÈRES, Jean- Jacques BOUESTARD de la TOUCHE, médecin révolutionnaire ( ) , avec publication d'une plaquette illustrée. Bibliothèque interuniversitaire de médecine de Paris: Mlle Bernadette Molitor. Bibliothèque universitaire de Brest : Mlle Elisabeth de Salier-Dupin. SOURCE ET BIBLIOGRAPHIE 1. Archives départementales du Finistère, série
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x