LA CHASSE A L OURS. AUTOUR DES RENCONTRES DEPARTEMENTALES DES CLASSES MATERNELLES Organisées sous l égide de l USEP TARN Les multi-déplacements

Please download to get full document.

View again

of 13
8 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
LA CHASSE A L OURS AUTOUR DES RENCONTRES DEPARTEMENTALES DES CLASSES MATERNELLES Organisées sous l égide de l USEP TARN Les multi-déplacements PROPOSITIONS DE PISTES PEDAGOGIQUES qui sous-tendent les actions
Document Share
Documents Related
Document Transcript
LA CHASSE A L OURS AUTOUR DES RENCONTRES DEPARTEMENTALES DES CLASSES MATERNELLES Organisées sous l égide de l USEP TARN Les multi-déplacements PROPOSITIONS DE PISTES PEDAGOGIQUES qui sous-tendent les actions engagées lors de la rencontre Programmes du 19 juin 2008 Agir et s exprimer avec son corps : Adapter ses déplacements à des environnements ou conduites variées Coopérer Exprimer de sentiments et des émotions par le geste et le déplacement Se repérer et es déplacer dans l espace Décrire ou représenter un parcours adapté Découverte du monde : Se repérer dans le temps - Eléments de topologie : Le parcours, lexique correspondant : dessus, dessous, devant derrière, au fond,. - Eléments de chronologie : succession des actions - Répétition des actions : fixation des éléments de la connaissance S approprier le langage : Pratiques en langue orale Echanger / S exprimer Comprendre Découvrir l écrit Pratique du langage de l évocation : Rappel de récit. Travailler en lecture littéraire autour d un schéma narratif : Le schéma narratif en randonnée. Pratique de l écrit par le biais de la dictée à l adulte Album Phare : La chasse à l ours : Récit de quête Parcours initiatique Personnage archétypal : L ours. Possibilité de mise en réseau : Autour du schéma narratif en randonnée : ( La petite poule rousse, Le petit bonhomme pain d épice, La coccinelle mal lunée ) Autour du personnage de l ours dans la littérature Autour des récits d aventure DEMARCHE PEDAGOGIQUE : Connaissance de l album, travail de lecture experte (Grille de lecture experte complétée, proposée en annexe en fin de dossier ) Propositions de pistes de travail en langue orale, langue écrite, et en lecture littéraire : Autour de l album «La chasse à l ours» S APPROPRIER LE LANGAGE PRATIQUES EN LANGUE ORALE Echanger / S exprimer - Syntaxe : Ritournelle : «Nous allons à la chasse à l ours» Phrases interrogatives, phrases exclamatives, injonctives - Lexique ne contexte : Les lieux, les actions les herbes ondulantes, qu'il faut traverser la rivière froide et profonde, qu'il faut traverser la gadoue vaseuse et collante, qu'il faut traverser la forêt immense et sombre, qu'il faut traverser la tempête de neige qui souffle, se déchaîne et qu'il faut traverser une grotte étroite et lugubre, qu'il faut traverser. - Jouer avec les mots : Onomatopées Comprendre : - Pratique du langage de l évocation : Rappel de récit DECOUVRIR L ECRIT Se familiariser avec l écrit - Découvrir les support de l écrit : Travail autour des l albums - Contribuer à l écriture de texte : Pratique de la dictée à l adulte Réécriture du récit de quête Se préparer à apprendre à lire et à écrire - Distinguer les sons de la parole : Discrimination auditive : ritournelle, onomatopée : localiser le son, substituer, inverser, ajouter, combiner - Principe alphabétique : Correspondance entre oral, et écrit : travail sur la chaîne orale / chaîne écrite Une quête : trouver l ours Rappel de récit : Pratique du langage de l évocation Amener l élève à reprendre à l oral ce qui a été lu à l écrit, et à reformuler l histoire Objectifs : travailler la compréhension de l album, Travailler l énonciation Mettre en mémoire les tournures de phrases, le lexique Fixer la chronologie des évènements, Etablir des relations causales entre les différentes étapes du récit. Inventaire et connaissance des différents moyens de déplacement Inventaire et connaissance des différents moyens de déplacement Travail sur le lexique autour : des verbes d action et de déplacement, du nom des «jeux à se déplacer». Patiner : trottinettes Rouler : draisiennes Tirer : pouss-pouss Se pousser : planches à roulettes Marcher : chenille - tunnel ( possible de dire aussi marcher en se cachant ) S équilibrer : échasses Travail de transposition et de réécriture de l album Travail de réécriture en conservant le même schéma narratif, et en modifiant une partie du texte d origine : Contraintes d écritures : Conserver le schéma narratif en randonnée Conserver les lieux proposés dans l album, le texte figurant sur chaque double page : Page de gauche Page de droite Nous allons à la chasse à l ours. Oh, une prairie! Nous allons en prendre un très gros. On dirait ma mer. La vie est belle! On ne peut pas passer dessus. Nous n avons peur de rien. On ne peut pas passer dessous Seul, le texte suivant va être modifié : Allons-y! Il n y a plus qu à PATINER trottinettes ROULER draisiennes TIRER pouss-pouss MARCHER chenille SE POUSSER planches S EQUILIBRER échasses Imaginer et construire l illustration de l album : c est l illustration qui va être le support déterminant du paratexte : c est elle qui va signifier quel est «l objet pour se déplacer» utilisé pour chaque double page. Utiliser, pour l écriture et l illustration du nouvel album tous les objets pour se déplacer Utiliser les verbes d action correspondants Travail sur les onomatopées (qui sont mises en relation avec le bruit du jeu «pour se déplacer» Aucune exigence de chronologie : L album ainsi réalisé en classe reprend tous les déplacements que les jeux autorisent. Il va devenir le jour de la rencontre le topo guide de chaque groupe. Il n est pas nécessaire de s attacher à une chronologie des déplacements : l organisation sur le terrain serait trop complexe. La seule exigence est que l album de chaque classe propose tous les déplacements, que le schéma narratif soit respecté, que le texte soit repris. Mise en situation, sur le terrain. Une quête : trouver l ours Le terrain est aménagé avec les différents circuits sur lesquels vont évoluer les élèves ; ils évoluent sur les engins deux par deux, et enchaînent circuit après circuit. Avant d évoluer sur chaque circuit, chaque groupe doit : Présenter son album guide réalisé en classe «donner le mot de passe» : «Nous allons à la chasse à l ours. Nous allons en prendre un très gros. La vie est belle! Nous n avons peur de rien». A la fin de chaque circuit, sont remis au groupe : un indice, et un élément puzzle de la photo de l endroit où l ours est caché. Le puzzle se reconstitue au fur et à mesure de l avancée de chaque équipe. Quand le circuit est entièrement parcouru, l ensemble de la classe doit retrouver la tanière de l ours. Ils s y rendent. (Le parcours est balisé comme dans un jeu de piste avec du papier crépon : cet indice de couleur se révèle au cours de la reconstitution du puzzle ) L ensemble des classes se retrouvent autour de l ours : qui valorise chaque album réalisé, et les montre tous collectivement, et rapidement. qui leur lit la fin de l histoire ( ou raconte une autre histoire d ours ) De retour en classe Pistes possibles : Ecrire la fin du récit, en s inspirant de ce qui a été vécu par les élèves sur le terrain. Documents pédagogiques accompagnant le projet : L album de «La chasse à l ours» CD proposant le support numérisé de l album : la Chasse à l Ours Dossier pédagogique d exploitation Photos des objets pour se déplacer ANALYSE LITTERAIRE : Source : CDDP de la Gironde BP 267 rue veyri Mérignac cedex Tél fax : Mél : Résumé Une famille décide de partir à la chasse à l ours, inconsciente par rapport aux risques que cela représente et en même temps sûre d y arriver! Elle doit traverser des épreuves de plus en plus difficiles, jusqu à la découverte de la grotte de l ours Structure de l histoire État initial Au bord de la mer, à marée basse, le matin, une famille part tranquillement à la chasse à l'ours. Déclenchement La nature leur donne des obstacles à franchir. Action les herbes ondulantes, qu'il faut traverser la rivière froide et profonde, qu'il faut traverser la gadoue vaseuse et collante, qu'il faut traverser la forêt immense et sombre, qu'il faut traverser la tempête de neige qui souffle, se déchaîne et qu'il faut traverser une grotte étroite et lugubre, qu'il faut traverser. Rebondissement L ours fait son entrée Action marche arrière Vite, il faut refaire le chemin en marche arrière, poursuivis par l'ours : la grotte, la tempête de neige, la forêt, la gadoue, la rivière, les hautes herbes, rentrer à la maison, fermer la porte, sauter dans le lit. État final On décide qu'on n'ira plus jamais à la chasse à l'ours et l'ours repart vers sa grotte la nuit, à marée haute. Situation problème Une contradiction apparaît dès le début de l histoire : on pense à une promenade au bord de la mer. Ordinaire, car le texte annonce dès le départ, une chasse à l ours. Ambiguïté entre texte + image de campagne Caractéristiques de l écriture Répétitions au niveau de la forme et des contenus du texte sur les pages grises, ce qui contribue à donner un rythme de ritournelle à l histoire. Sur les pages en couleurs, texte encadré traduisant principalement des bruits crescendo fortement marqués dans la typographie. Les onomatopées rythment le passage d un lieu à un autre ; rupture de cette structure avec l arrivée dans la grotte : passage à un texte injonctif. Caractéristique des images Alternance d illustrations en noir et blanc et en couleurs. Rupture de cette alternance avec la découverte de l ours, puis retour à l illustration couleurs. L image de la couverture, prolongée sur la quatrième de couverture, représente tous les personnages de l histoire en marche les uns derrière les autres. La page de garde du début plante un décor de bord de mer, le jour, à marée basse, qu on ne retrouvera que sur la page finale. A noter que la page de garde finale prolonge l histoire puisqu elle nous montre l ours qui repart vers sa grotte, la nuit, à marée haute. Les vignettes style BD traduisent la rapidité de l action inversée (technique cinématographique du retour en arrière accéléré). A noter la pleine page finale qui donne une impression de soulagement et de sécurité. Relation texte-image L image des pages grises nous montre des personnages face à l obstacle, et le texte nous traduit leurs paroles, leurs pensées et leurs décisions. Le texte des pages couleurs accompagne l action des personnages en nous retransmettant le bruit. Le texte seul ne nous renseigne pas sur la composition du groupe. Le récit : Éléments résistants du récit C est la contradiction de ce qui est réellement une chasse à l ours et un texte qui traduit une certaine décontraction, une promenade en famille. Tant que les personnages cherchent l ours, ils sont contents, mais à la découverte de l animal tout bascule. Éléments résistants de l image Jusqu à l arrivée de l ours les illustrations sont pleine page marquant un épanouissement (alternance de couleurs pour l action et noir et blanc pour les pensées et les décisions) ; puis tout bascule à l arrivée de l ours. (images vignettes style BD avec des personnages plus petits marquant la peur et le stress). Éléments déterminants de l action Actions déterminées par les lieux de plus en plus difficiles à traverser et renforcées par les onomatopées. Valeurs du texte : Symbolique des épreuves à traverser Notion de peur qui bloque toute communication Rôle de l ours auprès de l enfant Symbolique de la chasse», solitude de l ours, vantardise, confiance démesurée, prise de risques Séance 1 couverture - 4e de couverture - 2e page de garde Objectifs Prendre des repères et anticiper sur le contenu de l'album Donner envie de lire l'album Organisation Groupe classe Un album pour deux élèves 1re et 4e de couverture photocopiées ; page de garde photocopiée 1- Découverte de l'album (1re et 4e de couverture) Illustrations - titre - noms de l'auteur, de l'illustrateur et de l éditeur mise en évidence d'un problème : opposition apparente entre titre et illustration de la couverture exemple de possibilités pédagogiques : présenter la couverture avec le titre caché demander aux élèves ce qui pourrait y avoir et le découvrir ensuite discussion avec les élèves sur l'opposition des images et le titre écrit 2-2e page de garde Validation du nom de l'auteur et celui de l'illustrateur. Pour qui ont-ils écrit? CDDP de la Gironde 7 La chasse à l ours Séance 2 de la page 5 à la page 11 Objectifs Découvrir la structure récurrente du livre Travailler oralement sur la structure Organisation En début d'année : Groupe classe Un album pour deux élèves Le même texte grossi affiché au tableau 1 - Feuilleter le livre par deux : recueil des remarques des élèves 2 - Trois points de comparaison les images la mise en page comparaison sur le texte 3 - Mise en commun des éléments de comparaison les images : mise en parallèle (noir, couleurs...) travail sur le texte : ce qui est identique, ce qui est différent remarque sur la ponctuation 4 - Lecture à haute voix Comment dire le texte en prenant en compte la ponctuation? 5 - Lecture découverte de la page par la classe et validation par l enseignant(e) CDDP de la Gironde 8 La chasse à l ours Séance 3 de la page 13 à la page 24 Objectif Travailler sur la structure répétitive du livre Organisation Groupe de deux sur des pages différentes Un album pour deux élèves Le texte sur affiches au tableau 1 - lecture par les élèves de deux pages du livre : trois types de pages sont proposés - 13, 14, 15, 16; 1er groupe - 17, 18, l9, 20; 2e groupe - 21, 22, 23, 24 ; 3e groupe Chaque groupe reçoit ces pages 2 - Présentation au groupe classe de sa lecture et validation par lecture à haute voix sur les affiches CDDP de la Gironde 9 La chasse à l ours Séance 4 travail sur tout le livre Objectif Travailler sur la lecture des images et leurs caractéristiques Organisation Groupe classe Tous les livres affichés ; les images noires et blanches les unes sur les autres en regard des images en couleur 1 - Que remarquez-vous? - qu'y a-t-il de pareil? - qu'y a-t-il de différent? Amener les élèves à voir le rapport entre le noir et blanc et la couleur Justifier aux enfants ce qui est choisi pour les lieux. Rapport entre bruit et lieu ; pourquoi? Travail sur les onomatopées. 2 - Production d'onomatopées en rapport avec les lieux Trace laissée au tableau Travail sur la calligraphie 3 - Observation collective Percevoir la graduation de l'angoisse avec observation des personnages et de leurs attitudes (mise en parallèle avec la phrase : rien ne nous effraie... ) CDDP de la Gironde 10 La chasse à l ours Séance 5 de la page 25 à la page 29 Objectif Travailler sur la lecture individuelle et l'anticipation sur la suite du récit Une photocopie des pages 25, 26, 27, 28 pour chaque élève 1 - Lecture par les élèves des pages distribuées - «Qu'avez-vous compris?» - «Qu'est-ce qui a changé?» 2 - Travail individuel Répondez par écrit ou par dessin à la question : «qu'est-ce que c'est?» 3 - Lecture individuelle de la page 29 : «C'est un ours!!!» Justification des points d'exclamation 4 - Lecture découverte de l'ensemble de la page Suggestions pédagogiques Travail en vocabulaire sur champ lexical : «velu - luisant globuleux» Remarque grammaticale sur : «gros, grosse» mots qui feront partie du capital lecture CDDP de la Gironde 11 La chasse à l ours Séance 6 de la page 33 à la page 36 Objectif Associer : image + textes Organisation Groupe classe pour analyse des images Photocopies agrandies des pages 33 et 34 sans texte 1 - Découverte des images en grand groupe «Explique ce qui se passe» 2 - Donner le texte sur vignette et la photocopies des images des pages 33 et Lecture théâtralisée des pages 33 et 34 par l enseignant(e) Les élèves, qui le souhaitent, jouent la théâtralisation. Précisions pédagogiques Faire exprimer par les élèves la montée de la panique dans la famille avec utilisation des phrases courtes 4 - Découverte dans le livre des pages 35 et 36 CDDP de la Gironde 12 La chasse à l ours Séance 7 pages de garde 1 et 2 - pages 37 et 38 Objectif Travailler sur l'observation et l'«analyse» des pages citées Organisation groupe classe Un album pour deux élèves 1 - À partir du questionnement : «Est-ce facile la chasse à l'ours?» - Que pensez-vous de ce que disent les enfants : «Quelle belle journée, rien ne nous effraie.»? - Est-ce vrai maintenant? - Pourquoi décident-ils de ne plus aller à la chasse à l'ours? 2 - Percevoir l'insouciance et la vantardise CDDP de la Gironde 13 La chasse à l ours Mise en réseau d ouvrages autour de l ours Documentaires Auteur Titre Editeur Collection BERTINO Andrée Une année avec l ours et les animaux de la forêt Rouge et Or GUIDOUX Valérie Le petit ours Mango Qui es-tu? MARION Catherine Cap sur les ours Nathan TRACQUI Valérie L ours brun Milan Patte à patte TRACQUI Valérie L ours blanc id id KAZAKOV Iouri Teddy, histoire d un ours Périodique A la pêche l ours est champion Wapiti 98 Et petit ourson deviendra grand Wapiti 106 Contes et contes éducatifs Auteur Titre Editeur Collection RASCAL Ourson Ecole des Loisirs SCHUBERT Ingrid Trois oeufs et un gronours Grasset jeunesse GLIORI Papa Ours est un héros Albin Michel jeunesse HUBER Ingrid Dors bien petit ours HELLINGS Colette Pestoune des Pyrénées Ecole des Loisirs Lutin poche Conte traditionnel Boucle d or et les trois ours Nombreuses adaptations MOURET Andrée L oiseau petit ours a la pêche MERLIN et BERTHIEU Joyeux anniversaire petit ourson RASCAL Mademoiselle plume Pastel
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks