LA PERTE DE CONSCIENCE

Please download to get full document.

View again

of 6
53 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment
Document Share
Documents Related
Document Transcript
CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment à l'extérieur du corps par une plaie. Comprimer immédiatement la plaie qui saigne avec un coussin hémostatique ou à défaut avec la paume de la main en se protégeant à l'aide d'un gant. Allonger la victime, Faire alerter les secours, Conserver cette compression jusqu'à l'arrivée des secours. Surveiller la victime jusqu'à l'arrivée des secours. Pourquoi agir ainsi? En maintenant la compression sur la plaie qui saigne, vous stoppez l hémorragie, et évitez que la victime ne perde trop de sang. Si la victime perd trop de sang, elle peut mourir rapidement. En l allongeant, vous évitez qu elle ne soit prise d'un malaise dû à la perte d un volume trop important de sang, et ne tombe. LA PERTE DE CONSCIENCE Comment reconnaître une victime inconsciente? La victime est inconsciente quand : Elle ne répond pas aux questions simples : «m entendez-vous?», «que s est-il passé?», «que vous est-il arrivé?» Elle ne répond pas aux ordres simples : «ouvrez les yeux!», «serrez-moi la main!», Desserrer la ceinture et le col pour lui faciliter sa respiration, Basculer prudemment sa tête en arrière en tirant le menton vers le haut pour éviter que la langue ne tombe en arrière dans la gorge et ne gène la respiration de la victime, regarder dans la bouche pour retirer d'éventuels corps étrangers visibles. S assurer que la victime respire en vous penchant au-dessus de sa bouche, Placer la victime sur le côté. Donner l'alerte ou faire alerter les secours. Surveiller la victime jusqu'à leur arrivée. Comment placer la victime sur le côté? (voir photos ci dessous ) Écarter son bras du côté de retournement à angle droit de son corps et plier le coude, paume de la main tournée vers le haut. Saisir l'épaule et la hanche de la victime du côté opposé. Tout en maintenant la main, saisir la jambe opposée au retournement derrière le genou, la replier pied au sol Faire rouler lentement le corps en tirant sur le genou vers soi et en maintenant la main de la victime contre son oreille. Lorsque le genou de la victime est au sol, retirer la main de sous la tête de la victime en maintenant son coude pour ne pas bouger la tête. Ajuster la jambe pliée, de sorte que la cuisse soit à angle droit du corps. Ouvrir la bouche. Pourquoi mettre une victime inconsciente qui respire sur le côté? Si la victime inconsciente reste sur le dos, elle risque de s étouffer avec sa langue et avec ses propres vomissements. En la plaçant sur le côté, tête en arrière, bouche ouverte et dirigée vers le sol, ses vomissements s'écouleront librement sur le sol, et la langue ne pourra plus tomber dans sa gorge. Ainsi elle ne risquera plus de s'étouffer! De plus lors du retournement, en maintenant la main de la victime sur son oreille on assure la stabilité de la nuque et on limite les risques de lésion de la colonne cervicale. En aucun cas vous ne devez laisser une victime inconsciente qui respire sur le dos. LE MALAISE CARDIAQUE Comment reconnaître un malaise cardiaque? La victime se plaint d une violente douleur dans la poitrine. Cette douleur la serre comme un étau. La victime est angoissée, elle peut avoir également mal dans un bras, dans la mâchoire, dans le dos, au ventre, Mettre la victime au repos : lui proposer de s'allonger sauf si elle préfère une autre position. Lui poser quelques questions : Lui demander depuis combien de temps la douleur s'est installée, Lui demander si c'est la première fois qu'elle ressent cette douleur, Lui demander ce qu'elle fait quand elle a ce genre de douleur (prise d'un médicament particulier, ), L'interroger sur son état de santé habituel : traitement en cours, maladies particulières, hospitalisation Si la victime possède le médicament qu'elle prend habituellement pour ce genre de douleurs, l'aider à prendre le(s) médicament(s) comme l'a prescrit le médecin traitant (même nombre, même type, ), Alerter le SV 100 et transmettre tous les renseignements en votre possession. Suivre les indications du médecin en ligne. Surveiller la victime jusqu'à l'arrivée des secours. Pourquoi agir ainsi? En installant la victime en position de confort, vous évitez qu elle ne s agite et vous permettez qu elle se repose confortablement en attendant les secours. En l interrogeant sur son état de santé habituel, et en la questionnant, vous permettez, lors de votre contact avec le médecin urgentiste, que celui-ci prenne mieux connaissance des problèmes médicaux de la victime, pour une meilleure prise en charge par les secours. En l aidant à prendre le(s) médicament(s) comme l a prescrit le médecin traitant (même nombre, même type, ), vous évitez qu elle ne se déplace et ne se fatigue encore plus. En aucun cas vous ne devez donner d autres médicaments que ceux prescrits par le médecin traitant pour ce genre de douleur. LES BRULURES Refroidir la brûlure en l'arrosant immédiatement pendant 5 minutes à l'eau froide, sans pression sur la brûlure. Retirer les vêtements pendant l'arrosage, à l'exception de ceux qui adhèrent à la peau. Si la brûlure est très étendue, ou que les cloques sont de grandes tailles (plus de la moitié de la paume de la main de la victime), la brûlure est dite grave. Il faut allonger la victime sur la région non brûlée. L'installer en position demi assise si elle présente des difficultés respiratoires. Alerter au plus vite les secours. Surveiller la victime jusqu'à l'arrivée des secours. Si la brûlure est simple, l'arrosage peut être poursuivi plus de 5 minutes pour limiter la douleur, protéger la brûlure, ne pas percer la cloque. Surveiller la brûlure, si elle devient chaude, gonflée ou si elle continue à faire mal dans les 24 heures, consulter un médecin. Pourquoi arroser une brûlure? En arrosant une brûlure avec de l eau froide, vous permettez : Un refroidissement immédiat de la zone brûlée, Une diminution immédiate de la douleur, Un arrêt de l extension en taille et en profondeur de la brûlure, en particulier en cas de brûlure par produits chimiques En cas de brûlure grave, l'arrosage de plus de cinq minutes entraîne le refroidissement de la victime. Cas particulier : La victime a avalé un produit chimique. Allonger la victime et alerter les secours Vous ne devez jamais : Faire boire quoi que ce soit à la victime. En effet, dans ce cas, vous augmentez le risque de vomissements du produit chimique. Faire vomir la victime. En effet, dans ce cas, le nouveau passage du produit chimique dans les voies digestives aggraverait les lésions déjà instaurées. LES PLAIES Comment reconnaître une plaie grave? Il s'agit d'une plaie étendue, souillée, contenant des corps étrangers ou d'une plaie située au niveau du ventre, de la poitrine ou de l œil. Que faire en cas de plaie superficielle? Nettoyer la plaie avec une compresse et un désinfectant, ou soit à l aide de tampons désinfectant. EVITER LA COTON pour nettoyer! Protéger la plaie avec un pansement si besoin. Que faire en cas de plaie grave? En règle générale, allonger la victime pour éviter qu elle ne s agite et la mettre au repos. Alerter les premiers secours. Surveiller la victime jusqu'à leur arrivée. Cas particuliers : Plaie à la poitrine : Mettre la victime en position demi assise pour faciliter sa respiration. Plaie au ventre : Mettre la victime en position allongée jambes fléchies pour diminuer la douleur et faciliter sa respiration. Plaie de l'œil : Mettre la victime allongée sur le dos, tête calée, les yeux fermés. Demander à la victime de ne pas bouger les yeux pour ne pas aggraver les lésions. LA POSITION LATERALE DE SECURITE Je retire les lunettes de la victime si celle-ci en porte.je m'assure que les membres inférieurs de la victime soient côte à côte dans l'axe du corps. Je place son bras à angle droit puis je plie son coude tout en gardant la paume de sa main tournée vers le haut Je me place à genoux ou en trépied à côté de la victime Je saisis d'une main le bras opposé de la victime Je place le dos de sa main contre son oreille Je maintiens sa main pressée contre son oreille, paume contre paume Je saisis la jambe derrière le genou avec l'autre main et je la relève tout en gardant son pied au sol Je me positionne assez loin de la victime au niveau du thorax pour pouvoir la tourner sans avoir à reculer
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x