La possibilité d intervention directe sur les pages sauvegardées (annotation, surlignage, etc.) est également offerte aux utilisateurs.

Please download to get full document.

View again

of 27
39 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Il existe plusieurs solutions pour sauvegarder ses signets (aussi appelés marque-pages ou favoris) : directement dans son navigateur, via un logiciel spécialisé ou via une plate-forme en ligne. Cette dernière
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Il existe plusieurs solutions pour sauvegarder ses signets (aussi appelés marque-pages ou favoris) : directement dans son navigateur, via un logiciel spécialisé ou via une plate-forme en ligne. Cette dernière solution permet depuis n importe quel appareil connecté à internet de classer, de partager et d'accéder en ligne à ses signets depuis n importe quel appareil (ordinateur sous Windows, Mac ou Linux, smartphone ou tablette sous ios, Androïd ou Windows Phone). Diigo, acronyme de «Digest of Internet Information, Groups and Other stuff» (recueil d informations issues d internet, groupes et autres fonctionnalités), fait partie de ces outils sociaux de sauvegarde de signets. Grâce à un classement par étiquettes (les «tags») et à des outils de gestion et de recherche faciles d accès, les signets sont retrouvés très rapidement. De multiples autres fonctionnalités sont également proposées : l ajout de commentaires, de notes, d images, de surlignage, etc. Diigo est un outil social, il permet notamment : - le partage des signets, - la publication sur les réseaux sociaux ou sur un blog, - la constitution de groupes d échanges, - la possibilité de suivre une personne, un groupe, une étiquette précise ou une liste directement via le site ou par le fil RSS proposé, - ou encore la curation via les abonnements à d autres utilisateurs. La possibilité d intervention directe sur les pages sauvegardées (annotation, surlignage, etc.) est également offerte aux utilisateurs. Malgré l existence de versions payantes (comptes «premium»), les comptes gratuits permettent une utilisation optimale et souffrant de peu de limitations. Les utilisations de ce service sont multiples, elles vont d une utilisation individuelle (souvent liées à un besoin d accès à ses signets depuis plusieurs appareils) à la gestion d une véritable communauté par la diffusion et le partage de signets et le travail collaboratif. Les tutoriels proposés ici permettront d en explorer les principales fonctionnalités. Sommaire 1. Créer un compte 2. Le profil 3. Les préférences 4. La bibliothèque 5. Le «Diigolet» 6. La barre d outils 7. Gérer son réseau 8. Les groupes 9. Les listes 10. Le transfert depuis Delicious 11. Importer ses marque-pages depuis son navigateur 12. Exporter sa bibliothèque Diigo 13. Les échanges avec Twitter 14. La messagerie 15. La publication sur un blog 16. Diigo sur iphone 17. Diigo sur ipad 18. Diigo sur Android p. 2 p. 5 p. 7 p. 8 p. 10 p. 13 p. 15 p. 18 p. 23 p. 27 p. 29 p. 32 p. 33 p. 35 p. 36 p. 39 p. 43 p. 46 B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 1/47 Diigo : créer un compte 1. Se rendre sur 2. Cliquer sur «Join Diigo» ou sur «Get Started Now» pour débuter l inscription. 3. Sur la page qui s ouvre, deux possibilités sont offertes : une inscription «classique» en remplissant un formulaire ou une inscription via les comptes d autres services : Facebook, Twitter, Google ou Yahoo. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 2/47 3.1. L inscription par formulaire : Choisir un nom d utilisateur. Entrer un prénom et un nom (les pseudonymes sont acceptés mais les deux champs doivent être remplis). Renseigner une adresse de courriel valide pour confirmer votre inscription. Choisir et confirmer un mot de passe. Taper le texte demandé et valider en cliquant sur «Continue». Un courriel est envoyé dans les instants qui suivent. Confirmer la création du compte en cliquant ou en copiant collant le lien proposé. Votre compte est désormais créé et activé. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 3/47 3.2. L inscription via les comptes des services Facebook, Twitter, Google ou Yahoo : Ce mode d inscription est basé sur le système d authentification OpenID (voir une description sur Wikipedia). OpenID permet de s inscrire à un service en se connectant via un autre service sur lequel nous sommes déjà inscrit. Il suffit donc de choisir l un de ces quatre services et de s y connecter pour s inscrire. Il restera éventuellement, selon le service choisi, à valider ou à choisir un nom d utilisateur et un mot de passe. Votre compte est désormais créé et activé. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 4/47 Diigo : le profil. Comme sur tous les sites sociaux, le profil reste la première vision de votre compte qu auront les autres utilisateurs. Pour pouvoir profiter des fonctions sociales de Diigo (et notamment ses possibilités de curation et de partage), il est important d y apporter une attention particulière. Comme pour tout profil sur un réseau social qui sera visible et indexé par les moteurs de recherche, on s interrogera sur la pertinence des informations renseignées : sont-elles importantes à connaître par les autres utilisateurs du réseau? Me permettront-elles d être en relation avec d autres utilisateurs qui partagent mes centres d intérêt? Que disent-elles de moi? Est-ce que je souhaite les rendre publiques ou sont-elles de l ordre privé? Le paramètrage du profil est accessible via le menu disponible sous le nom de compte. Sur la page affichée, cliquer sur «Edit my profile» Dans le premier onglet «Basic», il est possible de renseigner : - 1 : son prénom et son nom. - 2 : une biographie de 300 caractères maximum. - 3 : les raisons pour lesquelles on utilise Diigo. - 4 : son domaine professionnel. - 5 : sa localisation. - 6 : les langues parlées. Pour chaque champ renseigné, il est possible d appliquer des paramètres de confidentialité via le cadenas présent en bas à droite :. Chaque champ pourra être partagé : publiquement, seulement aux utilisateurs Diigo, seulement à vos amis ou seulement à vous. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 5/47 Dans le deuxième onglet «Interests», il est possible de renseigner : - ses intérêts par mot-clé, - sa musique, ses films, ses émissions de télévision, ses livres ou ses héros favoris. Le troisième onglet «Privacy» permet de définir la visibilité de votre compte Diigo dans les listes d utilisateurs ou dans les moteurs de recherche externes. Le quatrième onglet «Me elsewhere» permet de partager ses autres comptes sur une série de services : Blogger, Myspace, Facebook, Flickr, Bebo, Linkedin, Youtube, Pandora, Twitter, Typepad, Wordpress et Lastfm. Le dernier champ permet de renseigner tout autre compte. Le dernier onglet «Picture» permet d ajouter un avatar à son profil. En cliquant sur parcourir, il sera alors possible de Les changements effectués sont visibles à tous moment via le bouton «Preview». B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 6/47 Diigo : les préférences. Le paramètrage des préférences du compte est accessible via le menu disponible sous le nom de compte. Le premier onglet propose un résumé rapide du compte. Le deuxième, «Personal Preference», permet de choisir : - 1 : l ouverture des liens dans une nouvelle 1 ou dans la même fenêtre du navigateur (y préférer peut-être la combinaison bouton 2 droit / ouvrir dans un nouvel onglet). - 2 : qui peut vous envoyer des message 3 (seulement ses amis ou tous les utilisateurs) et si ces messages doivent vous être transférés par 4 courriel. - 3 : qui peut vous suivre (tout le monde ou personne) et si vous 5 devez être averti(e) lorsqu un nouvel utilisateur vous suit. - 4 : les envois de courriels par Diigo (newsletter, notification lorsque les contacts des services que vous utilisez rejoignent Diigo, informations sur les mise sà jour importantes). - 5 : vos préférences de langues qui aideront Diigo à vous proposer de nouveaux contacts. Le deuxième onglet «Account settings» est celui dans lequel il sera possible de changer son mot de passe («Change Password»), son adresse de courriel (Change ), son nom d utilisateur («Change Username», attention, changeable que deux fois). Il est également possible de supprimer son compte via cet onglet («Delete Account») Dans le dernier onglet, «Open ID», en renseignant ses comptes Facebook, Twitter, Google, Yahoo ou Open ID à Diigo, il sera alors possible de se connecter directement à Diigo depuis ces comptes. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 7/47 Diigo : la bibliothèque (Library). La bibliothèque est le «coeur» de Diigo : on y retrouve tous les signets que l on a sauvegardé. Elle est accessible à tout moment depuis l onglet ou le menu «My Library» du site, des barres d outils ou des applications nomades Sur le site Diigo.com, la page de la bibliothèque peut être divisée en quatre parties : 1. La liste des signets sauvegardés avec pour chaque signet les possibilités de mise en cache de la page sauvegardée d édition («Edit»), de suppression («Delete»), de partage («Share») ou d aperçu de la page sauvegardée («Preview»). 2. Un moteur de recherche interne par étiquette donnée aux signets. 3. L ajout de signet via le bouton «Add +», l accès par type de signets (tous «All», à lire plus tard «Read Later», marque-pages «Bookmarks», images ou notes), par étiquettes ou par listes. 4. La barre de menu des actions possibles sur les signets : fonctions d édition en masse et de partage via les cases à cocher disponibles devant chaque signet et le menu «More Actions», le partage dans un groupe («Share to Group») ou l ajout dans une liste «Add to List». Des outils d affichage sont disponibles à droite de cette barre : - «Filter» permet de trier par signets publics ou privés. - Trois de modes de vue sont proposés via «View», Simple, Middle ou Advanced : chacune proposant plus ou moins de détails affichés. - «Sort by» permet le classement par date de création («Date Created») ou date de mise à jour des signets («Date Updates»). B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 8/47 Rechercher des signets par leurs étiquettes. En utilisant le moteur de recherche interne (2), il est possible de rechercher par étiquette en rentrant simplement le nom d une étiquette : Le moteur de recherche fait des propositions d étiquettes existantes en fonction des premières lettres rentrées. Une fois l étiquette choisie, la recherche peut être affinée via les menus : - on peut supprimer des étiquettes via «Selected Tags» et les boutons «-», - ou en ajouter via «Related Tags» et les bouons «+». Les nombres présents à côté des étiquettes présentes dans «Related Tags» donnent le nombre de signets avec la combinaison d étiquettes choisie. Par exemple ici, un seul signet possède les étiquettes «clemi» et «Besançon» et un seul signet la combinaison «clemi» et «éducation aux médias». La recherche directe via plusieurs étiquette est permise en séparant les étiquettes par un espace. Dans l exemple ci-dessus, on pourra par exemple rechercher le site du CLEMI de l académie de Besançon via cette recherche : B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 9/47 Diigo : installer et utiliser le «Diigolet». 1. Dès l inscription effectuée, le site propose d installer le «Diigolet» (widget Diigo), un raccourci ajouté au navigateur qui pourra ouvrir rapidement une barre d outils Diigo comportant ses principales fonctionnalités. Cet outil, très vite indispensable, peut être installé dès la première découverte du site. Pour l installer, il suffit de glisser / déposer le bouton «Diigolet» proposé dans la barre de signets (ou barre personnelle selon les navigateurs) de son navigateur. Désormais, en cliquant sur «Diigolet» depuis n importe quelle page internet, une barre d outils s ouvrira en haut à droite de la fenêtre du navigateur. Il pourra vous être demandé de vous identifier en cliquant sur le «Diigolet». Cette identification intervient lorsque le compte Diigo n est pas connecté ou qu il n a pas été connecté depuis longtemps. Il suffit alors de cliquer sur «Sign In» puis de renseigner ses identifiants et mots de passe pour que la barre d outils réapparaissent. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 10/47 2. La fonction. Cette fonction est la fonction phare de Diigo : elle permet d enregistrer les pages internet visitées directement dans sa bibliothèque Diigo. Plusieurs options modifiables (même après enregistrement) sont proposées : Plusieurs champs sont pré-remplis (ils restent modifiables). Ils permettent : - de modifier l adresse de la page, - de modifier son titre, - de rendre la consultation de ce marque-page privée ou de le signalé comme non lu, - d enregistrer la version actuelle de cette page ou de la tweeter (si son compte Twitter a été enregistré), - d ajouter sa propre description de la page, - d ajouter des mots clés, séparés par un espace, à cette page : ces mots ou expressions (entre guillemets) sont la base du référencement et de la future recherche dans Diigo. Une attention particulière doit y être portée. L écriture prédictive propose les mots déjà utilisés et les mots recommandés pourront être utiles. Une fois ces champs renseignés, cliquer sur «Save Bookmark». Le marque-page est désormais enregistré dans votre bibliothèque Diigo. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 11/47 3. La fonction de surlignage. Cette fonction permet de surligner des passages de texte dans une page internet. Quatre couleurs sont proposées. Les zones surlignées sont enregistrées, elles réapparaîtront à la prochaine ouverture de la page. Elles seront également sauvegardées dans la bibliothèque de Diigo. 4. La fonction de pense-bête. Cette fonction permet d ajouter des notes à n importe quel endroit de la page. Ces notes ont enregistrées, elles réapparaîtront à la prochaine ouverture de la page. Elles seront également sauvegardées dans la bibliothèque de Diigo. Ajout du texte de la note Rendre cette note personnelle (private) ou la partagée avec ses groupes. Enregistrer la note Choisir l endroit où cette note sera ancrée. 5. La fonction de partage. Cette fonction permet de partager la page visitée via Facebook, Twitter et courriel. Elle permet également d obtenir une adresse internet (depuis laquelle les surlignages et les pense-bêtes seront publics) avec possibilité de conversation. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 12/47 Diigo : ajouter une barre d outils à son navigateur. Diigo propose, sous Internet Explorer et Firefox, d ajouter au navigateur une barre d outils. Légèrement plus complète que le «Diigolet» (disponible pour tous les navigateurs), elle est disponible à tout moment et elle propose plus de fonctionnalités que le Diigolet. Elle est disponible depuis le lien «Tools» ou directement à l adresse toolbar. Les étapes suivantes présentes l installation de la barre d outil sous le navigateur Firefox. Cliquer sur «Install Diigo Toolbar». Cliquer sur «Autoriser» dans la fenêtre qui s ouvre puis laisser le téléchargement s opérer. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 13/47 Cliquer sur «Installer maintenant» puis sur «Redémarrer maintenant». Une fois le navigateur redémarré, la barre d outils est intégrée. En plus des outils du «Diigolet» (ajout de signet, surlignage, notes et envoi d un signet vers d autres services), la barre d outils propose d autres options : - un outil de recherche incluant Diigo aux recherches sur Google ou Bing : - un outil de capture d écran partielle (Selected Area) ou totale (Entire Page) de la page visitée : La barre d outils peut également être personnalisée via le bouton : «Toolbar and Menus» : choix de la position des outils dans le menu du navigateur et choix des boutons de la barre. «Bookmark and Highlight» : ajout automatique d étiquettes, publication sur d autres services et style du surlignage. «Miscellaneous» : raccourcis clavier et ajout de la fonction de sauvegarde d images dans le menu. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 14/47 Diigo : organiser son réseau. Diigo est souvent décrit comme un outil de partage de signets social. Cette dimension sociale, en plus des nombreux outils de collaboration et de partage proposés sur la plate-forme, est présente par la possibilité de se créer un réseau d utilisateurs. Une fois son réseau créé, on pourra profiter des signets partagés des utilisateurs suivis et partager ses signets avec ceux qui nous suivent. Le réseau est présent via l onglet «My Network». Sans aucun abonné ni abonnement, le site nous propose de chercher des utilisateurs à suivre : - par centres d intérêt communs, - via sa liste de contacts, - ou en invitant des contacts à rejoindre le site. 1. Trouver des utilisateurs à suivre par centre d intérêts. - Cliquer sur «Search Diigo users by interest» - Dans le champ de recherche proposé, il est possible de rentrer des mots-clés ou un nom d utilisateur Diigo. - Parcourir la liste proposée et lorsque vous désirez suivre un utilisateur, placer votre curseur sur son image de profil. Cliquer alors sur «Follow me» qui se transformera automatiquement en «Following». - De nouvelles possibilités de recherche sont apparues via les 5 onglets proposés. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 15/47 2. Rechercher un utilisateur par son nom, son nom d utilisateur Diigo ou par son adresse de courriel. Les mots-clés affichés sont ceux que l utilisateur utilise le plus souvent. 3. Rechercher par mots-clés. Lorsque les résultats sont trop nombreux, d autres mots-clés sont proposés pour affiner la recherche, cliquer sur «+» pour ajouter un nouveau mot-clé au premier. 4. Rechercher par un nom de site. 4. Rechercher par une page internet. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 16/47 5. La recherche avancée. La recherche avancée regroupe les possibilités des onglets précédents en y ajoutant les possibilités de recherche par sexe, pays, région, code postal, ville, catégorie professionnelle et langue. Une fois son réseau créé, Diigo devient un véritable outil de veille : le flux des signets sauvegardés par les personnes que je suis arrive directement sur ma page «My Network». Des outils de prévisualisation («Preview»), de commentaire («Comment»), d avis («Like») et de sauvegarde dans sa propre bibliothèque («Save) sont proposés sous chaque signet. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 17/47 Diigo : les groupes. Il est possible de faire de Diigo un véritable outil collaboratif. La fonction «Groups» permet cette dimension. Elle est disponible sous l onglet «My groups». Sans appartenir à un groupe, le site propose un outil de recherche parmi les groupes déjà créés ou un bouton pour accéder à la création de son propre groupe. 1. Rejoindre un groupe déjà constitué. Une fois les termes de sa recherche entrés dans le champ proposé (par mots-clés ou expression) et avoir cliqué sur un groupe parmi la liste proposée, la page du groupe s affiche Elle est composée : - du nom du groupe (1), - des signets partagés par ses membres (2), - des informations concernant ce groupe (activité /nombre de membres, de signets et de visites / propriétaire / public ou privé sur inscription par un autre membre / catégorie) (3), - les membres les plus actifs (avec possibilité de voir la liste de tous les membres et de s abonner individuellement à chacun d entre eux) (4), - les étiquettes les plus utilisées dans ce groupe (5). Il est possible de faire partie du groupe en cliquant sur le bouton «Join this group» (6). L inscription est instantanée pour les groupes publics et nécessite une validation du propriétaire pour les groupes restreints. B. Formet - CRDP de l Académie de Besançon 18/47 2. Créer son propre groupe. Deux possibilités pour créer un groupe : - Si on n appartient à aucun groupe : le bouton «Create a new group». - Si on fait déjà partie d un groupe : le bouton «Create a group» Une fois le formulaire de création de groupe affiché, la première étape est de le configurer : - en lui donnant un nom (1), - en choisissant son
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x