LANEUVEVILLE - DEVANT - NANCY

Please download to get full document.

View again

of 12
427 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
ENTRE NOUS La LETTRE du Maire Actualité trimestrielle N 58 - JUILLET 2014 Madame, Monsieur, chers Concitoyens, Editorial UN CONSEIL DES SAGES : L'EXPÉRIENCE AU SERVICE DE LA COLLECTIVITÉ La création d'un
Document Share
Documents Related
Document Transcript
ENTRE NOUS La LETTRE du Maire Actualité trimestrielle N 58 - JUILLET 2014 Madame, Monsieur, chers Concitoyens, Editorial UN CONSEIL DES SAGES : L'EXPÉRIENCE AU SERVICE DE LA COLLECTIVITÉ La création d'un Conseil des Sages permet de mettre la disponibilité des anciens et leurs compétences au service de la ville et de l'ensemble de ses habitants. Les Sages contribueront à resserrer les liens entre les générations avec une analyse riche de leurs connaissances et de leur mémoire des racines de notre ville. La volonté du groupe réussir notre ville est en effet de mettre en place tout au long de son programme de nouvelles formes de participation et de médiation sociale. Pourquoi un Conseil des Sages? Le Conseil des Sages est un groupe de réflexions et de propositions qui, par ses avis et études, éclaire et conseille le Conseil Municipal sur différents projets. Cette démarche s'inscrit dans une logique de démocratie participative. C'est une instance consultative et les décisions appartiennent aux seuls élus. Que fait-il? - Il peut être sollicité sur des questions d'intérêt général, - Il donne son avis sur des dossiers soumis par la municipalité, - Il peut donner des conseils sur des problèmes spécifiques (transports, solidarité, délinquance, circulation ), - Il peut aussi être à l'initiative de projets et de réflexions à mener, - Il travaille avec les autres structures participatives (ateliers de vie de quartier, conseil des jeunes etc ), - Il apporte une critique constructive à l'action municipale et mène une réflexion permanente sur la vie locale. Comment fonctionne-t-il? Le Conseil des Sages organise ses travaux au sein de groupes, si possible en accord avec les commissions municipales. Elus et techniciens peuvent alors apporter ponctuellement leur concours. Le Conseil des Sages peut soulever des problèmes spécifiques qu'il souhaite approfondir. Il les soumet alors au Maire pour avis. Lorsque le Maire le juge nécessaire, il peut solliciter l avis du Conseil des Sages sur un thème où leur expérience s avère indispensable. Vous avez plus de 60 ans et vous souhaitez vous investir au sein de ce conseil? Vous pouvez : - soit adresser un courrier à Monsieur le Maire en indiquant vos centres d'intérêts, vos projets et dossiers qui vous tiendraient à cœur, - soit prendre rendez vous avec Monsieur le Maire à l'accueil de la Mairie. Bonnes vacances à toutes et à tous. Claudine FLORENTIN Adjointe à la Communication LANEUVEVILLE - DEVANT - NANCY TRIBUNE LIBRE LANEUVEVILLE AUTREMENT Service minimum pour l'aménagement des rythmes scolaires La réflexion sur les rythmes scolaires a été initiée en 2010 par Luc Chatel, à l'époque Ministre de l'education. Les rapports des experts dans le domaine de l'éducation démontrent en effet que la semaine scolaire de 4 jours à raison de 6h de classe par jour ne favorise pas les apprentissages et qui plus est, se révèle fatigante pour les enfants. Par un décret de janvier 2013, son successeur Vincent Peillon, sans concertation sérieuse, prend la décision de réformer ces rythmes scolaires avec 2 objectifs essentiels :. mieux répartir le temps scolaire sur 4,5 jours par semaine à raison de 5h30 maximum par jour et de 3h30 maximum par demi-journée.. proposer des activités périscolaires gratuites après la classe. En octobre 2013, le projet de la municipalité est présenté aux enseignants, aux parents d'élèves et aux membres de la commission vie scolaire. Ce projet s'inscrivant dans le cadre défini par le décret Peillon, a réuni une majorité sur l'arrêt du temps scolaire à 15h30 avec mise en place du Temps d'activités Péri-éducatives (TAP) de 15h30 à 16h45. Après le remaniement ministériel d'avril 2014, le nouveau Ministre de l'education, Benoît Hamon, propose d'assouplir le dispositif en regroupant les activités sur une demi-journée par semaine. En mai 2014, suite au décret Hamon, le Maire annonce dans la Lettre du Maire n 57 son intention de revoir unilatéralement le projet pour Laneuveville. Il envisage de fixer la fin des cours à 16h00 et de regrouper les activités périscolaires sur 1 après-midi qui pourrait être le vendredi. Outre l'absence de concertation, nous lui faisons observer que cette proposition va à contre sens des expertises sur les rythmes de l'enfant. Le Maire décide de provoquer la réunion des 5 conseils d'écoles extraordinaires (un par école) les 20 mai et 22 mai pour leur soumettre sa proposition mais une majorité reste favorable au projet initial. Bien entendu celui-ci prend acte de ce vote tout en restant évasif sur la suite : un vote ne se conteste pas même si ce n'est pas celui voulu par la mairie. Il y aurait peut-être des activités périscolaires courtes, ou longues, ou pas du tout Le 12 juin, nouveau rebondissement, lors d'une réunion où seuls les parents d'élèves élus et les ATSEM étaient conviés, nous apprenons que finalement les activités périscolaires ne seront proposées que les lundis et jeudis. Des groupes de travail sont organisés le 23 juin dans les trois groupes scolaires pour fixer les modalités d'organisation des activités et les parents doivent inscrire leurs enfants avant le 4 juillet, sans connaître le contenu des activités proposées, en prévision de la rentrée. Les mardis et vendredis, les enfants quitteront l'école dès 15h30 ou pourront rester à la garderie payante. Une réunion publique d'information a eu lieu le 25 juin. La salle des fêtes était bien remplie et les nombreuses interventions des parents ont montré leurs inquiétudes et leurs besoins d'informations claires. Peu de réponses ont été apportées sur le contenu des TAP qui devraient démarrer fin septembre. Face aux interpellations des parents, l'adjointe aux Ecoles a essayé de faire porter la responsabilité des choix contestés sur les parents d'élèves élus. On est bien loin de l'idée d'une démocratie participative, voire même simplement d'une vraie concertation qui aurait permis de lever les inquiétudes légitimes des parents face à une réforme compliquée à mettre en place. Emmanuelle LUDWIG Jean-Yves JOINEAU Danièle HUEL Claude BLAQUE Evelyne LEURET Groupe de la Gauche Laneuvevilloise Laneuveville Autrement Nous vous donnons rendez-vous lors de notre prochaine permanence, le samedi 6 septembre de 9h00 à 11h00 en mairie. 2 DROIT DE REPONSE DU MAIRE Rares sont les fois où je me permets d'intervenir en réponse directe à l'opposition sur ses écrits qui n'engagent qu'elle et que nous ne modifions en aucune manière. Mais quand l'information n'est pas juste ou volontairement incomplète, il convient de réagir. Ainsi : où est-il écrit dans le numéro 57 de la lettre du Maire que je fixerais la fin des cours à 16h? Pourquoi n'est-il pas précisé que la convocation des conseils d'école extraordinaires était de la responsabilité de l'education Nationale et non du Maire et qu'ils ont été bien encadrés par l'inspecteur de l'education Nationale et le directeur du groupe élémentaire Montaigu? Pourquoi pas un seul mot sur le financement? Pourquoi se défausser sur l'adjointe aux affaires scolaires alors qu'il était flagrant que les résultats du vote ont été influencés par des représentants de parents d'élèves de la liste laneuveville Autrement ou proches de la liste? Un peu d'honnêteté intellectuelle ne nuirait pas mais c'est leur problème, nous avons mieux à faire avec les Laneuvevillois et les Phlinois même si nous ne sommes pas à l'abri d'erreurs car il n'est pas de vérité qui soit universelle. Le Maire REUSSIR NOTRE VILLE La liste Réussir notre Ville s'est constituée en groupe majoritaire afin de représenter tous les habitants de notre belle commune. La création de ce groupe s'inscrit dans une dynamique d'action et d'engagement auprès de tous les Laneuvevillois et les Phlinois. Il est garant du respect du programme pour lequel vous nous avez élus et de sa mise en œuvre. Ce groupe a pour ambition d'apporter de la valeur ajoutée à nos actions publiques et politiques, et de poursuivre sa volonté de toujours être force de propositions. Pour cela, nous agirons avec détermination. Composé des 23 conseillers, le groupe a élu pour Président Geoffrey Balland qui est l'interlocuteur privilégié du Maire, lui-même n'en faisant pas partie. Notre Président veille à l'équilibre et à la cohésion du groupe et s'engage à porter et promouvoir les convictions de chaque membre tout en maintenant un esprit fédérateur. Chaque réunion de travail est un lieu d'échanges et de partage démocratique qui aboutira à l'élaboration de propositions concrètes et constructives pour Réussir notre Ville. Notre groupe se veut vigilant face à tous les écarts de comportement qui transformeraient des faits et propos en des polémiques stériles. Nous avons par exemple constaté qu'avec la casquette de Représentants de Parents d'elèves des membres du groupe Laneuveville Autrement ont politisé la question des rythmes scolaires au lieu de placer l'enfant au cœur des débats. N'aurait-il pas été plus opportun de s'impliquer au sein de la Commission des Affaires Scolaires et d'y soulever des questions? Il s'agit pourtant bien d'un lieu d'échange où chacun peut soumettre des problèmes concrets et chercher des solutions. Nous regrettons cette absence de propositions concrètes, car la volonté de notre groupe est de s'investir pleinement et de travailler de façon constructive. UNIR et NON DIVISER tel est notre engagement pour Réussir notre Ville . Les reflets de l Histoire Connaissez-vous les noms des rues en hommage aux anciens Maires de la commune? Elles sont au nombre de quatre, à savoir dans l ordre chronologique : Camille OLRY, Joseph, Marc ( ) En l'honneur de ce maire en 1830, officier d'infanterie. Petite rue en centre-ville, perpendiculaire à l'actuelle rue Patton. Appelée autrefois rue traversière et ruelle Le Pau . Né le 28 juillet 1884, décédé le 9 mars Il fut maire de 1919 à A effectué à ce jour le plus long mandat de premier magistrat, soit 26 ans pendant l'époque troublée de La bataille oubliée de La Madeleine . Il eut en juin 1940 la lourde tâche de signer les actes de décès des victimes des combats. Issu d'une famille de fermiers, Lucien et son frère Eugène furent mobilisés dans le même régiment au cours de la première guerre mondiale. Lors d'une attaque allemande, Eugène a été tué, et Lucien grièvement blessé au visage ce qui fit de lui une Gueule cassée . Voie appelée autrefois ruelle derrière l'église et rue des écoles , au centre-ville. Naissance à Paris le 26 juin 1819 et décès le 8 décembre 1891 à Laneuveville. Maire pendant 23 ans de 1865 à Rue appelée autrefois entre deux rues . Au centre ville derrière la mairie, petite voie parallèle à la rue Patton. La mairie pavoisée vers 1914 Né le 5 décembre 1907, décédé le 23 juillet Maire pendant 22 ans de 1949 à Par son sérieux et ses compétences a su redonner un élan à la modernisation de la ville. Cette rue est l'ancienne route ou chemin de Heillecourt . Elle commence rue Lucien Galtier, passe devant le groupe scolaire Montaigu, puis sous le pont de chemin de fer, continue en tournant à droite, longe la voie et se dirige vers le collège de Montaigu à Jarville en passant devant le lotissement Max Franck. Un présentoir comportant les différents ouvrages publiés par cette association est à votre disposition à l accueil de la mairie. Ces ouvrages sont également disponibles à l achat auprès de la Société d Histoire. 3 SCOLAIRE Le maire est représentant de l'etat et à la rentrée prochaine, notre commune devra adopter les nouveaux rythmes scolaires. L'enjeu de cette réforme est d'améliorer les apprentissages et d'assurer un meilleur équilibre des temps de l'enfant. Objectifs de la Réforme des Rythmes Scolaires - Répartir les heures de classe sur la semaine, alléger la journée de classe et programmer les séquences d'enseignement à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande, - Permettre une meilleure articulation des temps scolaires et péri-scolaires, - Favoriser l'accès à des activités sportives, culturelles ou artistiques. Depuis 2013, les différents partenaires, Représentants des Parents d élèves, Enseignants, Education Nationale et Mairie ont été informés et impliqués. En date du 15 octobre 2013, la Commission Affaires Scolaires a affirmé sa volonté de privilégier l'intérêt de l'enfant avant celui des adultes. Elle s'est appuyée sur les études des chrono-biologistes. La majorité d'entre eux souligne la réduction des performances de l'enfant observée entre 12h00 et 14h00 et donc l'importance de placer les Temps d'activité Péri-éducatifs (TAP) en début d'après-midi. Concernant les enfants de maternelle, ils conseillent également d'empiéter le moins possible sur les temps d'apprentissage avec l'enseignant et donc de placer les TAP après la pause méridienne et pendant le temps de sieste. Cette préconisation n'a pas été retenue. Le groupe de travail composé des enseignants et des Représentants de Parents d'élèves a voté majoritairement pour une fin de la journée scolaire à 15h30. C'est donc dans le respect de ce vote démocratique que les réflexions se sont poursuivies et que la municipalité a cherché une organisation des temps péri-scolaires optimale pour l'enfant. Après les annonces du nouveau ministre de l'education Nationale et ses propositions d'assouplissement, la mairie a souhaité ouvrir à nouveau les débats. En date du 6 mai 2014, il a été demandé aux Directeurs des écoles des différents groupes scolaires l'organisation de Conseils d'écoles extraordinaires. Ces Conseils se sont réunis les 20 et 22 mai. La Commission Vie scolaire, Enfance, Jeunesse et Actions sociales a proposé un regroupement des activités péri-éducatives sur un après-midi (de préférence le mardi ou le jeudi) facilitant ainsi leur organisation et un maintien des horaires scolaires actuels les autres jours (fin des cours à 16h30) avec école le mercredi matin (le décret du 7 mai 2014 offrant cette possibilité). Les Représentants de Parents d'élèves, les enseignants et les représentants de la Mairie ont voté à bulletin secret les horaires d'école dans le respect des préconisations de l'inspecteur de l'education Nationale. Sur cinq conseils d'école, trois ont voté pour les horaires initiaux avec une fin des cours à 15h30 et une répartition des 24 heures d'enseignement hebdomadaire sur 9 demi-journées. En réunion restreinte devant les Représentants de Parents d'élèves et les ATSEM le 12 juin, puis en réunion publique le 25 juin 2014, la Mairie a présenté l'organisation des différents temps de l'enfant à la rentrée. 4 SCOLAIRE A cette occasion, la Mairie a de nouveau exprimé sa volonté d'offrir des temps de qualité aux enfants sur des créneaux d'1h15 leur permettant ainsi de se déplacer (pour les élèves d'élémentaires) vers les salles de sport. Elle a réaffirmé son engagement sur la gratuité des TAP pour l'année scolaire malgré un coût de la réforme d'environ pour la commune (l'aide de l'état de sera apportée uniquement la première année). Des groupes de travail se sont réunis dans les écoles pour élaborer une charte de l'animateur, un règlement de fonctionnement des TAP et une trame de fiche pédagogique (la commission examinera chaque activité proposée par les animateurs avant sa mise en œuvre dans les écoles). Un Mode d'emploi pour la rentrée ainsi qu'une fiche d'inscription ont été adressés aux familles concernées le 26 juin. Toutes ces informations sont également disponibles sur le site internet de la Mairie. Nous sommes depuis plusieurs semaines dans une phase de recrutement. Les ATSEM au sein des écoles maternelles ont exprimé leur volonté pour la plupart d'entre elles de s'investir auprès des enfants et nous tenons à les remercier ainsi que les animateurs des associations locales qui ont fait acte de candidature. Jusqu'en septembre, les recrutements vont se poursuivre. Toutes les ressources locales seront privilégiées. A la rentrée scolaire , nous poursuivrons les groupes de travail associant les Directeurs des écoles, les représentants de parents d'élèves, des ATSEM, de la halte-garderie, de la Commission Affaires Scolaires et bien sûr, Jean-Michel Pereira, pour que cette expérimentation, qui débutera fin septembre 2014, soit source d'épanouissement pour les enfants dans un cadre sécurisé. Kermesses de fin d année dans les écoles Maternelle Montaigu Après leur représentation de danse, les enfants se sont divertis sur les différentes activités qui leur étaient proposées. Un moment très apprécié par les petits et les grands. Ambiance chaleureuse et détendue aux 5 Fontaines le samedi 14 juin pour la kermesse. Les plus petits ont ouvert le bal par des danses, les plus grands ont chanté ensemble. Les CE2, CM1 et CM2 ont dansé sur des rythmes contemporains. Différents jeux étaient proposés : pêche aux canards, chamboule-tout, château gonflable, tatouage... sans oublier bonbons et pâtisseries au stand buvette. En résumé moment très apprécié de tous. Groupe scolaire des 5 Fontaines Cross scolaire - 2ème édition A la maternelle du Centre, après le spectacle donné par les enfants, ils ont pu jouer aux différents stands. Une tombola était organisée et le stand pâtisserie était très apprécié. Maternelle Centre Départs à l école du Centre Organisée par le service des sports de la ville et l OMS, cette manifestation a connu un grand succès puisque ce ne sont pas moins de quatre cents élèves des trois groupes scolaires de la commune qui y ont participé. Les CP et CE1 avaient à parcourir 950 m et les CE2, CM1 et CM2 devaient effectuer une boucle de m. Ce cross s est déroulé au Parc Fenal sur 10 courses filles et garçons séparément. Les trois premiers de chaque course ont été récompensés. Tous les participants ont reçu une barre de céréales et une boisson. Merci aux parents, bénévoles et élus présents pour leur aide. Moment d émotion samedi 28 juin à l école primaire du Centre où une réception était donnée pour deux départs d enseignantes. Sophie Guillaumot, Adjointe à la vie scolaire accompagnée de Katy Delaplace, ont souhaité à Madame Briand qui va exercer ses fonctions sous d autres cieux que les nôtres une poursuite de carrière épanouissante et à Madame Fabris une retraite heureuse, entourée de sa famille et de ses proches avant de leur offrir un bouquet. 5 CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS Matinée de nettoyage Chasse du Trésor Dans le cadre de leurs actions en matière d'environnement, les petits élus avaient programmé une matinée de nettoyage. Un beau soleil attendait tous les enfants dans le parc de la MJC pour la chasse au trésor. Une trentaine d'enfants accompagnée de leurs parents se sont amusés à trouver la clé qui ouvre le trésor. Pour cela, différents jeux leur procuraient les indices nécessaires (chamboule-tout, course en sac, questions ou golf ). Le trésor rempli de bonbons fut ouvert vers 16 h et un goûter fut servi. Une bonne après-midi de rigolade! Dernier conseil municipal Seule une quinzaine de personnes est venue au rendez-vous ce 17 mai, mais la motivation ne manquait pas. Deux équipes se sont partagées les tâches, l'une se chargeant de nettoyer le long du canal de jonction et l autre est partie en direction du parc Fenal et des 5 Fontaines. A leur retour, une collation était servie pour les remercier de leur travail. Concours de dessins Deux évènements importants pour ce dernier conseil des enfants du mandat Dans un 1er temps, les petits élus ont offert un cadeau aux lauréats du concours de dessins. Après,
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x