Le cancer de la prostate en Suisse: Incidence, mortalité, dépistage et traitement

Please download to get full document.

View again

of 59
104 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Le cancer de la prostate en Suisse: Incidence, mortalité, dépistage et traitement JOURNEE DU CANCER 2010 La Ligue suisse contre le cancer Prof. Christine Bouchardy Registre genevois des tumeurs Cancer
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Le cancer de la prostate en Suisse: Incidence, mortalité, dépistage et traitement JOURNEE DU CANCER 2010 La Ligue suisse contre le cancer Prof. Christine Bouchardy Registre genevois des tumeurs Cancer de la prostate De nombreuses incertitudes Facteurs de risque Histoire naturelle Dépistage Traitements Effets adverses Besoins des patients Cancer de la prostate en Suisse Les données de l Institut national d épidémiologie et d enregistrement du cancer (NICER) 1 homme sur 8 en sera atteint 1er cancer chez l homme (28%) 2ème cause de mortalité par cancer nouveaux patients/an décès/an vivant avec ce diagnostic personnes proches Le cancer de la prostate en Suisse: Incidence Répartition des cas de cancer par localisation Incidence % Mortalité Prostate ,3 Poumon 15,8 Côlon, rectum 11,9 Cavité buccale, pharynx, larynx Vessie Mélanome cutané Foie Rein Lymphomes Estomac Pancréas Oesophage Cerveau Testicule Myélome Vésicule Autres 8,1 5,4 5,2 3,4 3,1 2,9 2,8 2,7 2,5 2,4 2,0 1,9 1,4 0,9 6,6 10,5 6,0 5,1 1,0 4,7 2,5 3,2 3,5 4,4 5,2 3,1 2,0 0,3 2,0 0,8 7,2 24,1 Comparaison internationale de l incidence Hommes USA, Noirs USA, Blancs Canada Belgique, Flandres Suisse Finlande Australie Nouvelle Zélande France Autriche Amérique Latine Scandinavie Polynésie Française Allemagne Pays-Bas Iles Britanniques Portugal Israël Italie Espagne Etats Baltes Tchéquie et Slovaquie Afrique Sub-saharienne Pologne Les Balkans Russie, St Pétersbourg Turquie Japon Asie du Sud-Est Pakistan, Karachi-Sud Chine Afrique du Nord Corée Inde 83.8 NICER/OFS, le cancer en Suisse Cancer de la prostate, comparaisons nationales des données d incidence Suisse alémanique Suisse Suisse romande et Tessin Vaud Zurich Bâle-Ville et Campagne St-Gall et Appenzell Genève Valais Neuchâtel Fribourg Grisons et Glaris Tessin NICER/OFS, le cancer en Suisse 2010 Cancer de la prostate, tendance en Suisse Incidence Mortalité NICER/OFS, le cancer en Suisse 2010 Evolution de l incidence selon l âge par cancer de la prostate en Suisse NICER/OFS, le cancer en Suisse Evolution des taux d'incidence par âge et par période, Genève De plus en plus jeune 65% avant 75 ans en % avant 75 ans en xuat 400 céps 1 seu iqfi 00 '0 001/ Registre genevois des tumeurs 2010 Classes d'âge Cancer de la prostate Tendances selon mode de découverte Dépistage PSA accr annuel 26% *** 70 ur b xuat Symptôme decr annuel -1% st Fortuite stable SR stable autopsie decr annuel 3,5% *** Le cancer de la prostate en Suisse: Mortalité Répartition des cas de cancer par localisation Incidence % Mortalité Prostate ,3 Poumon 15,8 24,1 Côlon, rectum 11,9 10,5 Cavité buccale, pharynx, larynx 8,1 6,0 Vessie Mélanome cutané Foie Rein Lymphomes Estomac Pancréas Oesophage 5,4 5,2 3,4 3,1 2,9 2,8 2,7 2,5 2,4 5,1 1,0 4,7 2,5 3,2 3,5 4,4 5,2 3,1 82% survie relative à 5 ans Cerveau 2,0 2,0 Testicule 1,9 0,3 Myélome 1,4 2,0 Vésicule 0,9 0,8 Autres 6,6 7,2 Evolution de la mortalité par cancer de la prostate dans le monde entre (a) Diminution avec retour à un niveau plus bas qu avant l aire du dépistage par le PSA (b) Idem mais a un niveau encore supérieur; (c) Encore en augmentation; ( ) ligne de base; ( ) augmentation passagère Bouchardy et al., Int J Cancer 2008 Evolution de la mortalité par cancer de la prostate dans le monde Bouchardy et al., Int J Cancer 2008 Evolution de la mortalité selon l âge par cancer de la prostate en Suisse % de baisse de la mortalité en 10 ans NICER/OFS, le cancer en Suisse 2010 Le cancer de la prostate en Suisse: dépistage Méthodes de dépistage Toucher rectal PSA Antigène spécifique de la prostate Prise de sang Controverse Bénéfice Diagnostic plus précoce Baisse de la mortalité Effets adverses Faux positifs Découverte de tumeurs qui n auraient jamais progressées Controverse Etude européenne Baisse de la mortalité Etude américaine Pas de baisse de la mortalité Pourcentage d hommes de 50 à 69 ans dépistés lors du dernier contrôle médicale % Examen rectal +/-PSA PSA seulement GE TI ZH AG VS FR BE LU VD NE AR JU SZ UR CH OFS, Enquête suisse de santé 2007 Stade de la tumeur selon le mode de découverte, Genève % Stade IV Stade III Stades I-II Dépistage Symptômes Fortuite Registre genevois des tumeurs 2010 PSA Enquête auprès des médecins traitants et des urologues Objectifs 1) Déterminer les pratiques en matière de dépistage par le PSA 2) Établir la variabilité des consignes et des valeurs seuil Méthode Enquête par questionnaire 100 médecins traitants Tous les urologues Bouchardy et al., Bulletin suisse du cancer, 2004 PSA Enquête auprès des médecins traitants et des urologues Les médecins traitants 61% préconisent systématiquement le dépistage par PSA 22% le plus souvent 17% ne le préconisent pas Très grande variabilité concernant l âge au début la périodicité les valeurs seuil considérées Les urologues Variabilité concernant l âge au début la périodicité les valeurs seuil considérées Bouchardy et al., Bulletin suisse du cancer, 2004 PSA Enquête auprès des laboratoires Objectifs Méthode 1) Déterminer les modalités et les contrôles de qualité utilisés 2) Déterminer les valeurs seuil données 3) Établir la variabilité des dosages inter et intra-laboratoires 13 laboratoires 1 questionnaire 3 échantillons étalonnés à 0,5 µg/l 2,6 µg/l 22,0 µg/l, concernant 3 patients, envoyés 2 fois Bouchardy et al., Bulletin suisse du cancer, 2004 PSA Enquête auprès des laboratoires Nombre par mois : Contrôle de qualité interne : Contrôle de qualité externe : Valeur seuil usuelle PSA : Valeur seuil usuelle PSA libre / PSA total : Bouchardy et al., Bulletin suisse du cancer, à 1750 tous 2/9 1 : =4 µg/l 4 : 4 µg/l 2 : 2,5 µg/l 1 : en fonction de l âge 2 : 0,16 4 : 0,15 2 : 0,11 sinon cancer probable 1 : 0,10 idem Variabilité inter et intra-laboratoires pour des dosages du PSA pour une valeur cible de 2,6 ug/l Valeur cible 2 6 Ecart à la valeur cible 25% Ecart à la valeur cible 25% Test rapide série 1 série 2 1,2 1,4 1,6 1,8 2,0 2,2 2,4 2,6 2,8 3,0 3,2 3,4 3,6 3,8 Bouchardy et al., Bulletin suisse du cancer, 2004 Effet du dépistage du cancer de la prostate sur la mortalité à long terme 2433 patients diagnostiqués avec un cancer de la prostate entre (5 ans de suivi minimum) Survie spécifique après cancer de la prostate en fonction du dépistage Dépisté Non dépisté Schaffar et al., soumis 2010 Survie spécifique après cancer de la prostate en fonction du dépistage Biais de sélection, d avance au diagnostic, de sur-diagnostic, détection de tumeur lente Dépisté Non dépisté Schaffar et al., soumis 2010 Effet du dépistage du cancer de la prostate par le PSA après prise en compte des biais Risque de décéder du cancer de la prostate chez les patients dépistés par le PSA versus non dépistés après prise en compte des biais de sélections (a), de latence et de détection de tumeurs lentes (b) Interaction dépistage et traitement Traitements Chirurgie Radiothérapie +/- Hormonothérapie Autres traitements Hormonothérapie Non dépistés Dépistés 0.23 [ ] 0.43 [ ] 0.67 [ ] 0.65 [ ] a) Ajustement sur les scores de Propensity b) Ajustement sur l interaction entre dépistage et traitement avec comme catégorie de référence les patients dépistés non traités Schaffar et al., soumis 2010 Le cancer de la prostate en Suisse: traitement Les traitements Chirurgie Radiothérapie Surveillance active Avec ou sans hormonothérapie Très peu d études cliniques randomisées comparant l efficacité et la qualité de vie entre les traitements Aucune entre les trois Différentiation (agressivité) Autres maladies associées A systematic review of randomized trials in localized prostate cancer. Alibhai SM, Klotz LH Choix du patient An update on randomized clinical trials in localized and locoregional p Penson DF. Randomized series of treatment with surgery versus radiation for pros Paulson DF. Long-term results of a randomized trial for the treatment of Stages B2 Akakura K, En l absence de données scientifiques solides, le choix des traitements est laissé à la seule initiative du médecin/patient et dépend des croyances ou des préférences de chacun Fowler et al., JAMA 2000 En l absence de données scientifiques solides, le choix des traitements est laissé à la seule initiative du médecin/patient et dépend des croyances ou des préférences de chacun Age Stade (état d avancement) Espérance de vie Différentiation (agressivité) Autres maladies associées Consultation pré-thérapeutique systématique Des effets adverses importants souvent minimisés Des effets adverses importants souvent minimisés Des effets adverses importants souvent minimisés Incontinence Impuissance Rectite Progression Risque de trouble de la fonction érectile selon le type d étude Type d étude Nombre Après Prostatectomie Radiothérapie % Brachythérapie Essais randomisés Etudes de population Etudes d un institut Etudes d un chirurgien D après la revue de Bhatnagar et al. Prostate Cancer and Prostate Disease 2006 Comment sont traités les patients à Genève et quel est l efficacité des traitements? Traitement du cancer localisé de la prostate, n=844, Disparités de traitements 19% prostatectomie 24% radiothérapie 45% surveillance active (watchful waiting) 9% hormonothérapie 4% mixture Merglen et al., Arch Int Med 2007 Risque de mortalité spécifique après un cancer de la prostate localisé après ajustement sur les autres facteurs pronostiques HR à 5 ans Prostatectomie 1 (réf) Radiothérapie 1.3 ( ) Surveillance active 1.8 ( ) Traitement hormonal 3.5 ( ) Autre 5.8 ( ) Merglen et al., Arch Int Med 2007 Risque de mortalité spécifique après un cancer de la prostate localisé après ajustement sur les autres facteurs pronostiques HR à 5 ans HR à 10 ans Prostatectomie 1 (réf) 1 (réf) Radiothérapie 1.3 ( ) 2.3 ( ) Surveillance active 1.8 ( ) 2.0 ( ) Traitement hormonal 3.5 ( ) 4.4 ( ) Autre 5.8 ( ) 3.1 ( ) Merglen et al., Arch Int Med 2007 Cancer de la prostate Risque de mortalité spécifique à 10 ans 70 ans Gleason Prostatectomie 1 (réf) 1 (réf) Radiothérapie 6.7 ( ) 7.1 ( ) Surveillance active 8.4 ( ) 4.3 ( ) Traitement Hormonal 10.7 ( ) 10.6 ( ) Autre 7.0 ( ) 26.7 ( ) Merglen et al., Arch Int Med 2007 Mortalité par cancer de la prostate A 5 ans la chirurgie, la radiothérapie et la surveillance active sont relativement équivalents A 10 ans, la chirurgie est associée à une plus faible mortalité en particulier chez les hommes jeunes et avec des tumeurs «agressives» Qualité de vie non prise en compte Merglen et al., Arch Int Med 2007 Existe-t-il des inégalités sociales face au cancer de la prostate? Cancer de la prostate et inégalité sociale 2813 patients diagnostiqués avec un cancer de la prostate entre Après exclusion de 52 (1,8%) patients avec profession inconnue Rapiti et al., Cancer 2009 1 Survie spécifique après cancer de la prostate en fonction du statut socioéconomique Elevé Moyen 0.7 Bas 0.6 Elevé Moyen Bas Survie spécifique N=848 N=1211 N= à 5 ans P à 10 ans P Année Elevé Moyen Bas Rapiti et al., Cancer 2009 Comparaisons des méthodes de détection en fonction du statut socioéconomique Statut socioéconomique Elevé N (%) Moyen N (%) Bas N (%) Dépistage 559 (62) 724 (60) 351 (47) P Symptômes 177 (21) 265 (22) 207 (28) Autres 142 (18) 222 (18) 26 (20) Total 848 (100) 1211 (100) 1754 (100) Comparaisons des secteurs de soins en fonction du statut socioéconomique Statut socioéconomique Elevé N (%) Moyen N (%) Bas N (%) Secteur privé 636 (75) 803 (66) 371 (49) P Secteur publique 212 (25) 408 (34) 383 (51) Total 848 (100) 1211 (100) 1754 (100) Comparaisons des stades en fonction du statut socioéconomique Statut socioéconomique Elevé N (%) Moyen N (%) Bas N (%) Stade l - li 440 (52) 635 (52) 337 (45) P=0.008 Stade lii 201 (24) 284 (23) 184 (24) Stade IV 127 (15) 179 (15) 149 (20) Total 848 (100) 1211 (100) 1754 (100) Comparaisons des traitements en fonction du statut socioéconomique Statut socioéconomique Elevé N (%) Moyen N (%) Bas N (%) Chirurgie 345 (41) 413 (34) 209 (28) P Radiothérapie 62 (07) 121 (10) 55 (07) Surveillance 226 (27) 344 (28) 236 (31) Hormonothérapie 92 (11) 137 (11) 124 (16) Autre 38 (05) 57 (05) 33 (04) Total 848 (100) 1211 (100) 1754 (100) Rapiti et al., Cancer 2009 Risque de mortalité par cancer de la prostate en fonction du statut socioéconomique Risque de mortalité HR non ajusté (IC 95%) HR ajusté pour l âge IC 95%) HR ajusté pour le grade, stade et traitement (IC 95%) Elevé 1 (référence) 1 (référence) 1 (référence) Moyen 1.3 ( ) 1.2 ( ) 1.2 ( ) Bas 1.9 ( ) 1.5 ( ) 1.3 ( ) Valeur p Rapiti et al., Cancer 2009 Pourcentage d'hommes de 50 à 69 ans dépistés lors du dernier contrôle médical % GE TI ZH AG VS FR BE LU VD NE AR JU SZ UR CH OFS, Enquête suisse de santé 2007 Cancer de la prostate Conclusions Problème de santé publique Fréquence se stabilise enfin Mortalité baisse Dépistage se généralise Qualité du dépistage sous-optimale Dépistage dépend chez qui l homme consulte Disparités de traitement Effets adverses minimisés Inégalités sociales Besoin des patients encore méconnus
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x