Les éco hameaux : notion officielle ou concept approprié?

Please download to get full document.

View again

of 7
4 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Les éco hameaux : notion officielle ou concept approprié? BALLET Marine, L1 Physique-Chimie, CHAMPSAVOIR Simon, L2 Environnement, DREVET Jordan, L2 Géographie,
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Les éco hameaux : notion officielle ou concept approprié? BALLET Marine, L1 Physique-Chimie, CHAMPSAVOIR Simon, L2 Environnement, DREVET Jordan, L2 Géographie, abstract The ecovillage is one of the solutions which aim to reduce the environnement s degradations in term of pollution s reduction and of energy s savings. For this, the ecovillage will be organised differently than a city or a classical village. The development of these practices is done for all consumption s standards (agriculture, transport...). In his structure, the ecovillage will be composed by a whole combination of home low consumption as well as equipment and publics s spaces in the order to a life based on solidarity and sharing. Mots clés : éco hameau, développement durable, communauté, économique, environnement 1. Introduction Le terme d éco village (ou éco hameau) apparaît lors du sommet de Rio de Janeiro en 1992, suite au rapport Brundtland de la Commission mondiale sur l environnement réalisé en 1987 mettant en avant les problèmes que l on connaît à l époque et que l on pense futurs. On constate le réchauffement de la planète, la raréfaction des ressources (dont l eau) et ainsi que des espèces vivantes. Le tout dans un monde qui s appauvrit. C est à la suite de cela que furent écrit les objectifs à atteindre qui composent l Agenda 21. Ces objectifs sont, entre autres, mis en avant par le GEN (Global Ecovillage Network) qui a pour but de supporter et développer l éco habitat. C est à ce moment que l on commence à travailler sur ces projets d éco village pour résoudre les problèmes environnementaux. C est aussi à partir de là que l on parle réellement de développement durable. Depuis, peu d éco villages ont été mis œuvre mais plutôt des éco hameaux qui deviennent des concepts émergeants, pourtant ceux-ci restent des concepts difficiles à définir. Il n est pas évident de rassembler les différents projets d éco hameaux car on parle même de communautés intentionnelles lorsque l on parle de ce type de projet. Les éco hameaux vont se différencier selon leurs diverses vocations même s il se retrouvent sur une réponse à des attentes environnementales. De plus avec le changement des mentalités, ces communautés intentionnelles ou éco hameaux vont se différencier par leurs dimensions plutôt politique, environnementale ou par les catégorie de population qui y résident. L éco hameaux doit avant tout s inscrire dans un mode de développement durable dans sa structure et son organisation. C est pour cela qu il va être intéressant de trouver les points communs entre ces concepts d éco hameau. Notre étude va donc porter sur l éco hameau et plus précisement sur sa définition qui, malgré le fait qu elle soit décrite et structurée par certaines caractéristiques, n en est pas moins difficile à définir. C est encore et toujours un concept émergeant en France comme à l étranger que l on s approprie très facilement. il n y ait pas de définition officielle d un éco hameau, il existe différentes définitions écrites par différents organismes plus ou moins scientifiques qui mettent en avant des points communs. La problématique retenue est la suivante : Existe t-il une définition partagée des éco hameaux? Globalement, l éco hameau va être décrit comme un ensemble de maisons passives organisées de façon à être en relation avec le paysage et un type de vie spécifique pour ses habitants. Mais ce n est pas pour autant que l on peut dire qu il existe une définition universelle du éco hameau. 1 illustration 1 : le éco hameau de Verfeil-sur-Seye 2. Méthodologie A partir de nombreuses recherches à la bibliothèque universitaire des sciences et sur internet nous avons très vite pris conscience que le éco-hameau était un thème générique qui pouvait susciter une multitude de problématiques. Notre question de recherche initiale «comment les éco-hameaux s inscrivent-ils dans un cadre de développement durable et quelle en sont les limites?» était beaucoup trop large. Cela nous à amené à nous interroger sur ce qui provoquait cette difficulté sur laquelle nous buttions. D autre part nous n avons pas trouvé de sites de sources authentifiées ou scientifiques, mais exclusivement des témoignages d expérimentations. Il nous a donc sembler pertinent de travailler sur la question de ce qui se «cachait» derrière ce terme d éco-hameau. Dans un deuxième temps pour porter une réponse à ce problème de définition, nous pensâmes intéressant de passer au crible différentes définitions données par des organismes, des associations, des communautés et personnes qui projettent de créer ou qui ont déjà créé un éco hameau. Nous allons nous intéresser également aux points de vues divergents à propos des éco hameaux qui vont se refléter dans les définitions. Notre étude porte exclusivement sur un travail autour des définitions littérales mises en parallèle avec des expérimentations d éco hameaux. Nous n avons pas souhaité avoir d entretiens oraux avec les personnes travaillant pour les différents organismes que nous avons étudiés. En effet nous craignions d être influencé par le discours de ces personnes, nous voulions être le plus objectif possible en nous référant exclusivement aux définitions littérales proposées. C est pourquoi il est envisageable que l on puisse découvrire une définition générale du éco hameau à la fin de cette étude ou dans le cas inverse de pouvoir leur donner des caractéristiques communes autour du développement durable. Nous allons nous intéresser aux dimensions environnementales, sociales et économique contenues dans les définitions en prenant bien en compte le point de vue et la pertinence des sources qui vont nous permettre de mener cette étude. 3. Etude L association Global Ecovillage Network (GEN) est l un des principaux acteurs et initiateurs pour le développement des éco hameaux. Elle les définit comme «communautés rurales, qui aspirent à créer en conjonction un environnement social encourageant et un mode de vie avec impact écologique modéré» [1]. Pour le GEN, la réalisation des éco hameaux «combine différentes techniques écologiques telles que la permaculture (ndla : c est le fait de ne pas travailler le sol en laissant place à une couverture permanente de culture très diversifiée), les constructions écologiques, l agriculture biologique et les énergies renouvelables, sans oublier les rapports collectifs et d autres aspects sociaux». En traitant la notion d énergies renouvelables, le GEN inclut l utilisation de l énergie solaire avec les panneaux photovoltaïques ou encore de la 2 géothermie avec les pompes à chaleur géothermiques. Les habitations écologiques intégrées au éco hameau se construisent avec des matériaux écologiques locaux comme le bois, la paille ou la terre en associant des techniques écologiques de gestion de déchets et de ressources telles que la phytoépuration (qui est un système d épuration des eaux usées utilisant des bassins filtres nourrissant des plantes aquatiques). Enfin le GEN entend par «rapports collectifs» les notions de partage, d entraide et de solidarité entre les habitants du écohameau. Cette association cherche aussi à partager ce concept avec de nouvelles personnes en vue de développer un maximum de projets de constructions de éco hameaux et permettre à de nombreuses familles de bénéficier de cette possibilité de vie «durable». Il parait important à EHD que chaque maison de l éco hameau soit en partie auto construite par ses futurs habitants, ce qui permet leur implication totale dans ce projet, en permettant ainsi de nombreux échanges avec les autres futurs habitants qui peuvent «mettre en commun des moyens (entraide, formation, conseils )» [2]. En comparaison avec les deux premières associations étudiées, l Association des Auto-écoconstructeurs de l Economie Solidaire (AES) développe majoritairement les avantages économiques pour le choix de vivre dans un éco hameau. Pour eux le éco hameau c est : «Réinventer le hameau dans un mode collectif, de se construire soi même en convivialité avec ses futurs voisins, d âges différents. En communiquant par la formation/action leur passion d éco construire avec des matériaux locaux.». «Les membres d AES conjuguent économie et écologie» [3] en réalisant des habitats bioclimatiques à moins de 50kWh/m²/an (contre 100kWh/m²/an pour une maison classique), à des coûts matériaux restreints, et qui, grâce à l auto construction permettent une réduction des dépenses. Enfin chaque éco hameau relié à cette association présente une charte de vie qui favorise une «démocratie citoyenne et participative» [3]. Pour terminer, le mouvement pour la Terre et l Humanisme Colibris en association avec l agriculteur et écrivain-penseur français Pierre Rabhi ont défini le éco hameau comme étant un «lieu de vie collectif, écologique et solidaire oeuvrant à recréer un aménagement du territoire diversifié, un habitat sain et harmonieux, dans une recherche constante d'harmonie et de beauté» [4]. Ce sont des habitats intergénérationnels, mettant en parallèle : «échanges de connaissances, mutualisation des De son côté l association Eco Hameau Développement (EHD), notamment dans le éco hameau de Verfeil-sur-Seye (Tarn et Garonne) privilégie l échange entre les habitants afin de faciliter et d améliorer leur intégration à ce lieu de vie. «Le comité local de EHD accompagne chaque candidat dans son intégration familiale et professionnelle au sein du territoire d accueil. Il favorise la diversité d âges et des horizons socioprofessionnels des habitants de l éco hameau» [2]. savoirs, partage des équipements, éco-construction et agriculture biologique autosuffisante... dans une volonté de cohérence et d'humanisme» [4]. Dans cette idée, le point qui est le plus développé est l importance de la collectivité et de la mise en commun d un maximum d équipements et d espace de vie tels que le partage d ateliers, d une laverie, ou d espaces agricoles comme un potager ou un verger pour lesquels l ensemble des habitants sera impliqué pour atteindre si possible une certaine autosuffisance en fruits et légumes. En outre ils vont insister sur le besoin de faire de l éco hameau un lieu qui s intègre bien à l environnement dans lequel il s implante en restreignant l espace de construction et en minimisant la zone aménagée. En citant une volonté de cohérence Colibris ne veut pas négliger que cette organisation sociale et spatiale soit réfléchie et en accord avec ce modèle de vie de développement durable.on peut prendre pour exemple le hameau des Buis (Ardèche). D autres associations vont avoir un angle d approche différent ce qui va se refléter dans une définition qui va être divergente. On peut citer quelques interrogations issues d un article de journal intitulé «village magazine» où l éco hameau est un lieu correspondant à une population spécifique : «Fuir la ville pour être en contact direct avec la nature, mais aussi fuir le travail qui n'a pas de sens, et rechercher l'harmonie avec la terre et ses voisins. Un mode de vie qui attire surtout des ans fauchés, des ans aisés et des retraités » De plus comme l exprime Marco Silvestro, Doctorant en sociologie à l université du Québec à Montréal : «Il s agit d une forme d organisation sociale de base qui fut celle de l humanité pendant des millénaires. C est sa réactualisation dans un contexte de critique des modes de vie consommatoires et des grands ensembles sociopolitiques qui offre un intérêt sociologique. L objectif principal de l éco-hameau est de créer une microsociété dont le fonctionnement s appuie sur des principes éthiques, spirituels et politiques qui font l objet d un contrat social explicité et accepté par toutes et tous.» Dans cette définition 3 l aspect social et communautaire est annoncé comme étant le principal objectif du éco hameau, en faisant l impasse sur l aspect environnemental et sur l objectif premier du éco hameau c est à dire le développement durable. Il se pose la question si les 4. Résultats Le travail sur les différentes données traitant les éco hameaux nous montre que certaines définitions se recoupent et d autres se partagent. Tout d abord, les principes de vie en communauté intergénérationnel, de partage d équipements publics et de biens, ainsi que celui de la solidarité tel que pour l éco construction des habitations, sont récurrents dans les différentes définitions étudiées. En ce qui concerne l aspect environnemental, on peut dire que l éco hameau tend à être défini comme un regroupement de maisons bioclimatiques construites à partir de matériaux locaux et écologiques. On peut ajouter que la gestion de ces éco hameaux se fait par des pratiques spécifiques tel que la phytoépuration pour le retraitement des eaux, l utilisation de panneaux photovoltaïques ou encore par la pratique de la permaculture personnes vivant dans les éco hameaux ne seraient pas avant tout des personnes qui critiqueraient notre société de consommation actuelle et qui souhaiteraient s en détacher. (agriculture permanente) qui fut mise en exergue par Pierre Rabhi dans les années De plus différentes pratiques tels que le covoiturage ou l optimisation de la gestion des déchets pourraient faire partie de la définition partagée des éco hameaux. Au niveau économique, toutes les définitions s accordent à dire que les éco hameaux proposent soit un logement locatif, soit à être propriétaire du fait que l acquisition d un logement est plus avantageux financièrement pour les personnes souhaitant vivre dans un éco hameau. Le terme de communauté intentionnelle ou micro société revient également de nombreuses fois dans les articles traitant de sujet ou des avis personnels, indiquant que le choix de vivre dans ces types d espaces est entièrement voulu pour ses aménités mais aussi pour son mode de vie. On peut donc relever différentes caractéristiques communes du éco hameau mais pas vraiment une définition générale. Le schéma ci dessous est un descriptif des critères qui pourraient définir le mieux les éco hameau. illustration 2 : l agriculture collective 4 illustration 3 : les trois piliers du éco hameau On peut dire qu il est difficile de définir le éco hameau du fait des différents points de vues et des différentes approches sur ce concept. En premier lieu sur le point des définitions environnementales, la définition va majoritairement viser le respect de l environnement et la réduction de l empreinte écologique par les maisons passives mais on ne parle pas forcement d une activité agricole spécifique dans ces hameaux. Alors que dans certains éco hameaux tel que celui des Buis on développe davantage la permaculture et l éducation par l environnement. Mais également au niveau social où l on accepte que des jeunes familles et des retraités viennent s installer dans ces éco hameaux qui nécessitent dans leurs concepts d être intergénérationnels. Ces différences sont accentuées par des propositions de définitions, de personnes où d associations «anti-éco hameaux», qui désignent ces espaces attirant certaines populations selon leurs statuts socio-économiques. D après la définition en rapport avec la sociologie, on pourrait définir l éco hameau comme un concept existant depuis longtemps. Cependant on peut aussi le considérer comme un hameau moderne grâce à l utilisation des nouvelles technologies utilisées comme dans le éco hameau de Verfeil-sur-Seye. Ces nombreuses définitions proposées ne nous permettent pas d accorder une définition totalement partagée des éco hameaux du fait que l ensemble des points de vue et les différentes approches que l on a sur les éco hameaux divergent énormément, il faut ajouter que la pertinence des sources est bien souvent à remettre en perspective. Enfin il n y a pas d organismes ou d instances donnant un label d éco village ou d éco hameau puisque ceux ci ne répondent pas forcément tous à des critères spécifiques définis. 5 5. Analyses personnelles Tout d abord, à travers les définitions étudiées et du fait des différents points de vues mis en avant, il s avère difficile de se faire une idée réelle du éco hameau. De plus il est facile de s approprier ce terme qui se révèle en définitive comme un terme à la mode dans une mouvance écologiste à la mode. On ne sait pas à partir de quels aspects on se base, ni à quel moment on peut définir un éco hameau comme tel. Et après tout, peu importe la définition qu on en donne tant que cela peu répondre à nos attentes personnelles! De plus ce concept n en serait-il pas un de plus pour faire vendre? Car on sait aujourd hui que le préfixe «éco» peut permettre à certaines entreprises d attirer plus de clients qui sont de plus en plus attentifs à leur impact environnemental ou du moins qui essayent de l être ou qui encore le font pour un effet de «mode» malheureusement. Les règles qui définissent les différentes propositions étudiées qui nous sont proposées vont 6. Conclusion Nous avons donc vu la pluralité des définitions d un éco hameau. Celles ci se croisent sur certains points, tels que la vie en communauté, la mixité sociale et intergénérationnelle, l écoconstruction et la mise en avant de l activité et de la production locale. Cependant, c est dans la pluralité des définition que le bas blesse. Aucune source scientifique ou officielle ne définie le terme de éco hameau. Même l ADEME (Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie), dont on pourrait attendre qu elle s intéresse au phénomène, ne le fait pas. Le manque d accès aux informations, le manque d information, ainsi que le flou les entourant ne permettent pas de définir avec elles être réellement appliquées à la lettre lors de la conception et de la gestion des éco hameaux? Il est sûr que malgré la définition que l on donne à ce type de communautés intentionnelles, la prise de conscience de la gravité de notre impact sur la planète va favoriser un possible développement de leur nombre. C est ce qui amène la question suivant. Les éco hameau sont ils une solution pour l ensemble de l humanité? cela convient-il à tout le monde? Est-ce applicable partout? En effet, l éco construction, l agriculture pérenne et la limitation de l impact environnementale pourrait être des opportunités de développement dans des régions en voie de développement ou sous développées. La conservation de l environnement et l agriculture pérenne pourraient apporter un apport alimentaire stable dans des régions fragiles. Les éco hameaux sont-ils une solution d avenir, difficile à dire tant le sujet est large, les applications variées, les définition multiples et les objectifs flous. exactitude cette notion ; laissant libre cours à l imagination des acteurs en jeu. Il n y à aucun label déposé, pas de charte communes à l appellation. Ceci permet donc de s approprier la notion et de nommer éco hameau tout et n importe quoi. Ouvrant la porte à une utilisation commerciale, exagérée ou encore, mensongère d un phénomène à la mode. Il est, pour l instant, impossible de définir la notion d éco hameau, ni même ses motivations profondes. Une question en amenant une autre, on peut se demander : est-ce un phénomène de mode, surfant sur la mouvance écologique actuelle, aux objectifs aussi variés que ses acteurs, ou est-ce un phénomène naissant, balbutiant cherchant, encore, difficilement à se définir, à s optimiser afin de devenir une solution d avenir face à la crise environnementale mondiale? 6 7. Bibliographie [1] Globale Ecovillage Network [2] EHD [3] AES [4] Réseau Colibri Autres sources : _Eco hameaux : kejal measolle passerelle éco moulin de busseix verfeil-sur-seye chaumont le hameau des buis boissieres _Autre : soleil levant (revue) Construire sain ADEME urbania 7
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks