Psychose chez le patient âgé

Please download to get full document.

View again

of 29
72 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Psychose chez le patient âgé Gérontopsychiatrie Guy Léveillé, psychiatre, CHUM Angela Geloso, psychiatre, HLHL 18 janvier 2011 HLHL PLAN Généralités Épidémiologie Diagnostics possibles Historique Plan
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Psychose chez le patient âgé Gérontopsychiatrie Guy Léveillé, psychiatre, CHUM Angela Geloso, psychiatre, HLHL 18 janvier 2011 HLHL PLAN Généralités Épidémiologie Diagnostics possibles Historique Plan (suite) Schizophrénie (à début tardif) Trouble délirant Schizophrénie (à début précoce - vieillissant) Sx psychotiques dans la démence et «autres psychoses» Particularités du traitement investigation Algorithme vignettes cliniques Généralités Prévisions démographiques Au Québec, 15% de la population 65 ans (recensement 2006) Groupe qui s accroît le plus: «old-old» (80 ans et plus) Incidence de la psychose augmente avec l âge Prévalence des troubles psychiatriques: 25 % ainés en institution dans la communauté (~13 %) Âge et particularités des présentations cliniques Épidémiologie Sx paranoïdes chez le patient âgé 5% dans la communauté 10-63% en résidence 50% dans la démence Étude suédoise (Ostling.& al. 2002) 85 ans : 10% dans la communauté (sans démence) Diagnostics possibles Démence (n 1) Maladies affectives (n 2) Delirium (n 3) Secondaire à drogues-rx Secondaire à cause médicale générale Schizophrénie -Tr. délirant Tr. Psychotique N.S Diagnostics possibles Démence: canadiens nouveaux cas par an Diagnostics non mutuellement exclusifs Historique Kraeplin (1894) - paraphrénie ensemble de symptômes paranoïdes + délire + hallucinations avec personnalité et cognition préservées majorité de femmes vivant seule - dementia praecox - Kraeplin doute (dementia vraiment?) (praecox vraiment?) Bleuler (1911) - schizophrénie Historique (suite) Roth Morissey (1952) - résurrection : «late paraphrenia» DSM III (1980) : Abandon paraphrénie DSM IV (1987) : Abandon de la spécificité de l âge dans la schizophrénie DSM V :? (DSM III R: «late» 45 ans) Schizophrénie À début tardif (LOS / VLOSLP) Late onset schizophrenia (LOS) Very late onset schizophrenia-like-psychosis (VLOSLP) À début précoce : vieillissant Schizophrénie à début tardif Consensus international (Howard et al, Am J of Psychiatry, 2000) - Late onset schizophrenia (40-60 ans) (un «sous-type» de schizophrénie) - Very late onset schizophrenia like psychosis ( 60 ans) Schz début tardif LOS (40-60 ans) % diagnostic après 40 ans - neurodéveloppementale VLOSLP (60 ans et plus) - 3% après 60 ans - entité distincte? - parfois difficile à diagnostiquer cliniquement - neurodégénératif? Schz. - début tardif Étiologies Génétique études familiales Genre «sex- ratio» Imagerie cérébrale Schz. début tardif Étiologies (suite) Déficits sensoriels Personnalité prémorbide et style cognitif Schz. début tardif Description clinique Symptômatologie - délire paranoïde souvent bien organisé/hallucinations - affect souvent préservé - moins de troubles formels de la pensée et de symptômes négatifs Cognition - moins de déficits dans apprentissage/abstraction -+ flexibilité mentale que pts avec début précoce vieillissant Comorbidité : dépression Critères res DSM IV Schizophrénie Critère A: (2/5) Critère B: dysfonction Critère C: durée Critère D-E: exclusions Critère F: relation avec TED Critères res DSM IV Trouble psychotique N.S. Diagnostic différentiel Démence Délirium Dû à condition médicale Rx substances Tr. Humeur avec caractéristiques psychotiques Tr. Délirant Démarche à suivre pour un diagnostic différentiel ID-RC ATCD psychiatriques personnels / familiaux ATCD médicaux Rx hab HMA / hx personnelle Examen mental / (physique neurologique) Imp. Diagnostique / investigation / traitement) Trouble délirantd Prévalence : 0,03% : ans : ans Les plus fréquents : - de persécution - d infestation - d être atteint d un cancer Trouble délirant d (suite) Facteurs de risque - hx fam. schizophrénie - t.p. évitant / schizoïde / paranoïde - perte d audition - immigration - niveau socio-économique bas Schizophrénie à début précoce vieillissant 85 % des pts de 55 ans: début de la maladie avant 45 ans Prévalence de la schz. chez patient âgé: 0.3 % à 0.5 % La majorité (85 %) vivent dans la communauté «Amélioration» de la maladie en vieillissant Évolution variable (outcome) Auslander, Jeste (2004): 10 % rémission soutenue Schizophrénie à début précoce vieillissant Cognition: Déficits neuropsychologiques Différents de la D.A. Fonctionnement cognitif «stable» mais déclin additionnel lié à l âge. Sous-groupe plus atteint Dépression: Importante comorbidité Prédicteur de la «suicidality» (Montross & al., 2006) Prédicteur d une évolution défavorable Dépression subsyndromale = morbidité (Diwan et al, 2007) Schizophrénie à début précoce vieillissant Qualité de vie moindre associée à: Dépression / anxiété / maladies physiques Déficits cognitifs Difficultés financières Isolement social / pauvre soutien social Pauvres habiletés sociales Effets secondaires de la Rx APPROCHE MULTIMODALE NÉCESSAIRE Source. Adapted from Palmer et al. 2001 Particularités s de l investigationl Algorithme Vignettes cliniques
Similar documents
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x