RÉUNION ACTIONNAIRES. Lundi 1 juin Nantes

Please download to get full document.

View again

of 38
215 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
RÉUNION ACTIONNAIRES Lundi 1 juin Nantes Faits marquants des 10 dernières années EDF ouvre son capital RTE devient une SA, filiale à 100% d EDF Ouverture à la concurrence
Document Share
Documents Related
Document Transcript
RÉUNION ACTIONNAIRES Lundi 1 juin Nantes Faits marquants des 10 dernières années EDF ouvre son capital RTE devient une SA, filiale à 100% d EDF Ouverture à la concurrence du marché des particuliers Lancement du chantier EPR à Flamanville ERDF devient une SA, filiale à 100% d EDF Acquisition de British Energy (RU) Loi NOME Mise en service de la centrale hydro-électrique Nam Theun 2 (Laos) Cession de la participation dans EnBW (Allemagne) Faits marquants des 10 dernières années Fukushima Lancement du chantier du terminal méthanier de Dunkerque Prise de contrôle d Edison (Italie) Accord de principe pour la construction de 2 EPR à Hinkley Point (RU) Reprise des activités de Dalkia France Accord entre EDF et Exelon sur CENG (USA) Décision de principe sur le programme «Grand Carénage» Acquisition d EDF Energies Nouvelles Un leader mondial de l électricité International et autres activités 45% du chiffre d affaires 72,9 milliards de chiffre d affaires 38,5 millions de clients collaborateurs Leader du nucléaire 15 réacteurs 8,7 GW installés 58 réacteurs 63,1 GW installés USA 5 réacteurs 3,9 GW installés 3 réacteurs EPR en construction : 1 en France et 2 en Chine Premier producteur européen d énergies renouvelables Sources : Global data et rapports annuels des sociétés mentionnées - PWC Un mix énergétique diversifié et décarboné Nucléaire 54 % Renouvelables 21 % Fossiles 25 % Faibles émissions de CO2 : le facteur carbone d EDF est 3 fois plus faible que la moyenne des énergéticiens européens Faible exposition au prix des matières premières Capacités nettes installées du Groupe au 31 décembre 2014 Un facteur carbone parmi les plus compétitifs en Europe Un modèle d activité équilibré PRODUCTION TRANSPORT DISTRIBUTION COMMERCIALISATION OPTIMISATION NEGOCE SERVICES ENERGETIQUES ERDF Electricité Réseau Distribution France RTE Réseau de Transport Electricité Activités en concurrence Activités régulées Activités en concurrence Les services énergétiques : un relais de croissance Une gamme d activités améliorant l efficacité énergétique et environnementale des territoires et clients industriels Chiffre d affaires 2014 : 3,5 milliards installations gérées (réseaux de chaleur et de froid, installations biomasse, etc.) sites industriels collaborateurs EDF en Pays de la Loire salariés 120 recrutements par an 100 nouveaux contrats d alternance / an 250 emplois directs sous-traitants Carte de la région ou montage photo EDF en Pays de la Loire Une production régionale de 3 millions de kwh/an Les moyens de production Centrale de Cordemais : MW 17 micro-centrales hydrauliques : 4,3 MW 2 parcs éoliens : 20 MW Centrale de cogération biomasse à Angers : 8 MW Une entreprise solidaire impliquée dans la vie locale Une démarche de Responsabilité Sociale d'entreprise Préservation environnementale Contribuer au développement économique et social des territoires Contribuer à la lutte contre le changement climatique Lutter contre la précarité énergétique Priorité à l innovation Préserver les ressources, protéger l environnement et la biodiversité Participer à la construction du futur de la Région en investissant et en participant à la R&D Jean-Bernard LEVY : Président-Directeur Général d EDF Carrière : Président-Directeur Général de Thalès : Directeur Général puis Président du Directoire de Vivendi : Directeur Général puis associé gérant Oddo & Cie : Président-Directeur Général de Matra Communication Fonctions et mandats en cours Administrateur de Vinci, Société Générale et de l Institut Pasteur Président de l Institut Mines-Télécom Formation Ecole Polytechnique (Promotion 1973) Telecom ParisTech Les grands enjeux du Groupe Réussir le nouveau nucléaire Préserver les équilibres économiques du Groupe Fidéliser les clients Définir une stratégie internationale cohérente et ambitieuse Etre un acteur majeur de la transition énergétique Réussir le nouveau nucléaire Mettre en service les EPR en cours de construction Finaliser les négociations sur Hinkley Point C Renforcer la coopération AREVA EDF Consolider et développer nos partenariats en Chine Optimiser la gamme de réacteurs Préserver les équilibres économiques du Groupe France : nécessité d une trajectoire tarifaire couvrant les coûts de l entreprise Poursuite des efforts du Groupe pour la maîtrise des coûts Sélection des investissements Meilleure gestion du cash flow Fidéliser les clients France Europe Offre de services énergétiques Définir une stratégie internationale cohérente et ambitieuse Création d une nouvelle direction internationale Alignement des investissements sur les enjeux stratégiques du Groupe Etre un acteur majeur de la transition énergétique Dans les énergies renouvelables Dans les territoires Notre Recherche et Développement (R&D) au service de l innovation pour la transition énergétique Résultats financiers 2014 En milliards d' 2013 (1) 2014 % % Org. (2) Chiffre d affaires 71,9 72,9 +1,3 % -1,4 % Excédent brut d exploitation (EBE) 16,1 17,3 +7,3 % +6,5 % Résultat net part du Groupe 3,5 3,7 +5,2 % Résultat net courant 4,1 4,9 +17,9 % 31/12/2013 (1) 31/12/2014 Endettement financier net en Mds 33,4 34,2 Ratio endettement financier net / EBE 2,1 2,0 (1) Données retraitées de l impact IFRS 10 & 11 (2) Variation organique à périmètre et change comparables Des objectifs financiers atteints ou dépassés en 2014 Critères Croissance de l EBE (1) hors Edison EBE Edison Objectifs Au moins 3% 600 M Réalisés +3,2 % (hors rattrapage tarifaire) 801 M (2) Ratio endettement financier net / EBE 2,0x 2,5x 2,0x Taux de distribution du Résultat Net Courant (3) 55 % à 65 % 52 % 58 % (hors rattrapage tarifaire) (1) À périmètre et change comparables, hors impact de la régularisation des tarifs réglementés de vente pour la période du 23 juillet 2012 au 31 juillet 2013 suite à la décision du Conseil d'etat du 11 avril 2014 (2) EBITDA Edison avant effet des renégociations des contrats gaz (3) Ajusté de la rémunération des emprunts hybrides comptabilisée en fonds propres Résultats du 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires 22,9 milliards d (1) + 1,8% vs T Production nucléaire en hausse 118,2 TWh + 2,9% vs T Développements sélectifs EDF Luminus Annonce de l acquisition (2) d une participation majoritaire dans ATS SA le 24 avril 2015, pour devenir un acteur clé dans les services énergétiques en Belgique Dalkia Finalisation de l acquisition du groupe Cesbron le 24 mars 2015, spécialiste dans les services énergétiques du froid industriel et commercial EDF Énergies Nouvelles Développement des activités au Chili (partenariat dans un projet solaire de 146 MWc) et au Brésil (participation majoritaire dans un portefeuille de projets éoliens de 800 MW) (1) à périmètre et change constants (2) Soumise çà approbation des autorités de la concurrence Objectifs financiers 2015 Croissance de l EBE (1) Ratio Endettement Financier Net / EBE Taux de distribution du Résultat Net Courant (2) 0 à 3 % Entre 2x et 2,5x 55 % à 65 % Ambition 2018 : Cash Flow après dividendes positif en 2018 (3) (1) À périmètre et change comparables, et hors impacts sur l EBITDA en 2014 de la régularisation des tarifs réglementés de vente 2012 (2) Ajusté de la rémunération des emprunts hybrides comptabilisée en fonds propres (3) Hors Linky Evolution du cours de bourse depuis 3 ans /action Oct Annulation TURPE 3 Juillet 2013 Hausse des tarifs 13/02/2014 résultats annuels /06/2014 : annonce de la suppression de la hausse de 5% des tarifs (prévue le 1er août 2014) 15/10 : La CRE publie son rapport sur la méthode des tarifs par empilement. 16/04 : Moody s abaisse la notation d EDF de Aa3 à A1 et la perspective est maintenue à négative CAC ,8% Secteur +27,8% EDF +18,2% au 28/05 22, /05 : S&P abaisse la notation intrinsèque d EDF de A à A - et la perspective de stable à négative. La notation crédit A+ du Groupe tenant compte du soutien de l Etat est inchangée 12/05 : Résultats T1 Source : Bloomberg. Performances basées sur les cours de clôture au 27 mai 2015. Une politique de rémunération attractive et stable Un rendement en dividende de +5,5% au 28/05/2015 Source : Investir 28 février 2015 Une politique de rémunération attractive et stable Evolution du dividende sur Dividende au titre de l exercice ,25 0,57 0,57 Versement le 17 décembre ,68 0,68 Versement le 5 juin 2015 Une prime de fidélité : le dividende majoré ère année de versement du dividende majoré La relation actionnaires d EDF S INFORMER LA LETTRE AUX ACTIONNAIRES LE SITE DEDIE actionnaires.edf.com LE GUIDE DIGITAL Êtreactionnaire.edf.com LA PAGE FACEBOOK REUNIONS ACTIONNAIRES Une dizaine chaque année SE RENCONTRER LE SALON ACTIONARIA Les 20 & 21 Novembre 2015 au Palais des Congrès de Paris. L ASSEMBLEE GENERALE DES ACTIONNAIRES Mardi 19 Mai 2015 à 10h au Carrousel du Louvre. Actionnaires EDF page officielle PARTAGER PLUS LE COMITE CONSULTATIF DES ACTIONNAIRES clubactionnaires.edf.com membres Près de 150 événements par an BACK UP Evolution du cours de bourse depuis l ouverture du capital /action EDF 32 CAC 40 Secteur EDF 22,36 Source : Bloomberg. Performances basées sur les cours de clôture au 13 mars 2015. Evolution du cash flow (1/2) En millions d' 2013 (1) 2014 % EBITDA ,3 % Eléments non monétaires et variation des produits à recevoir trading (224) (1 901) Frais financiers nets décaissés (1 719) (1 752) Impôt sur le résultat payé (1 936) (2 614) Autres éléments dont dividendes reçus des coentreprises et entreprises associées (2) Cash Flow opérationnel ,0 % BFR (1 711) (1 041) Dont créance CSPE (360) (699) Dont effet du rattrapage tarifaire TTC - (979) Investissements nets hors opérations stratégiques (3) (11 830) (12 045) Cash Flow après investissements nets (964) (1 395) -44,7 % (1) Données retraitées de l impact des normes IFRS 10 & 11 (2) Dont dividende exceptionnel sur 2014 de 290 M reçu de CENG (3) Hors Linky Evolution du cash flow (2/2) En millions d' 2013 (1) 2014 Cash Flow après investissements nets (964) (1 395) Investissements nets sur opérations stratégiques (2) Actifs dédiés Cash Flow avant dividendes (1 063) Dividendes versés en numéraire (2 445) (2 556) Rémunération des émissions hybrides (103) (388) Cash Flow après dividendes (314) (4 007) (1) Données retraitées de l impact des normes IFRS 10 & 11 (2) Y compris Linky Stabilité des investissements nets (1) En millions d' International & Autres activités France International Autres 26 % 27 % 26 % Développement Groupe Dont Dalkia : +147 M Production - Commercialisation (France non régulé) 46 % 48 % 48 % Maintenance Groupe ERDF, SEI (France régulé) 28 % 25 % 26 % Régulé Groupe 2013 (2) (1) Investissements nets hors Linky et hors opérations stratégiques (2) Données retraitées de l impact des normes IFRS 10 & 11 Plan d actions sur les leviers de génération de cash flow -4,0 Cash flow publié dividendes (1) Cash flow après +0,7 Créance CSPE Normalisation des éléments non monétaires +0,3-3,0 Cash flow ajusté Croissance de l EBITDA Prise en compte du contexte régulatoire et de marché Maximisation de la marge brute Poursuite des efforts de maîtrise des Opex Equilibre du mécanisme de CSPE Plan d amélioration BFR Maîtrise des investissements nets Cash flow après dividendes (1) positif en 2018 Effort de 3 Md à faire d ici 2018, équivalent à celui estimé à fin 2013 (1) Hors Linky Plan d amélioration du BFR Fixation de l objectif 2018 en supposant un contexte normalisé (1) Mise en œuvre d actions managériales fortes Une contribution de l ensemble des métiers du Groupe France ~ 48 % International ~ 52 % Exemples de plans d actions mis en œuvre Créances Stocks Optimisation du processus de facturation et de recouvrement Gestion centralisée, notamment des stocks de pièces de rechange Optimisation Groupe des achats et des stocks de combustible nucléaire Objectif : 1,8 Md d optimisation du cash-flow sur (1) À climat et prix constants Maîtrise des investissements nets (1) En milliards d Investissements nets sur projets existants Développements : principes d allocation du capital Identification des actifs non stratégiques, et optimisation de leur valeur max. 11 Nouveaux projets de développement financés exclusivement par les cessions, en cohérence avec le projet Cap 2030 Déploiement du fonds EDF-Amundi (EnR, services énergétiques, etc.) 2014 Cible 2015 Perspective 2018 (1) Investissements nets opérationnels hors Linky et hors opérations stratégiques Notations Moody s Notations financières Notations financières comparées au 7 mai 2015 Aa3 Notations S&P Notations Moody s Notations Fitch EDF A+ négatif (1) A1 négatif (2) A+ négatif A1 Engie EDF Engie A stable A1 stable na A2 E.ON A- sous surveillance négative Baa1 stable A- sous surveillance négative Enel BBB positif Baa2 stable BBB+ stable A3 SSE Vattenfall Iberdrola BBB positif Baa1 stable BBB+ stable SSE A- stable A3 négatif A- négatif Baa1 Iberdrola RWE E.ON RWE BBB+ négatif Baa1 stable BBB+ stable Endesa BBB positif na BBB+ stable Baa2 Enel Endesa Vattenfall A- stable A3 stable A- négatif BBB BBB+ A- A A+ Notations S&P Sources : agences de notation au 7 mai 2015 (1) Actualisation de la notation et des perspectives du groupe EDF par S&P en date du 7 mai 2015 (2) Actualisation de la notation et des perspectives du groupe EDF par Moody s en date du 16 avril 2015 na : non applicable
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks