- Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address:

Please download to get full document.

View again

of 40
12 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
A PASSENGER FROM ABILENE, TEXAS, WRITES: - Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address: went far beyond the call of
Document Share
Documents Related
Document Transcript
A PASSENGER FROM ABILENE, TEXAS, WRITES: - Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address: went far beyond the call of duty in helping uso It is just such gracious kindness which adds distinction to your services, and makes flying KLM something extra special Champagne and vodka may be an exclusive First Class red carpet feature,- hot beverages when you travel Economy come your way with the same conscientious attention, In other words: the same friendly service in every class. The class you travel does not matter - you do! That's why so many people from so many parts of the world ask to be routed on K LM - K LM gives every ca re to every passenger! Thl5 extraet 15 Irom an un50lieited letter; a pholoeopy can be oblained Irom KLM, depl L. E., The Hague, The Nelherland5. Sincere/y yours! For Information and reservations see your Travel Agent. ~~ii \ - Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address: un monde de reves vous attend Depuis longtemps, un voyage en Inde n'est plus une aventure dangereuse, mais au contraire, de merveilleuses vacances avec le confort européen et tous les agréments du tourisme moderne. Accordez-vous un congé inoubliable en Inde. En I'espace de 11 heures, un avion vous conduira de I'aéroport de votre pays au but ravé. Une aventure unique, un pays féérique et beaucoup d'avantages vous attendent. Avec un billet de chemin de fer spécial de $ 103,- seulement, vous pouvez visiter - pendant un mois - en premiare classe ou en classe climatisée, n'importe quelle partie de I'lnde. Une réduction de 22 % vous est offerte si vous voyagez jusqu'en Inde en groupe. Si vous désirez passer vos vacances dans un endroit déterminé, vous serez invité dan s de ravissants bungalows bien situés et dans de charmantes auberges. Si vous prenez un carnet de coupons touristiques pour ce vo'yage fabuleux, vous pouvez obtenir, en Inde, a des prix contrólés, des alcools, tabacs et cigarettes, ainsi que du matériel photographique et des caméras importés. Rendez-nous visite, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller. Adressezvous aussi a I'agence de voyage de votre lieu de résidence. LE DÉPARTEMENT DE TOURISME LE MINISTl RE DU TRANSPORT El DES COMMUNICATIONS NEW DElHI Vous nous trouverez a: Londres - Paris - Francfort s/m. - New York et San Francisco - Toronto - Colombo - Melbourne here IS peace... far from the cares of the busy world. among a happy people with a charming talent for making time stand still. - Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address: Ireland Irish Tourist Offices LONDON 71 Regent Street, W. 1. MANCHESTER 16 Mount Street, 2. GLASGOW 35 Sto Enoch Square. PARIS 36 bis Boulevard Haussmann g e. DUBLIN 14 Upper O 'Connell Street. NEW YORK 33 East 50th Street. CHICAGO 135 South La Salle Street, 3. MONTREAL 2100 Drummond Street. \ CONTENTS SOMMAIRE SEPTEMBRE/OCTOBRE Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address: INTERNATIONAL UNI0N OF OFFlCIAL TRAVEL ORGANlSATIONS WORLD TRAVEL TOURISME MOND1AL Subscriptions and Advertising Abonnements et Publicité : Caile postale N 7 - Geneve 20 Chiel Editor Réda.eteur en Chef' ROBERT C. LoNATI Regional Correspondents: Correspondants régionaux : Europe : Uon MAINIL Asie du Sud - South Asia: S. SRINIV ASACHAR Pacifique et Asie de l'est Paci/ic and East Asia: HO QUAN PHUOC Editorial Secretary: Secrétaire de rédaction: M. JORDAN Page Message de M. le Premier Ministre de Thailande 5 Message of the Prime Minister of Thailand. 5 LE TOURISME DANS LE MONDE - TRAVEL IN THE WORLD XVIeme Assemblée Générale de I'UIOOT. 7 XVIth General Assembly of the moto/. 15 International Tourism Bonds of the Soviet Union T. J. O'DriscolI, moto's President The BeIls of the Loreío Church, by Cedok NouveIles de I'UIOOT - moto News Ma.na.ginll Committe. - Comité de Direetion PRINTED IN SWITZERLAND IMPRIMÉ EN SUISSE M. A. GARCIA GONZALES T. J. O'DRISCOLL R.MoURAD IMPRIMERIE CENTRALE R. ZUBER & CIE - GENEVE Vice-President olthe IUOTO (Mex/co) President 01 the IUOT..Q (Ireland) Vice-President olthe IUOTO (Uní/ed Arab Republic) BOEING JET INTERCONTINENTA.L LES DEUXMEILLEURS «JETS» SUR LE PLUS GRAND RÉSEAU DU MONDE Consultez votre agence de voyages ou l'agence d'air FRANCE la plus proche et 'NCE \ Text of the letter addressed to the President of IUOTO by the Prime Minister of Thailand renewing the assurances of the welcome which will be reserved for delegates of the IUOTO General Assembly which is to take place in Bangkok from the 3rd to the 14 th November, 1962, at the invitation of the Royal Goveroment of Thailand. - Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address: Dear Mr. President, ( OFFICE OF THE PRIME MINISTER. GOVERNMENT HOUSE. BANGKOK. 28th September, It gives me genuine pleasure to learn of the resolution adopted by the XVth General Assembly of the International Union of Official Travel Organizations held at Buenos Aires last November that it will hold its 1962 General Assembly at Bangkok. 1 wish, therefore, to inform you and, through you, the present Assembly that His Majesty's Government highly appreciate the resolution ant that the competent authorities will extend all facilities and ' assistance to the General Assembly at its next session in Bangkok. 1 should like also to take this opportunity of extending to you and all delegates a cordial welcome to Thailand. Mr. M. Farolan, President of the International Union of Official Travel Organizations. Yours truly, Srisdi Dhanarajata Field Marshal Prime Minister of Thailand 5 &?'PnrF q jtnw ij q j,~ q jtnw IN 611 KM 1 NY ALLEM16NE - ~au &//t eh ~ óaiómw DEUTSCHLAND iót óe/uwt ~ /3de-í ~~7;ef)~ t lnlormatlon: Deutsche Zentrale tur Fremdenverkehr (ZPV) Franklurt/M.. Beethovenstrasse 69 \ L E TOURISME D A N S L E MONDE tions plus précises et plus nombreuses, provenant de nouveaux services qui, aux divers échelons nationaux, ont été constitués afin de mesurer les phénomenes touristiques, sont de nature aujourd 'hui a rendre plus facile la tache de toutes les personnes et instances qui s'occupent des industries touristiques et du tourisme en général. Il s'agit la d'une constatation réconfortante, qui Jaisse bien préjuger de l'avenir et qui témoigne de l'intéret que suscite le tourisme dans les diverses économies et administrations nationales. Sur les plans régionaux, il a été possible de constater combien les gouvernements prennent conscience du tourisme en tant que facteur économique, ne serait-ce que par les mesures qui, de plus en plus, sont prises pour encourager des investissements dans ce secteur particulier de la production et des initiatives prises pour coordonner les actions de groupes de pays, désireux d 'améliorer leur équipement et leurs conditions touristiques. L'Afrique, continent qui, en raison de certains événements, est contraint de freiner ses justes ambit!ons, a néanmoins témoihttp://www.e-unwto.org/doi/pdf/ /worldtravel Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address: XVleme Assemblée Générale de.1/union Internationale des Organismes Officiels de Tourisme P OUR la p;emiere fois depuis 1958, l'assemblée Générale de l'uioot s'est réunie en Europe apres avoir, au cours des années 1959 et 1960, tenu ses assises respectivement dans le Pacifique a Manille et en Amérique du Sud, a Buenos-Aires. Les délégués de soixante-huit pays et de nombreuses organisations internationales membres et non membres de l'uioot, dont notamment les Nations Unies,l'Organisation del' Aviation Civile Internationale, le Conseil de l'europe,la Chambre de OommerceInternationale, 1 'Organisation inter-gouvernementale Consultative de la Navigation Maritime, 1 'Organisation de Coopération et de Développement Economiques, l'organisation Mondiale du Tourisme et de l'automobile ont pris part aux travaux de la XVIe Assemblée Générale, qui s'est tenue a Munich (République fédérale d'allemagne) du 16 au 25 octobre Cette XVI e Assemblée Générale a en meme temps consacré les quinze premieres années d 'activité de 1 'organisation apres sa reconstitution survenue en 1946 au lendemain de la Deuxieme guerre mondiale. I Un ordre du jour tres chargé a occupé les délégués dont les travaux se sont déroulés préajablement au sein des commissions régionales et des comrnissions techniques pour aboutir finalement al' AssembJée GénéraJe. Le prograrnme des réceptions, mis sur pied avec une tres grande générosité par les hotes allemands, a permis aux participants d 'apprécier la chaleur de J 'accueil de la Baviere et la perfection de 1 'organisation. La sornme impressionnante des rapports, qui était soumise a l'attention des délégués, a exigé un effort particujier de leur part pour permettre de discuter, d 'analyser et d 'obtenir les décisions nécessaires a la poursuite des travaux qui constituent le programme de travail ordinaire et extraordinaire de l'uioot. La qualité de ces rapports, dont la plupart seront, selon les possibilités de reproduction, publiés au cours des prochains mois dans la revue World Travel- Tourisme Mondial, fournit une preuve éloquente du niveau de développement que, dans chaque pays et dans chaque région du monde, le tourisme a atteint. Des informa- gné d'un esprit libéral pour ce qui a trait aux facilités accordées au mouvement de personnes et de sa volonté constructive dans le domaine de l'hébergement ou de grandes réalisations ont été obtenues. Tout en réaffirmant sa volonté de maintenir son unité d 'action,. la Commission Africaine de Tourisme a reconnu 1 'utilité pratique de constituer des groupes régionaux de travail composés de pays ayant les memes caractéristiques et intérets touristiques et désireux de s'associer dans des actions communes de publicité, d'équipement et de commercialisation. La région de l' Asie du Sud a également enregistré des progres tres sensibles dans tous les secteurs du tourisme et les différentes activités des pays, qui relevent de cette commission régionale, mettent en évidence les solutions pratiques qui ont été apportées aux différents problemes auxquels ont dí! faire face les dirigeants nationaux du tourisme de ces pays. Il apparait, notarnment, que le tourisme occupe dans cette région du monde une place de choix parmi les industries nationales et qu 'il est considéré comme 1 'un des moyens importants pour l'obtention de devises étrangeres que réc1ame le développement économique des divers pays de la région. Cette commission s'est réunie trois fois au cours de l'année 1961, ce qui est une autre preuve de son dynamisme. Dans le cadre de 1'«Année de visite de l'orient», diverses mesures destinées a faciliter les mouvements touristiques a destination des pays de l'asie du Sud ont été adoptées par les gouvernements dans les secteurs de l'hébergement, de la délivrance des visas, des réglementations douanieres et des transports. Un événement important a marqué l'année 1961 dan s cette région du monde, a savoir le Séminaire sur la Promotion du Tourisme, qui s 'est tenu en avril 1961, sous les auspices de la Commission économique des Nations Unies pour l'asie et l'extreme Orient, en collaboration avec l'uioot. Des projets sont en cours d 'élaboration pour la formation du personnel touristique et cela en rapport avec le programme restreint d'assistance mutuelle de l'uioot.. Il y a encore lieu de signaler que les pays membres de cette Commission ont décidé d'engager une action commune de publicité. Enfin, les membres de la commission se sont prononcés pour une action particuliere aupres des groupements de transporteurs aériens pour obtenir une réduction des tarifs. La zone du Pacifique et de l'asie de l'est a vécu une année particulierement active, qui a été marquée par un Séminaire de tourisme, qui s'est tenu a Manille du ler au 20 mars 1961, et par le Séminaire sur la Promotion du tourisme a la Nouvelle-Delhi auxquels étaient intéressés également les pays de cette région. «L'Année de visite de l'orient» a donné des résultats qui, déja au cours des six premiers mois, ont pu etre mesurés. En particulier, les courants touristiques en provenance des Etats-Unis d'amérique se sont fortement accrus au cours du premier semestre dans la mesure de 36% par rapport a l'année précédente pour Hong-Kong, de 31 % pour le Japon, de plus de 50% pour la Corée du Sud et la Nouvelle-Calédonie. Cette augmentation, répartie sur l'ensemble des pays de la zone du Pacifique et de l'asie de l'est, s'éleve a 22 % par rapport a l'année Grace aux diverses mesures libérales, dont notamment celle de la «Visite de Bienvenue» d 'une durée de 72 heures san s visa, inaugurée par certains pays, le nombre des visiteurs dans cette région continue de s'accroitre. 8 Des estimations concernant le développement du tourisme dans la zone du Pacifique prévoient que les recettes en devises étrangeres des pays de l'orient, évaluées a 200 millions de dollars en 1960, devraient s 'élever a 1 milliard de dollars en Ces prévisions du développement du trafic touristique encouragent les investissements dans les différents secteurs des pays intéressés. La Commission régionale du Tourisme en Europe a fourni cette année une documentation particulierement riche au sujet du développement du tourisme dan s les vingt-huit pays qui la composent. L'ensemble de cette documentation permet de citer certains faits précis assez éloquents de par eux-memes. II apparait tout d 'abord que le tourisme dan s les pays européens a enregistré, en 1960, environ 70 millions d'arrivées. Il s'agit, toutefois, en premier lieu du tourisme intra-européen qui domineparticulierement dans certains pays, notamment en Autriche, ou il assure 94 % du total du mouvement touristique, en Allemagne 87 %, en Suisse 84 %, et en ltalie 76 %, le reste étant représenté par le mouvement touristique de pays extra-européens. Pour ce qui a trait au mouvement touristique provenant des Etats-Unis, l'eujope a re9u, en 1960, touristes. Des estimations faites antérieurement laissaient prévoir un volume global de visiteurs américains en Europe supérieur a celui qui a été enregistré. Si ces prévisions ne se sont pas réalisées entierement, cela est imputable a certains facteurs d 'ordre divers, économique et politiqueo Il en est de meme pour l'année en cours pendant laquelle divers événements ont freiné l'afflux des touristes américains vers l'europe. Il y a également lieu de relever la proportion des recettes touristiques dans les revenus totaux d 'exportation des pays européens. Les exemples ci-apres sont frappants : Pays Espagne Irlande Grece. Autriche. ltalie. Suisse.. Pourcentage des recettes touristiques par rapport au revenu d' exportation 40 % 29 % 21 % 20 % 18 % 18 % Il est a remarquer que les recettes touristiques ont entierement couvert en ltalie le déficit de la balance cornmerciale et qu'en Autriche, elles couvrent 78 %,de ce déficit. Dans cer.tains pays, le tourisme peut etre considéré comme industrie d'exportation la plus importante, en particulier aux Pays Bas. En Suisse, il tient la seconde place parmi les industries d 'exportation et en France, la troisieme. La situation relative a la réglementation des passeports, des visas, des formalités douanieres, des allocations de devises a des fins touristiques et la circulation automobile trans-frontaliere apparait supérieure en Europe par rapport aux autres régions du monde. Enfin, pour ce qui a trait aux moyens d'hébergement, des améliorations se manifestent d 'une fa90n générale dans tous les pays. Dans le Moyen-Orient, de sensibles progres sont a porter au crédit des pays de la région. Des mesures tres libérales ont été prises pour assouplir les formalités de frontiere, pour accroitre la capacité d'hébergement, améliorer la qualité des transports et \ - Wednesday, September 13, :57:16 PM - IP Address: rendre plus efficaces les actions de propagande. Des efforts considérables ont été fournis, en particulier dans la construction de nouveaux hotels. Pour rendre accessibles, de fac;on plus aisée, les nombreux sites touristiques, qui constituent un patrimoine important des pays de la région, les réseaux routiers et ferroviai1'es de meme que les aérodromes et autres installations fixes des moyens de transport sont l'objet d'études et de mesures prioritaires. Il en est de meme pour les installations portuaires. On ne saurait oublier également les soins qu 'apportent les pays de la région a la qualité de leur matériel de propagan de touristique, de meme qu'a sa diffusion. Au Proche-Orient, région Ol! les pays qui la composent ont pleine conscience de l'importance du tourisme en tant que facteur de développement de leur économie respective, on se félicite d'e la coopération existant entre la Turquie, d'une part, et 1 'Etat d 'Israel, d 'autre part, coopération qui a fait l'objet d 'un accord signé par les administrations de ces deux pays. Aux termes de cet accord, une propagan de conjointe sera déployée dans l 'avenir dan s le but d 'attirer des touristes dans les deux pays, parties contractantes. JI est a prévoir que d'autres pays s'associeront ultérieurement a cet accord de coopération. Des sondages dans ce sen s ont été entrepris. Sur le plan des facilités accordées aux touristes arrivant aux frontieres, il y a lieu de signaler les assouplissements considérables qui ont été apportés aux réglementations douanieres, notamment en ce qui concerne les effets personnels des visiteurs et leur moyen de transporto De meme, de nouvelles réglementations ont été ' mises en vigueur au sujet de 1 'importation des devises et de leurs réexportation. L'hébergement, aussi bien traditionnel que complémentaire, continue de faire l'objet d'études particulieres de la part des gouvernements intéressés. En Turquie, a Chypre et en Israel, le potentiel de l'hébergement s'est fortement accru au cours de 1 'année écoulée. Pour encourager le tourisme des jeunes et les voyages collectifs, des tarifs réduits sont accordés aux visiteurs par les transporteurs ferroviaires et mari times. 11 est a signaler que, par rapport a l'année précédente, le nombre total de visiteurs en Israel a marqué un accroissement de 38,3 % et les recettes une augmentation de 67 % avec une entrée totale de dollars. En Turquie, déduction faite des dépenses touristiques par ce pays, les recettes en devises étrangeres se sont élevées a dollars en chiffres ronds. Dans la région des Amériques, on observe une tendance toujours plus forte vers l'élimination des visas au moyen d'accords bilatéraux. Un événement important est a signaler dan s cette région, a savoir la création du «US Travel Service», la nouvelle organisation nationale de tourisme des Etats-Unis d'amérique, qui constitue un tournant dan s la politique touristique américaine. Désormais, ce pays se place parmi ceux qui s'attachent a attirer vers eux les touristes alors que, jusqu 'ici, les Etats-Unis étaient surtout considérés comme le marché touristique par excellence par toutes les autres nations. Dans le domaine des communications, on enregistre les nouvelles étapes atteintes par la «lnter American Highway System». Au cours de sa réunion tenue dans le cadre de la XVle Assemblée générale, les pays représentés du continent américaín ont pris la décision de suivre, dan s 1 'avenir, une nouvelle politique indépendante des activités de 1'«Inter American Travel Congresses», qui jouaient jusqu 'ici, le role de commission régionale de 1 'UIOOT pour cette région du monde. Sur le plan des travaux effectués par les commissions techniques, le vaste domaine qu'elles englobent et le volume des questions traitées ne permettent pas, sans faire d 'omission regrettable, de les mentionner ici. Les résolutions qui figurent plus loin donnent un 'modeste aperc;u des différents sujets traités par ces organes techniques de l'uioot. Certains rapports paraitront ultérieurement, intégralement ou résumés, dans la revue World Travel - Tourisme Mondial. A l'issue de l'assemblée générale, les délégués ont pris part a des excursions a Nuremberg et a Berlín ou ils ont été présentés aux autorités locales par le Dr Arnold Staks, directeur de la «Deutsche Zentrale für Fremdenverkehr», et ses collaborateurs. Auparavant, i
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x