Journées Techniques Acoustique et Vibrations Pour une prise en compte de l annexe G de l ISO 3744 (fév. 2012) dans les études acoustiques

of 9
42 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Journées Techniques Acoustique et Vibrations 2013 Pour une prise en compte de l annexe G de l ISO 3744 (fév. 2012) dans les études acoustiques Hubert LEFEVRE CETE de Lyon Département Laboratoire de Clermont-Ferrand
Document Share
Document Transcript
Journées Techniques Acoustique et Vibrations 2013 Pour une prise en compte de l annexe G de l ISO 3744 (fév. 2012) dans les études acoustiques Hubert LEFEVRE CETE de Lyon Département Laboratoire de Clermont-Ferrand Blois - 23 mai 2013 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Sommaire Introduction Thème de l ISO 3744 Correctifs de l Annexe G Variations possibles de T et P sur une journée Exemples mesure acoustique en altitude Conclusions 2 Introduction Actuellement, les mesures acoustiques et les logiciels ne prennent pas en compte une variation de la pression atmosphérique ou de la température. Ces variations sont considérées comme ayant une influence négligeable. Au niveau de la NMPB 2008, les valeurs de référence sont : une température de 15 C, une humidité relative de 70% (pour le coefficient d atténuation atmosphérique), une pression atmosphérique de 101,325 kpa et une altitude inférieure à 500m. Pour caractériser une situation sonore ou pour connaître la puissance acoustique d un matériel, des mesures acoustiques peuvent être prévues à une altitude importante ( à 500m) et dans des conditions éloignées des valeurs de référence. Dans ces situations, il conviendrait de faire des corrections. L annexe G de la norme NF EN ISO 3744 de février 2012 apporte des correctifs dans ces conditions. 3 Thème de l ISO 3744 L ISO 3744 permet de déterminer des niveaux de puissance acoustique à partir de mesures de niveaux de pression acoustique dans des conditions approchant celles du champ libre sur plan réfléchissant. La source de bruit est généralement une machine fixe. La norme précise le nombre et la position de points de mesures dans l espace autour de la machine et les corrections à apporter aux mesures suivant l environnement rencontré (bruit de fond, réflexions diverses). La norme permet également de calculer un indice de directivité apparent de la source. La puissance acoustique et les indices de directivité de la source sont utilisés dans les études de modélisation. 4 Correctifs de l annexe G Les correctifs de l annexe G font partie intégrante de la norme. Après la détermination de la puissance acoustique dans les conditions météorologiques de l essai, les correctifs permettent d obtenir une puissance acoustique dans les conditions météorologiques de référence : P atm =101,325 kpa et T atm =23 o C. L Wref, atm = LW + C1 + C2 Avec L w dans les conditions météo de l essai C 1 correction de grandeur de référence C 2 correction d impédance de rayonnement de la source (variation de la puissance avec P et T) C C 1 2 p s = 10log10 + 5log10 101,325 p s = 10log log10 101,325 ( 273,15 θ ) ( 273,15 θ ) p s pression atmosphérique en kpa H a altitude en mètres θ Température en C de l air pendant l essai 5 ( 1 2, ) 5, 2553 p s = 101,325 H a Le terme C 1 est omis si l on détermine le coefficient d environnement par un essai par comparaison (utilisation d une source de référence omnidirectionnelle). 5 Variations possibles de T et P sur une journée Par exemple, le 14 mai 2013 à Crolles/Lumbin (38) alt. 252m, la pression atmosphérique a varié de 1,5 kpa (101,8 kpa à 100,3 kpa) et de 24 o C (6 o C à 30 o C) sur 24h. kpa 102 Variation P et T sur 24h le 14 mai 2013 C 33 db 0.3 Correction Annexe G ISO 3744 sur 24h P T 0h 7h 10h 14h 17h 20h 24h h 7h 10h 14h 17h 20h 24h C1 C2 C1+C2 Si l on désire quantifier la puissance acoustique d une source, il convient de corriger avec les termes C1 et C2 pour diminuer l incertitude de mesure. La correction totale varie de 0,8 db sur 24h et provient essentiellement de la variation de la température. La correction due à la variation de pression n est que de 0,1 db. La correction d altitude (252m) par rapport à 0m est négligeable (-3 kpa correspondant à une correction de 0,3 db). Pour une altitude de 500m, la correction est de 0,5 db. 6 Exemples mesure acoustique en altitude Dans le cadre du développement des transports à câbles, la connaissance de la puissance acoustique en tête de pylône doit permettre d évaluer l impact sonore du dispositif dans un centre ville. Les galets supports du téléphérique de Val d Isère sur le pylône 3 était situé à 2700m d altitude, la température de mesure était de 10 o C. Les correctifs C1 et C2 s appliquent et le correctif de l altitude sur la pression atmosphérique devient primordial. Lieu Position Altitude (m) P (kpa) T ( C) C1 (db) C2 (db) C1+C2 (db) Pylône Val d'isère Pylône (sept 2012) Gare Basse Gare Haute Pylône Chamrousse Pylône (mai 2011) Gare basse La Fageolle A75 Cantal Chadelat (sept 2011) Le Pirou Dans le cadre du bruit routier, la prise en compte de l altitude dans les modélisations permettrait de rapprocher les comparaisons mesures-calculs. 7 Conclusions L altitude moyenne de la France est de 342m (soit 97,283 kpa). Avec cette altitude moyenne et une température de 15 o C, la correction totale selon l annexe G de l ISO3744 est nulle. Aux altitudes courantes ( 500m), les variations de température (jour-nuit) et de pression (changement météorologique) rencontrées sur 24h génèrent des corrections inférieures à 1 db. Dans le domaine du bruit industriel, si l on doit caractériser un produit comme une machine, une installation industrielle ou un revêtement routier, il conviendrait de corriger le résultat en fonction de l altitude et de la température pour permettre des comparaisons et diminuer les incertitudes. Dans le domaine du bruit routier, la comparaison calcul-mesure devrait être corrigée des effets de la température et de l'altitude pour permettre un meilleur calage du projet. La formule de correction de la pression atmosphérique suivant l'altitude de l'annexe G de l'iso 3744 est la même que celle de l'annexe C informative de l'iso Par contre, l'iso 9613 propose un calcul de l'atténuation atmosphérique suivant la distance et l'iso 3744 corrige le biais dans le niveau de puissance acoustique. 8 FIN Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x