L Allevardin. Prestations municipales : combien ça coûte? DOSSIER

of 23
7 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
L e m a g a z i n e d u P ay s d A l l e va r d - N s e p t e m b r e w w w. a l l e v a r d. f r INFOS MUnicipales : le nouveau site internet de la mairie d Allevard ACTUALITÉS
Document Share
Document Transcript
L e m a g a z i n e d u P ay s d A l l e va r d - N s e p t e m b r e w w w. a l l e v a r d. f r INFOS MUnicipales : le nouveau site internet de la mairie d Allevard ACTUALITÉS UGIMAG, histoire d une renaissance IL ÉTAIT UNE FOIS Deux sculptures de Rambaud restaurées L Allevardin DOSSIER Prestations municipales : combien ça coûte? sommaire 3 Brèves 4 Vie commerciale 5 Dossier 9 Culture Combien ça coûte? De nouveaux ateliers à l école municipale des arts 10 Actualité UGIMAG, histoire d une renaissance 11 Il était une fois Une cure de jouvence pour deux sculptures de Rambaud 12 Travaux La salle polyvalente en images Zoom sur les travaux 16 Vie associative Un nouvel atelier d expression et de création Une formation offerte aux dirigeants sportifs bénévoles Assemblée générale du ski club allevardin La bourse au ski Inscription au ski-club Vous êtes adepte du roller hockey? 17 Environnement Réduction des déchets, chaque geste compte L ADABEL au service des acteurs du monde rural Appel aux propriétaires forestiers Les catalpas sont malades 18 La vie en images 20 Infos municipales : le nouveau site de la mairie d Allevard-les-Bains Compte rendu du conseil municipal 22 Expression politique L Allevardin Édité par la commune d Allevard-Les-Bains Place de Verdun Directeur de la publication : Philippe Langenieux-Villard Rédaction : Bernadette Buzaré, Karine Tellier Conception graphique et mise en page : Karine Tellier Photos : Bernadette Buzaré, Karine Tellier. Photos sculpture : C. Terpent Édition : Au Bristol. Papier PEFC certifié Distribution : La Poste Tirage : exemplaires Dépôt légal : septembre ISSN État-civil Hommage à Bernard Bocca 23 Petites annonces 24 Le Collet d Allevard À chacun son rythme! Brèves w L avenir du cinéma Bel donne Suite au décès de Bernard Bocca, gestionnaire du cinéma Bel donne depuis 1985, la municipalité d Allevard (propriétaire des murs et du matériel cinématographique) a engagé une consultation pour trouver un nouveau gestionnaire. Plusieurs critères permettront au Conseil Municipal de départager les candidats, le critère essentiel étant l obligation d une collaboration avec un circuit de distribution. Les Allevardins seront ainsi assurés d une programmation cinématographique de qualité à la réouverture du cinéma, prévue en décembre. w : un nouveau numéro pour la santé Le SAMU centre 15 du Centre hospitalier universitaire a mis en place un nouveau numéro de téléphone : le , dédié à la permanence des soins (réponse médicale aux demandes de conseils téléphoniques ou de visite à domicile par un médecin généraliste). Ce numéro d appel unique en Isère est accessible en dehors des heures d ouverture des cabinets médicaux. Il est facturé 0,14 euro l appel, quelle que soit sa durée. ATTENTION : le numéro d appel 15 existe toujours, mais il est réservé exclu sivement aux urgences. w Amicale des donneurs de sang : collecte 2008 Saint Pierre d Allevard : le 15 octobre, de 17h à 20h, salle des fêtes Allevard-les-Bains : le 16 décembre, de 17h à 20h, Place du Temple 34 ados ont bénéficié des séjours organisés par le service jeunesse, en Ardèche et dans les Hautes-Alpes. 112 journées ont été proposées à 70 enfants pendant l été. Au programme : accrobranche, escalade, walibi, golf, pêche 3 Vie commerciale w Crêperie La Flambée Depuis le 3 juin, la crêperie La Flambée a changé de propriétaire. Michel et Karine Balsas ont fait le choix de s investir dans cette nouvelle activité professionnelle qui n arrive pas complètement par hasard. Michel est le fils d anciens hôteliers restaurateurs d Allevard. Par ailleurs, son épouse et lui ont travaillé, en saison, à la crêperie La Flambée à l époque où Jean- Luc Lelièvre en était le propriétaire. Tous deux étaient conquis par ce lieu et son activité, ils ont toujours eu envie de l investir. Aujourd hui, leur vœu est exaucé et c est rempli de dynamisme et d optimisme qu ils viennent de passer leur premier été dont le bilan est très positif. La crêperie est ouverte à l année, midi et soir, et pour permettre à la clientèle de profiter de leur belle terrasse le plus longtemps pos sible, leur premier investissement a été des parasols chauffants. Crêperie La Flambée Place de la Résistance w Christophe Le Boudec, commercial du Pays d Allevard Christophe Le Boudec vient de prendre ses nouvelles fonctions au sein de l Office du Tourisme du Pays d Allevard. Sa mission est très claire, vendre notre ter ri toire sous forme de prestations organisées. Titulaire d un master d aménagement et gestion de stations touristiques et fort d une expérience de 5 ans dans une station thermale et une station de moyenne montagne, il souhaite tout mettre en œuvre pour apporter à notre pays une nouvelle clientèle touristique aussi bien individuelle que de groupe. Pour ce faire, Christophe va développer très largement la vente de séjours par le net, incontournable à notre époque, et se mobiliser sur tous les réseaux touristiques. Dynamiser, fédérer et commer cia li ser seront les trois objectifs de Christophe Le Boudec. 218 enfants et 76 parents ont participé à la fête du sport en famille le 20 septembre dernier. (organisée par la mairie avec la collaboration des associations sportives allevardines). 4 Dossier Prestations municipales : combien ça coûte? Après cette période de rentrée, l année scolaire est maintenant organisée. Certains parents auront des enfants qui déjeunent à la cantine scolaire, d autres utiliseront la garderie périscolaire ou l étude surveillée ou encore leur proposeront une activité à l école municipale des sports. Si l enfant n est pas en âge d être scolarisé, c est peut-être à la crèche haltegarderie qu il sera confié durant le temps de travail de ses parents. 150 élèves fréquenteront l école de musique, d autres feront le choix de s inscrire à l école des arts. La piscine vient de fermer, certains de nos jeunes se remémorent encore le camp d été organisé par le service jeunesse. Aucune de ces prestations n est gratuite pour celui qui en bénéficie. 5 Dossier Pour , la municipalité a fait le choix de ne pas appliquer d augmentation à la participation des familles. Le tarif demandé ne couvre pas le coût total de fonctionnement. C est la municipalité qui prend en charge la différence. Le mot service prend ici tout son sens. Dans les tableaux qui suivent, la participation financière de la municipalité est calculée à partir des bilans La cantine scolaire La possibilité d une restauration scolaire est organisée pour les enfants des écoles élémentaires et maternelles. En 2008, 170 enfants déjeunent à la cantine. 8 personnes sont employées à leur encadrement. 300 factures sont éditées mensuellement directement par la Mairie. Un transport est nécessaire lorsque le lieu de restauration est trop éloigné de l école. Coût d un repas de la municipalité de la famille (plein tarif) 6,32 euros 1,55 euro 4,77 euros (*) 2. La garderie périscolaire La garderie périscolaire permet une garde des enfants après l école par tranche de 1 2 heure. Elle requiert l emploi de 2 personnes et accueille 130 enfants durant l année. (*) : Le tarif ne tient pas compte des réductions familles nombreuses ou autres réductions (pour les enfants des communes extérieures, un tarif spécifique est appliqué aux familles en fonction de la participation de chaque commune). Coût d 1/2 heure de garde de la municipalité de la famille 1,75 euro 0,55 euro 1,20 euro 3. L étude surveillée L étude surveillée permet à 58 élèves des écoles primaires de rester après la classe et d effectuer leurs devoirs avec l aide de l un des cinq personnels enseignants ou encadrants qui se partagent la tâche. Coût d 1 heure d étude de la municipalité de la famille 3,65 euros 0,15 euro 3,50 euros 1 2 3 Dossier 4. L école municipale de musique L école municipale de musique dispose d un parc de 110 instruments, 7 professeurs enseignent à 155 élèves le solfège et 10 instruments. C est un bâtiment à part entière qui se doit d être fonctionnel. Coût moyen à l année par élève de la municipalité autres communes (*) et Conseil Général euros euros 350 euros (*): Saint Pierre d Allevard, La Chapelle du Bard de l élève Formation musicale Formation instrumentale Location d instrument Résident Non résident 47 euros 162 euros 83 euros 507 euros 92 euros 203 euros Piano 239 euros 527 euros 5. L école municipale des arts L école municipale des Arts offre un enseignement dans les disciplines artistiques suivantes : peinture, dessin, sculpture, poterie, photographie et cinéma d animation. 6 professeurs encadrent 115 élèves. Coût moyen à l année par élève de la municipalité de l élève 487 euros 390 euros Résident Non-résident 83 euros 162 euros 6. L école municipale des sports L école municipale des sports donne l opportunité aux enfants de pratiquer une activité physique dans différentes disciplines sportives. Elle propose des activités périscolaires (25 enfants, 10 activités) et pendant les vacances (142 enfants à l année, 15 activités). Les activités de l école municipale des sports sont encadrées par une animatrice sportive et un personnel supplémentaire durant l été. Coût moyen par enfant de la municipalité de la famille École des sports périscolaire 50,80 euros (par trimestre) 15,80 euros (par trimestre) 35 euros (par trimestre) Vacances actives 6,35 euros (la séance) 2,85 euros (la séance) 3,50 euros (la séance) 4 5 6 Dossier 7. Les séjours jeunes Les séjours jeunes avec nuitées sont organisés par le service jeunesse durant les vacances. Ils concernent les ans. Des journées ou demi-journées sont également proposées aux 6-14 ans pour des sorties telles que Walibi, accro branches, escalade,... Coût total par enfant Participation financière de la municipalité CAF et CIAGE de la famille Séjour avec nuitée 330 euros 150 euros 90 euros 90 euros Sortie journée 25 euros 12 euros 3 euros 10 euros 8. La crèche halte-garderie municipale Les petits loups D une superficie de 300 m 2, la crèche halte-garderie Les petits Loups propose une garde régulière ou occasionnelle pour les enfants de 10 semaines à 6 ans. À l année, la crèche halte-garderie accueille 120 enfants, soit heures de gardes, avec 12 professionnelles de la petite enfance repas et goûters y sont servis. Coût moyen par heure de garde de la municipalité CAF et Conseil Général de la famille (*) Les tarifs sont variables en fonction du coefficient familial. 7,33 euros 2,94 euros 2,76 euros 1,63 euro (*) 9. La piscine municipale La piscine, composée de 3 bassins et de ses abords, ouvre 4 mois durant l été. Elle est gérée par 3 maîtres nageurs, 2 caissières et 1 technicien personnes fréquentent la piscine par saison. Coût moyen par personne de la municipalité de l utilisateur (plein tarif) (*) 9,92 euros 7,62 euros Jeunes Adultes 1,30 euro 2,60 euros (*) : Le tarif ne tient pas compte des réductions familles nombreuses ou autres réductions (abonnement saisonnier, tarif étudiant, RMistes, séniors, etc.) 7 8 9 École des arts Elle a tout d une grande! Créée à l initiative de Philippe Langenieux-Villard et de Jean de La Cruz, l école municipale des arts dispose, aujourd hui, de sept ateliers de création animés par des artistes professionnels. Cinéma d animation Scénario, story Board, prévisualisation, tournage, montage, effets spéciaux. Horaires : Enfants à partir de 7 ans : mercredi, de 14h à 15h30 et jeudi, de 17h à 18h30 Ados : mercredi, de 16h30 à 18h30 et samedi, de 14h à 16h Adultes : jeudi, de 20h à 22h et vendredi, de 20h30 à 22h30 Professeur : Joé Rimet-Piache Dessin / Peinture Atelier adultes : découverte de toutes techniques : fusain, pastel, aquarelle, peinture à l huile, acrylique. Formation au dessin : construction, perspective, cadrage. Connaissance des couleurs : gamme chromatique. Sujets variés abordés. Atelier enfants : découverte et apprentissage du dessin et de la peinture. Toutes techniques et différents modes d expression. Horaires : Enfants de 7 à 11 ans : mardi, de 17h à 18h Adultes : mardi, de 14h à 16h30 et de 19h à 21h30 Professeur : Hélène Buvat Courtuat Peinture Atelier adultes : techniques mixtes, enduits, matières, incrustations diverses, feuilles d or. Horaires : jeudi, de 17h à 19h30 et de 20h à 22h30 Professeur : Dany Do site internet : Photographie Labo noir et blanc pour réalisation de photos argentiques. Espace numérique pour les projets en couleur. Apprentissage ou perfectionnement des différentes techniques de prises de vue, de développement et de travail sur l image. Photographie artistique, de reportage, de famille, etc. (expériences ludiques autour de la photographie proposées aux enfants et aux ados). Horaires : Enfants : mercredi, de 10h à 11h30 Ados : mercredi, de 14h15 à 16h15 et de 16h30 à 18h30 Adultes : mardi, de 9h à 11h et de 19h30 à 21h30 et jeudi, de 19h30 à 21h30 Professeur : Sandra Ollier Site internet : Inscriptions : Annie Servant, adjointe à la culture Mairie d Allevard-les-Bains Poterie Les cours de poterie sont l occasion pour les adultes et les enfants de venir découvrir les mille et une façons de travailler la terre de la matière brute à l objet émaillé. Horaires : Enfants de 7 à 11 ans : mardi, de 17h à 18h30 Adultes : mardi, de 19h à 21h Professeur : Véronique Coissac Sculpture Arts plastiques et visuels SCULPTURE (atelier adultes) : Modelage en terre (étude des volumes, proportions, aspects de surface, mise en valeur de l œuvre), sculpture en plâtre et béton cellulaire. Initiation, perfectionnement et accompagnement du projet personnel. ARTS PLASTIQUES ET VISUELS (atelier enfants) : développer sa sensibilité créatrice par la découverte et l expérimentation. Mettre en œuvre et jouer avec les matières, les couleurs et les volumes. Horaires : Enfants de 7 à 14 ans : vendredi, de 17h à 18h30 Adultes : vendredi, de 14h à 16h30 et de 19h à 21h30 Professeur : Claude Burdin Site internet : 9 Actualité UGIMAG, histoire d une renaissance Alors que l on annonçait la fermeture du site de Saint-Pierre pour l automne, les acteurs politiques du canton et du Grésivaudan se sont unis pour une grande cause : la sauvegarde d UGIMAG. Aujourd hui, les efforts déployés ont payé. Depuis le 2 septembre, les salariés d UGIMAG connaissent officiellement le nom de leur repreneur. Le choix du tribunal de commerce de Grenoble s est porté sur la société SEP (Société d Emboutissage Précis), PMI savoyarde installée à Barby. Après 10 ans de déclin, cette reprise tant attendue permet d ores et déjà à 70 salariés de conserver leurs emplois et à UGIMAG de retrouver un second souffle. Interview d Hubert Grammont, repreneur d UGIMAG et directeur de l usine SEP. L allevardin : Quelles sont les activités de la SEP? Hubert Grammont : La SEP, filiale de la société ISIL, groupe familiale turinois, est une PMI locale située à côté de Chambéry. Depuis 30 ans, les salariés de la SEP fabriquent des pièces de compresseurs hermétiques. À l origine, notre société travaillait pour TECUMSEH. Leader mondial En mai dernier, les salariés d UGIMAG manifestaient leur désarroi après la procédure de mise en redressement judiciaire de l entreprise. dans le domaine des compresseurs hermétiques, TECUMSEH s est ensuite associée à notre société, devenant ainsi actionnaire minoritaire de la SEP à 45 %. La SEP a pu ainsi enrichir son portefeuille d activité. Notre société réalise un tiers de son chiffre d affaires (13 millions d euros) dans la réalisation de pièces pour équipementiers automobiles et les deux autres tiers concernent le marché du compresseur. L Allevardin : pourquoi avoir fait le choix de reprendre UGIMAG? Hubert Grammont : En fait, la SEP a repris uniquement les actifs d UGIMAG ainsi que 70 employés. La SEP a créé une nouvelle société nommée STEELMAG (steel signifiant acier en anglais et MAG symbolisant magnet, aimant) qui sera désormais le nouveau nom de l usine de Saint Pierre. Cette reprise permet d arrê ter la spirale du déclin. Les activités de STEELMAG (anciennement UGIMAG) sont complémentaires à celles de la SEP. La SEP et STEELMAG vont donc s épauler pour assurer ensemble leur développement. Cet ensemble permettra, à court terme, d accéder à de gros donneurs d ordre jusqu alors inaccessibles. Nous reprenons UGIMAG dans des conditions favorables mais dans un contexte économique dégradé. Notre rachat permet la sauvegarde de 70 emplois et pérennise La SEP, PMI savoyarde installée à Barby, est repreneuse des actifs d UGIMAG le savoir-faire des employés. Notre premier objectif est d assurer du travail pour ces 70 personnes. Pour cela BROSE, le plus grand client de STEELMAG (80 % de son chiffre d affaires) nous a réaffirmé son soutien. Fort de 70 salariés, STEELMAG bénéficiera ainsi de la synergie avec SEP et devrait bénéficier d un développement serein pour les 3 à 4 années à venir. Cependant, il ne faut pas oublier que l environnement économique général est faible, il reste donc à nous battre à plus long terme pour pérenniser les activités sur le site. n 10 Ces restaurations feront l objet d une exposition-dossier qui se tiendra au musée du 7 février au 8 mars 2009, du lundi au vendredi de 14h à 17h. Il était une fois Une cure de jouvence pour deux sculptures En 2000, huit sculptures de l allevardin Pierre Rambaud ( ) ont été redécouvertes dans les greniers de l école primaire d Allevard. Fils d un plâtrier, Pierre Rambaud naît à Allevard en 1852 où il passe les dix-huit premières années de sa vie. Pierre Rambaud, sculpteur symboliste En 1870, Pierre s engage dans l armée et à son retour, effectue un service militaire de cinq ans à Grenoble. Pendant cette période, il intègre l École des Beaux-Arts de Grenoble avec le soutien financier de la commune d Allevard. En 1878, il est reçu à l École des Beaux- Arts de Paris. Il connaîtra ensuite une longue période difficile avant sa rencontre avec Jeanne Étienne, une riche parisienne passionnée d art et de littérature, plus connue sous le nom de Jeanne des Ayettes. De 1878 à 1893, Pierre Rambaud expose régulièrement dans des salons et se lie d amitié avec des artistes du mouvement symboliste dont il reprend les thèmes de prédilection, l histoire et l allégorie. En 1896, Jeanne des Ayette donne à la commune d Allevard les œuvres présentes dans l atelier du sculpteur à sa mort dans le but de créer un musée. En 1903 puis en 1924, les œuvres de Rambaud furent exposées dans le musée Rambaud situé dans l école publique d Allevard. Certaines d entre elles seront par la suite déplacées dans les combles où elles furent redécouvertes en Bayard et Agrippa d Aubigné Le musée Jadis Allevard, avec le soutien financier de l État et de la région Rhône- Alpes, a sélectionné deux œuvres afin de les faire restaurer. Le choix s est porté sur les figures historiques de Bayard et Agrippa d Aubigné. La sculpture du chevalier Bayard est un plâtre daté de 1893 qui a servi d étude préparatoire pour la fabrication d un bronze monumental qui fut installé en 1911 dans les rues de Pontcharra, ville natale du chevalier, et volé en Pierre Rambaud a choisi, avec le plâtre d Agrippa d Aubigné daté de 1891, d illustrer un épisode de l histoire de France fréquemment représenté au XIX e siècle : en 1560, passant par Amboise au lendemain de la conjuration, le père d Agrippa montre les têtes de ses compagnons huguenots attachés à une potence et fait prêter serment à son fils de les venger. Les restaurations Ces deux sculptures en plâtre étaient restées plus de cinquante ans dans les greniers de l école et avaient donc souffert des conditions climatiques fluctuantes et de la poussière. Les restaurations, réalisées par Arc-Nucléart à Grenoble, ont consisté principalement à traiter les armatures, à consolider certaines parties des sculp tures et surtout à nettoyer le plâtre extrêmement encrassé. Après un travail minutieux, les deux œuvres ont retrouvé tout leur lustre et seront, dès leur retour de l atelier de restauration, visibles au musée Jadis Allevard. n La salle polyvalente en images Depuis un an, la future salle polyvalente se construit. C est un chantier important tant par sa superficie
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x