7 MAIRES CONTRE LES EXPULSIONS

Please download to get full document.

View again

of 12
44 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Votre hebdomadaire est imprimé sur du papier recyclé avec des encres végétales. REPRISE DES COURS OU DU MOUVEMENT? Les élus de la ville ont reçu l Inspecteur Académique de Créteil pour
Document Share
Documents Related
Document Transcript
Votre hebdomadaire est imprimé sur du papier recyclé avec des encres végétales. REPRISE DES COURS OU DU MOUVEMENT? Les élus de la ville ont reçu l Inspecteur Académique de Créteil pour un dialogue franc. Cette rencontre laisse-t-elle entrevoir une rentrée sans histoire? Parents et enseignants qui, avant la trêve, étaient très remontés donneront le «La». PAGE 2 MAIRES CONTRE LES EXPULSIONS L hiver se termine, les expulsions locatives reviennent. Les maires communistes qui depuis des années s y opposent, notamment par des Arrêtés, ont décidé de coordonner leur action. Ils se rencontrent le 15 mars. PAGE 3 CETTE SEMAINE Grand gala de solidarité avec Haïti le 20 mars prochain, espace Paul- Eluard. PAGE 3. KHADER ABDELLALI, INÉLIGIBLE Le chef de file de l opposition municipale ne pourra plus siéger au Conseil municipal en Une sanction du Conseil d État. PAGE 4 Permis de la galère Le coût, le temps, le manque d inspecteurs sont trois des éléments qui rendent l examen du permis de conduire de plus en plus difficile à passer, et pire à repasser. Une réforme est censée le rendre plus accessible. PAGES 6/ 2 Actualités JOURS À STAINS Guide pratique des élections régionales Le scrutin aura lieu les dimanches 14 et 21 mars de 8h à 20h. Quoi de neuf à la reprise? Education nationale. La trêve imposée par les vacances aura-t-elle permis de calmer la grogne dans les établissements de la ville? Parents et enseignants avaient prévenu qu ils poursuivraient leur mouvement dès la rentrée. En attendant, les élus recevaient l Inspecteur de l Académie de Créteil en mairie. Y a t-il du nouveau avant la reprise? Explications. Les pièces d identité valables pour voter Carte nationale d identité, Passeport, Carte d identité de parlementaire avec photographie, délivrée par le président d une assemblée parlementaire, Carte d identité d élu local avec photographie, délivrée par le représentant de l État, Carte du combattant de couleur chamois ou tricolore, Carte d invalidité civile ou militaire avec photographie, Carte d identité de fonctionnaire de l État avec photographie, Carte d identité ou carte de circulation avec photographie, délivrée par les autorités militaires, Permis de conduire, Permis de chasser avec photographie, délivré par le représentant de l État, Livret ou carnet de circulation, délivré par le préfet en application de la loi n 69-3 du 3 janvier 1969, Récépissé valant justification de l identité, délivré en échange des pièces d identité en cas de contrôle judiciaire, en application du neuvième alinéa ( ) de l article 138 du code de procédure pénale, Attestation de dépôt d une demande de carte nationale d identité ou de passeport, délivrée depuis moins de trois mois par une commune et comportant une photographie d identité du demandeur authentifiée par un cachet de la commune. Ces titres doivent être en cours de validité, à l exception de la carte nationale d identité et du passeport, qui peuvent être présentés en cours de validité ou expirés. Si vous avez besoin d être véhiculé Les personnes ne pouvant pas se déplacer seules, peuvent joindre le service des élections au pour s inscrire afin d être véhiculées le jour du scrutin, de leur domicile à leur bureau de vote. Procuration : - Si vous êtes absent le jour du scrutin, vous pouvez donner procuration à un électeur de votre choix, inscrit à Stains (mais pas obligatoirement dans le même bureau de vote). Vous serez alors le «mandant» et la personne qui votera pour vous le «mandataire». L'établissement de votre procuration est gratuit. Vous devez vous présenter devant l'une des autorités suivantes : le commissariat de Stains, 4 avenue Marcel Cachin ou le tribunal d'instance d Aubervilliers. Square Stalingrad, BP Aubervilliers cedex - Vous devrez alors fournir un justificatif d'identité (carte d'identité, passeport, permis de conduire ) et remplir un formulaire incluant une attestation sur l'honneur mentionnant le motif de l'empêchement (obligation professionnelle, raison de santé, handicap, formation, vacances, inscription sur une autre commune). - Le jour du scrutin, votre mandataire se présentera à votre bureau de vote, muni de la procuration et d'une pièce justifiant de son identité. Il votera alors en votre nom. Les démarches pour établir votre procuration doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d'acheminement et de traitement en mairie. Si vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires. Pour tout renseignement complémentaire vous pouvez contacter le service population secteur élections au » et site de la ville : ou vous trouverez tous les bureaux de vote. Juste avant les vacances, les parents d élèves de Langevin occupaient l école pour obtenir des remplacements. Lundi, c est la rentrée des classes. Les parents de Renelle occuperontils l école? Ils l avaient annoncé. «On veut être certain que les remplacements de profs promis seront bien effectifs à la rentrée», avaient-ils dit. Côté enseignants, le discours était à peu près le même «contre la dégradation de la qualité de l école publique et les nouvelles réformes du ministre, nous ne lâcherons pas», avaientils affirmé à la veille des vacances Entre temps donc, les vacances. La grogne au repos, l inspecteur de l Académie de Créteil en a profité pour se rendre en mairie pour une rencontre demandée depuis plusieurs mois par la municipalité. Évidemment, les élus, le maire en tête, ont évoqué cette situation de colère dans les établissements de la ville. À l issue de l entretien, Philippe Le Naour, adjoint au maire délégué à l action éducative disait espérer : «une rentrée sereine» avant de parler plus concrètement de cette entrevue : «Les fermetures de classes annoncées resteront conditionnelles jusqu à la rentrée de septembre car l Inspecteur a pris en compte la difficulté de connaître le nombre d élèves par secteur vu la transformation urbaine et l évolution démographique de Stains (1).» Et de dire : «Les ouvertures de classes sont confirmées. Les CLAD sont maintenues pour l an prochain (2), l Inspecteur a néanmoins af firmé qu il réfléchissait avec ses équipes à une nouvelle formule de remédiation scolaire avec un vrai budget.» Voilà pour le concret. Puis l élu en vient à la colère des parents face au non remplacement des enseignants absents : «L Inspecteur s est dit face à de vraies difficultés. Néanmoins, Il s est également dit soucieux de stabiliser les équipes enseignantes, et s est engagé à assurer la continuité du service public. Il aurait plusieurs pistes de travail à ce sujet.» «Assurer», oui, mais comment? Natacha, étudiante de 25 ans, devra assurer un remplacement de quatre semaines à la rentrée. Elle constate : «Je ne sais pas dans quelle école je suis affectée, ni quel niveau j aurai en charge. Pour une novice en la matière, c est quand même léger! Comment me préparer et espérer être à la hauteur.» Si l Inspecteur de l académie n a pas vraiment donné de réponse aux angoisses «Les fermetures de classes annoncées resteront conditionnelles jusqu à la rentrée de septembre» de l étudiante et des parents qui seront concernés, a contrario, il a consenti de parler des plus jeunes puisque les reconstructions du groupe scolaire Victor- Hugo et Emile-Zola et le collège Thorez ont été évoquées. La mairie a levé le doute de l Inspecteur : «nous ne bloquons pas le projet. D ailleurs, les travaux doivent commencer le plus rapidement possible pour obtenir les subventions de l État pour le collège mais des négociations avec l ANRU dans le cadre de la restructuration du quartier sont en cours,» explique l élu. L Inspecteur a, dans un autre temps, félicité la municipalité pour sa participation aux classes découvertes et à la dotation de ses écoles en tableaux numériques, et l a encouragé à continuer sur cette voie. Monsieur Overlo semble apprécier le travail fait sur Stains, mais l élu précise : «Nous ne sommes pas naïfs, l Inspecteur soutient la politique gouvernementale, mais il a pris en compte la spécificité de Stains et il nous a écoutés. Nous l attendons néanmoins dans les faits.» Parents et enseignants aussi visiblement (1) En septembre dernier, des parents, d un quartier accueillant continuellement de nouveaux habitants, avaient dû se mobiliser pour obtenir l ouverture d une classe de maternelle sur Guy-Mocquet même en ayant un nombre suffisant d élèves. (2) L année dernière, les parents d élèves de Jean-Jaurès se sont mobilisés durant plusieurs semaines pour éviter la fermeture de la CLAD de leur établissement. Actualités 3 Pour un accueil de qualité Petite enfance Le collectif «Pas de bébés à la consigne» lance une journée nationale d action et de grève le jeudi 11 mars pour le retrait du nouveau décret sur l accueil collectif des jeunes enfants. Ce texte, s il venait à être publié, «autoriserait un établissement de 60 places à accueillir certains jours jusqu à 2 enfants», explique ce collectif. Il prévoit également de réduire de «50 à 40 % la proportion des professionnels les plus qualifiés» et de mettre en place les nouveaux «jardins d éveil» pour les 2 à 3 ans «avec un adulte auprès de 12 enfants». Or, le nombre d enfants à la charge d un adulte dans une crèche est de 8 enfants du même âge. À cela s ajoute d autres mesures en cours sur les conditions de travail des professionnels Programme Tout sur le 8 mars Soirée «100 ans de lutte pour les droits de la femme» Lundi 8 mars à partir de 18h30 à l espace Paul-Eluard avec notamment, «la réduction de 60 à 30 heures du temps de formation des assistantes maternelles agréées qui accueillent les enfants à domicile, la suppression de milliers de postes d enseignant» Les membres du collectif appellent donc les citoyens, les parents et les professionnels à se mobiliser pour le maintien des taux de professionnels qualifiés, un plan ambitieux pour leur formation afin de créer « places d accueil manquantes et le rétablissement des postes d enseignants supprimés». Le cortège partira à 10 h 30, du siège de la Défenseure des enfants (Métro Glacière) à Matignon (Métro Rue du Bac). Exposition «Femmes, du préjugé à la discrimination» À partir des articles de la Convention sur l élimination de toutes les formes de discrimination à l égard des femmes, cette exposition démontre que le combat des droits est toujours d actualité. Vernissage mercredi 3 mars à 1h30 à l espace Paul-Eluard. Ciné Live Khalti Milouda, marocaine et française de cœur, venue au slam à l âge de 5 ans pour transmettre un message : son combat pour la liberté des femmes. Vendredi 5 mars à 21h à la Tribu. Spectacle (voir page 10) «Les yeux pour» de la compagnie Cabas Cinq circassiennes et danseuses d origines diverses interrogeront la place de la femme dans différentes cultures. Tarifs : 2,10 : scolaires/ 5 : habitants de Stains et Plaine commune/ 10,50 : extérieur. Vendredi 12 mars à 14h et samedi 13 mars à 20h30 à l espace Paul- Eluard. Lecture-concert «Les âmes aux pieds nus», poèmes de Maram Al Masri L écrivain franco-syrien fait le portrait de femmes victimes de violences, en France et dans le monde. Chaque texte est inspirée d une histoire vraie, une femme réelle et rencontrée. Samedi 13 mars à 14h à la Maison du temps libre. (Voir article pages 4 et 10) SALAH HAMOURI 1811 jours de prison Plus d infos sur la situation de Salah, sur L.Z Le maire converse avec son avocat au Tribunal administratif de Pontoise où il défend son Arrêté anti-expulsions. Unis contre les expulsions Conférence de presse. À quelques jours de la trêve hivernale fixée le 15 mars, maires ont décidé de lutter ensemble contre les expulsions. Une action collective initiée par Michel Beaumale. Expulsions locatives ou coupures d énergie. Voilà le lot de milliers de personnes en France, lorsque sonne le glas de la trêve hivernale. En Seine- Saint-Denis, familles dont 600 à Stains sont confrontées à des impayés de loyer. Dès le 15 mars, certaines pourraient être expulsées. Ce jour-là sept maires donneront une conférence de presse à 11 h 30 à la mairie de Bobigny, pour venir en Evènement aide aux locataires de bonne foi. Un départ en car est prévu à 10h30 devant la mairie. Chaque année, des maires communistes essentiellement prennent des Arrêtés interdisant sur leur commune toute expulsion. C est le cas de Stains depuis six ans. Mais tous les Arrêtés pris par Michel Beaumale sont systématiquement annulés par les tribunaux après les recours déposés par le préfet. Pour une raison simple : un maire n a pas le pouvoir de s opposer à une décision de justice, donc à une expulsion. Mais le maire a décidé d aller encore plus loin dans cette bataille juridique et politique. Il a proposé à tous ses collègues du département qui prennent ces Arrêtés de le faire ensemble, le même jour. «Cette démarche plus collective doit permettre de gagner en visibilité et de mobiliser plus largement», souligne Michel Beaumale. C est pourquoi six communes ont répondu favorablement à cette action: Bobigny, La Courneuve, Le Blanc- Le 20 mars avec Haïti Vous désirez participer à l élan de solidarité avec Haïti, participez au gala organisé par un collectif d associations avec le soutien de la municipalité, samedi 20 mars de 15h30 à 22h à l espace Paul Eluard. Une grande soirée relatée par plusieurs radios comme Mesnil, Saint-Denis, Saint- Ouen et Villetaneuse. Les élus se sont concertés et ont abouti à des solutions pour mieux contrer l annulation des Arrêtés. «Stains ne demandera plus une interdiction pure et simple de l expulsion», a-t-on précisé au Cabinet du maire. «Mais plutôt une suspension de l expulsion tant que les mesures préventives et d accompagnement au relogement ne sont pas mises en œuvre». Le but est «de mettre l Etat devant ses responsabilités». Et d éviter «l hébergement provisoire qui n est pas du relogement». Le maire appelle donc toutes les familles menacées Problème de distribution d expulsion à se constituer partie au procès pour soutenir les prochains Arrêtés. La procédure est entièrement gratuite. Il suffit d écrire au tribunal administratif de Montreuil en demandant à être entendu lors de l audience pour exiger le maintien des Arrêtés. Grâce à ces «Cette démarche plus collective doit permettre de gagner en visibilité et de mobiliser plus largement» saisines citoyennes le maire ne se retrouvera plus seul devant le représentant de l Etat et l audience ne passera pas inaperçue. D où l importance pour chacun d être auditionné. Un fort retentissement médiatique pourrait alors mobiliser d autres communes. Lynda Zerouk Départ en car devant la mairie à 10h30, direction Bobigny. Espace FM qui donnera la parole aux organisateurs ce dimanche à 9h30 et Africa N 1 jeudi prochain à 10h30. Jours reviendra plus longuement sur l évènement dans son prochain numéro. Vous êtes Stanois, et ne recevez pas régulièrement votre hebdo Jours à Stains chaque vendredi dans votre boîte aux lettres. Afin que nous puissions améliorer cette situation signalez-le nous au ou à en indiquant votre adresse précise. 4 Actualités JOURS À STAINS Fait-divers Mort sur les rails Le corps d un homme a été retrouvé mercredi vers 4h du matin sur le passage à niveau situé près de la rue du Repos. Visiblement percuté par un train, l homme de 50 ans était déjà mort à l arrivée des secours. Evidemment, suite au drame, le trafic a été interrompu le temps de l enquête. ECHOS Comité des fêtes de l Avenir L association organise son assemblée générale samedi 6 mars à 13 h 30 à l espace Paul-Eluard, suivra un après-midi dansant avec buffet campagnard jusqu à 22 h, un mini-car est prévu pour raccompagner aux domiciles. La participation est de 25 euros pour les adhérents et 30 euros pour les non adhérents. Il est également proposé une sortie au cabaret Le Don Camillo avec un déjeuner spectacle au programme. La participation est de 60 euros pour les adhérents et 65 euros pour les non adhérents. Ce prix comprend le transport aller et retour, le repas et le spectacle. Renseignements et inscription auprès de Claudine Burette au ou Alfred Rochefort au , ainsi qu en mairie annexe (1, rue Jean-Jaurès) tous les jeudis de 10 h 30 à 12 heures. AG de Nos loisirs ensemble L association tiendra son assemblée générale dimanche 21 mars à 10 heures à l espace Paul-Eluard (grande salle). À 12 h 30 sera servi un apéritif et un repas à table dans la salle de la luciole puis après-midi dansant jusqu à 19 h 30 avec l orchestre Patrick Bessiers. Le prix est de 30 euros pour tous, adhérents et non adhérents. Renseignements auprès de Lucien Schmitt au Permanences Maison du droit La Maison du droit met en place des permanences d avocat et d écrivains publics bénévoles le samedi matin : Samedi 6 mars : avocat et écrivains bénévoles Samedi 20 mars : écrivains bénévoles Samedi 10 avril : avocat et écrivains bénévoles, Samedi 24 avril : écrivains bénévoles. Khader Abdellali, officiellement inéligible Politique. L élu de l UMP avait été déclaré inéligible par le Conseil d Etat le 18 mai 2009 pour une durée d un an. Mais cette condamnation n a pris effet que fin février en raison d une notification «tardive». Khader Abdellali ne pourra plus siéger aux prochains Conseils municipaux. Une décision du Conseil d Etat. Elle remonte au 18 mai Il est désormais inéligible aux fonctions de conseiller municipal durant un an et démissionnaire d office de son mandat. Mais l élu UMP était encore en droit d assister aux séances municipales tant que le maire n était pas entré en possession de la notification officielle de cette décision. Or le préfet a mis huit mois avant d adresser ce document à Michel Beaumale. Lequel a dû le relancer par courrier le 18 décembre dernier pour que cette décision lui soit enfin notifiée. La tête de liste «Vivre autrement à Stains» doit donc désormais renoncer à ses Khader Abdellali (2 e en partant de la gauche) ne siègera plus au Conseil municipal pendant un an. fonctions. «Je ne suis pas peiné pour lui mais je ne me réjouis pas non plus», avoue le maire de la commune. «M. Abdellali n a pas su gérer ses comptes de campagne, il doit donc assumer les conséquences de ses erreurs». Le conseil d Etat a en effet confirmé le jugement rendu par le tribunal de Cergy- Pontoise portant sur les comptes de campagnes de «Il devrait être remplacé par Jean Beaudoin lors des prochaines séances municipales.» la liste UMP lors des élections municipales de «M. Abdellali a réglé directement certaines dépenses de sa campagne pour un montant de 1825 euros, représentant 12,26% du total de ses dépenses autorisées, sans recourir au mandataire financier désigné le 2 décembre 200», précise le Conseil d Etat. «Des erreurs dérisoires» dues à son «inexpérience», avait pourtant tenté de plaider M. Abdellali qui n a connu, à ce jour, qu une élection municipale. Le maire a aussi du mal à lui trouver des circonstances atténuantes. «Quand on est tête de liste d une grosse formation politique comme l UMP, on doit s informer», assène Michel Beaumale. «Et les comptes de campagne, c est l ABC du candidat». M.Abdellali avait accepté de confier sa réaction à jours à Stains lors d un entretien mais il a finalement préféré que ses propos ne soient pas publiés dans nos colonnes. Il devrait être remplacé par Jean Beaudoin lors des prochaines séances municipales. Lynda Zerouk Droits des femmes. St intéresse À la rencontre de vos élus Une loi contre les violences Quartier du Clos Saint-Lazare Angèle Dione recevra à la Maison du temps libre (avenue George- Sand) samedi 20 mars de 10h30 à 12h. Quartiers de l Avenir / La Cerisaie Azzédine Taïbi recevra à la Maison des associations (avenue Jules- Guesde) samedi 6 mars de 10h30 à 12h. Quartiers Bordes / Prêtresse Nabila Akkouche recevra à la Maison des parents (rue Albert-Einstein) mardi 9 mars de 1h à 18h30. Quartiers Les Parouzets / Vieux Stains / Bois Moussay Denis Langlois recevra en Mairie, salle des permanences, samedi 20 mars de 10h30 à 12h. Quartier Cité-jardin Jean-Paul Le Glou recevra à la boutique Mémoires de Cité-jardin avenue Paul-Vaillant-Couturier) samedi 13 mars de 10h30
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks