PRISE EN CHARGE KINÉSITHÉRAPIQUE EN GÉRIATRIE Y V E S A N A N I M A S T E R E N K I N É S I T H É R A P I E E T R É A D A P TAT I O N

of 14
29 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
PRISE EN CHARGE KINÉSITHÉRAPIQUE EN GÉRIATRIE 1 EQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ ET PRÉVENTION DES CHUTES Y V E S A N A N I M A S T E R E N K I N É S I T H É R A P I E E T R É A D A P TAT I O N ÉQUILIBRE DU PATIENT
Document Share
Document Transcript
PRISE EN CHARGE KINÉSITHÉRAPIQUE EN GÉRIATRIE 1 EQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ ET PRÉVENTION DES CHUTES Y V E S A N A N I M A S T E R E N K I N É S I T H É R A P I E E T R É A D A P TAT I O N ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (1) o Système d équilibration 2 Vestibulaire Visuel Proprioceptif Sensibilité tactile plantaire Intégrateur central Corrections et adaptations posturales ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (2) o La marche 3 Système d équilibration Système antigravitaire Système de production du pas La marche = succession de déséquilibres posturaux càd chute suivie réaction parachute Automatismes acquis durant l enfance Perte de ces automatismes chez la PA, perte schéma de marche ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (3) 4 o Troubles de l équilibre et chute Origines très variées - Facteurs de risque - Facteurs intrinsèques - Facteurs extrinsèques - Chute ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (4) 5 Facteurs de risque = pathologies chroniques et conséquences du vieillissement Facteurs intrinsèques - médicaux: toute pathologie aiguë ou chronique qui décompense (AVC, Infarctus, arythmie, pneumonie, déshydratation, hypoglycémie, hypertension intracrânienne - médicamenteux: neuroleptiques, hypoglycémiants, hypotenseurs, benzodiazépines ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (5) 6 - biologiques: troubles ioniques (Na++, Ca++) - nutritionnels et musculaires (hydratation, amyotrophie et sarcopénie) - neuropsychologiques ( capacité de jugement face au danger, SWWT, démence vasculaire) - vieillissement physiologique du SNC ( ralentissement du traitement des afférences sensorielles, ralentissement des réactions motrices adaptées, réactions inadaptées) ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (6) 7 - Sensoriels: vision (vieillissement en dehors de toute pathologie = diminution vitesse afférences et sensibilité récepteurs champ visuel, mauvaise perception reliefs et profondeurs, fausse adaptabilité aux changements de luminosité et de contraste, fatigabilité musculaire; maladies dégénératives; nature des lunettes) EX: Cataracte, DMLA, glaucome ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (7) 8 Audition ( perception du danger, anticipation) Vestibulaire (vieillissement/ diminution du nombre de cellules sensorielles, perception+ accélération + rotation, VPPB vs ignorance vestibulaire) Proprioceptifs (vitesse des afférences, sensibilité des récepteurs, raréfaction des récepteurs) Arthrose et déformations (dans les 3 plans, articulations portantes, rachis, articulations du pied, amplitudes articulaires, souplesse) ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (8) 9 Vasculaires insuffisance vertébrobasillaire (flux artériel au niveau tronc basilaire et artères vertébrales, artériosclérose, arthrose cervicale, vertige = syncopes, rotations de la tête, polygone de Willis) hypotension orthostatique: «de 20 mm de Hg ou + de tension artérielle systolique e/ou de 10 mm de Hg ou + de tension artérielle diastolique dans les 3 mn qui suivent passage DD station debout» ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (9) Facteurs extrinsèques 10 - Environnement ( mobilier, sol, obstacles, éclairage ) - Habillement et chaussures (type, usure, semelle externe et interne) Chute 30% des 65ans et + chutent au moins une fois/an, 50% des 85% et + idem, à partir de 85 ans, pas de différence entre H et F + de 3h au sol= 40% de décès dans les 6 mois ÉQUILIBRE DU PATIENT ÂGÉ (10) 11 Conséquences des chutes primaires: fracture (col poignet humérus), hématomes, hypothermie, rhabdomyolyse, escarres, déshydratation secondaire: syndrome post chute, DPM, rétropulsion, peur, désocialisation, perte d indépendance PRÉVENTION DES CHUTES 12 Correction des déficits sensoriels Aménagement de l environnement Apports nutritionnels Kinésithérapie Aide technique CONCLUSION 13 Une suite de déséquilibres et de réactions parachutes concourent à l équilibre. Chez une personne âgée, la perte de ce processus liée à des facteurs endogènes et exogènes peut entraîner chez ce dernier un véritable déclin fonctionnel. Il importe de le dépister et de le prendre en charge précocement. Le kinésithérapeute a un rôle déterminant au sein de l équipe pluridisciplinaire . 14
Similar documents
View more...
Search Related
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x