Recommandations aux auteurs Revue des Maladies Respiratoires Revue des Maladies Respiratoires Actualités

of 13
11 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Recommandations aux auteurs Revue des Maladies Respiratoires Revue des Maladies Respiratoires Actualités Avertissement Les recommandations aux auteurs présentées dans ces pages sont très complètes. L objectif
Document Share
Document Transcript
Recommandations aux auteurs Revue des Maladies Respiratoires Revue des Maladies Respiratoires Actualités Avertissement Les recommandations aux auteurs présentées dans ces pages sont très complètes. L objectif de ce souci de détail est, entre autres, une aide à la rédaction et à la préparation des manuscrits pour les plus jeunes des auteurs potentiels de la Revue des Maladies Respiratoires. Dans cet esprit, divers références de publications ou de sites internet sont fournies. Les auteurs plus expérimentés peuvent se contenter d utiliser le formulaire de conformité annexé à ce document, qui suffit à produire un manuscrit conforme aux critères requis. Le respect des présentes recommandations est un pré-requis à l évaluation des manuscrits. Les recommandations sont disponibles en permanence au sein des pages de présentation de la Revue sur le site ou sur demande au secrétariat de la Revue. Politique générale de publication La Revue des Maladies Respiratoires, journal officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF), est une revue dite «avec comité de lecture», dont la langue exclusive est le Français. Son Rédacteur en Chef, aidé du Comité de Rédaction, définit et applique la politique éditoriale dont il rend compte au Conseil d Administration de la Société. Le Rédacteur en Chef est in fine responsable de la sélection des articles publiés dans la Revue. Les opinions exprimées dans ces articles sont celles de leurs auteurs ; elles n engagent en rien la responsabilité du Conseil d Administration de la SPLF, ni celle du Comité de Rédaction. La Revue demande le respect des présentes instructions pour la préparation des manuscrits qu elle examine, mais elle se réserve le droit de faire tous changements pour rendre la présentation des articles conformes à ses exigences. Ces changements peuvent ou non être soumis à l approbation des auteurs. Numéros ordinaires La Revue des Maladies Respiratoires publie 10 numéros ordinaires annuels, chacun étant scindé en 2 fascicules : fascicule «RMR» et fascicule «Formation». Fascicules «RMR» (couverture verte) Peuvent être soumis pour publication dans ces fascicules des travaux originaux cliniques et expérimentaux concernant tous les aspects de la pneumologie, au sens le plus large. Il peut s agir «d Articles Originaux», de «Cas Cliniques», ou de dossiers concis d imagerie («Image et Diagnostic»), ainsi que de courtes «Lettres à la Rédaction». La filière «Communication Rapide», bénéficiant de conditions particulières d expertise et de publication, est destinée à permettre à des équipes de prendre date rapidement au regard des données considérées. La soumission de travaux originaux rapportant des données préliminaires (méthodologie d un projet rubrique «Protocoles en cours» ou premiers résultats d une étude) est vivement encouragée, de même que celle d essais «négatifs» mais méthodologiquement corrects, ou de travaux de jeunes francophones effectués par exemple à l occasion d une thèse. Sur décision du comité de rédaction, les articles des fascicules «RMR» pourront être accompagnés d «Éditoriaux» satellites. Fascicules «Formation» (couverture rouge) Ces fascicules de la Revue des Maladies Respiratoires sont destinés à accueillir certains «Éditoriaux» (non satellites d articles originaux), ainsi que des articles de formation sous forme de «Revues Générales», «Synthèses», «Séries» et «Fiches Techniques». Ces textes sont le 1 plus souvent sollicités par le Comité de Rédaction, mais peuvent aussi être soumis spontanément par leurs auteurs. Autres fascicules et numéros La Revue des Maladies Respiratoires publie aussi : des fascicules «Actualités» destinés à la présentation de rapports de congrès ou autres événements à caractère formateur; ces fascicules répondent à la même charte graphique que les fascicules «Formation». A dater du 1 er janvier 2009, la Revue des Maladies Respiratoires Actualités (couverture bleue) est individualisée sous la forme d une revue distincte de la Revue des Maladies Respiratoires, dont elle partage l appartenance à la SPLF, le Comité de Rédaction, les recommandations aux auteurs et les abonnés. La Revue des Maladies Respiratoires Actualités publie 6 numéros réguliers par an dont les numéros «post CPLF», «post ATS», «post ERS» et SAPP et des rapport de symposiums ; un fascicule annuel est consacré à la publication des communications libres acceptées, après évaluation par le Conseil Scientifique de la SPLF, pour présentation lors du congrès annuel de pneumologie. des fascicules «Référence» (couverture orange) permettant la publication de textes officiels (recommandations, consensus ) ; ces fascicules répondent à la même charte graphique que les fascicules «RMR». La Revue des Maladies Respiratoires publie enfin, en sus de ses numéros ordinaires, des fascicules supplémentaires, spéciaux, ou hors série. La pagination de ces numéros leur est propre, indépendante de celle des numéros ordinaires, le foliotage des pages étant précédé de la lettre «S». Évaluation Tous les manuscrits soumis à la Revue pour publication dans un numéro ordinaire, y compris les textes sollicités à leurs auteurs et ceux dont la publication est prévue dans le fascicule Formation (Revues générales, Séries, Synthèses), font l objet d une évaluation par au moins deux experts extérieurs au Comité de Rédaction. Un Rédacteur Adjoint, désigné par le Rédacteur en Chef, assure le choix des experts, les relations avec l auteurcorrespondant, et la gestion du manuscrit jusqu à la décision finale (annexe 1). En complément à la double lecture anonyme dont l objectif est une évaluation globale, l avis d un Consultant pour l imagerie est demandé systématiquement pour tout manuscrit comportant une iconographie radiologique. Les auteurs soumettant un manuscrit dans lequel l imagerie est importante sont vivement encouragés à s adjoindre la collaboration d un co-auteur radiologue. Tout article reposant essentiellement sur une méthodologie particulière ou des techniques biostatistiques peut faire l objet de l avis d un consultant spécialisé dans ce domaine. D autres consultants peuvent être amenés à donner leur avis sur des articles spécifiques. Les seules exceptions à la règle de double lecture anonyme qui concernent les numéros ordinaires sont : les éditoriaux sollicités, qui peuvent dans certains cas n être évalués que par le seul Comité de Rédaction ou par un seul lecteur extérieur ; les textes validés par des sociétés savantes (recommandations, consensus, etc.), et de façon générale les textes officiels, qui sont publiés dans les fascicules «Références» sous leur forme originale sans aucune modification. Les modalités d évaluation sont simplifiées et peuvent varier pour les numéros supplémentaires, spéciaux, et hors série. Cas particuliers des rapports de symposium Les rapports de symposium organisés par l industrie pharmaceutique sont publiés dans la Revue des Maladies Respiratoires Actualités. Ils bénéficient des mêmes règles d évaluation que les autres manuscrits, garantes de la qualité de leur contenu scientifique et de l absence de parti pris injustifié. Pour cela, les rapports supervisés et évalués par au moins deux coordinateurs, réunissant les conditions suivantes : - un doit être membre du Comité de Rédaction - un doit être expert du domaine abordé et intervenant ou participant au symposium 2 - un doit être expert du domaine abordé mais ne doit pas être intervenant ou participant au symposium. De plus, une évaluation est effectuée par un membre du Comité de Rédaction non spécialiste du sujet : sauf exception induite par cette dernière condition, il s agit du Rédacteur en Chef ou du Rédacteur en Chef associé. Dans certains cas, les Laboratoires peuvent requérir des amendements du texte, en particulier après relecture par leurs services réglementaires. Dans tous les cas, leurs demandes de ce type ne peuvent être suivies d effet qu après accord de l ensemble des coordinateurs aidés, si besoin, par le Rédacteur en Chef ou en Chef associé. Enfin, les conflits d intérêt des rédacteurs, des coordinateurs et du Rédacteur en Chef ou en Chef associé doivent être déclarés. Soumission et suivi des textes La gestion des manuscrits est assurée exclusivement et intégralement par voie électronique. Les manuscrits doivent être soumis à travers une interface accessible sur internet via à l exclusion de tout autre modalité. Lors de la soumission d un article, l auteur-correspondant doit télécharger puis remplir et faire remplir par tous ses co-auteurs un formulaire de soumission (voir en fin de document) qui peut être téléchargé à l adresse : /Recos/pages /formulaires_soumission_2006.doc Ce formulaire doit impérativement être signé par tous les auteurs, puis retourné au secrétariat de la Revue par voie postale, télécopie, ou courrier électronique, avant que la soumission ne puisse être validée. Toutes les questions concernant la préparation et le statut des manuscrits doivent être adressées au secrétariat de la Revue, idéalement par courrier électronique : Publication de versions en anglais A la suite de l acceptation d un manuscrit par le comité de rédaction, celui-ci peut décider de la publication d une version en anglais. Cette version, composée sur le même mode et avec la même pagination que la version en français, est mise en ligne sur le site de la Revue des Maladies Respiratoires. Elle est accessible sur Medline avec la mention «free english version online». Elle ne fait pas l objet d une publication papier et ne se substitue pas à la version en français, disponible sur le papier et sur internet. Lors de la sélection d un article pour publication d une version en anglais, la rédaction est effectuée par un traducteur professionnel puis soumise aux auteurs. Formalités d accompagnement Le système de soumission électronique prévoit la possibilité de rédiger une lettre d accompagnement. Il est souvent utile d y indiquer, en quelques lignes, les intérêts essentiels de l article. Par ailleurs, au moment de la soumission en ligne, il est nécessaire d indiquer : 1) les coordonnées complètes de l auteur à qui la correspondance doit être envoyée (adresse postale, numéros de téléphone et de télécopie, adresse électronique) ; l auteur-correspondant recevra seul toutes les informations concernant le manuscrit, jusqu à la décision finale, et au-delà, jusqu à la relecture des épreuves d imprimerie ; pour cette raison il est vivement conseillé que les coordonnées fournies ne soient pas temporaires ; 2) la rubrique à laquelle l article est destiné, et, le cas échéant, s il a été sollicité par le Comité de Rédaction, quand, et par qui ; 3) que le document soumis a été approuvé par tous les auteurs ; 4) qu en cas d acceptation pour publication, les auteurs s engagent à signer avec l éditeur un contrat de cession de leurs droits d auteur et de propriété; 5) que le manuscrit n a pas été publié dans, ou soumis à, un autre journal médical ou scientifique, en tout ou en 3 partie, en Français ou dans une autre langue ; cette restriction ne concerne pas la publication de résumés de communications lors de congrès ; en cas de doute à propos d éventuelles redondances, les auteurs doivent joindre au travail soumis les publications qui peuvent prêter à discussion ; la republication en français de données publiées en anglais ne peut pas s envisager sous forme d une traduction simple, mais il est possible de soumettre à la Revue des articles dérivés d articles publiés en anglais, à condition qu ils soient le support d un message original (ceci doit être clairement motivé, et les articles «sources» doivent être joints) ; l annexe 2 résume les notions actuellement admises à propos des publications dites «redondantes» ; 6) que les informations contenues dans le manuscrit sont véridiques, et ont été obtenues dans le respect des règles éthiques et légales adéquates ; 7) s il existe ou non des conflits d intérêts, financiers ou autres, qui pourraient avoir une influence sur le contenu de l article. La revue suit les pratiques internationales relatives aux conflits d intérêt (annexe 3). Tous les auteurs doivent déclarer en ligne toutes les relations qui peuvent être considérées comme source potentielles d un conflit d intérêt en lien avec le texte publié (voir formulaire à la fin de ce document). La soumission ne peut se poursuivre sans cette déclaration qui est publiée dans chaque manuscrit. Si un travail traite spécifiquement d un produit pharmaceutique ou d un dispositif commercial quelconque, tout soutien de la firme fabriquant ou commercialisant ce produit ou ce dispositif doit être mentionné. Tout lien avec l industrie du tabac doit être aussi mentionné ; la publication ne se conçoit alors que dans des circonstances exceptionnelles, et après avis spécifique du Rédacteur en Chef et du Bureau de la SPLF. 8) d éventuelles suggestions de lecteurs, proposés par les auteurs pour leur connaissance du domaine visé par le manuscrit (il est souhaitable de fournir leurs coordonnées) ; les noms ainsi proposés n ont pour le Comité de Rédaction qu une valeur indicative ; il est également possible aux auteurs de désigner une ou plusieurs personnes auxquelles ils ne souhaitent pas que le manuscrit soit adressé pour évaluation. Au cas où les auteurs ne seraient pas en mesure de fournir les éléments de référencement en anglais demandés (cf. infra), ils peuvent le signaler au moment de la soumission. Lors de la soumission électronique, les signatures de tous les auteurs doivent être adressées par télécopie au secrétariat de la Revue des Maladies Respiratoires ( ). Le formulaire correspondant peut être téléchargé à l adresse : /Recos/pages/soumission.html La réception de ce formulaire est un préalable indispensable à l envoi du manuscrit aux lecteurs pour évaluation. En tout état de cause, aucun avis sur le manuscrit ne pourra être adressé à l auteur correspondant en l absence de signature du formulaire par tous les coauteurs. Soumettre un article dans ces conditions est pour l auteur-correspondant une lourde responsabilité scientifique et morale, qui engage sa responsabilité en cas de fraude, négligence ou indélicatesse. Réglementation et éthique Le respect des règles éthiques et légales gouvernant la conduite des recherches sur l homme et l animal est un prérequis incontournable à la publication d un article dans la Revue des Maladies Respiratoires. Études humaines Les articles décrivant les résultats d études expérimentales sur des sujets sains ou des patients doivent comporter la mention explicite : de l obtention d une autorisation délivrée par l organisme compétent ; pour les travaux réalisés en France, l accord d un Comité pour la Protection des Personnes (CPP) doit être stipulé ; si une étude ne relève pas de l accord d un CPP, ceci doit être clairement mentionné avec une brève explication ; en l absence de comité d éthique, de CPP, ou autre structure, le respect de la déclaration d Helsinki doit être affirmé (http://www.wma.net) ; de l information des participants quant aux objectifs de la recherche, aux 4 méthodes employées, et aux risques encourus ; de l obtention pour chaque sujet ou patient d un accord de participation. Études animales Les articles décrivant les résultats d études expérimentales sur des animaux ou du matériel provenant d animaux doivent comporter l engagement écrit du respect des règles de bonnes pratiques dans ce domaine, et le cas échéant de l accord d un organisme de supervision approprié. Autorisations La reproduction de tableaux ou figures déjà publiés est possible sous réserve que soient fournies l autorisation de l éditeur et éventuellement celle de l auteur. L obtention de ces documents est du ressort des auteurs. La source des documents ainsi reproduits doit être clairement mentionnée dans leur légende. La publication d un document permettant l identification d un patient ou d une personne quelconque impose que soit fournie à la Revue l autorisation de cette personne. Cette autorisation doit être mentionnée dans la légende du document concerné. L utilisation de la mention «communication personnelle» (toujours suivie de l année où la communication a été faite) doit être parcimonieuse. Cette mention doit apparaître uniquement dans le texte et non dans la liste des références. Elle suppose, implicitement, que les auteurs ont demandé à la personne source de cette communication son autorisation. Un document émanant de la personne citée peut éventuellement être demandé aux auteurs. Principes généraux de préparation des manuscrits La présentation des manuscrits soumis à la Revue des Maladies Respiratoires doit être conforme aux recommandations internationales en vigueur pour les revues biomédicales (New Engl J Med 1997; 336: ). Style Les textes doivent être rédigés dans un style respectant la grammaire française et la concordance des temps, en évitant absolument l emploi de la première personne du singulier ou du pluriel. Il faut exercer une particulière vigilance à l égard des jargons professionnels et autres argots de laboratoire. Il faut éviter l usage de qualificatifs comme «nouveau», «unique», «important», à l égard du contenu du manuscrit. nb : les mots étrangers, latins, ou grecs, employés dans un texte en français sont invariables sous leur forme singulière (ex : un thrombus, des thrombus). Les auteurs dont le français n est pas la langue maternelle doivent si possible faire relire leur texte par un francophone avant de le soumettre. Le processus éditorial s en trouvera accéléré. Abréviations L usage des abréviations doit idéalement être évité. Lors de sa première utilisation, une abréviation doit apparaître entre parenthèses après le terme qu elle remplace : elle peut ensuite être utilisée seule. Cette règle doit être respectée y compris pour les acronymes considérés comme «universels». Au besoin, une liste des abréviations en regard de leurs correspondances peut être fournie sur une page séparée. L utilisation des symboles doit respecter les recommandations européennes (Rev Mal Respir [fascicule en ligne] 2001,6S103-6S119. Unités Les unités doivent être prioritairement choisies dans le Système International (SI). Lorsque des données sont rapportées avec des unités autres que celles du SI, mais consacrées par l usage (exemple : mmhg au lieu de kpa pour les gaz du sang), le facteur de conversion vers les unités du SI doit être précisé. Typographie Les manuscrits doivent être présentés au format A4, sur fond blanc, en recto simple, avec des marges de 2 cm au minimum sur les quatre côtés, en double interligne. Les pages doivent être numérotées, la page de titre portant le numéro 1. Le texte doit être saisi en minuscules, appuyé à gauche ou justifié, sans césures, en double interligne. Les noms propres et les titres sont saisis en minuscules sauf la première lettre. Il faut veiller à la ponctuation et aux accents, y compris sur les lettres capitales. 5 Il ne faut pas utiliser de tabulation, sauf pour indenter un début de paragraphe et ne pas utiliser de marques de fin de paragraphe (touche retour) pour autre chose que la fin d un paragraphe ou la séparation de deux sections du manuscrit. Il est impératif d utiliser tout au long du manuscrit une seule police de caractère, corps 12, choisie entre Arial, Helvetica, Times, ou Times New Roman. Les caractères spéciaux
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x