Synthese Colloque Agriculture 2016

of 40
33 views
PDF
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Document Description
Pour une AGRICULTURE performante préservant l'eau SYNTHÈSE  COLLOQUE DU 30 JUIN 2016 1 SOMMAIRE 2 ã Ouverture p.5 ã Etat des lieux qualitatif et…
Document Share
Document Transcript
Pour une AGRICULTURE performante préservant l'eau SYNTHÈSE  COLLOQUE DU 30 JUIN 2016 1 SOMMAIRE 2 • Ouverture p.5 • Etat des lieux qualitatif et quantitatif du bassin Adour-Garonne et présentation du cadre national de l’action agricole p.6 à 11 • Des agriculteurs pilotes soutenus par un réseau d’acteurs p.12 à 16 • Quels moyens financiers et techniques pour accompagner ces changements dès la formation initiale ? p.17 à 22 • Présentation d’actions innovantes visant la réduction d’intrants p.23 à 29 • Quelles filières et quels débouchés pour une agriculture triplement performante préservant l’eau ? p.30 à 34 • Conclusion p.35 à 38 3  POUR UNE AGRICULTURE PERFORMANTE ET PRÉSERVANT L’EAU L ’atteinte du bon état des eaux et des objectifs du SDAGE* 2016-2021 mobilise toutes les énergies de l’agence de l’eau Adour-Garonne. Ainsi, les moyens des domaines d’actions prioritaires développer les filières qui permettront de les pérenniser. Ce colloque réunit 400 acteurs du monde agricole quelque (agriculteurs, organismes agricoles, organismes de recherche, ont été augmentés afin de conforter collectivités territoriales en charge l’appui à nos partenaires locaux. Les de la production d’eau potable, problématiques agricoles tiennent associations de consommateurs et une place importante dans les enjeux de protection de l’environnement,..) de notre bassin. Elles demandent pour partager une vision commune la poursuite, tout en le renforçant, et développer des activités agricoles de notre accompagnement dans économiquement viables et l’amélioration des pratiques si nous respectueuses de l’environnement. voulons nous donner les moyens de nos ambitions. Pour l’agence de l’eau Adour- Garonne, ce colloque jouera le rôle Le colloque « Pour une agriculture d’une plateforme de connaissances, performante préservant l’eau » est d’échanges et de réseau qui nous l’occasion de mettre en lumière permettra d’affiner nos interventions nombre d’initiatives du bassin qui dans le cadre du SDAGE* qui vient concilient agriculture performante d’être adopté, mais également de et protection de l’eau et des milieux préparer notre 11ème programme aquatiques. Il permettra de débattre d’intervention. des accompagnements techniques et financiers nécessaires pour démultiplier les bonnes pratiques et SDAGE : Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux 4 Martin Malvy, Président du Comité de bassin Adour-Garonne   OUVERTURE L ’année de la COP 21 était sans doute une bonne année pour le premier colloque de ce type organisé par une agence de l’eau sur la thématique de l’agriculture. Ce débat, soutenu par le Comité de bassin, était attendu et milieux aquatiques. Le tout en répondant aux problèmes sanitaires posés par l’augmentation des populations. Les ministres de l’Agriculture et de l’Ecologie ont dans ce sens confié le soin au préfet coordonnateur de bassin d’établir un nécessaire pour le monde agricole qui plan d’actions pour assurer une gestion s’interroge sur ses modes possibles de équilibrée de la ressource en eau destinée production. Attendu tout autant par les à l’irrigation. Le cadre du plan d’actions collectivités en charge de l’eau potable, doit être proposé à l’automne 2016 avec qui doivent la délivrer en quantité et en une échéance à 2021. qualité suffisante pour tous. Attendu aussi • Le deuxième enjeu concerne par les associations de consommateurs, l’hydromorphologie. Dans le contexte du soucieuses de la qualité des aliments, tout changement climatique, il est important comme les associations de protection d’avoir à l’esprit que des rivières en bon de la nature, vigilantes au maintien d’un état nous assurent une plus grande environnement de qualité. résilience des milieux alors même que La question qui nous est posée n’est pas leurs débits pourraient être réduits de de savoir si l’agriculture de demain, dans 20% à 40% en 2050. Le monde agricole, le contexte du changement climatique, qui occupe près de la moitié du territoire sera capable de relever le défi des du bassin, est directement concerné par performances, d’être économiquement cet enjeu. viable, socialement responsable et respectueuse de l’environnement. La • Enfin, le troisième enjeu est celui des question est de savoir comment nous y pollutions diffuses agricoles et non parviendrons. agricoles. Le bassin Adour-Garonne a besoin de La question centrale de ce colloque étant maintenir une agriculture dynamique de savoir si nous pouvons conjuguer sur son territoire car l’agriculture et une agriculture performante avec la l’agroalimentaire sont les premiers préservation de l’eau, nous pourrons employeurs d’Occitanie et de Nouvelle- voir que des solutions existent déjà et Aquitaine. En parallèle, nous devons peuvent être regroupées sous la notion poursuivre l’amélioration des pratiques d’agroécologie. Derrière ce terme, se agricoles si nous voulons atteindre cachent des systèmes d’exploitation l’objectif de 69% des masses d’eau en différents et de nombreux agriculteurs bon état d’ici 2021. Le SDAGE 2016-2021 qui innovent. Reste à voir si les débouchés adopté fin 2015 a, dans ce contexte, existent ou si la filière reste à structurer identifié trois enjeux majeurs qui pour valoriser ces productions. concernent tous l’agriculture. • Le premier touche à la gestion Martin Malvy équilibrée de la ressource en eau. Notre Président du Comité de bassin Adour-Garonne bassin est, plus que tout autre, concerné par la prédominance d’étiages sévères, « Le 20 mai 2016, un plan d’adaptation au changement ce qui peut provoquer des conflits climatique a été lancé. Il doit permettre une déclinaison d’usage. Il est donc indispensable pour territoriale adaptée aux enjeux spécifiques de l’eau du bassin, nous de disposer en été d’une eau qui et constitue une vision partagée du diagnostic des territoires les permette d’assurer l’ensemble des usages plus vulnérables et des priorités d’actions à la fois thématiques agricoles, domestiques et industriels et et géographiques qui nous concernent tous. » qui bénéficie au bon fonctionnement des 5 ÉTAT DES LIEUX QUALITATIF ET QUANTITATIF DU BASSIN ADOUR-GARONNE ET PRÉSENTATION DU CADRE NATIONAL DE L’ACTION AGRICOLE 6 Franck Solacroup, Directeur du département des ressources en eau et milieux aquatiques à l’agence de l’eau Adour-Garonne   L’AGRICULTURE SUR LE BASSIN, UNE ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE MAJEURE QUI IMPACTE L’ENVIRONNEMENT ET L’EAU QUEL EST LE POIDS ÉCONOMIQUE de la surface du bassin Adour- DE L’AGRICULTURE SUR LE Garonne, et les effets attendus BASSIN ADOUR-GARONNE ? du changement climatique (augmentation des températures et Le bassin Adour-Garonne est cultivé de l’évapotranspiration des plantes) sur 50% de sa surface. L’agriculture vont accentuer la baisse des débits et y est donc une activité économique les périodes de crises. majeure avec 3 millions d’hectares En termes de gestion qualitative, en culture, dont 530 000 irrigués nous connaissons un problème (soit un tiers des surfaces irriguées d’érosion plus important sur le bassin françaises), et 250 000 en agriculture que la moyenne nationale. En effet, biologique. Cette dernière ne cesse dans les secteurs de coteaux, les de progresser en termes de surfaces pertes en terre, et donc en matières avec une augmentation de 15% organiques, peuvent dépasser 20 en 2015. En termes économiques, tonnes par an et par hectare. Cette l’agriculture génère 230 000 emplois érosion a un double impact : elle directs et indirects sur notre bassin entraine d’abord pour l’agriculteur une pour un chiffre d’affaires de 11 milliards perte de fertilité des sols et donc une d’euros annuel voire 16 milliards si l’on baisse de leur valeur patrimoniale. y ajoute l’industrie agroalimentaire. Ensuite, l’érosion perturbe les milieux L’agriculture représente ainsi 4,2% car elle engendre des matières en du PIB du bassin. Elle est donc une suspension dans les cours d’eau, une activité économique forte qu’il faut plus grande turbidité et des fonds de maintenir et développer pour la vie et rivières colmatés par des particules l’aménagement du milieu rural mais fines. C’est, d’une manière générale, c’est aussi une activité qui impacte un transfert accentué des polluants son environnement et l’eau. vers les milieux. Enfin, sur le plan phytosanitaire, les bassins de la QUELS SONT LES IMPACTS Garonne, de l’Adour et de la Charente DE L’AGRICULTURE SUR sont impactés par les produits L’ENVIRONNEMENT ET PLUS phytosanitaires. Sur le bassin, 14 000 PARTICULIÈREMENT SUR L’EAU ? tonnes de produits sont vendues chaque année, et nous retrouvons Concernant la gestion quantitative, parfois dans les cours d’eau plus environ 2 milliards de m3 d’eau sont de 30 molécules à de très fortes prélevés chaque année dont 900 concentrations. Il faut donc arriver millions pour l’agriculture. Nous à développer durablement l’activité n’observons aucune tendance à agricole pour maintenir un tissu rural la baisse de ces volumes prélevés dense et réussir la transition vers une essentiellement en période d’étiage agriculture triplement performante pour les besoins d’irrigation ce qui prenant en compte l’eau dans toutes entraine des niveaux très bas dans ses composantes. les cours d’eau. Les bassins sont en déséquilibre sur plus d’un tiers 7 Pascal Augier, Directeur Régional de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt d’Occitanie   L’AGROÉCOLOGIE, UN PROJET NATIONAL ET UNE AMBITION NOUVELLE POUR L’AGRICULTURE L a démarche engagée il y a plusieurs années avec le projet agroécologique en France et la stratégie du « produisons autrement », n’a pas pour objectif d’opposer de façon dogmatique les ajoutée à travers ce changement de pratiques pour qu’il se traduise par un retour économique. Il est donc important que les consommateurs reconnaissent les efforts des agriculteurs, et acceptent de valoriser différents modes d’agriculture mais leurs productions par le prix. plutôt d’encourager les acteurs du monde agricole à évoluer dans leurs LE PLAN D’ACTION pratiques pour arriver à concilier ET LES OUTILS FINANCIERS la triple performance économique, Le plan d’action pour l’agroécologie environnementale et sociale. Elle est construit autour de trois axes est mise en avant par l’article 2 stratégiques déclinés dans huit plans de la loi d’avenir pour l’agriculture, qui ont tous un lien évident avec la l’alimentation et la forêt. Cette préservation de la ressource en eau : agroécologie doit mieux prendre • connaître et capitaliser, en compte le vivant (sol vivant, • diffuser et former, végétal et animal) et l’innovation • inciter individuellement et pour accompagner les changements collectivement aux changements de dans les modes de production. pratiques agricoles. Elle doit également prendre en Des outils financiers sont mis compte la nécessité de diminuer les en place pour accompagner ces intrants (phytosanitaires, nitrates), plans au travers du FEADER*, qui et permettre à l’agriculture d’être accompagne ou compense le surcoût moins consommatrice d’énergie des mesures agroenvironnementales tout en étant capable d’en produire. ou encore la reconversion en Enfin, l’agroécologie doit donner les agriculture biologique. Les GIEE* moyens d’assurer la préservation des constituent également des outils qui écosystèmes dans leur ensemble. Le ont rencontré un grand succès dans pari est d’arriver à créer de la valeur notre bassin. 8 Enfin, l’agence de l’eau Adour- Garonne accompagne également le changement de pratiques grâce à ? Question-Réponse son 10ème programme d’intervention « Le plan Ecophyto mené depuis qui vient abonder les financements plusieurs années est perçu comme un régionaux. échec, quels enseignements en a-t- on tiré pour le plan Ecophyto 2 ? » LES DÉFIS QUI ATTENDENT Gilbert Rieu-UFC Que Choisir NOTRE TERRITOIRE SONT NOMBREUX « L’objectif reste aussi ambitieux avec Il y a bien sûr la ressource en eau, une réduction de 50% des produits mais aussi la question des produits phytosanitaires. Dans les méthodes de phytosanitaires avec une pression travail et l’association des partenaires, sociétale croissante, celle des une meilleure prise en compte locale, nitrates qui appelle des changements plus précise et plus incitative à tous les échelons est nécessaire. Toutefois, de pratiques ou celle de la matière depuis le premier plan Ecophyto, des organique dans le sol, tout en actions de terrain se sont développées créant de la valeur ajoutée dans les avec par exemple les fermes DEPHY* filières. Côté innovation, nous avons qui démontrent qu’on peut réduire deux pôles de compétitivité et un l’usage des phytosanitaires sans potentiel de recherche fondamentale avoir d’impact insupportable sur les et appliquée important avec les questions d’équilibre économique des chambres d’agriculture et les exploitations agricoles.» instituts techniques qui apportent Pascal Augier, Directeur Régional de des réponses concrètes et pratiques. l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt d’Occitanie Enfin, les lycées agricoles se sont eux aussi lancés dans une démarche d’encouragement aux nouvelles pratiques. L’agroécologie constitue donc un changement de modèle qui touche les agriculteurs autant que les consommateurs, en passant par les acteurs économiques et les collectivités. FEADER : le Fonds Européen Agricole pour le DÉveloppement Rural est l’instrument de financement de la Politique Agricole Commune (PAC). Il est consacré au développement rural. GIEE : les Groupements d’Intérêts Économiques et Environnementaux sont des collectifs d’agriculteurs reconnus par l’État qui s’engagent dans un projet pluriannuel de modification ou de consolidation de leurs pratiques en visant à la fois des objectifs économiques, environnementaux et sociaux. Réseau DEPHY : issu du plan Ecophyto, le dispositif DEPHY a pour finalité d’éprouver, de valoriser et de déployer les techniques et systèmes agricoles réduisant l’usage des produits phytosanitaires tout en étant performant d’un point de vue économique, environnemental et social. 9 Jean-Pierre Sarthou Maître de conférences à l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse, INRA   LES PROMESSES D’UNE AGRICULTURE TRIPLEMENT PERFORMANTE INTENSIFICATION DE LE PROJET AGROÉCOLOGIQUE L’AGRICULTURE DE 1960 À 2000 POUR LA FRANCE Entre 1960 et 2000, l’agriculture Ce constat a amené le ministère à mondiale s’est intensifiée avec une créer en 2012 le projet agroécologique production agricole multipliée par pour la France qui propose de 2,5. A son crédit, cette production a favoriser l’agriculture biologique, permis d’éviter la destruction de plus l’agriculture de conservation des de 80 millions d’hectares de milieux sols et l’agroforesterie. Au travers naturels, et sans elle, la moitié de la de ces modèles, il s’agit de favoriser population actuelle n’existerait pas. et d’utiliser au maximum les Mais elle a aussi atteint ses limites fonctionnalités d’un agroécosystème en entrainant une dégradation pour limiter les achats d’intrants, sans précédent des sols agricoles d’énergie et de matériel sans pour mondiaux : plus de 50% des sols autant perdre en production. sont touchés. Quant aux produits phytosanitaires, on les retrouve aussi QUELS RÉSULTATS SI L’ON bien dans les eaux souterraines que COMPARE LES PERFORMANCES dans les eaux de surface. DES DIFFÉRENTS SYSTÈMES ? Aujourd’hui, l’agriculture intensive En parcourant la littérature scientifique est dans une impasse  : l’utilisation mondiale, on peut comparer les des intrants (engrais azotés et performances de ces trois systèmes phosphatés, pesticides, irrigation) par rapport à celles de l’agriculture augmente tandis que les rendements conventionnelle. Il en ressort par stagnent et que les cas de résistance exemple, que les rendements de aux herbicides se multiplient. Face à l’agriculture biologique sont un peu la hausse de la population mondiale moins bons que ceux de l’agriculture et à la régression des terres arables, il conventionnelle dans les pays faut donc trouver un modèle qui soit développés mais très supérieurs dans toujours productif mais capable de les pays en voie de développement. s’adapter et d’atténuer le changement Pour l’agroforesterie dans les zones climatique tout en améliorant la tempérées, la production de biomasse dimension sociale de l’agriculture. à la parcelle (arbres compris) est 10 de 30% à 40% supérieure à celle de l’agriculture conventionnelle. En 3 modèles de production revanche, dans les zones tropicales, la • L’agriculture biologique n’utilise pas production de biomasse est bien plus de produits chimiques de synthèse. forte et peut atteindre jusqu’à 300%. •  L’agroforesterie associe l’arbre à la Globalement, les trois systèmes production agricole, que l’arbre soit à sont plus résilients que l’agriculture l’intérieur ou en bordure des parcelles. conventionnelle face au changement • L’agriculture de conservation climatique, grâce à l’apport de demande un travail du sol réduit voire matière organique. nul en continu, la couverture organique des sols en permanence, et une QUELS RÉSULTATS POUR L’AGRICULTURE rotation complexe avec des couverts DE CONSERVATION ? végétaux et des cultures associées, en favorisant les légumineuses. En reprenant les différentes études pour comparer les rendements de l’agriculture de conservation dans le monde avec ceux de l’agriculture Jacqueline Rabic, conventionnelle, il en ressort que les Présidente de la commission littoral du premiers sont légèrement inférieurs, Comité de bassin sauf dans un contexte de stress « Je représente la pêche maritime et fluviale  : hydrique où la tendance est inversée. l’intérêt de la qualité et de la quantité d’eau Les rendements de l’agriculture est primordial pour nous. Nous avons perdu, de conservation s’améliorent en 10 ans 50% de notre flottille car nous avec l’ancienneté du système. n’avons pas assez d’espèces sauvages L’agriculture de conservation limite abondantes dans nos rivières. Pourquoi ? les gaz à effet de serre grâce à Parce que justement sur le littoral, nous un potentiel élevé de stockage subissons tous les rejets qui ne sont pas de carbone dans le sol. Son bilan de bonne qualité, et qui appauvrissent est mitigé quant à l’amélioration la vie aquatique. C’est sur ce point qu’il de la qualité des sols dans les faut que nous soyons solidaires, tous les systèmes jeunes, il s’améliore producteurs de produits primaires, pour ensuite progressivement avec avoir un état de l’eau parfait et que la vie l’âge du système. Cette pratique a continue. » également tendance à faire reculer les maladies et les nuisibles, à l’exception des limaces (qui semblent Quelles performances des mieux régulées dans les systèmes pratiques AGroécologiquES sur plus âgés). Concernant la rentabilité, le Bassin Adour-Garonne ? l’agriculture de conservation offre un Le projet de recherche BAG’AGES est profit économique plus élevé car elle un projet de recherche d’une durée est moins coûteuse en main d’œuvre, de 5 ans (2016-2020) coordonné par en carburant et en frais d’entretien l’INRA et qui implique 23 partenaires. de matériel. Ses effets sur l’eau Commandité par l’agence de l’eau dans le bassin Adour-Garonne font Adour-Garonne ce projet de recherche actuellement l’objet du projet de à visée opérationnelle, doit permettre recherche BAG’AGES. d’évaluer les impacts de l’agroécologie sur la qualité et la quantité d’eau dans le bassin Adour-Garonne. 11 DES AGRICULTEURS PILOTES SOUTENUS PAR UN RÉSEAU D’ACTEURS 12  LES AGRICULTEURS TÉMOIGNENT : COMMENT PRÉSERVER L’EAU GRÂCE À DES SYSTÈMES DE PRODUCTION VIABLES ET PÉRENNES ? QUELS APPUIS DES RÉSEAUX DE PARTENAIRES ? TABLE RONDE Christian Abadie, Toutefois, avec l’aide d’Agro d’Oc*, nous agriculteur dans le Gers avons amélioré notre technique. Les sols sont devenus plus fertiles et cela s’est traduit par une augmentation des AUGMENTER LES RENDEMENTS rendements de 40% et une diminution TOUT EN PRÉSERVANT de certains postes, notamment celui de L’ENVIRONNEMENT l’irrigation. Concrètement, nous avons Il y a 15 ans, j’ai
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks
SAVE OUR EARTH

We need your sign to support Project to invent "SMART AND CONTROLLABLE REFLECTIVE BALLOONS" to cover the Sun and Save Our Earth.

More details...

Sign Now!

We are very appreciated for your Prompt Action!

x